European Motor Show Brussels 2012 : Nissan au 91ième Salon de l’Auto et de la Moto 2013

Classé dans : Actualités - Nissan (Japon) | 0

Comme chaque année à pareille époque, Nissan Belux invite les médias à une conférence de presse au cours de laquelle est présentée la participation de la marque au traditionnel salon de l’automobile de Bruxelles.


En janvier, donc, Nissan exposera 3 premières belges sur son stand dans les palais du Heysel : la Qashqai 360°, la sportive Juke Nismo et la version châssis cabine de l’utilitaire NV400.

 

Le programme de Nissan est très diversifié.  D’abord, il y a les véhicules « zero emission » Leaf et e-NV200.  Ce dernier sera présenté à Bruxelles sous la forme de prototype. Ensuite, il y a l’ambition de devenir, en 2016, le plus grand constructeur de véhicules utilitaires légers. La gamme « passion » de Nissan est constituée des superbes 370 Z et GT-R.  N’oublons pas non plus de mentionner la splendide victoire dans la GT Academy de notre compatriote Wolfgang Reip.  Pour terminer, la gamme Nissan s’articule également sur les crossovers et les citadines et familiales des types Micra et Note.

 

Voici quelques extraits du dossier de presse…


Nissan TeRRA SUV Concept


Innovation & Excitement’ est le fil conducteur de la gamme entière Nissan. Innovation, parce que le constructeur nippon joue un rôle clé dans le développement, et plus encore l’application de nouvelles technologies ‘zero emission‘. Excitation, parce que le logo Nissan s’avère plus que jamais synonyme d’agrément routier et de plaisir.

Après le succès de sa Leaf 100 % électrique, Nissan présente aujourd’hui le TeRRA, un concept car SUV prometteur qui ne rejette pas d’émissions polluantes et ne rencontre aucune limite en tout terrain.

Fort de son succès à New York, Nissan poursuit l’aventure de son véhicule propre et confortable destiné au transport de passagers. Le prototype NV200 London Taxi s’affirme comme le taxi de demain. L’e-NV200 montre quant à lui la façon la plus simple d’acheminer des marchandises en centre-ville en mode électrique, donc sans pollution nocive.

Nissan Juke Nismo 2013

Trois premières belges sont au programme du salon de Bruxelles : les crossovers Qashqai 360° et Juke Nismo, qui confirment à nouveau leur statut, et du côté des utilitaires légers, le viril NV400 Chassis Cab.

Nissan poursuit son ascension pour devenir en 2016 le plus grand constructeur mondial d’utilitaires légers. Un simple exemple : l’intégralité de la gamme LCV sera présentée sur notre stand, sis comme de coutume au Palais 6.

Et pour conclure en beauté, encore un peu « d’Excitement » : saviez-vous que la Nissan Playstation® GT Academy avait été remportée par notre compatriote Wolfgang Reip ? En janvier, cet étudiant belge de 25 ans prendra place au volant de la Nissan 370Z GT4 pour les 24 Heures de Dubaï. Plus proche de nous, vous pourrez admirer la nouvelle GT-R à l’occasion des Dream Cars, qui se tiendront du vendredi 18 au dimanche 20 janvier au Palais 11 du Heysel.

Nissan GT-R Track Pack



Premières belges

Qashqai 360° : Technologies innovantes et design exclusifs pour le Qashqai 360°

« L’arrivée du Qashqai 360° conforte la position de leader de Nissan sur le marché des Crossovers. »

Le Nissan Qashqai, le Crossover original s’apprête à redoubler de séduction pour satisfaire encore plus ses clients. Cet enrichissement de gamme, prévu pour le premier trimestre 2013, prendra la forme d’un Qasqai 360° truffé d’innovations qui illustrent la volonté de Nissan de diffuser des technologies haut de gamme auprès du public le plus large possible.

Ce modèle capitalise sur les nombreux atouts de la gamme actuelle, qui a été produite à ce jour à 1.3 millions d’exemplaires. Il sera proposé sur les motorisations essence (1.6L.) et Diesel (1.5 dCi et 1.6 dCi) pour les Qashqai et Qashqai +2.

Nissan Qashqai 360° 2013

La gamme de motorisations comprend le récent et déjà très réputé bloc 1.6 dCi qui allie des performances de tout premier ordre, de faibles émissions de CO2 et une consommation particulièrement faible. La technologie est également au rendez vous avec le Stop/Start System grâce auquel le Qashqai 360° se contente seulement de 119 g d’émissions de CO2/km (en version 1,6 dCi – boîte manuelle à 6 rapports, 2 roues motrices) et de 4,5 L/100 km en cycle mixte.

