Dans le cadre d’un essai grandeur nature quant aux aspects pratiques de la mobilité électrique, Brussels Airport a porté son choix sur l’Opel Ampera

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Opel Ampera 2012 

Brussels Airport investit dans la mobilité électrique et choisit l’Opel Ampera

 

Programme inscrit dans le cadre de « Proeftuin Elektrische Voertuigen » initié par la Région Flamande

 

L’Opel Ampera, Car of the Year 2012, choisie comme véhicule témoin du projet

 

Installation de bornes de chargement au niveau départ de Brussels Airport


Opel Ampera 2012 

The Brussels Airport Company qui assure la gestion d’aéroport de Bruxelles a annoncé aujourd’hui le lancement d’un projet pilote visant à promouvoir la mobilité électrique. Conscient de la demande croissante de la clientèle en la matière, Brussels Airport souhaite ainsi se positionner en leader européen de la mobilité durable, tout en rencontrant les critères environnementaux qui sont définis dans le cadre de la réglementation Airport Carbon Accreditation imposant aux sites aéroportuaires de réduire progressivement leur empreinte carbone.

Pour ce faire, Brussels Airport disposera pour une durée de 6 mois d’une Opel Ampera qui sera mise à disposition du personnel de Brussels Airport afin de jauger ses qualités dans le cadre d’une utilisation au quotidien.

Le projet prévoit également l’installation de bornes de chargement au niveau des départs, juste en face de l’hôtel Sheraton, avec emplacements de parking réservés.

Ces bornes seront accessibles gratuitement au public.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du projet « Proeftuin Elektrische Voertuigen » de la Région Flamande placé sous le parrainage de Madame Ingrid Lieten, Vice-Ministre-Présidente du gouvernement flamand et notamment en charge de l’Innovation.

Opel Ampera 2012 "© GM Company."

Une technologie révolutionnaire

Si l’Ampera suscite une forte adhésion de la part de la clientèle, elle a aussi récolté de nombreuses distinctions et des commentaires élogieux de la part des professionnels du secteur, des médias et même de la concurrence.

Elle a remporté quelque 30 prix dont le titre de « Car of the Year 2012 ». Elle a également obtenu la note maximale de cinq étoiles pour sa sécurité aux crash-tests de l’Euro NCAP.

Les roues de l’Ampera sont entraînées en permanence électriquement.

Une batterie lithium-ion de 16 kWh alimente un groupe de traction électrique très évolué de 111 kW/150 ch. Avec une charge complète, l’Ampera dispose en moyenne de 40 à 80 kilomètres d’autonomie de conduite en électricité pure avec zéro émission, en fonction du profil de la route, de la conduite adoptée et de la température.

Quand la batterie atteint son niveau minimum de charge, le moteur essence se met automatiquement en route et entraîne alors un générateur qui alimente le moteur électrique.

Ainsi l’autonomie peut atteindre 500 kilomètres avant d’avoir besoin de s’arrêter à une station-service.

Sur la route, le système de propulsion électrique Voltec de l’Ampera lui donne un couple instantané de 370 Nm qui permet de passer de zéro à 100 km/h en environ 9 secondes et d’atteindre une vitesse maxi de 161 km/h.

L’Opel Ampera revendique une valeur d’émissions moyenne de CO2 de 27 g/km, soit une consommation de 1.2 l/100 km.

Grâce à l’intelligence et à la commodité du système de prolongateur d’autonomie de l’Ampera, le conducteur peut rouler en toute tranquillité d’esprit, sans la crainte de se trouver immobiliser par une batterie vide au bord de la route.

Opel Ampera 2012