Un plaisir de conduire extrême sur tous les terrains. La Mini John Cooper Works Countryman.

Classé dans : Actualités - Mini (GB) | 0

Mini John Cooper Works Countryman 2012

Pour la première fois, l’enthousiasme pour le sport automobile peut aussi se vivre en conjugaison avec la transmission du couple sur les quatre roues. La MINI John Cooper Works Countryman, équipée de série du système de transmission intégrale ALL4 et propulsée par un tout nouveau moteur turbo quatre cylindres, garantit un plaisir de conduire extrême sur tous les terrains. Sa technique de motorisation et de liaisons au sol, conçue sur la base du riche savoir-faire du sport automobile, ainsi que le concept de la première MINI à cinq portes et quatre ou cinq places assises, assurent la transmission des caractéristiques typiques de John Cooper Works sur un autre segment.


Mini John Cooper Works Countryman 2012

Motorisations de nouvelle génération, performances maximales, boîte automatique en option.

Le moteur à turbocompresseur Twin Scroll de dernière génération bénéficie d’une injection directe d’essence, mais aussi du système de distribution variable VALVETRONIC du groupe BMW. Le moteur quatre cylindres 1,6 l installé dans la MINI John Cooper Works Countryman développe une puissance maximale de 160 kW/_218 ch. Grâce à la fonction Overboost, son couple maximum de 280 Nm peut monter brièvement à 300 Nm. L’échappement sport assure un fond sonore digne du déploiement de puissance.

Outre la boîte manuelle à six rapports présente de série, une boîte automatique à six rapports est également proposée en option. La MINI John Cooper Works Countryman abat le 0 à 100 km/h en 7,0 secondes, aussi bien avec la boîte manuelle qu’avec la boîte automatique. Elle affiche une vitesse de pointe de 225 km/h (boîte automatique : 223 km/h). Grâce à l’efficacité énergétique optimale du moteur et à la richesse de la technologie MINIMALISM, les valeurs de consommation et d’émission affichent une sobriété impressionnante comparativement aux performances routières. Selon le cycle d’essai européen, la MINI John Cooper Works Countryman revendique atteint une consommation moyenne de 7,4 litres aux 100 kilomètres (contre 7,9 litres avec la boîte automatique) et une valeur de CO2 de 172 grammes (184 grammes) par kilomètre.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

La premier modèle John Cooper Works à transmission intégrale.

La MINI John Cooper Works Countryman est la première sportive haut de gamme du programme dont le moteur transmet sa puissance extrême aux quatre roues afin de conserver le meilleur contact avec la route. Le système de transmission intégrale ALL4 répartit en continu le couple d’entraînement entre les trains avant et arrière grâce à un différentiel central électromagnétique. Ainsi, la puissance est toujours transmise à l’endroit précis où elle sera employée avec le plus d’efficacité pour la propulsion.

En plus des jantes en alliage léger 18 pouces au design Twin Spoke, la dotation de série inclut un système de freinage avec des étriers de frein rouges, ainsi qu’un châssis sport surbaissé de 10 millimètres avec un tarage précis des amortisseurs et des ressorts et des barres stabilisatrices renforcées. Parmi l’éventail des fonctionnalités du contrôle dynamique de la stabilité DSC, citons également le mode DTC (contrôle de motricité). L’activation du bouton sport de série permet d’agir sur la réactivité et le développement du son du moteur, ainsi que sur la caractéristique de l’assistance à la direction.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

Incomparable : quatre portes, grand hayon, pack aérodynamique de série, vocation sportive du poste de conduite.

Avec une longueur de 4,13 mètres, quatre portes et un grand hayon, la MINI John Cooper Works Countryman n’est pas seulement née pour relever tous les défis d’un environnement urbain, elle possède aussi sans conteste un allant sportif. Le pack aérodynamique de série confère une apparence expressive et contribue à une optimisation de l’écoulement d’air. Le programme des peintures extérieures se décline en sept teintes. Sur les modèles John Cooper Works, la peinture contrastante pour le toit et les coques des rétroviseurs extérieurs est disponible dans une teinte rouge exclusive, ainsi qu’en blanc et en noir.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

L’aménagement de l’habitacle combine la grande fonctionnalité typique de ce concept de voiture et des touches sportives distinctives. À l’arrière, la banquette peut accueillir trois passagers ou, sur demande et sans supplément, deux sièges individuels. Les sièges arrière sont fractionnables 60:40 (banquette trois places) ou peuvent coulisser individuellement dans le sens de la longueur, les dossiers peuvent s’incliner ou se rabattre complètement.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

Le volume du coffre passe ainsi de 350 à 1 170 litres. Des sièges sport spécifiques au modèle, un volant sport, des inserts décoratifs en finition Piano Black, un ciel de pavillon anthracite, ainsi qu’un indicateur de vitesse et un compte-tours à cadran foncé contribuent à créer une ambiance de voiture de sport.

