L’Alliance Renault-Nissan et la ville de Knokke-Heist collaborent pour la promotion d’un avenir zéro-émission

Classé dans : Actualités - Nissan (Japon) | 0

La ville de Knokke-Heist et l’Alliance Renault-Nissan on signé un accord de collaboration intéressant.  Par cet accord, l’Alliance s’engage à définir l’infrastructure de points de recharge la plus appropriée pour la ville.  De son côté, la ville étudiera les moyens qu’elle pourrait mettre en oeuvre pour favoriser l’utilisation de véhicules électriques.


Lors de la signature, le bourgemestre (maire) de Knokke-Heist, Léopold Lippens, a reçu les cléfs d’une Nissan Leaf, que les services de la ville pourront tester pendant 1 mois.


Ci-joint le communiqué de presse relatif à la signature de ce protocole d’accord.


Léopold Lippens reçoit les clés de la Nissan Leaf que les services municipaux de Knokke-Heist pourront essayer pendant 1 mois

L’alliance Renault-Nissan a annoncé avant-hier (18 août) la signature d’un protocole d’accord avec la ville de Knokke-Heist, afin de promouvoir conjointement la diffusion de véhicules zéro-émission en Belgique.

Dans le cadre de cet accord, l’Alliance s’engage à proposer une gamme complète de véhicules 100 % électriques destinés à des particuliers, et ce dès cet automne avec la Nissan LEAF, rapidement suivie par une gamme complète de véhicules zéro-émission de la marque Renault. L’Alliance s’engage également à définir et valider l’infrastructure de points de recharge la plus appropriée pour la ville. La ville de Knokke-Heist étudiera de sa part plusieurs mesures incitatives fiscales et non fiscales afin de sensibiliser davantage les consommateurs au véhicule électrique, y compris des réductions de frais de parking et l’accès préférentiel à des zones réservées, ainsi que la réalisation d’une infrastructure de recharge.

Afin de célébrer ce moment historique, N.V. Nissan Belgium S.A. a remis aujourd’hui les clés d’une Nissan LEAF au bourgmestre de Knokke-Heist, Léopold Lippens, quelques semaines avant les premières livraisons du véhicule Nissan 100 % électrique en Belgique. Le bourgmestre Lippens a accepté ces clés au nom de son équipe qui conduira la « Voiture de l’année » tant en Europe que dans le monde, qui est prêtée pendant un mois.

M. Lippens a déclaré : « Les voitures électriques sont parfaites pour la conduite en ville : elles permettent non seulement de réduire les coûts journaliers d’utilisation des propriétaires, mais également les émissions locales. Alors que la gamme de véhicules électriques disponibles s’élargit aujourd’hui, nous sommes fiers de sensibiliser les consommateurs à l’utilisation de telles voitures. C’est avec grand plaisir que je reçois les clés de cette Nissan LEAF et je me réjouis de collaborer avec l’Alliance Renault-Nissan afin de rendre la mobilité électrique plus accessible aux citoyens et aux visiteurs de Knokke-Heist.

Et Leon Dorssers, Managing Director de N.V. Nissan Belgium S.A., de poursuivre : « Le déploiement d’une infrastructure de recharge publiquement accessible est une condition sine qua non au succès des véhicules électriques, et l’Alliance apporte son soutien total aux projets ambitieux du bourgmestre pour faire de Knokke-Heist une des principales villes pour le véhicule électrique en Belgique. »

Des études montrent que 80 % des déplacements quotidiens en Belgique consistent en des trajets de moins de 100 km. Avec ses batteries lithium-ion compactes ultraperformantes et son puissant moteur électrique, la Nissan LEAF à cinq places dispose d’une autonomie d’environ 175 km. La recharge complète prend huit heures sur une borne de recharge domestique et environ 30 minutes pour une recharge de 80 % de la capacité totale sur une borne de recharge publique rapide. Avec la technologie de pointe du véhicule électrique de l’Alliance Renault-Nissan, ce véhicule présente un coût d’utilisation moindre qu’une familiale deux volumes compacte conventionnelle. Selon le tarif de l’électricité et le temps de recharge, le coût d’utilisation de la Nissan LEAF peut descendre en dessous de 1,5 euro aux 100 km.

Signature du protocole d'accord entre Renault-Nissan et la ville de Knokke-Heist