Nissan Micra DIG-S 2012 : Moteur encore plus propre

Classé dans : Actualités - Nissan (Japon) | 0

 

Nissan Micra DIG-S 2012

Nissan, dont la Leaf à propulsion électrique vient de remporter le titre de voiture de l’année 2011 en Europe, lance une version encore plus propre et plus sobre de sa compacte Micra.


Cette nouvelle version qui vient d’être montrée au salon de Genève, est équipée d’un nouveau moteur à trois cylindres à injection directe d’essence et compresseur.


L’auto se trouvera dans les concessions dès le milieu de cette année.



Ci joint, le communiqué de presse quant à la présentation à Genève de la Micra DIG-S.


 

Avec l’un des taux d’émissions de CO2 les plus bas de tous les moteurs essence – à peine 95 g/km -, la nouvelle Nissan Micra DIG-S est prête à sillonner la ville en toute sérénité.

La nouvelle Micra DIG-S devient le fer de lance de la stratégie Nissan PURE DRIVE

Une technologie innovante pour de faibles émissions, une grande sobriété et d’excellentes performances

Des émissions de CO2 extrêmement basses: à peine 95 g/km

 

Une consommation digne d’un Diesel: 4,1 L/100 km* mais avec… … toute la puissance et le raffinement d’un moteur essence

 

Coûts d’usage réduits

 

Sysyème Start/Stop

 

Nouveau moteur trois cylindres à faibles frictions internes

 

1.2 L 98 ch (72kW), 12 soupapes, injection directe d’essence

 

Moteur à cycle de Miller et compresseur pour une efficacité optimale

Nissan Micra DIG-S 2012

L’engagement de Nissan envers la réduction des émissions polluantes ne se limite pas à créer des voitures électriques comme la célèbre pionnière du genre, la Nissan LEAF.

Mettre au point les technologies les plus modernes dans le cadre de sa stratégie PURE DRIVE motive énormément Nissan dans sa quête de réduction des émissions et des consommations de tous ses véhicules.

Cette quête a mené au lancement d’un nouveau moteur affichant l’un des taux d’émissions de CO2 les plus bas du marché mondial.

Propulsant la toute dernière version de la populaire Nissan Micra, la version DIG-S ne produit que 95 g/km de CO2 et souligne le leadership de la marque dans une stratégie de mobilité durable, zéro et faibles émissions.

Nissan Micra DIG-S 2012

Equipé d’une injection directe d’essence et d’un compresseur – d’où son nom : Direct Injection Gasoline-Supercharger (DIG-S) -, ce moteur, incarnant à la perfection la stratégie Nissan PURE DRIVE, offre des performances exceptionnelles et fait preuve d’une sobriété et d’une propreté non moins exceptionnelles.

Conçu pour satisfaire et même dépasser les exigences quotidiennes des automobilistes d’aujourd’hui, il est le partenaire idéal de la Micra, la petite citadine de Nissan.

En plus de réduire les émissions, cette nouvelle motorisation permettra à de nombreux automobilistes de réduire leurs coûts.

Au Royaume-Uni par exemple, les voitures produisant moins de 100 g/km de dioxyde de carbone sont exemptés de taxe de roulage annuelle et de péage urbain.

En France, les clients acquérant une voiture produisant moins de 110 g/km reçoivent un bonus gouvernemental de 400 €, tandis qu’aux Pays-Bas, des voitures comme la Micra DIG-S ne paient pas la taxe BPM, ce qui permet d’économiser environ 1.000 euros.

Nissan Micra DIG-S 2012

« L’engagement de Nissan à réduire les émissions polluantes de ses voitures concerne tout autant l’amélioration des motorisations thermiques que la création de nouvelles voitures électriques.

La Micra DIG-S illustre les progrès de nos ingénieurs, » affirme Pierre Loing, Vice President Product Strategy and Planning, Nissan International SA.

« Ses émissions ultra-basses et son comportement routier sans compromis font de la Micra DIG-S une nouvelle référence en matière de petites berlines urbaines.

Aucune autre voiture essence compacte ne peut égaler sa sobriété et son efficacité.

Elle est plus proche d’une Diesel équivalente. »

Le moteur DIG-S regorge de technologie. Le recours au cycle de Miller et à l’injection directe d’essence a permis de porter son taux de compression à 13:1 pour une combustion plus complète et plus efficace.

Quant au compresseur, il garantit puissance supplémentaire et réponse instantanée.

De la sorte, ce DIG-S, un trois cylindres léger de 1.198 cm3 à faibles frictions internes, offre en même temps des émissions de CO2 ultra-basses et la puissance d’un quatre cylindres traditionnel de 1.5 L.

En minimisant autant que possible les pertes tant caloriques que par friction et par pompage, les ingénieurs de Nissan ont créé un moteur à haut rendement qui devient la nouvelle référence de sa catégorie.

Sa configuration à trois cylindres présente de nombreux avantages dont un poids moindre et une nouvelle réduction des frictions internes grâce à la limitation des pièces en mouvement.

