La nouvelle Nissan Leaf commercialisée à partir de la mi-2013

Classé dans : Actualités - Nissan (Japon) | 0

Nissan Leaf 2013

Une gamme complète, 3 finitions

 

Optimisations techniques augmentant l’autonomie théorique et réelle

 

Améliorations produit fondées sur l’expérience client

 

Châssis retravaillé en Europe spécifiquement pour la version européenne

 

Recharges plus rapides avec l’option chargeur 6,6 kW


Nissan Leaf 2013

Avec plus de 100 modifications, la nouvelle Nissan Leaf gagne en autonomie, se recharge plus vite, devient encore plus agréable à conduire et… plus accessible.

La silhouette de la voiture électrique la plus vendue au monde n’a pas changé. Mais au moment où la production démarre en Europe, la Nissan Leaf bénéficie d’améliorations techniques significatives.

La nouvelle Nissan Leaf est plus agile que jamais grâce au reparamétrage de ses trains roulants. Mais elle est aussi bien plus endurante. Son autonomie, fruit de plusieurs améliorations techniques notables, passe de 175 à 199 km (norme NEDC). En outre, un nouveau chargeur 6,6 kW embarqué, disponible en option, réduit de moitié le temps nécessaire à une charge complète de la batterie.

Certaines évolutions améliorent le rendement énergétique de la Leaf, d’autres la rendent plus pratique et plus agréable à utiliser au quotidien… Mises bout à bout, ces évolutions rendent encore plus agréable le quotidien en voiture 100% électrique.

« Les modifications effectuées sur ce véhicule pionnier renforcent son caractère unique, intelligent, accessible et avant-gardiste. Nous avons écouté nos clients et travaillé pour que la version produite en Europe satisfasse encore mieux leurs besoins spécifiques, » affirme Paul Willcox, Senior Vice President, Sales and Marketing, Nissan Europe.

Nissan Leaf 2013

Moteur et batterie

Les performances pures de la Leaf demeurent quasi identiques, vitesse maximale de 144 km/h et 0 à 100 km/h en 11,5 s, soit 0,4 secondes de mieux que la précédente génération. Les modifications aérodynamiques, la réduction de poids et de nombreuses améliorations techniques font cependant progresser l’autonomie qui, selon le cycle NEDC, passe de 175 à 199 km.

L’évolution la plus importante, sur la Nissan Leaf, porte sur le groupe motopropulseur. Il se traduit, entre autres, par une autonomie accrue. Sur la Leaf initiale, le chargeur de batterie et l’onduleur prenaient place dans le coffre, derrière la banquette. Bien que relativement compact, cet ensemble occupait toute la largeur du compartiment, réduisant sa capacité d’autant et empêchant d’obtenir un plancher de chargement parfaitement plat.

Le chargeur et l’onduleur sont désormais implantés à l’avant et couplés au moteur. Cela majore la capacité du coffre de 40 litres, soit à peu près la taille d’un bagage à main d’avion.

Nissan Leaf 2013

Le moteur électrique synchrone à courant alternatif de la Nissan Leaf bénéficie d’une puissance inchangée de 80 kW. Il intègre nombre de nouveaux éléments au bénéfice du rendement énergétique et du respect de l’environnement. L’inertie, réduite de 5 %, améliore encore son rendement.

Le groupe motopropulseur est plus volumineux en raison de l’inclusion du chargeur et de l’onduleur. Un nouvel agencement a toutefois permis de conserver intacts la ligne de capot et la répartition de poids.

Le moteur électrique est toujours alimenté par une batterie Nissan lithium-ion compacte à 48 cellules. Afin d’abaisser autant que possible le centre de gravité de la voiture, cette batterie reste logée sous le plancher. La batterie de la Nissan Leaf est désormais construite non loin de la voiture elle-même, au sein d’une nouvelle unité de production de l’usine européenne de Nissan au Royaume-Uni.

Nissan Leaf 2013

Types de recharge

Avec son câble de recharge livré de série, une simple prise 220V classique suffit pour recharger la voiture et ainsi parcourir 100km pour moins de 2 euros.