Le Qashqai 360° est pourvu d’une panoplie d’équipements habituellement réservée aux modèles de segment supérieur. La vue panoramique à 360° (AVM) fait appel à 4 caméras positionnées sur les 2 rétroviseurs, la calandre avant et à l’arrière de la voiture, pour projeter sur l’écran du système de navigation GPS Nissan Connect, une «vue aérienne» des abords immédiats du véhicule. Le Qashqai 360° est également équipé de la navigation GPS et du système Connect, un des systèmes multimédias les plus technologiques du segment.

Le style extérieur est rehaussé de barres de toits et coques de rétroviseurs noir laqué, que complètent des jantes alliage exclusives de 18 pouces. De plus, tous les modèles Qashqai 360° bénéficient de série d’un toit panoramique en verre et de vitres sur teintées.

Une nouvelle teinte de carrosserie, le Blanc Lunaire, sera également disponible aux côtés des autres couleurs de la gamme Qashqai/Qashqai+2.

A l’intérieur, l’ambiance premium se traduit par une sellerie mi-cuir, un accoudoir central en cuir ainsi qu’un entourage de levier de vitesses et des poignées de portes noir laqué.

Avec ses niveaux d’équipements élevés, ses matériaux haut de gamme et sa qualité exceptionnelle, le Qashqai est à ce jour le Crossover le plus complet de sa catégorie.

Le Qashqai 360° sera fabriqué aux côtés de toutes les autres versions de Qashqai à l’usine Nissan de Sunderland (Royaume-Uni), pour une commercialisation prévue au premier trimestre 2013.

Nissan Juke Nismo 2013

Nissan Juke Nismo

« L’arrivée de la première variante vouée à la sportivité. »

Le Juke Nisma représente pour Nissan deux grandes premières. Tout d’abord, c’est le tout premier véhicule à l’origine d’une série de modèles Nisma à venir. Ensuite le Juke Nismao marque et à la haute performance du petit Crossover 5 portes, star des ventes Nissan et fabriqué au Royaume-Uni.

Précurseur du segment des Crossovers compacts avec le lancement du Juke en 2010, Nissan renouvelle l’expérience avec la version Nismo. Le modèle de série du Juke Nismo décline un ADN identique à celui des plus célèbres voitures de course de Nissan. Des classiques Skyline de la fin des années quatre-vingt à la conquérante GT-R GT1 du Super GT Japonais, les bêtes de course construites par Nismo sont devenues synonymes d’ingénierie novatrice, de sensations fortes et de succès en compétition.

Nissan lance un projet audacieux visant à créer une gamme complète Nismo. Premier exemplaire de cette nouvelle ligne de produits, le Juke Nismo verra d’autres modèles s’inscrire dans sa lignée. Toutes les variantes à venir seront entièrement développées au Japon par les ingénieurs de Nismo, la division compétition de Nissan. Ces modèles offriront un design et un cachet exclusifs, ainsi que d’enthousiasmantes prestations sportives quant au comportement et à ses performances.

Le Nissan Juke Nismo conjugue l’actuel design si exclusif du Nissan Juke avec des éléments sportifs issus de l’expertise de Nismo en compétition automobile.

Ces éléments incluent un kit carrosserie inédit qui évoque un surcroît de dynamisme et puissance. Le nouveau modèle est équipé de boucliers avant et arrière modifiés, d’élargisseurs d’ailes, de jupes latérales, d’une grille de calandre redessinée ainsi que d’un becquet arrière garantissant une meilleure maîtrise des écoulements d’air. C’est un véhicule Nismo pur-sang : ce nouveau pack aérodynamique n’est pas là uniquement pour le look et s’inspire de l’expérience de Nismo en sport automobile. Enfin, des jantes alliage exclusives de 18 pouces chaussées de pneus 225/45 R18 améliorent la tenue de route et renforcent la présence du Juke sur le bitume.

