Avec la Sway, Nissan réinvente la compacte deux volumes

Classé dans : Actualités - Nissan (Japon) | 0

Un design innovant et une planification de produits ont donné naissance aux Qashqai et au Juke, deux des plus grandes success stories de l’histoire récente du secteur automobile.

Aujourd’hui, Nissan a appliqué la même réflexion sans concession à l’un des secteurs les plus importants du marché, celui des compactes deux volumes.


Design radical pour l’étude de style Sway

 

 Dévoilée au Salon de Genève, l’étude de style Sway nous montre à quoi la future génération de modèles compacts de Nissan pourrait ressembler si le nouveau langage esthétique de l’entreprise s’appliquait à une petite deux volumes européenne. Ce concept car est spécialement conçu pour répondre aux goûts des consommateurs européens, car il allie émotions, dynamisme et passion.

 

Nissan Sway 2015

La Sway a été conçue pour dépoussiérer le segment des citadines à hayon, bastion conservateur du marché. Avec ses lignes élancées, sa proue impressionnante, son intérieur épuré et élégant et le judicieux mariage de couleurs sophistiquées, ce concept affiche un design audacieux plein d’émotions.

Nissan Sway 2015

 

Sa personnalité est empreinte d’unité et d’harmonie, mais avec cette petite touche de dynamisme inédite dans ce segment. L’habitacle, par exemple, recourt à des techniques observées plus généralement dans l’architecture industrielle comme les éléments en aluminium structurels, exprimant à la fois la simplicité et la force, mais aussi l’attention pour les moindres détails et l’utilisation de teintes et de matières associées aux marques premium.

 

Nissan Sway 2015

 

L’extérieur réunit quatre éléments très spécifiques, la calandre en V, la ligne « flottante » du toit, les phares en forme de boomerang et le montant C relevé, qui constituent la nouvelle signature visuelle déjà étrennée sur le Nissan Lannia Concept présenté l’année dernière à Pékin dans le cadre d’Auto China 2014, ainsi que sur le nouveau Murano récemment lancé aux États-Unis. La Sway est la première deux volumes compacte à arborer ces caractéristiques, alors que les futurs modèles Nissan de différents segments du marché, toutes régions confondues, leur emboîteront le pas.

 

La personnalité stylistique du concept Sway commence par la calandre en V, très basse, flanquée des deux parties du pare-chocs en forme de V. La calandre est le point de départ de lignes audacieuses qui enlacent le capot et les ailes avant de glisser vers le centre de la porte avant. Cette ligne se poursuit ensuite vers le haut et vers l’arrière de la voiture en conférant une forme presque sensuelle au profil.

 

Nissan Sway 2015

 

Elle se manifeste fièrement sur le capot moteur avant de se transformer en un pli distinct – et acéré – descendant le long du flanc de la voiture… dont la silhouette est rehaussée par les seuils triangulaires ascendants.

 

Les phares en boomerang complètent la calandre en V. Généralement, la forme en boomerang est créée par l’utilisation de lampes LED dans une forme de phare plus conventionnelle. Cette fois, les lampes prennent elles-mêmes la forme de la signature stylistique, alors que les LED reprises à l’intérieur donnent l’impression d’être deux yeux grands ouverts.

 

Nissan Sway 2015

 

Véritable signature visuelle, les feux arrière en boomerang sont tout aussi impressionnants et découpent les trois quarts arrière de la voiture. Deux embouts d’échappement trapézoïdaux flanquent le support de plaque minéralogique à hauteur du milieu de la section arrière plutôt que sous le pare-chocs.

 

Très complexes, les portes arrière présentent non seulement les seuils étendus et le pli du flanc, mais aussi les ailes élargies et galbées des roues arrière. La surface vitrée se poursuit vers le haut et l’arrière, réduisant ainsi le montant C entre la porte et le toit « flottant » à un minimum. Afin de faciliter l’accès à bord et la sortie du véhicule, ce concept se dote de portes arrière antagonistes et se passe de montant B.