La nouvelle Nissan Leaf peut aussi recevoir en option un chargeur embarqué de 6,6 kW pour bornes de recharge publiques ou domestiques 32 ampères. Avec une borne 32 ampères, une batterie à plat peut être rechargée en quatre heures. Plus important encore, un chargeur 32 ampères permet une recharge partielle rapide et satisfaisante, même lors d’un court arrêt.

Avec plus de 600 bornes de recharge rapide au standard CHAdeMO déjà installés en Europe, ce type d’infrastructure connait une progression exponentielle. Un chargeur rapide, avec 50 kW de puissance et une tension élevée, permet à une batterie disposant de 30 % de capacité résiduelle d’en récupérer 80 % en un quart d’heure.

Nissan Leaf 2013

En réponse à la demande des clients actuels de la Nissan Leaf, la prise de recharge de la voiture a également été modifiée. Sa trappe peut désormais être ouverte à distance via la clé de la voiture. A bord, la commande d’ouverture de la trappe de recharge est désormais électrique. En outre, une petite diode lumineuse éclaire la prise pour plus de commodité la nuit ou dans un parking souterrain.

La sécurité de la recharge a également été améliorée : un verrou électro-mécanique fixe le câble dans la prise pendant la charge, empêchant toute manœuvre intempestive. Sur les niveaux de finition Acenta et Tekna, le propriétaire de la voiture peut être automatiquement prévenu de toute interruption de charge imprévue.

La batterie est toujours garantie cinq ans ou 100 000 km tout comme l’ensemble du groupe motopropulseur. À cela s’ajoute une nouvelle clause dite d’« État de santé » qui couvre toute perte excessive de capacité.

Nissan Leaf 2013

Plus de 100 améliorations techniques

Toutes les Nissan Leaf construites à Sunderland pour le marché européen disposent de trains roulants revus par les équipes du Nissan Technical Centre Europe (NTCE) de Cranfield, au Royaume-Uni.

En effet, il a fallu adapter la Leaf aux vitesses moyennes plus élevées en Europe ainsi qu’à des routes plus variées qu’ailleurs. Résultat, un comportement encore plus précis, même sur chaussée dégradée.

Le choix des amortisseurs, le calibrage de la direction et les performances du système de freinage ont été optimisés pour l’Europe. Les amortisseurs revus améliorent la tenue de route et participent à un comportement plus dynamique de la Leaf sans dégrader le confort. Quant à la direction à assistance électrique, elle a été recalibrée pour offrir davantage de consistance à haute vitesse. Tout ce travail s’appuie sur le fait que la Nissan Leaf est une voiture 100% électrique sur laquelle la batterie, sous le plancher, abaisse notablement le centre de gravité.

Les freins plus progressifs garantissent une meilleure récupération d’énergie en décélération. L’efficacité du système a été améliorée de 6 % pour atteindre 94 % tandis que le seuil de vitesse de déclenchement de la récupération d’énergie a été abaissé, passant de 7 à 3 km/h.

Nissan Leaf 2013

Le mode de transmission Eco a également été modifié. Il s’enrichit d’une nouvelle position « B ». Ce mode B augmente la capacité régénérative au freinage et un bouton Eco placé au tableau de bord modifie la cartographie de la pédale d’accélération afin d’atténuer la conduite dynamique et ainsi accroître l’autonomie. Sur la Nissan LEAF initiale, les deux systèmes étaient associés. La capacité accrue de récupération d’énergie au freinage n’étant alors disponible qu’en mode Eco. Il est maintenant possible de profiter indépendamment de cette fonction et donc de mieux recharger sa batterie au freinage sans pour autant renoncer à des accélérations vives.

Concernant le système de chauffage/climatisation, une nouvelle pompe à chaleur optimise l’efficacité du chauffage et de la ventilation tout en réduisant la consommation électrique. Les pompes à chaleur sont aujourd’hui monnaie courante en Europe dans les maisons sophistiquées. Leur usage en automobile est par contre beaucoup plus rare. Cette pompe à chaleur prélève les calories présentes dans l’air, même froid, et les redistribue dans l’habitacle. Ce nouveau système contribue largement à l’augmentation de l’autonomie réelle de la Leaf tout en réduisant jusqu’à 70 % la consommation énergétique du système de chauffage et de climatisation.

