Le nouvel Opel Mokka : très alerte et peu gourmand

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Le nouveau SUV Opel Mokka est proposé avec cinq groupes motopropulseurs alertes et d’excellent rendement qui offrent d’excellentes performances sur la route, tout en atteignant une frugalité qui lui permettent de se classer parmi les meilleurs du segment des SUV compacts.

Opel Mokka 2012


Qu’ils soient à essence ou à gazole, les moteurs proposés permettent au SUV à la technique allemande de se montrer vif et dynamique sur route, tout en restant sobre en toutes circonstances.


Le Mokka traction-avant propulsé par le 1,7 litre CDTI de 96 kW/130 ch à boîte manuelle six vitesses n’émet que 120 g/km de CO2 et consomme 4,5 litres de gazole aux 100 kilomètres en cycle mixte.

Ce moteur, qui génère un couple maximal de 300 Nm, lui permet d’être l’un des SUV diesel les plus sobres de son segment.

Le client a également la possibilité d’opter pour une variante automatique du groupe motopropulseur diesel en traction avant (FWD), une opportunité unique sur le segment. Cette version consomme 5,3 l/100 km, ce qui correspond à 139 g/km de CO2.

Le Mokka 1.7 CDTI est également disponible en version à transmission intégrale (AWD).

Opel Mokka 2012

Côté essence, le Mokka équipé du 1,4 litre turbocompressé de 103 kW/140 ch, accouplé à une boîte manuelle six vitesses et proposé de série en traction intégrale, se contente de 6,4 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte, avec des émissions limitées à 149 g/km CO2.

Le moteur se montre nerveux et souple grâce à un couple de 200 Nm.

Opel Mokka 2012

Tous les Mokka, à l’exception de la version 1.7 CDTI à transmission automatique, sont dotés du système d’économie de carburant Start/Stop.

Pour les clients qui souhaitent plutôt s’orienter sur un Mokka d’entrée de gamme, Opel propose une version équipée du moteur essence 1,6 litre de 85 kW/115 ch.

 

Quatre roues motrices sur demande et châssis sophistiqué

 

Outre la traction avant (FWD), le Mokka peut recevoir un système de transmission intégrale (AWD) qui lui apporte un gain en traction et en comportement.

Le système AWD est efficace, intelligent et activé uniquement sur demande. La répartition du couple peut ainsi varier progressivement de 100-0 (couple transmis exclusivement aux roues avant) à une répartition 50-50 quand les conditions d’adhérence sont faibles.

Au total, le conducteur bénéficie d’un système qui s’adapte automatiquement à l’état des routes rencontrées. Ce qui fait que, même dans des situations de faible adhérence, le véhicule reste parfaitement stable.

Opel Mokka 2012

Le châssis du Mokka assure un confort optimum, même quand la chaussée est fortement dégradée.

Le train avant est confié à des jambes de force McPherson, qui ont été encore optimisées par les ingénieurs Opel.

Pour le train arrière, l’équipe d’ingénierie Opel a opté pour un essieu de torsion en U implanté en avant de l’essieu arrière.

Cet essieu de torsion intégré a été développé en deux versions pour s’adapter aux modèles AWD et FWD.

Opel Mokka 2012

Le nouveau SUV d’Opel, le Mokka, élargit l’offre du constructeur, lui permettant de devenir le premier constructeur automobile allemand à lancer une offre sur le segment en forte croissance des SUV compacts.

Opel Mokka 2012

Même s’il ne mesure que 4,28 mètres, le Mokka peut accueillir confortablement cinq personnes en position dominante. Il répond également à l’engagement d’Opel : offrir un design attrayant, des technologies novatrices et des fonctionnalités haut de gamme et les rendre accessibles à un éventail plus large de la clientèle.