Transports urbains : Le taxi électrique entre en scène à Munich.



Ce cinq juillet, la société de taxi munichoise IsarFunk 450 540, a lancé un projet pilote qui consiste à proposer à ses « co-opérateurs », la location de taxis à propulsion électrique.

 

Ce projet pilote baptisé « Elektrotaxi » a vu le jour grâce à l’appui de la société Green City Energy GmbH.

Mitsubishi i-MiEV



 

La direction de la société IsarFunk a estimé que l’industrie du taxi doit saisir la chance qui lui est offerte par les changements du comportement dans la société citadine.

En effet, l’utilisation de la voiture personnelle est de plus en plus restreinte dans les centres des villes.

Certains jeunes roulent moins en automobile et, l’automobile, qui nous faisait tant rêver, a perdu (un petit peu) de son pouvoir d’attraction.

Pour l’heure, les taxis électriques Mitsubishi i-MiEV, ne fonctionneront que 12 heures par jour, ce qui permettra, tant à l’entreprise qu’aux chauffeurs, d’acquérir en toute quiétude l’expérience utile nécessaire à ce nouveau développement.

Cette restriction mise à part, les taxis électriques desserviront l’entièreté de la métropole bavaroise.

De plus, un trajet en taxi électrique ne coûtera pas plus cher qu’avec un taxi conventionnel.

La centrale d’appel IsarFunk s’équipe systématiquement de « taxis écologiques », et espère, à long terme, n’avoir en service que des véhicules « zéro émission ».