La Nissan Cube débarque en Europe

Classé dans : Actualités - Nissan (Japon) | 0

Nissan Cube 2010

 

La Nissan Cube est un « minispace » basé sur la Micra.  Si elle ne débarque que dans le courant de l’année 2010 en Europe, elle n’est cependant pas une véritable inconnue. 

La première Nissan Cube fut lancée au Japon en 1998

La deuxième génération de l’auto voit le jour en 2002. 

L’actuelle génération a été dévoilée au salon de l’automobile de Los Angeles en 2008. 

Finalement, il aura fallu attendre 2010 pour que la Nissan Cube fasse son apparition en Europe.

Pour la petite histoire, Nissan a présenté un concept car électrique basé sur la Cube au salon de l’automobile de New York en 2008 : la Denki Cube.


Sur le marché Belgo-Luxembougeois, le client pourra choisir entre 2 niveaux d’équipement : Cube et Cube Zen. 

Deux moteurs sont proposés :

un moteur 1,6L à essence de 110 ch, accouplé à une boîte manuelle à 5 rapports ou à la transmission CVT de Nissan, la x-tronic

ou le moteur diesel Renault 9K9 1,5 dCi, qui développe 106 ch et est accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports.

Pour l’heure, Nissan Belgium propose la Cube 1,6L à essence et boîte manuelle à 17.400 € TVAC.  Avec la boîte automatique CVT, il faudra débourser 18.500 € TVAC.


Ci-joint le communiqué de presse quant au lancement de la Nissan Cube sur nos marchés.


Nissan Denki Cube (New York 2008)

 

Voici sept ans, fut révélée une petite auto d’un genre nouveau, à la grande surprise des automobilistes japonais. C’était la Cube seconde génération, une approche de la conduite urbaine sous un angle inédit. Un angle droit… qui devint rapidement un objet culte. C’est maintenant au tour de l’Europe d’avoir l’opportunité de découvrir ce véhicule à part. Le très particulier cube est en effet en passe de devenir un phénomène mondial, au-delà de sa carrière initialement japonaise.

A son apparition en 2002, la très carrée Cube deuxième du nom rencontra un succès immédiat. Capitalisant sur la séduction de la première génération plus conformiste, son design extérieur inspiré, savant cocktail d’apparente simplicité alliant des lignes droites à des courbes subtiles, en a fait un objet culte sur son propre marché. Il devint rapidement LE véhicule par excellence dans lequel il fait bon circuler à Roppongi, Shibuyu et autres quartiers à la mode de Tokyo.

Mais son attrait ne s’est pas arrêté là. Bien que conçu spécifiquement pour le marché japonais, la Cube n’a pas tardé à se faire réclamer dans le reste du monde en raison de sa médiatisation planétaire via Internet et de ses apparitions, aussi bien dans les magazines people, lifestyle ou automobile.

Nissan Cube 2010

Un design anticonformiste

La Cube 2010 conserve l’ADN stylistique de son prédécesseur, tout en étant plus longue, plus haute et plus large que jamais. Son empattement de 2,53 m représente un accroissement de 17 cm tandis que la longueur extérieure progresse de 25 cm pour atteindre 3,98 m. La hauteur s’établit à 1,67 m et la largeur à 1,695 m, soit une augmentation de respectivement 5,4 et 8,5 cm. Comparativement, la Nissan Note est finalement plus longue, avec un empattement de 2,60 m et une longueur extérieure de 4,10 m, mais elle s’affiche cependant à seulement 1,55 m en hauteur.

La Cube a été créée pour traduire le plaisir dans la réalité. En dépit de son empreinte au sol compacte, très adaptée aux centres urbains encombrés, sa carrosserie en forme de « boîte » dispense un espace intérieur généreux. Et, alors que son style inédit de poupe asymétrique la fait échapper à la grisaille dominante des modèles tous plus ou moins semblables, la Cube présente une grande praticité : en inscrivant la vitre de porte arrière dans la continuité du pilier C, la visibilité arrière progresse fortement, ce qui s’avère particulièrement utile dans les manœuvres de stationnement en épi. La porte arrière s’articule latéralement à la manière d’un réfrigérateur. Celle-ci possède trois positions fixes, ce qui permet de charger ou décharger le véhicule dans les espaces restreints sans devoir maintenir la porte.

Nissan Cube 2010

Deux moteurs et trois transmissions au choix

Côté motorisations, essence ou Diesel, le client a le choix entre le 1.6 L essence de 81 kW et le 1.5 Diesel à filtre à particules (FAP) de même puissance, accouplés à trois variantes de transmissions. La version essence est associée en série à une boîte manuelle à 5 rapports et en option à la CVT X-Tronic, tandis que le Diesel bénéficie de la boîte manuelle à 6 rapports de toute dernière génération.

En Belgique et au Luxembourg, la Cube sera disponible en deux niveaux de finition, et deux options pour les acheteurs les plus exigeants.

L’équipement de série inclut l’ABS, le régulateur et le limiteur de vitesse, l’air conditionné, 6 airbags, la direction assistée électrique, les vitres électriques avant et arrière, un toit en verre, un lecteur CD avec prise MP3 et connectivité téléphone Bluetooth.

