Du neuf chez Opel : Refonte des motorisations avec trois nouvelles familles et 13 nouveaux moteurs d’ici 2016

Classé dans : Actualités - Opel (D) | 0

Chez Opel, la gamme Astra, le Zafira Tourer et le cabriolet Cascada sont les premiers modèles à bénéficier de l’arrivée de nouveaux moteurs et de nouvelles boîtes dans le cadre du vaste programme de modernisation des groupes motopropulseurs, qui verra l’offre de motorisations Opel renouvelée à 80% d’ici à la fin 2016.

Opel Moteurs 2013 -16


Trois familles de moteurs entièrement nouvelles – se déclinant en 13 motorisations différentes – et de nombreuses nouvelles transmissions vont permettre à une large gamme de produits Opel de disposer de technologies de pointe et de performances de premier plan.

Le programme commence avec l’arrivée de nouveaux moteurs de 1,6 litre turbo, première concrétisation de la nouvelle génération de familles de moteur diesel et essence de cylindrée intermédiaire. Ces moteurs répondent à une forte demande de la clientèle, qui recherche des moteurs « downsized », offrant beaucoup de puissance et de couple tout en se montrant sobres et peu émetteurs de CO2. Les deux blocs se caractérisent par leur densité de puissance et leur silence de fonctionnement, qui leur placent au sommet de leurs catégories.

Opel Moteurs 2013 -16

Le nouveau moteur essence 1.6 SIDI Turbo, disposant d’une injection directe (Spark Ignition Direct Injection – injection directe, allumage commandé), développe 125 kW/170 ch et 280 Nm de couple (avec overboost), soit 12% de plus que son plus proche concurrent. Il est maintenant disponible dans la gamme Astra (GTC, berlines cinq portes, Sports Sedan et Sports Tourer), sur le Zafira Tourer et le nouveau cabriolet Cascada.

Le nouveau 1.6 CDTI ecoFLEX de 100 kW/136 ch, premier moteur diesel tout aluminium d’Opel, se distingue dans sa catégorie en offrant une puissance au litre de 85 ch. Il fait ses débuts sur le Zafira Tourer en 2013 et sera également introduit dans d’autres modèles Opel au fil du temps. Les deux moteurs sont accouplés à des boîtes manuelles de nouvelle génération, qui se démarquent par la qualité de leur passage de vitesses.

 

Au sommet de sa catégorie : le nouveau bloc essence 1.6 SIDI Turbo

 

Ce tout nouveau quatre-cylindres essence à injection directe est lancé dans un premier temps avec 125 kW/170 ch. Il offre un couple à bas régime exceptionnellement élevé de 280 Nm dès 1650 rpm. Le moteur a été développé pour offrir des reprises remarquables, une sobriété optimale avec de faibles émissions de CO2 et un agrément d’utilisation exceptionnel.

Opel Moteurs 2013 -16

Par rapport au 1,6 litre turbo qu’il remplace, la baisse des consommations et des émissions de CO2 atteint 15%, tandis que le couple est en hausse de 22%. Ce qui permet à cette motorisation de se poser en véritable référence au sein des moteurs de 150 à 180 ch équipant les voitures de catégorie compacte, puisqu’elle délivre un couple de 12% supérieur à ceux de ses plus proches concurrentes, même ceux de marques allemandes haut de gamme.

A la base de ses remarquables performances : la présence de l’injection directe pour une meilleure combustion, un système de suralimentation à action rapide pour disposer de beaucoup de couple dès les plus bas régimes et toute une série de mesures pensées par de véritables « ingénieurs du son » pour assurer un fonctionnement doux et silencieux.

Opel Moteurs 2013 -16

Preuve de la générosité de son couple, le 1.6 SIDI Turbo permet aux Astra cinq portes et Sports Sedan de passer de 80 à 120 km/h en seulement 8,8 secondes sur le cinquième rapport, en gagnant ainsi près de deux secondes sur le précédent 1,6 litre turbo. Equipés d’un système Start/Stop et accouplés à une boîte manuelle six vitesses, les deux modèles ont une consommation mixte NEDC (New European Driving Cycle) de 5,9 l/100 km avec des émissions de 139 g/km CO2 – soit un gain de 14%. Pour la GTC, l’amélioration est encore plus flagrante, avec 15%.