Nissan Juke Nismo 2013

Le traitement Nismo se poursuit dans l’habitacle en première mondiale au salon de Paris, où volant, pédales, cadrans, pommeau de levier de vitesses et habillages de portes ont été retravaillés pour créer une ambiance résolument sportive. Et, pour souligner davantage encore le tempérament de la voiture voué à la performance, l’ensemble se complète de sièges baquets Nismo spécifiquement revêtus de cuir avec inserts en tissu et surpiqûres rouges et d’un volant gainé en Alcantara : deux éléments qui se conjuguent pour dispenser le meilleur en termes de soutien et de confort supplémentaires.

Modèle premium de performance, le Juke Nismo reçoit de série une profusion d’équipements, habituellement indisponibles ailleurs ou alors proposées moyennant de coûteuses options. Le très réputé système Nissan Connect de navigation GPS avec écran tactile couleur, caméra de recul et connectivité Bluetooth, est proposé de série. Le Juke Nismo bénéficie en outre du système de contrôle dynamique Nissan (NDCS) qui optimise le comportement et la sécurité du véhicule avec 3 modes de conduite : économique, normal et sport.

Nissan Juke Nismo 2013

Coeur du Juke Nismo, une version préparée du moteur essence 1,6 L turbocompressé à injection directe. Inspiré du 1.6 L turbocompressé qui anime la radicale voiture de course du Mans, la Nissan DeltaWing, ce bloc développe sous le capot du Juke Nismo 200 ch à 6.000 tr/min pour un couple de 250 Nm, constant entre 2.400 et 4.800 tr/min.

Le Juke Nismo sera proposé avec deux transmissions au choix : 2 roues motrices boîte mécanique ou 4 roues motrices boîte automatique CVT. Cette boîte sophistiquée est pourvue d’un mode manuel donnant accès, via le levier de vitesses, à 7 rapports. Les versions 4 roues motrices sont également équipées de l’ingénieux système Nissan de vectorisation du couple, technologie offrant un surcroît d’adhérence et de passage en courbe grâce à l’adaptation de la puissance entre les essieux avant/arrière et les côtés gauche/droit.

Côté performances, la version 2 roues motrices abat le 0-100 km/h en 7,8 secondes et pointe à 215 km/h. Le modèle 4 roues motrices pour sa part, avale le 0-100 km/h en 8,2 secondes, pour une vitesse maxi de 200 km/h.

Comme il sied à une voiture arborant le fameux emblème Nismo, le Juke Nismo s’appuie sur un châssis affuté au bénéfice des passages en courbe, de l’adhérence et du ressenti. La raideur des ressorts a été augmentée de 10 %, alors qu’amortisseurs et direction ont été retravaillés dans le sens de la sportivité et de l’agilité.

Le Juke Nismo sera fabriqué aux côtés des autres membres de la famille Juke au Royaume-Uni sur le site de Sunderland de Nissan Motor Manufacturing UK. Sa commercialisation est prévue en Europe début 2013.

Nissan Juke Nismo 2013

NV400 Chassis Cab : Polyvalent et pratique

« Grand frère du NV200, le NV400 brille par sa polyvalence, sa capacité et son volume de chargement couplés à de solides performances. »

En dépit de son développement en étroite collaboration avec le partenaire de l’Alliance, Renault, le NV400 est une Nissan pur sang que l’on reconnaît au premier coup d’oeil.

L’étonnante proue Nissan est en effet le trait distinctif du NV400 face à la meute des concurrents sur le marché des véhicules utilitaires lourds.

Le superbe jeu de lignes de la carrosserie n’est en outre pas le seul atout du NV400. En effet, il brille aussi par une polyvalence et une praticité de haut niveau. Le NV400 se décline en propulsion et en traction, trois empattements, quatre longueurs et trois hauteurs. Par conséquent, les volumes de chargement sont très nombreux et varient de 8 à 17 mètres cubes.

Les versions à traction se caractérisent par un poids à vide inférieur et donc par une capacité de chargement plus élevée. Elles disposent aussi d’une hauteur de châssis inférieure et d’une consommation réduite. La version à roues arrière motrices présente évidemment des points forts.

Elle constitue ainsi une base idéale pour un grand nombre de conversions de cabine/châssis et propose une charge par essieu autorisée plus élevée. Compte tenu de ces caractéristiques, ce véhicule convient davantage aux applications moyennes.

Nissan NV400 2013

Les versions à propulsion sont équipées un essieu arrière à roues jumelées. Les exécutions de 3,5 tonnes de cette version à roues arrière jumelées peuvent tracter des remorques de 3,5 tonnes.