Nissan Sway 2015

 

Un autre élément du nouveau langage stylistique de Nissan est le « toit flottant », cette fois sous la forme d’un toit panoramique en verre, encadré d’une structure étendue en forme de « C » qui s’étend des montants A jusqu’au dessus du hayon en longeant les côtés du toit. Sur l’étude de style, cette structure est mise en évidence par l’utilisation d’un orange vif qui contraste avec la carrosserie bleu-gris.

 

Une rigidité supplémentaire est assurée par une structure en X décentrée caractéristique dans le centre du toit, l’intersection des deux barres du « X » étant au-dessus des passagers avant.

 

Nissan Sway 2015

 

Le toit en verre présente deux avantages décisifs : il procure un sentiment de liberté et de grands espaces aux passagers alors que les badauds peuvent admirer l’intérieur.

 

Par ailleurs, la Sway propose une harmonie des couleurs inédite entre l’extérieur et l’intérieur.

 

Nissan Sway 2015

 

La teinte de la carrosserie est « bluish dawn grey » (gris aurore bleuté), un gris avec des touches de bleu qui apparaissent à la lumière, qui s’harmonise avec une couleur orange contrastante. Cette combinaison de couleurs sophistiquée ne passera pas inaperçue dans le paysage urbain européen.

 

À l’intérieur, l’utilisation d’un bleu plus foncé et plus intense, contrastant avec des teintes ivoire et orange, crée un dialogue et une unité avec la carrosserie.

 

Nissan Sway 2015

 

La Sway s’inspire de la show-car IDx dévoilée au salon de Tokyo de 2013 . Elle adopte et développe son concept de design intérieur faisant la part belle à un tableau de bord en forme d’aile d’avion.

 

Le choix de cette forme s’explique par sa simplicité élégante. Il en résulte un intérieur dicté par la fonction où aucun élément n’est purement décoratif.

 

Nissan Sway 2015

 

Ainsi, les éléments structurels ne se cachent pas. Les poignées de porte sont conçues pour être intégrées aux supports en aluminium apparents. Même le volant à trois branches revient aux fondamentaux, avec une section inférieure en méplat et des rayons en aluminium.

 

Deux instruments de base sont placés en face du conducteur, alors que toutes les autres fonctions sont reprises sur une grande tablette trapézoïdale au centre du tableau de bord, à la fois visible et utilisable par le conducteur et le passager avant.

 

Nissan Sway 2015

 

Très légers, les sièges ont une structure en aluminium, une fois de plus apparente, et sont tendus d’une suédine premium, en partie accentuée par une matière à effet perlé et par des techniques de surpiqûre relevant plutôt de la maroquinerie de luxe. L’harmonie des couleurs intérieures met en scène un bleu intense et de l’orange, complétant ainsi à la perfection les teintes extérieures.

 

Bien qu’il s’agisse d’une compacte, l’habitacle épuré, le retrait du montant B et l’utilisation de structures simples mais élégantes donnent l’impression d’un volume intérieur bien plus vaste qu’il n’y paraît de prime abord.

 

Nissan Sway 2015

 

« Nous pensons que la Sway perpétue notre tradition de refus du statu quo dans des segments de marché en proposant une nouvelle voie, vivifiante, spécifique et impressionnante, à l’instar des Qashqai et Juke. »

« Forts de cette étude de style destinée à Genève, nous dévoilons comment Nissan peut insuffler de nouvelles idées dans le segment des deux volumes compactes », indique Shiro Nakamura, Senior Vice President, Design and Chief Creative Officer, Nissan Motor Co., Ltd.

 

Paul Willcox, Président de Nissan Europe, souligne que « Nissan a le vent en poupe. Elle représente l’innovation et l’audace dans le marché automobile européen – et mondial d’ailleurs. Notre croissance en Europe est alimentée par de nouveaux produits remarquables arborant un design qui l’est tout autant. La Sway souligne l’importance que Nissan accorde au design en vue de développer la marque et d’augmenter sa croissance. »

 

Dimensions de la Sway (mm)

Longueur

4 010

Largeur

1 780

Hauteur

1 385

Empattement

2 570