Le deuxième niveau de finition complète cet équipement avec des jantes alliage de 16’’, des vitres arrière surteintées, la climatisation automatique, le système d’ouverture et de démarrage sans clé « Intelligent Key » avec bouton STOP/START et les phares et les essuie-glaces automatiques.

Le système de navigation multimédia Nissan Connect avec info trafic, connectique USB, écran tactile et caméra de recul est proposé en option sur le second niveau de finition.

Nissan Cube 2010

Les motorisations de la Cube

On ne le devinerait pas à première vue, mais sous sa robe, la Cube abrite un ensemble d’organes éprouvés et testés, unanimement reconnus comme l’union des performances, de l’économie, de l’agrément et de la simplicité d’entretien.

L’ESP de série

Le freinage est assuré par quatre freins à disques, avec antiblocage de roues de toute dernière génération intégrant un répartiteur électronique de freinage (EBD) et une assistance au freinage d’urgence (NBAS). L’ESP (Electronic Stability Programme) est disponible en série sur tous les modèles.

Motorisation essence

Pour la Cube, ce moteur de 1.598 cm3 a été retravaillé pour délivrer une puissance de 81 kW (110 ch) à 6.000 tr/min et un couple de 153 Nm à 4 400 tr/min. Parmi les caractéristiques de sa conception tout aluminium, on notera la configuration à quatre soupapes par cylindre, avec commande de variation en continu de la levée d’ouverture des soupapes, injection multipoint et variation de phase d’arbre à cames d’admission. Le moteur, en position transversale, entraîne les roues avant via une boîte manuelle à 5 rapports ou la très sophistiquée transmission CVT de Nissan, la X-tronic.

En dépit de la silhouette carrée la Cube (Cx de 0,35), le moteur 1.6 L ne consomme que 6,6 L en cycle mixte. Il ne nécessite de remplacement de lubrifiant que tous les 30.000 km. Ce moteur est conforme à la norme Euro 5, avec des émissions de CO2 à 151 g/km.

La toute dernière version de transmission Nissan à variation continue (CVT) X-tronic est disponible en option sur la version essence. Nissan a revisité la CVT, car cette technologie procure d’énormes avantages en termes de confort de conduite, performances, économie de carburant et émissions.

Nissan Cube 2010

Motorisation Diesel

Pour le Diesel Cube, Nissan s’est tourné vers son partenaire Renault au sein de l’Alliance en retenant la dernière version, baptisée « phase 4 », de son très abouti K9K 1,5 Diesel turbocompressé à rampe commune. Cette motorisation 8 soupapes de 1.461 cm3 est éminemment reconnue pour son exceptionnelle économie de carburant, ses faibles émissions et son remarquable tonus. Grâce à de récentes améliorations, les coûts d’utilisation ont baissé, au point de figurer parmi les plus bas de la catégorie.

Doté d’une puissance de 81 kW (106 ch) à 4.000 tr/min et d’un remarquable couple de 240 Nm à 1.750 tr/min, ce bloc de dernière génération possède un nouveau dispositif de retour carburant et un calculateur de gestion moteur qui améliorent l’efficacité de combustion, tandis que la pression d’injection a été portée à 1.650 bars. Des bougies de préchauffage plus performantes accélèrent les démarrages à froid. Un filtre à particules a été ajouté et l’emplacement du turbocompresseur, modifié.

Le filtre à particules comporte une structure céramique en nid d’abeille pour piéger les particules. En injectant automatiquement des gaz chauds dans le filtre à particule, les suies piégées sont oxydées et rendues propres en sortie de filtre pour réduire encore davantage le taux d’émissions. Equipé du FAP, la Cube dCi n’émet que 135 g/km de CO2, ce qui lui permet d’arborer le label « Pure Drive » de Nissan qui le désigne, comme l’un des modèles les plus efficaces de la gamme Nissan.

Pour optimiser la consommation, la boîte manuelle à 6 rapports de la Cube dCi est livrée de série. Elle est maintenant munie de triples synchros coniques sur les 1er et 2e rapports. Sur toutes les Cube destinés aux marchés européens, les commandes de boîte sont, de façon classique, disposées au plancher entre les sièges avant, plutôt que sur la colonne de direction comme cela est le cas sur les marchés japonais et nord-américain. La Cube dCi affiche une consommation de 5,2 L/100 km en cycle mixte.

Alors que le Diesel K9K équipe déjà bon nombre de produits Nissan, la version adaptée à la Cube est la première à disposer d’un filtre à particules et à être conforme à la norme Euro 4 sur les émissions.

Le côté Zen et l’art de la Cube

La Cube est disponible en Belgique et au Luxembourg en deux niveaux de finitions, assortis de deux options, et d’une multitude de possibilités de personnalisation.