Côté moteurs, Nissan propose trois niveaux de puissance transmise aux roues motrices par l’intermédiaire d’une boîte manuelle ou robotisée. Il s’agit en l’occurrence de groupes motopropulseurs de fabrication Renault. Nissan a opté pour un downsizing, car le moteur de 2,3 litres de cylindrée remplace le 2,5 litres utilisé par l’Interstar, le prédécesseur du NV400, sans pour autant sacrifier la puissance. Le NV400 est en effet livrable en 100, 125 ou 150 ch, puissances associées à des couples maximums de, respectivement, 285, 310 et 350 Nm.

Nissan propose le NV400 non seulement comme fourgon, mais aussi dans une version châssis/cabine qui augmente encore ses possibilités d’utilisation.

Nissan propose des configurations alternatives. Il s’agit par ailleurs directement d’une ligne complète de solutions, car outre la variante châssis/cabine, il existe aussi une version à double cabine et une exécution avec plateau. Par ailleurs, il existe aussi une large gamme de conversions, toutes agréées, et bénéficiant à ce titre des trois ans de garantie d’origine accordés par Nissan. Il s’agit de bennes (bennes basculantes et tribennes), de configurations fermées de 20 et 23 m³ et d’une double cabine à sept places assises.

Nissan NV400 2013



Sports moteurs

Nismo

La marque sportive de Nissan

« Un mélange unique de performance et d’innovation technique. »

Nismo est la marque sportive haute performance de Nissan. Elle prend en charge l’ensemble des activités compétition de Nissan, qui sont regroupées sous l’entité Motorsports International Co. Ltd (Nismo) fondée en 1984.

Aujourd’hui, Nismo propose également aux conducteurs un mélange unique de performance et d’innovation technique. Quiconque peut profiter du plaisir de conduire un modèle Nismo préparé selon les critères des technologies de compétition éprouvées sur circuit de Nismo.

Nismo opère actuellement au plus haut niveau du sport automobile et en catégorie GT, notamment dans le cadre de la série spécifiquement japonaise Super GT ainsi que dans les campagnes mondiales du championnat du monde GT1 FIA, du championnat du monde d’endurance (WEC) en tant que motoriste, les 24 Heures du Mans, les Le Mans Series en Europe et aux USA.

En 2011, les voitures de course Nissan GT-R préparées par Nismo se sont assuré les titres Pilote et Equipe du championnat japonais Super GT, en s’arrogeant également le titre Pilote du championnat du monde FIA GT1, tandis que les moteurs développés par Nismo ont remporté la catégorie LMP2 des 24 Heures du Mans, ainsi que les titres de la catégorie LMP2 de l’Intercontinental Cup et des Le Mans Series. En 2012, Nissan fournissait 14 moteurs à des concurrents en catégorie LMP2. Nismo a également remporté les titres Pilote et Equipe de la «classe nationale» du championnat du Japon de Formule 3.

Nismo présente maintenant la Nissan GT-R Nismo GT3, mondialement admissible à différents championnats.

Nissan Leaf Nismo RC

Nismo a également développé la très novatrice Leaf Nismo RC, première voiture 100 % électrique du monde et qui a fait la démonstration de ses capacités aux 24 heures du Mans l’an dernier. Son arrivée annonce une nouvelle ère de sport automobile technologiquement avancée, repoussant les frontières du possible.

Nismo est en contact avec ses supporters grâce au Festival Nismo, manifestation immensément populaire qui rassemble plus de 30 000 fans lors de son spectacle de fin d’année. Ce festival reflète l’« ADN de compétition de Nissan » et présente les voitures et les stars du passé sportif de Nissan, ainsi qu’un panel de voitures de courses actuelles.

L’entreprise a également développé la remarquable et innovante Leaf Nismo RC, première voiture de course électrique au monde. Son arrivée préfigure une nouvelle ère de sport automobile écologique.

Nissan GT Academy 2012 : Wolfgang Reip

GT Academy

Nissan PlayStation® GT Academy

« Le Belge Wolfgang Reip remporte la GT Academy 2012 Europe ! »

Le Belge Wolfgang Reip a été couronné aujourd’hui à Silverstone champion de la Nissan PlayStation® GT Academy au terme d’une compétition réunissant plus de 830.000 joueurs européens de Gran Turismo®.

Cet étudiant de 25 ans, originaire de Lahulpe, est désormais attendu en Angleterre pour suivre un programme intensif de perfectionnement de pilotage, le Driver Development Programme, en vue des prochaines 24 Heures de Dubaï qu’il disputera en janvier aux commandes d’une Nissan 370Z GT4.

