Lancement officiel de la Nissan Leaf sur le marché belgo-luxembougeois

Classé dans : Actualités - Nissan (Japon) | 0

Celui ou celle qui veut acquérir une Nissan Leaf en Belgique ou au Grand-duché de Luxembourg, peut le faire dès maintenant.


La Leaf est affichée au prix de 36.990 €.


Pour l’heure, la Leaf n’est pas disponible dans l’entierté du reseau de distribution Nissan.  Sur le territoire belgo-luxembourgeois, seuls 6 concessionnaires sont autorisés à vendre et à entretenir la Nissan Leaf.


Ci-joint, le communiqué de presse relatif à la désignation de ces concessionnaires.


Nissan Leaf 2011

Nissan lance officiellement la vente de la Nissan Leaf sur le marché belgo-luxembourgeois

Six distributeurs Nissan désignés pour commercialiser la familiale électrique

Nissan a désigné six distributeurs pour assurer la vente et l’entretien de la Nissan LEAF, une voiture 100% électrique. Il s’agit de cinq distributeurs en Belgique (Garage Demeyere à Knokke-Heist, Garage De Witte à Saint-Gilles-Waes, Group Duyck à Hal, les établissements Konen-Lemaire à Liège et le Garage Leo Peeters à Vilvorde) et d’un distributeur au Grand-Duché de Luxembourg, le garage Paul Lentz à Alzingen.

Dealers belgo-luxembourgeois de la Nissan Leaf (09/2011)

Grâce à cette désignation des premiers distributeurs exclusifs de véhicules électriques, la Nissan LEAF, élue Voiture de l’Année 2011 et Voiture Mondiale de l’Année 2011, entre dans une nouvelle phase. Leon Dorssers, Managing Director de Nissan Belux indique à ce propos : « Nous lançons la vente tant aux particuliers qu’aux entreprises et aux pouvoirs publics. Nous sommes la première marque à proposer une voiture familiale, conviviale et à transmission 100% électrique. L’intérêt manifesté par le public pour la Nissan électrique est d’ores et déjà considérable. »

Prise de position

Et Leon Dorssers de poursuivre : « Celui ou celle qui choisit la Nissan LEAF prend résolument position. C’est la première fois dans l’histoire de l’industrie automobile qu’un constructeur propose une innovation aussi radicale. Son utilisation optimale requiert également un conducteur qui ose envisager la conduite automobile sous un autre jour et adapte son comportement en conséquence. Une partie de l’innovation est donc détenue par les utilisateurs. Nos idées et nos actes en matière de mobilité changent, le développement durable gagne sans cesse en importance. La Nissan LEAF s’inscrit parfaitement dans le prolongement de ces évolutions. Il convient toutefois de reconnaître que les « gros rouleurs » ont encore tout intérêt à utiliser un véhicule diesel. Par contre, nous savons également que le trajet moyen d’un automobiliste européen est nettement inférieur à cinquante kilomètres par jour. Les véhicules électriques peuvent donc facilement prendre le relais pour ce type de trajet.

Chargeur rapide

Les six distributeurs désignés pour assurer la vente de la Nissan LEAF ont été préparés à leurs nouvelles activités. Le personnel a ainsi suivi une formation pour pouvoir répondre aux exigences de cette nouvelle technique automobile. Et un chargeur rapide a été placé devant la porte de ces distributeurs. En une demi-heure, il permet de charger la batterie de la LEAF à quatre-vingts pour cent de sa capacité. En les ajoutant aux douze bornes de recharge rapide dont la Belgique dispose aujourd’hui, leur nombre augmente petit à petit. Nissan a l’intention, à un stade ultérieur, d’augmenter le nombre de distributeurs de véhicules électriques et, partant, le nombre de points de recharge rapide.

Sécurité

La Nissan LEAF, véhicule à transmission 100% électrique, a obtenu le score maximum de cinq étoiles au crash-test de l’Euro NCAP. C’est la première fois qu’un véhicule électrique atteint un score maximal au cours des épreuves sévères de collision de l’organisme de recherche. 

Cahiers de commande ouverts

Les cahiers de commandes de la Nissan LEAF sont ouverts et les distributeurs mettent à la disposition du public des modèles de démonstration. La Nissan LEAF est affichée à 36.990 €.