Le Coupé 4 places Morgan EvaGT 2012

Classé dans : Actualités - Morgan (GB) | 0

Morgan EvaGT 2012

 

Si on excepte quelques petits artisans, la Morgan Motor Company est sans doute un des derniers -sinon le dernier- constructeur automobile britannique, aux mains de britanniques.

 

Depuis sa fondation en 1909, l’entreprise qui occupe environ 160 personnes, est toujours restée dans les mains de la famille Morgan.

 


 

Morgan Plus Four Plus 1964

 

Entre 1909 et 1952, la firme a produit des voitures à trois roues et, très récemment, Morgan a décidé de relancer la production d’une auto de ce type.

Parallèlement aux « 3wheelers », Morgan produira des roadsters sportifs à 4 roues dont le premier modèle sera présenté au publique en 1936.

Depuis lors, les lignes des Morgan n’ont que peu évolué. C’est ce qui a fait –et fait encore actuellement le charme de ces sportives anglaises.

En effet, l’apparition de nouveaux modèles étant une rareté chez Morgan Motors, la firme a longtemps véhiculé une image de conservatisme et de tradition.

Bien sûr, au fil des ans -des lustres devrait-on dire- les Morgan ont évolué, ne fût-ce que pour répondre aux nouvelles normes de sécurité ou de dépollution.

Et pourtant, dans les années 1960 déjà, il y eut des velléités de changements profonds.

Au salon de Londres en octobre 1963, la firme britannique a présenté la Plus 4 Plus, un coupé à carrosserie polyester aux lignes modernes qui fut un « flop » retentissant, puisque seulement 26 exemplaires seront produits entre 1964 et 1967.

 

Rapide compte-rendu du salon de Londres 1963 avec, entre autres, la Morgan Plus Four Plus



Après cet échec, il faudra attendre plusieurs décennies pour voir apparaître une véritable nouveauté sortant des ateliers de Malvern Link.

En mars 2000, au salon de Genève, c’est chose faite: Morgan lance l’Aero 8. Cette auto représente une évolution stylistique considérable, même si les lignes originelles n’avaient pas tout à fait disparues.

Autres évolutions : l’apparition du V8 BMW et l’utilisation de l’aluminium pour le châssis. Curieusement, le bâti du cockpit est toujours réalisé en bois.

Depuis lors on semble avoir pris goût à la chose chez Morgan… En effet, entre 2008 et 2010, seront produits une centaine d’exemplaires du coupé AEROMAX, basé sur le roadster AERO 8, puis depuis quelques mois, la version « Targa » de l’AERO 8, l’AERO SUPERSPORTS a pris le relais.

La direction de Morgan Motors considère que la taille plutôt modeste de l’entreprise familiale soit un atout plutôt qu’un handicap pour l’équipe dynamique mené par Charles Morgan.

Et la société s’est fixé pout but de lancer à partir de 2010, un nouveau modèle tous les 2 ans et veut étendre sa présence dans de nouveaux créneaux pour elle.

Outre la reprise de la production du célèbre tricycle Morgan, la firme a dévoilé au dernier concours d’élégance de Pebble Beach, le EvaGT, un coupé 2 portes/_4 places, qui veut faire référence aux coupés 4 places exclusifs (et britanniques) de l’immédiat après-guerre, tels les Bristol de la série 400 et autres Frazer Nash.

Morgan EvaGT 2012

Le coupé EvaGT est basé sur le châssis en aluminium collé qui est utilisé pour la Morgan Aero SuperSports. Il est bien entendu conforme aux normes de sécurité en vigueur en Europe et Aux Etats-Unis.

Le coupé Morgan EvaGT sera mû par un moteur BMW 6 cylindres en ligne de 306 CV. Le couple s’élèvera à 400 Nm.

Le coupé EvaGT est une propulsion et la transmission s’effectuera au moyen de boîtes manuelle ou automatique à 6 rapports. .

Ceci dit, le poids plutôt limité de l’engin (1.250 kilos) permet à Morgan d’évaluer la consommation moyenne à 7,06 L/100 km.

Autres prévisions (à confirmer, bien entendu), l’accélération de 0 à 96 km/h en 4,5 sec et une vitesse maximale de 273 km/h.

La production devrait commencer dès la mi-2012.

 

Morgan EvaGT 2012

Morgan EvaGT 2012

Morgan EvaGT 2012

Morgan EvaGT 2012