Le résultat de cette course de cinq tours, courue sous la pluie sur le circuit du Grand Prix à Silverstone est le suivant :

1. Wolfgang Reip (BEL) 14:58,153

2. Andrea Cosaro (ITA) +2,537

3. Sébastien Bertrand (FRA) +5,147

4. Rolf Ueltschi (SUI) +5,280

5. Des Foley (IRE) +8,765

6. Hugo Goncalves (POR) +10,795

Le dénouement de cette compétition visant à passer du virtuel au réel, du statut de joueur assis sur son sofa à celui de pilote dans un baquet, s’est déroulé dans le cadre du Championnat du Monde d’Endurance (WEC) à Silverstone – précisément là où les anciens champions de la GT Academy Lucas Ordoñez et Jordan Tresson couraient sur des LMP2 à moteur Nissan. Les six finalistes disposaient sur ce fameux circuit de Grand Prix de Nissan 370Z rigoureusement identiques. Parti en pole sous la pluie, Wolfgang sut résister à la pression d’Andrea Cosaro avant de prendre une avance incontestable et de passer en première position sous le drapeau à damiers.

Après une longue délibération au cours de laquelle les juges ont considéré tous les résultats de cette longue semaine d’essais et d’entraînements ainsi que le potentiel de chaque coureur, Wolfgang fut déclaré champion européen de la GT Academy 2012 et invité à monter sur la plus haute marche du podium à Silverstone.

Le Race Camp (stage de pilotage) a débuté dès l’arrivée des trente-six joueurs de PlayStation® les plus rapides d’Europe à Silverstone le vendredi 17 août. Répartis par nationalité en six groupes de six compétiteurs, ils ont été testés lors de différentes épreuves au volant de diverses voitures dont les Nissan 370Z et GT-R. Le nombre de concurrents s’est réduit au fil de la semaine à mesure que l’équipe d’instructeurs régionaux choisissait les pilotes les plus brillants à l’entame des dernières épreuves du stage.

Précédents lauréats de la GT Academy

Les précédents lauréats de la GT Academy sont aujourd’hui des pilotes automobiles à part entière. En 2012, Lucas Ordoñez (Espagne, lauréat 2008) a disputé les Le Mans Series européennes et les 24 Heures du Mans au volant d’une LMP2 Greaves Motorsport motorisée par Nissan ; Jordan Tresson (France, lauréat 2010) a disputé le Championnat du monde d’endurance FIA et les 24 Heures du Mans au volant d’une LMP2 Signatech Nissan ; enfin, Jann Mardenborough (Royaume-Uni, lauréat 2011) a participé aux Blancpain Endurance Series et au Championnat GT britannique au volant d’une Nissan GT-R GT3.

À propos de la GT Academy Europe

La GT Academy est une collaboration entre PlayStation® et Nissan qui fait appel au monde virtuel du jeu Gran Turismo® pour dénicher de vrais futurs pilotes de talent. Aujourd’hui dans sa quatrième année d’existence, la GT Academy s’est élargie de manière à participer à des compétitions distinctes pour l’Europe (Royaume-Uni et Irlande ; France ; Italie ; Espagne et Portugal ; Benelux; Autriche, Suisse et Pologne), l’Allemagne, les États-Unis et la Russie.

À propos de la franchise Gran Turismo®

Avec plus de 60 millions d’exemplaires vendus dans le monde, la franchise Gran Turismo® pour le système de divertissement informatique PlayStation®, PlayStation®2, PlayStation®3 et PSP (PlayStation® Portable) a été maintes fois primée et est considérée comme le simulateur de conduite le plus abouti et le plus fidèle jamais créé, en raison de ses graphismes réalistes, de ses techniques de jeu et de sa conception plus vraies que nature. Depuis le début de Gran Turismo, le célèbre créateur Kazunori Yamauchi a, aux côtés de Polyphony Digital Inc., au Japon, révolutionné la catégorie compétition telle que nous la connaissons aujourd’hui. Ses produits se traduisent par la simulation de conduite la plus réaliste du marché et constituent pour les constructeurs automobiles un moyen inégalé de mettre leurs produits sous les feux de la rampe.