Nissan Cube 2010

En bref : Deux finitions, deux options

L’équipement de série comprend :

– Climatisation manuelle, lecteur CD avec prise auxiliaire, connectivité Bluetooth, ESP, régulateur-limiteur de vitesse, toit en verre avec store japonais, 6 airbags

Le deuxième niveau de finition complète cet équipement de :

– Jantes alliage 16 pouces, lunette et des vitres arrière surteintées, système d’ouverture et de démarrage sans clé « Intelligent Key » avec bouton STOP/START, climatisation automatique, et phares et essuie-glaces automatiques.

En option :

– Le système de navigation multimédia Nissan Connect avec info trafic, connectique USB, écran tactile et caméra de recul (en option sur le deuxième niveau de finition).

– Une large palette de peintures métallisées

La finition zen

Le second niveau de finition, zen, améliore la dotation de série et confèrent à la voiture de grands atouts.

Il inclut des éléments de confort tels le système d’ouverture et de démarrage sans clé « Intelligent key » avec bouton START/STOP, les phares et les essuie-glaces automatiques et remplace la climatisation manuelle par une version automatique.

Il ajoute aussi des éléments de design fort. Alors que le modèle de série est chaussé de jantes acier de 15 pouces recouvertes d’enjoliveurs, cette finition offre des jantes alliage de 16 pouces ainsi que la lunette et les vitres arrière sur-teintées.

Enfin, le système de navigation multimédia Nissan Connect avec caméra de recul est proposé en option sur ce niveau de finition.

Ce très convivial système de navigation dispense une cartographie européenne complète sur carte SD 4Go avec options d’affichage 2D et 3D sur l’écran couleur tactile de 5 pouces. Les infos trafic RDS-TMC peuvent s’enrichir de points d’intérêts téléchargeables sur un site dédié.

Le système intègre un autoradio AM/FM lecteur CD avec prises MP3 et USB, connectivité Bluetooth® pour téléphones portables, avec accès aux répertoires et listes d’appels. Toutes les manipulations audio et téléphone s’effectuent au moyen de commandes au volant tandis que le système de navigation se pilote via l’écran tactile.

Cube

– Toit en verre avec store japonais

– Climatisation

– Vitres électriques avant et arrière

– Six airbags

– Régulateur-limiteur de vitesse

– Lecteur CD avec prise auxiliaire et connectivité Bluetooth®

– Banquette arrière coulissante, inclinable, rabattable et fractionnable

– Rétroviseurs extérieur couleur carrosserie

– ESP

– Feux antibrouillard avant

Cube Zen

– Climatisation automatique

– Phares et essuie-glaces automatiques

– Système d’ouverture et de démarrage sans clé « Intelligent key » avec bouton STOP/START

– Jantes alliage de 16 pouces

– Lunette et vitres arrière sur-teintées

En option :

– Système de navigation multimédia Nissan Connect avec info trafic, connectique USB, écran tactile et caméra de recul

– Peinture métallisée.

Sécurité à la puissance « Cube »

La Cube a été conçue pour transporter des passagers non seulement dans un environnement confortable, mais aussi en grande sécurité.

En bref

– ESP de série

– Six airbags dont airbags rideaux allongés

– Cellule spécialement renforcée

– Protection choc piétons

Cube personnalisation

Véhicule singulier, la Cube n’aura aucun mal à se détacher du lot dans la circulation. Mais pour la différencier dans la masse des autres Cube, son propriétaire devra découvrir un programme d’accessoires spécifiques Nissan – un catalogue de compléments aussi amusants et branchés que fonctionnels. De quoi, à coup sûr, bien personnaliser sa Cube.

En bref

– Décors de carrosserie stylisés et jantes différenciantes

– Accessoires chromés

– Eclairage d’ambiance et appliques colorées d’intérieur

– Solutions de rangement pratiques

Le cubisme selon Nissan

Aussi incroyable que cela puisse paraître, certains propriétaires de la Cube ne trouveront pas l’offre suffisamment différenciante. A leur intention, Nissan a développé une gamme complète d’accessoires, du pratique au frivole, grâce à laquelle ils créeront leur propre vision de la Cube.

Tous les articles sont en vente dans le réseau Nissan et couverts par la garantie trois ans Nissan. L’éventail s’étend des multiples accessoires chromés aux jantes alliage de différentes couleurs, de l’éclairage d’ambiance intérieur aux décors stylisés de l’habitacle.

La Cube en recharge

La Cube est passée à l’électrique en une version très spéciale. Un concept-car alimenté par batterie, connu sous le nom de Denki Cube (« denki » signifie « électrique » en japonais), a fait son apparition au Salon de New York 2008.

Véritable vitrine des technologies de véhicules électriques (EV) du constructeur, le Denki la Cube était alimenté par les toutes dernières batteries lithium-ion. Ses dessous abritaient les trains roulants de la LEAF, premier véhicule électrique de série de Nissan.

 

Dans sa première décennie de commercialisation, plus d’un million de Cube ont été produits et vendus au Japon. La troisième génération reprend le flambeau avec panache pour conforter ce résultat.. Bien que sa commercialisation ne fait que démarrer en Europe, la Cube est en vente depuis fin 2008 au Japon et depuis mi-2009 en Amérique du Nord, où elle est équipée d’un un moteur 1.8 L de 122 ch et proposée avec le système e-4WD en option.