Véhicules utilitaires légers : Concept Mini Clubvan : Le segment premium à la conquête du marché du véhicule utilitaire léger (VUL)

Classé dans : Actualités - Mini (GB) | 0

Mini Clubvan Concept (Genève 2012)

En vue d’un éventuel élargissement de sa gamme, Mini dévoilera lors du tout prochain salon de l’automobile de Genève, le Clubvan Concept.


Il s’agit d’une vision d’une fourgonnette, qui pourrait venir compléter la gamme de la firme britannique. 

Ici, le constructeur d’Oxford cible clairement sa clientèle : des entreprises, des commerçants qui attachent tellement d’importance à leur image, qu’ils soient prêts à effectuer leurs livraisons avec une auto utilitaire directement issue du segment premium.


Certains n’apprécieront pas de voir l’image de marque premium accouplé à un véhicule utilitaire. 

Les plus pragmatiques y verront une possibilité de disposer à bon compte (fiscal, s’entend) d’une auto très sportive. 

Imaginez une John Cooper Works ou même une « simple » Cooper S avec des taxes d’un véhicule utilitaire . . .


Dans le communiqué de presse qui suit, Mini fait référence aux premières fourgonnettes introduites sur le marché en 1960, et dont pas moins de 521.494 exemplaires furent construites entre 1960 et 1982. 

Rappelons également que 58.179 pick-ups Mini ont été produits entre 1961 et 1982. 

Ces véhicules, étaient essentiellement des véhicules de livraison urbains, pragmatiques au possible, dont l’image de marque n’est devenue une force qu’en fin de carrière.


Mini Clubvan Concept (Genève 2012)

Transporteur compact lifestyle pour les affaires et les loisirs – premier concept de véhicule de ce genre dans le segment premium – première mondiale au Salon International de l’Automobile de Genève 2012.

Un style unique peut être incroyablement pratique – et la fonctionnalité d’une attractivité époustouflante.

Le concept Mini Clubvan marie des qualités en apparence incompatibles et prépare ainsi le terrain pour un concept de véhicule innovant et inédit à ce jour dans le segment des petites voitures premium.

L’étude développée sur la base de la Mini Clubman et qui a sa première internationale lors du Salon Automobile International 2012 de Genève combine le plaisir de conduire typique Mini aux capacités de transport élargies.

La sensation Mini est ainsi transférée dans de nouvelles sphères et le rayonnement caractéristique de la marque devient attractif pour de nouveaux groupes cibles.

Le véhicule de concept se distingue avant tout de la Mini Clubman par sa surface de chargement fermée derrière les places du conducteur et du passager avant ainsi que par des vitres latérales arrière opaques.

Le concept Mini Clubvan bénéficie de ses capacités évoluées pour ouvrir de nouvelles possibilités d’utilisation aussi bien pour dans le secteur des affaires que des loisirs.

Là où la clientèle, la gamme de produits et l’environnement spatial d’une activité d’affaires requièrent des exigences particulières au style de mobilité, l’utilisation d’un véhicule premium est idéale pour la livraison des marchandises.

Un véhicule dans le style du concept Mini Clubvan serait donc la vedette dans le parc automobile d’un créateur de mode, d’un galeriste ou d’un traiteur événementiel – tout autant que comme véhicule polyvalent d’un photographe qui, en semaine, doit transporter un équipement important de caméras, tripods et appareils d’éclairage alors que le week-end il donne la préférence à des équipements de sport et de loisirs de grandes dimensions.

Mini Clubvan Concept (Genève 2012)

Le concept Mini Clubvan sait allier tout naturellement l’augmentation de la fonctionnalité à une orientation lifestyle déterminée.

Cette fonctionnalité accrue repose sur la grande aptitude aux changements de la MINI qui est fermement ancrée dans la tradition de la marque.

Dès 1960, un an seulement après le lancement de la classic Mini, le désir d’un volume de chargement aussi grand que possible fut exprimé et promptement rempli.

Grâce à un empattement plus long de 10 centimètres, une surface de chargement fermée et un hayon à deux battants, la Morris Mini Van offrait des conditions idéales pour l’utilisation professionnelle.

De plus, elle constituait la base du Mini-Traveller Morris avec vitrage complet et quatre places assises qui devint le précurseur du Mini Clubman qui connaît aujourd’hui un énorme succès.

Plus de 50 ans plus tard, le concept Mini Clubvan permet de revivre l’histoire du modèle dans l’ordre inverse mais avec authenticité.

Mini Clubvan Concept (Genève 2012)

Deux places assises, cinq portes, des possibilités d’utilisation sans limites.

La restriction à deux places crée les capacités nécessaires à l’utilisation au quotidien ainsi que de nouvelles possibilités de personnalisation.