À propos de Sony Computer Entertainment Europe Ltd

Établie à Londres, Sony Computer Entertainment Europe (SCEE) assure la distribution, le marketing et la commercialisation des PlayStation®3, PlayStation®2, PSPTM (PlayStation®Portable) et du logiciel et matériel de PlayStation®Network dans 99 pays d’Europe, du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Océanie. SCEE développe, édite, commercialise et distribue également les logiciels de divertissement pour ces formats, et gère pour ces pays les programmes de concession de licences à des tiers. La PlayStation 2 s’est vendue à plus de 153,6 millions d’exemplaires à travers le monde. Depuis son lancement fin 2004, la PSP a trouvé plus de 73 millions d’acquéreurs dans le monde, soulignant l’importance du marché des produits de divertissement nomades. Compte tenu du fort regain d’intérêt pour l’accessibilité des applications et jeux en réseau, le nombre de comptes enregistrés sur PlayStation Network, l’environnement interactif gratuit, dépasse les 90 millions, auxquels s’ajoute le téléchargement de plus de 1,91 milliard d’articles.

PlayStation et le logo PlayStation sont des marques déposées de Sony Computer Entertainment Inc. PS3 et PSP sont des marques commerciales de Sony Computer Entertainment Inc. Toutes les autres marques commerciales sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Nissan NV200 London Taxi



Véhicules utilitaires légers

Nissan en voie de devenir numéro un sur le marché des véhicules utilitaires légers

« La progression spectaculaire de la production et des ventes en Europe constitue de solides atouts pour Nissan dans sa quête pour devenir le chef de file mondial du secteur des véhicules utilitaires légers. »

Nissan est en bonne voie pour atteindre son objectif : devenir le premier constructeur au monde de véhicules utilitaires légers à l’horizon 2016.

Au cours de l’exercice fiscal 2011, l’entreprise a, pour la première fois de son histoire, vendu plus d’un million de VUL, en avance sur le planning initialement prévu selon lequel l’objectif d’un million de véhicules ne serait atteint qu’à la fin de l’exercice actuel.

Malgré les problèmes gigantesques auxquels les activités de Nissan ont dû faire face en 2011 – un tremblement de terre dévastateur au Japon, des inondations sans compter, évidemment, la récession mondiale -, Nissan n’a pas seulement produit 1 million de VUL au cours du précédent exercice ; on a aussi commercialisé 1 million d’exemplaires dans le monde. On a revu en conséquence les ambitions d’acteur mondial du secteur VUL. Désormais, l’objectif est de devenir numéro 1 mondial du VUL à l’horizon 2016.

A l’horizon 2016, les ventes mondiales de VUL représenteront plus de 20 % du total des ventes de Nissan.

Nissan Atleon 56-15 plateau de dépannage

Cet objectif sera réalisé par la croissance des marchés émergents, des partenariats stratégiques et la progression sensible des marchés traditionnels, avec le soutien d’une offensive de modèles permanente qui verra l’entreprise proposer, tous constructeurs confondus, la plus jeune gamme du marché.

En Europe, ce ne sont pas moins de 6 produits, nouveaux ou profondément remaniés, qui seront lancés entre 2013 et 2016. Et une promesse de présenter 11 nouveaux produits VUL.

La visibilité mondiale – et les ventes – seront facilitées par des projets innovants comme le Taxi de Demain de la Ville de New York, remporté par le Nissan NV200. Les premiers exemplaires du taxi développé spécifiquement, attendus dans les rues de New York vers fin 2013, initieront un programme étalé sur 10 ans à l’issue duquel les 13 000 cabs jaunes new-yorkais, sans exception, seront des NV200.

Nissan NV200 New York et London Taxi

Nissan a également été choisi comme partenaire VUL de la triomphante écurie de F1 Red Bull Racing.

Par ailleurs, le leadership mondial de Nissan sur le marché des voitures particulières trouvera son égal sur le secteur VUL avec la commercialisation sur l’exercice 2013 d’un dérivé tout-électrique du petit fourgon primé NV200, le e-NV200.

L’Europe apportera une contribution significative à la croissance. Avec l’offre en VUL la plus étendue de tous les constructeurs en Europe, la gamme Nissan articulée autour de 7 modèles forts couvre 93 % des besoins du marché : c’est là, pour l’entreprise, une couverture incomparable, de pratiquement tous les segments.