Nissan Leaf 2013

L’autonomie réelle de la Leaf est également accrue par sa batterie plus efficace, sa meilleure gestion énergétique et la réduction des frottements internes. De même, son poids a été réduit. À équipement égal, l’allègement se chiffre à 30 kg. Mais si l’on considère la nouvelle version d’entrée de gamme Visia, c’est 50 kg de moins sur la balance ! Ce gain est notamment dû au réaménagement du logement de la batterie et à l’intégration des composants électriques. Ils réduisent la longueur et la quantité de câblage haute tension, particulièrement lourd.

Enfin, la jauge indiquant la capacité de la batterie devient encore plus lisible. La précédente Leaf utilisait un système de barres lumineuses analogue à une jauge à carburant classique. S’y ajoute sur la nouvelle Leaf une indication du pourcentage de charge restante. L’information est donc encore plus claire et lisible.

Nissan Leaf 2013

Extérieur

La nouvelle Leaf est bâtie sur une plate-forme dédiée, dotée d’un empattement de 2 700 mm. Longue de 4 445 mm, elle est large de 1 770 mm et haute de 1 550 mm. Sa forme est très aérodynamique. Grâce à de légères retouches au niveau de la calandre – quasiment le seul changement visuel perceptible entre la nouvelle et la première Leaf – et à de nouvelles jantes de 17 pouces sur la finition Tekna, le Cx descend à la valeur extrêmement basse de 0,28.

La partie frontale de la Leaf est encadrée par des projecteurs effilés, à LED sur la version supérieure. Ces projecteurs canalisent les flux d’air en les éloignant des rétroviseurs, améliorant ainsi l’aérodynamique et réduisant les bruits d’air.

Nissan Leaf 2013

La carrosserie reprend une ligne de toit qui se fond dans le grand becquet arrière et une silhouette aérodynamique épaulée par un soubassement lisse et plat. L’arrière est dominé par de minces feux verticaux légèrement incurvés. Mais le plus frappant à l’arrière reste l’absence pure et simple de pot d’échappement !

La palette des coloris a été élargie. Sept teintes de carrosserie sont désormais disponibles. De nouveaux blanc et gris rejoignent le gris argent métallisé, le rouge sport métallisé, le noir ébène, le blanc perlé et le bleu oxygène métallisé.

Nissan Leaf 2013

Intérieur

Les modifications apportées à l’habitacle comprennent entre autres de nouveaux sièges. Redessinés pour un meilleur maintien, les sièges avant de la Nissan Leaf sont désormais réglables en hauteur. Ils offrent aux passagers arrière un espace aux jambes supplémentaire de 53 mm : leur structure retravaillée permet de glisser les pieds sous les assises avant.

Parallèlement, les niveaux de finition Acenta et Visia reçoivent une sellerie en bio-tissu. Alors que les sièges du modèle précédent étaient recouverts d’un matériau issu, à 39 %, de bouteilles plastiques recyclées, ce nouveau bio-tissu, dérivé cette fois de la canne à sucre, est neutre en terme de bilan carbone. Au sommet de la gamme, la version Tekna est équipée d’une sellerie cuir noire. Par ailleurs, tous les niveaux d’équipement sont disponibles en finition intérieure noire, mieux adaptée aux goûts européens.

Parmi les autres évolutions à bord de la Leaf, on notera un nouvel emplacement de frein de parking, devenu frein à pied, qui libère de l’espace sur la console centrale pour un rangement supplémentaire.

Nissan Leaf 2013

Nouvelles fonctionnalités, nouveaux équipements

La nouvelle Leaf étrenne une version optimisée du célèbre système de navigation Nissan CarWings. Ce système peut se piloter à distance depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone.

Cette version actualisée inclut de nouvelles fonctionnalités. En particulier, elle bénéficie d’améliorations des commandes à distance du chauffage et de la climatisation, d’une reconnaissance vocale plus performante et d’une information en temps réel sur les points de recharge les plus proches.