Le concept Mini Clubvan possède une surface de chargement qui est une nouvelle interprétation résolue du principe de l’offre ’habitabilité maximale sur une surface de base minimale.

Cette surface de chargement s’étend du hayon à deux battants jusqu’à la grille de séparation aménagée directement derrière les deux sièges.

Le sol absolument plat permet d’utiliser entièrement la profondeur de l’intérieur et dépasse ainsi mème les valeurs maximales de la Mini Clubman en termes de volume de rangement.

Mini Clubvan Concept (Genève 2012)

Grâce aux six anneaux de fixation insérés dans le sol, il est possible de transporter des objets de différentes longueurs, hauteurs et largeurs à l’aide de sangles de fixation qui empêchent ces objets de glisser.

De plus, la grille de séparation solidaire de la carrosserie empêche que les objets logés sur la surface de chargement ne soient catapultés vers les passagers en cas de freinage brusque.

L’élément de séparation est en aluminium massif dans sa partie inférieure et possède une grille en inox de couleur argent en nids d’abeille dans la partie supérieure. Les parois latérales et le sol de la surface de chargement sont revêtus d’un tissu de couleur anthracite de haute valeur.

Le ciel de pavillon est de couleur anthracite sur toute la longueur du pavillon.

La couleur unique souligne le caractère puriste du concept Mini Clubvan concentré sur la fonctionnalité.

Mini Clubvan Concept (Genève 2012)

Tout comme la Mini Clubman, le concept Mini Clubvan est un cinq portes tout particulier.

Deux portes pour le conducteur et le passager avant, deux portes s’ouvrant latéralement sur le hayon et la porte «Clubdoor» s’ouvrant dans le sens inverse sur le côté droit du véhicule permettent un accès confortable à l’habitacle.

La «Clubdoor» permet également de charger et de décharger de petits objets par le côté.

De plus, l’habitabilité généreuse peut ètre utilisée aux fins les plus diverses.

Un aménagement individuel de la surface de chargement se propose notamment pour l’utilisation professionnelle.

Elle permet le rangement sûr et bien ordonné des outils et des marchandises dans des tiroirs ou sur des étagères conçus en fonction des besoins.

Des prises 12 volts prévues dans la partie arrière de la surface de chargement contribuent à un surplus de fonctionnalité.

Mini Clubvan Concept (Genève 2012)

Design extérieur : réduction voulue de la vue intérieure, look individuel.

Une fonctionnalité complète et le style typique de la marque confèrent au concept Mini Clubvan son caractère unique.

Avec les dimensions extérieures de la Mini Clubman et l’élargissement résolu des capacités de rangement, l’étude se présente comme première offre premium au monde dans le segment des véhicules de transport et de livraison sur la base d’une petite voiture.

De par son aspect extérieur, on voit immédiatement que le véhicule de concept est un membre de la famille Mini et qu’il s’agit donc bien d’une automobile premium.

Les modifications du design apportées au niveau de la fonctionnalité n’influencent pas les proportions et le langage de forme typique Mini.

Les utilisateurs peuvent ainsi allier les exigences liées à une utilisation professionnelle aux désirs de style individuel.

La peinture de la carrosserie du concept Mini Clubvan se décline dans la couleur British Racing Green.

Le toit tout autant que les montants C et les coques des rétroviseurs extérieurs sont également tous laqués dans cette même couleur.

Les fenêtres latérales arrière du concept Mini Clubvan ont les vitres en polycarbonate opaques utilisées normalement sur les véhicules de transport.

Un renforcement intérieur en polycarbonate des vitres latérales arrière dans la couleur de la voiture et des vitres teintées pour les portes arrière réduisent la vue sur la surface de chargement.

Mini Clubvan Concept (Genève 2012)

Les flancs du véhicule peints sur toute la surface offrent suffisamment de place pour une personnalisation attractive du concept Mini Clubvan.

Les fenêtres latérales opaques portent le logo de la société créé par un designer d’enseignes de Grande-Bretagne, le pays d’origine de la Mini.

Les éléments graphiques appliqués à la main confèrent au véhicule un look individuel – la Mini manifeste ici encore ses qualités de multitalent en transportant non seulement les marchandises mais en véhiculant aussi le message publicitaire de l’entreprise avec un style incomparable.

Dans le cas du concept Mini Clubvan qui sera présenté à Genève, cette forme de personnalisation est matérialisée de deux manières.

La société britannique qui a littéralement marqué cette étude de concept de son empreinte fabrique également des inscriptions pour véhicules pour ses clients.

A l’exemple du concept Mini Clubvan, elle démontre maintenant l’effet produit par une telle inscription sur un véhicule de transport de la marque Mini.

Mini Clubvan Concept (Genève 2012)