Le plan européen de Nissan prévoit de doubler les ventes annuelles, actuellement d’environ 50 000 unités par an (majoritairement construites en Espagne), pour atteindre à moyen terme100 000 unités et réaliser 5 % de part de marché à l’horizon 2016. Les sites de production espagnols joueront un rôle clé dans cette expansion. Près de 3 millions de véhicules ont été fabriqués depuis 1980 dans les usines Nissan de Barcelone et d’Avila.

Aujourd’hui, l’immense majorité de la gamme de produits VUL Nissan pour l’Europe est construite en Europe. Barcelone produit les Navara et Pathfinder, les NV200 et Primastar (également badgés Renault Trafic et Opel Vivaro). Avila produit l’Atleon et le Cabstar, tandis que le NV400 est fabriqué en France pour Nissan par le partenaire Renault de l’Alliance.

Nissan Primastar

Un certain nombre de carrossiers-transformateurs se sont établis à proximité des installations de Nissan à Barcelone et Avila pour réaliser sur une vaste gamme de véhicules avec des transformations et aménagements spécifiques, intégralement couverts par la garantie Nissan étendue de 3 ans.

En outre, l’Espagne possède une usine d’emboutissage qui produit des pièces de carrosserie, un centre de fonderie et d’usinage, des installations de recherche et développement, des centres de pièces de rechange et de distribution, et héberge l’entité commerciale VUL de l’entreprise.

En 2011, malgré les problèmes financiers en Europe, la production s’est accrue en Espagne de près de 50 000 unités, passant à 154 492 véhicules, soit une progression de 47,6 % par rapport à 2010. La production du NV200 a grimpé de près de 67 % d’une année sur l’autre, tandis que le Primastar, sous ses différentes variantes, a fait encore plus fort, avec plus de 28 000 unités (+ 68 %).

L’amélioration de la qualité et de la productivité a conduit l’Espagne à remporter le contrat de fabrication de 3 nouveaux véhicules importants, qui seront lancés dans les 2 années à venir.

Nissan a annoncé en début d’année qu’Avila avait obtenu le contrat de fabrication d’un nouveau camion de moyen tonnage et, plus récemment, que le site de Barcelone avait été choisi pour héberger la production du prochain fourgon compact zéro e-NV200. L’arrivée à Barcelone du e-NV200, prévu en démarrage de production sur l’exercice fiscal 2013, représente un investissement en Espagne de plus de 100 millions d’euros qui souligne la compétitivité grandissante des activités industrielles de l’entreprise dans le pays. Barcelone sera le seul site de production du e-NV200, avec une prévision d’environ 20 000 unités annuelles destinées à l’ensemble des marchés.

Nissan e-NV200 Concept lors de la présentation au salon du véhicule utilitaire à Hanovre, avec Hideto Murakami et Russell Musgrove (Fedex Express)

La spectaculaire progression de la production et des ventes de VUL Nissan, dans un contexte marqué par les incertitudes du marché, est indubitablement liée à un certain nombre de facteurs ; cependant, elle est essentiellement imputable au fait que l’ensemble de la gamme ne se contente pas de répondre aux attentes de la clientèle, mais les dépasse.

Grâce à un examen attentif des besoins de la clientèle, Nissan est en mesure de développer ou adapter des modèles, à l’échelle mondiale ou locale, pour répondre aux exigences spécifiques, en termes non seulement de conditions d’utilisation du véhicule, mais également de faibles coûts d’exploitation assortis de niveaux élevés de qualité et fiabilité.

La notion de qualité recouvre toutes les facettes du véhicule, et pas uniquement la fabrication. Elle englobe la conception, les aspects pratiques et les équipements.

Nissan estime qu’il n’y a aucune raison qu’un chauffeur de véhicule utilitaire léger ne bénéficie pas du même niveau de confort et de technologies qu’un conducteur de voiture particulière.

C’est concrètement, pour l’Europe, la disponibilité d’équipements sophistiqués et novateurs, comme par exemple le système Nissan Connect qui réunit navigation GPS, connectivité Bluetooth et infodivertissement, ainsi que la vue panoramique à 360° qui facilite les manoeuvres et le stationnement dans les rues encombrées.

Les attentes des clients sont au centre des préoccupations de Nissan. En Europe, pour garantir la compétitivité des services vente & après-vente, de nouveaux standards de concessionnaires spécialisés ont été mis en place sur les cinq principaux marchés et sont actuellement en cours de déploiement sur l’ensemble des marchés. Le but, c’est de fournir le meilleur niveau de service pour assurer la satisfaction du client.

Nissan e-NV200 Concept