L’Opel Astra ecoFLEX se dote désormais du Start/Stop et affiche seulement 104 g/km de CO2.

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Grâce à cette technologie, alliée à toute une série d’améliorations mécaniques et aérodynamiques, les acheteurs de la nouvelle Opel Astra peuvent bénéficier d’avantages fiscaux supplémentaires dans de nombreux pays européens.

Opel Astra Ecoflex

La nouvelle Astra 1.3 CDTI ecoFLEX avec Start/Stop est commercialisée à partir de 18 250 € en Belgique et 17 350 € au Luxembourg.


L’introduction du système Start/Stop sur l’Astra 1.3 CDTI ecoFLEX accroît encore davantage les performances écologiques de la compacte récemment commercialisée par Opel : la version à 5 portes avec Start/Stop a vu ses émissions de CO2 baisser de 109 à 104 g/km et sa consommation de carburant combinée réduite de 4,1 litres à 3,9 litres aux 100 km.

Opel Astra Ecoflex

L’Astra ecoFLEX est propulsée par un moteur diesel turbo multisoupapes CDTI de 1,3 litre d’une puissance de 70 kW ou 95 ch. Capable de développer un couple confortable de 190 Nm entre 1750 et 3250 t/min, il intègre une rampe commune, un système d’injection de carburant à orifices multiples fonctionnant à une pression de 1600 bars et un turbo­compresseur à géométrie variable.

Il est également doté d’une nouvelle unité de commande E59, et son module amélioré de recirculation des gaz d’échappement (EGR) est désormais refroidi à l’eau pour réduire encore les émissions nocives. Le module est par ailleurs équipé de série d’un filtre à particules diesel (FAP). Le moteur de l’Astra 1.3 CDTI ecoFLEX est associé à une transmission manuelle optimisée à cinq rapports permettant une économie de carburant substantielle.

Pour le nouveau Sports Tourer, la consommation de carburant est de 4,1 l/100 km pour des émissions de CO2 de 109 g au km.

Opel Astra Sports Tourer

 

Un obturateur d’air actif monté sur la calandre de tous les modèles Astra 1.3 CDTI ecoFLEX en améliore les performances aérodynamiques : il s’ouvre pour permettre à l’air de refroidir le moteur à bas régime et se ferme automatiquement à des vitesses supérieures pour redresser le flux d’air à l’avant de la voiture.

Ce système est complété par une aérodynamique optimisée du dessous de la voiture. Dans le but d’optimiser les économies de carburant, l’affichage central du tableau de bord comprend un indicateur de passage de vitesses. Cette fonction est proposée sur tous les modèles Astra équipés d’une transmission manuelle.

La motorisation Astra ecoFLEX fait partie de la gamme diesel ecoFLEX d’Opel aux faibles émissions de CO2, dont la Corsa 1.3 CDTI (70 kW/95 ch) avec ses 94 g/km et l’Insignia 2.0 CDTI (118 kW/160 ch) avec seulement 129 g/km.

 

Dans le cadre de son engagement envers une mobilité propre, Opel investit environ un milliard d’euros dans de nouvelles motorisations. Cela commence par l’optimisation et le redimensionnement approprié de la gamme de moteurs, offrant des carburants de substitution comme le GNV* et l’intégration généralisée du système Start/Stop.

Ces efforts se poursuivent avec de nouveaux systèmes de propulsion, tels les véhicules électriques à autonomie étendue comme l’Opel Ampera dont le lancement est prévu fin de 2011, ainsi que les véhicules entièrement électriques ou hybrides.

*GNV : Gaz Naturel pour Véhicules