Le système télématique CarWings rend encore plus accessible la mobilité zéro émission. L’une des fonctions les plus prisées est la possibilité d’actionner le chauffage ou la climatisation de sa voiture à distance avant le départ, pendant que la voiture est en charge, afin d’économiser la batterie.

En hiver les utilisateurs apprécient particulièrement le préchauffage de la voiture avant le départ grâce au système CarWings : finie la corvée de gratter le givre et d’enlever la neige. Le nouveau système CarWings permet même de choisir la température de la voiture, pour un meilleur confort.

La navigation a également été améliorée pour trouver les itinéraires les plus économiques. En effet, le système calcule automatiquement le trajet le moins gourmand en énergie, tenant compte des déclivités des différentes routes possibles.

La nouvelle Leaf avec système CarWings est équipée d’un grand écran tactile couleur, de la navigation GPS et de la connectivité Bluetooth pour téléphone portable et baladeurs – avec désormais l’affichage de la couverture des albums écoutés. Le nouveau système CarWings incorpore la technologie Google Send-To-Car® pour planifier un déplacement depuis chez soi ou de son bureau sur un ordinateur ou une tablette puis l’envoyer à sa voiture : plus besoin de rentrer sa destination en conduisant.

Nissan Leaf 2013

CarWings intègre d’autres fonctions avancées comme l’accès aux points d’intérêt Google, les dernières prévisions météo, les informations des compagnies aériennes sur les vols…

Le système de navigation comporte maintenant une aide à la sortie des autoroutes, avec guidage complet, voie par voie. De même, il affiche les limitations de vitesse en vigueur et permet au conducteur d’ajouter une alerte visuelle et sonore lorsque la voiture atteint et/ou dépasse la limite autorisée.

Le moniteur de vision panoramique (AVM – Around View Monitor) Nissan est désormais disponible sur la nouvelle Leaf. L’AVM, grâce à quatre caméras, génère une image « vue d’hélicoptère » de la voiture. Cette image, affichée sur l’écran central, simplifie grandement les manœuvres de stationnement.

Un nouveau système audio Bose® spécifique est également de série, comme l’AVM, sur les versions Tekna. Ce système « Energy Efficient Series » Bose à 7 enceintes offre un son haute-fidélité puissant tout en étant plus compact et moitié moins gourmand en énergie que les systèmes comparables.

Nissan Leaf 2013

Une gamme élargie

La gamme Leaf est désormais riche de trois versions. Comme pour les autres voitures particulières Nissan, la gamme débute avec le modèle Visia et se poursuit avec les déclinaisons Acenta et Tekna.

La Visia est moins coûteuse que la première Leaf. De ce fait, elle rend encore plus accessible la mobilité 100% électrique. La Leaf Visia est équipée de jantes en acier de 16 pouces revêtues d’enjoliveurs, de coques de rétroviseurs noires et de projecteurs halogènes. Leur équipement de série comprend également les feux antibrouillard avant, le système mains libres i-Key (clé intelligente) et un système audio à quatre haut-parleurs.

En milieu de gamme, la Leaf Acenta est généreusement équipée : jantes alliage de 16 pouces, système télématique CarWings, caméra de recul, recharge et chauffage-climatisation pilotables à distance, vitres arrière surteintées, système audio à six haut-parleurs, coques de rétroviseurs ton carrosserie et éclairage automatique avec fonction « Follow-me home » (extinction temporisée). La version Acenta dispose également d’une prise de recharge rapide, d’essuie-glaces avec capteur de pluie et de rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement.

Enfin, le haut de gamme Tekna bénéficie de projecteurs à LED, d’un système audio Bose à sept enceintes, de sièges chauffants revêtus de cuir, de jantes alliage de 17 pouces et du système de vision panoramique à 360° AVM.

Toutes les versions partagent un large éventail d’équipements de sécurité : airbags latéraux et rideaux à l’avant, ABS, EBD, assistance au freinage d’urgence et ESP. En matière de sécurité passive, la Nissan Leaf est au meilleur niveau depuis son lancement. Elle a été gratifiée de cinq étoiles aux crash-tests EuroNCAP (2011 et 2012). Avant la Nissan Leaf, jamais voiture 100% électrique n’avait atteint un tel niveau de sécurité.

Nissan Leaf 2013