Le Mitsubishi Grandis DI-D 2006

Nous l’avons vu, la formule proposée par la berline Lancer s’est avérée adéquate pour un marché russe en pleine expansion.

Dans le même esprit, le Grandis DI-D affrontera un autre marché très spécifique en Europe, celui du grand MPV à motorisation diesel.

Mitsubishi Grandis DI-D 2006.

Si l’on considère que 83 % de tous les MPV vendus en Europe possèdent un moteur diesel, il semble normal de proposer un tel choix. Cependant, sur un marché rendu difficile par le nombre et la qualité des concurrents, il fallait faire preuve d’originalité…

À cet égard, le concept de Mitsubishi – à mi-chemin entre le MPV « full size » et le break de segment D – n’a pas manqué le coche. Depuis son lancement, le Grandis s’est en effet vendu à 8 886 exemplaires entre avril 2004 et mai 2005, un chiffre qui représente 19 % des ventes mondiales de ce modèle.

Mitsubishi Grandis DI-D 2006.

Son design séduisant et sa troisième rangée de sièges pratique et intelligente (concept « Hide&Seat ») devraient toucher un public encore plus large lorsque sera disponible la version DI-D au cours du troisième trimestre 2005 et cela particulièrement sur les marchés très friands du diesel du sud de l’Europe (France, Italie, Espagne, Portugal), de la Belgique ou de l’Autriche.

Mitsubishi Grandis DI-D 2006.

Les points clefs de ce modèle :

Des performances de premier ordre :

Dévoilé au salon de l’Auto de Genève 2005, le Grandis DI-D – conçu spécialement pour l’Europe – est propulsé par un turbo diesel de 1 968 cm³ avec intercooler, double arbre à cames en tête, 16 soupapes et alimentation par injecteurs pompe. Ce moteur – qui provient de chez Volkswagen AG et répond aux normes européennes de limitation des émissions EU-4 – offre une puissance de 100 kW (136 CV) à 4 000 t/min et un couple de 310 Nm à 1 750 t/min.

Mitsubishi Grandis DI-D 2006.

Grâce à une boîte de vitesses manuelle à six rapports, ce moteur ultramoderne confère au Grandis DI-D (dont le poids à vide est de 1671 kg minimum) des performances étonnantes. En témoignent les chiffres suivants : vitesse de pointe de 195 km/h*, 0 à 100 km/h en 10,8 secondes, consommation de 6,6 litres aux cent kilomètres (en cycle mixte) et émission de CO2 de 176 g/km (toujours en cycle mixte).

* sur circuit

Mitsubishi Grandis DI-D 2006.

Beau et très dynamique :

Le lancement du moteur DI-D coïncide avec de nouveaux réglages du châssis du Grandis (direction et suspension avant pour les versions essence et diesel) pour une conduite plus dynamique bien dans l’esprit « grand tourisme » de cette nouvelle génération de MPV.

En parallèle, tous les Grandis adoptent un look intérieur plus européen avec de nouveaux coloris et garnissages.

Enfin, de nouveaux équipements seront disponibles sur Grandis* :

Projecteurs xénon (avec lave-phares et dispositif auto nivelant),

Lecteur CD et MP3 noir,

Ecran couleurs tactile 7 pouces,

Accessoires supplémentaires (jantes alliage de 17 ou 18 pouces, pack « Cinéma », etc.).

* Disponibilité suivant marchés.

Mitsubishi Grandis DI-D 2006.