D’autres gains ont pu être réalisés en adoptant de nouveaux systèmes de gestion moteur incluant le Start/Stop System et la récupération énergétique.

Nissan Micra DIG-S 2012

Les résultats sont spectaculaires.

Le moteur Direct Injection Gasoline-Supercharger (DIG-S) délivre 98 ch (72 kW) et 142 Nm en n’émettant que 95 g/km de CO2 (version manuelle) et 115 g/km (version automatique CVT).

La vitesse maximale atteinte par la version manuelle est de 180 km/h (sur circuit).

Enfin, la Micra DIG-S Visia manuelle ne consomme que 4,1 L/100 km (Chiffres en attente d’homologation).

 

Conformément aux pratiques du secteur automobile, ces résultats concernent la version d’entrée de gamme, la Visia.

Bien entendu, les versions plus cossues, mieux équipées, sont un peu plus lourdes et ce poids supplémentaire affecte un peu leurs consommations et leurs émissions.

 

Il n’empêche qu’en la matière, les performances de la Micra sont telles que la version la plus populaire, l’Acenta à boîte de vitesses manuelle, se contente elle aussi de n’émettre que 99 g/km de CO2, un résultat remarquable.

Nissan Micra DIG-S 2012

La baisse des coûts d’utilisation de cette Micra sera garantie non seulement par sa consommation extrêmement mesurée mais également par les incitations fiscales accordées par de nombreux pays d’Europe sur la base de ses émissions ultra-basses et par les coûts d’entretien réduits de son moteur plus petit.

 

Avec ce moteur remarquable, émettre moins de 100 g/km de gaz carbonique est donc une performance aisément accessible.

Par ailleurs, ses coûts de revient réduits le placent en bonne position face à un Diesel comparable… le raffinement en plus.

Cette dernière version de pointe de la nouvelle Nissan Micra apparait comme l’aboutissement de 30 ans d’une success story construite au cœur de la ville.

 

 

Truffées de nouvelles technologies et basées sur une toute nouvelle plateforme, la nouvelle Micra (quatrième génération de ce modèle phare) destinée à l’Europe sera assemblée dans une usine indienne flambant neuve.

Ce modèle est également assemblé en Chine, au Mexique et en Thaïlande et commercialisé dans 160 pays du globe.

Nissan Micra DIG-S 2012

Tout juste commercialisée, elle représente l’outil indispensable pour la conduite en ville, compacte à l’extérieur et spacieuse à l’intérieur.

A son volant, la conduite en ville est facilitée par les grandes surfaces vitrées panoramiques, par son rayon de braquage ultra court et par des technologies non seulement innovantes, mais surtout très pratique.

 

C’est ainsi que l’on retrouve dans la Micra, en série ou en option, des équipements comme le Nissan Connect, un système multimédia de navigation totalement intégré avec écran tactile.

Mais l’équipement qui sera peut-être le plus utile en ville est le système d’Aide au Créneau, une technologie encore rare, même sur des voitures de gamme supérieure. Comme son nom l’indique, ce dispositif mesure la taille de la place de parking disponible et fait savoir au conducteur si celle-ci est suffisante ou non pour garer la Micra.

 

La Micra, disponible en une seule carrosserie à cinq portes, est déclinée en trois niveaux de finition principaux – Visia, Acenta et Tekna – et deux motorisations essence, la DIG-S et la version atmosphérique du moteur 1.2 L délivrant 80 ch (59 kW).

Nissan Micra DIG-S 2012

La Micra DIG-S qui vient d’être présentée au salon de Genève, entrera en concession vers le milieu d’année.

« Il semble évident que notre nouveau moteur DIG-S présente tous les atouts nécessaire à une compacte comme la Micra.

 

Hyper-réactif, performant et très sobre, il fait largement aussi bien que n’importe quel Diesel de puissance équivalente mais ses émissions sont nettement inférieures, » poursuit Pierre Loing qui conclut : « Ce taux d’émissions de CO2 ultra-bas associé à un faible niveau de consommation représente le compromis idéal pour une citadine et permet de réduire les surcouts induits sur un petit Diesel équipé de filtre à particules. »

 

Notes :

PURE DRIVE

 

Zéro émission et PURE DRIVE sont les piliers de la stratégie environnementale de Nissan.

Le label PURE DRIVE fait référence à des technologies favorisant les faibles consommations et émissions de CO2 de nos véhicules équipés de moteurs à combustion interne.

Ce label PURE DRIVE est accordé aux voitures de la marque qui vont au-delà des exigences légales de leur marché en matière de consommations et d’émissions de gaz à effet de serre.

Ces véhicules font appel aux technologies Nissan les plus avancées pour offrir ce que nous pensons être l’équilibre idéal entre sobriété, faibles émissions et haute valeur ajoutée.

Nissan Micra DIG-S 2012

Nissan Micra DIG-S 2012

Nissan Micra DIG-S 2012

Nissan Micra DIG-S 2012

Nissan Micra DIG-S 2012