 

Au sommet de sa catégorie : le tout nouveau diesel 1.6 CDTI ecoFLEX

 

Le premier moteur diesel tout alu d’Opel est inauguré par le Zafira Tourer. Il va également être utilisé pour remplacer l’actuel 1,7 litre et les versions les moins puissantes du diesel 2,0 litres, avant de se décliner à l’avenir dans des versions encore plus puissantes. Dans un premier temps, il offre 100 kW/136 ch et un couple généreux de 320 Nm, ce qui représente une puissance spécifique exceptionnelle de 85 ch au litre, inégalée dans sa catégorie de cylindrée.

Opel Moteurs 2013 -16

Par rapport à l’actuel moteur 2.0 CDTI disponible dans le Zafira Tourer disposant de la même puissance, il permet une réduction de 10% de la consommation et des émissions de CO2. Ce qui représente une consommation en cycle mixte de 4,1 l/100 km avec 109 g/km de CO2, des chiffres que n’atteint aucune autre monospace compact 7 places de cette puissance. Sur des véhicules plus petits, le moteur devrait aussi permettre de parvenir à des consommations de moins de 4,0 l/100 km et des émissions de CO2 approchant ou passant sous la barre des 100 g/km.

Avec le Système de réduction catalytique sélective (SCR) BlueInjection d’Opel lui permettant d’être conforme aux normes d’émission Euro 6 (en vigueur à partir de septembre 2015), le 1.6 CDTI ecoFLEX offre un fonctionnement aussi propre qu’un moteur à essence.

Opel Moteurs 2013 -16

Comme son homologue à essence, le 1.6 CDTI ecoFLEX bénéficie également d’une série de mesures d’ « ingénierie sonore » visant à réduire au minimum les bruits et les vibrations. Il permet d’enregistrer le spectre sonore le plus faible à l’intérieur du véhicule lorsqu’il est testé sur le Zafira Tourer, par rapport à d’autres véhicules équipés de moteurs 1,6 litre turbodiesels.

Techniquement, le 1.6 CDTI ecoFLEX se distingue par la présence d’un système d’alimentation à rampe commune, associé à une gestion de la combustion en boucle (closed loop) et à un fort taux de suralimentation permis par un turbocompresseur à géométrie variable (VGT ; variable geometry turbo). Son fonctionnement, comme de nombreuses autres fonctions, est piloté par une unité de gestion moteur sophistiquée, développée en interne par General Motors. Cet ECU très évolué, conçu en Italie, en Allemagne et aux Etats-Unis, sera utilisé dans tous les futurs moteurs diesel Opel à quatre cylindres.

Opel Moteurs 2013 -16

 

Une nouvelle génération de boîte : des passages tout en souplesse

 

Opel a investi plus de 50 millions d’euros dans ses installations européennes pour améliorer ses actuelles boîtes manuelles à cinq et six vitesses. Les boîtes six vitesses ont été testées en les comparant aux meilleures de la concurrence et elles les égalent en qualité de sélection. Elles sont aujourd’hui montées sur la gamme Astra, le Cascada et le Zafira dotés des nouveaux moteurs 1,6 litre.

De nombreuses modifications ont été apportées aux organes internes et aux mécanismes de sélection, et leur adaptation à chaque véhicule a été particulièrement travaillée. Ainsi, la course du levier a pu être significativement réduite, tout comme les efforts de sélection. Pour le conducteur, cela donne une sensation de transmission plus « directe », qui lui permet de changer de rapport d’un seul coup de poignet.

Une boîte automatique six vitesses est également disponible. Bénéficiant de frictions réduites, elle est dotée d’une fonction Active Select qui autorise les changements de rapports manuels pour une conduite plus sportive.