Les options exclusives de la MINI John Cooper Works Countryman comprennent des jantes en alliage léger 19 pouces, des sièges sport en cuir Lounge Carbon Black Championship Red, des inserts décoratifs et des bandes sport Chili Red. Une climatisation et un autoradio MINI Boost CD viennent compléter l’équipement intérieur de série. En outre, vous disposez de tous les équipements spéciaux disponibles sur la MINI Countryman pour davantage de confort et de personnalité, de l’offre complète de MINI Connected et des accessoires spécifiques aux modèles John Cooper Works.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

Fiche signalétique.

• Extension de la gamme de motorisations de la marque John Cooper Works intégrée à MINI ; MINI John Cooper Works Countryman est la sixième voiture de sport haut de gamme du programme et le premier modèle doté de la transmission intégrale MINI ALL4 ; MINI John Cooper Works Countryman conjugue la passion du sport automobile sur la route et un plaisir de conduire extrême sur terrain non aménagé ; pure incarnation du savoir-faire acquis en compétition et de l’engagement actuel en rallye ; la transposition des sensations caractéristiques de la course sur un autre segment de véhicules permet à la marque John Cooper Works d’acquérir une nouvelle clientèle-cible.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

• Nouveau moteur turbo quatre cylindres avec une cylindrée de 1,6 litre et une puissance maximale de 160 kW/218 ch ; couple maximal : 280 Nm (avec overboost : 300 Nm) ; le groupe de propulsion le plus puissant de la gamme MINI avec des principes de construction et des matériaux spécifiques, adaptés à la course automobile ; association innovante d’un turbocompresseur Twin-Scroll, d’un système d’injection directe d’essence et d’un système de distribution entièrement variable basé sur la technologie VALVETRONIC du groupe BMW ; des performances routières fascinantes – accélération de 0 à 100 km/h en 7,0 secondes – et une remarquable efficacité dans cette classe de puissance ; technologie MINIMALISM incluant la récupération de l’énergie au freinage, l’affichage de changement de rapport, la fonction démarrage et arrêt automatique et la direction assistée électromécanique.

• Boîte manuelle à six rapports de série, boîte automatique à six rapports avec fonction Steptronic et palettes de commande au volant disponibles en option ; expérience sonore marquante grâce à l’échappement sport de série ; bouton sport de série pour agir sur la réactivité de l’accélérateur, le développement du son du moteur, la caractéristique de l’assistance à la direction et le dynamisme lors du passage des vitesses avec la boîte automatique en option.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

– Système de transmission intégrale MINI ALL4 en exclusivité sur un modèle John Cooper Works ; répartition continue de la puissance entre les essieux avant et arrière grâce à un différentiel central électromagnétique sur le pont arrière ; contrôle dynamique de la stabilité DSC de série avec DTC (contrôle de motricité) et EDLC (blocage électronique du différentiel) inclus, connecté au système de transmission intégrale ALL4 ; maniabilité typique de MINI poussée à son maximum et nouvelle variante avec optimisation de la motricité.

• Liaisons au sol de qualité avec suspension de type MacPherson sur le train avant et le train arrière à guidage sur point central dans un tarage spécifique au modèle ; châssis sport de série avec une adaptation particulièrement tendue des ressorts/amortisseurs, barres stabilisatrices renforcées et abaissement de l’assiette de 10 millimètres ; système de freinage puissant avec étriers de frein rouges ; jantes en alliage léger 18 pouces au poids optimisé de série au look Twin Spoke ; jantes 19 pouces exclusives en option.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

• Allure expressive et écoulement d’air optimisé grâce au pack aérodynamique de série ; logo John Cooper Works sur la grille de calandre et sur le hayon ; feux antibrouillard de série ; sept teintes au choix pour la peinture extérieure ; peinture contrastante pour le toit et les coques des rétroviseurs extérieurs, disponible en noir et en blanc, ainsi que dans une teinte rouge exclusive pour les modèles John Cooper Works ; en option : bandes sport blanches, noires ou rouges.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

• Aménagement du poste de conduite spécifique à la gamme John Cooper Works avec sièges sport, volant sport, inserts décoratifs en finition Piano Black, ciel de pavillon anthracite, indicateurs de vitesse et compte-tours avec cadran foncé ; barres de seuil John Cooper Works ; en option : sièges sport en version cuir Lounge Carbon Black Championship Red, inserts décoratifs Chili Red.

– Premier modèle John Cooper Works avec quatre portes et un grand hayon ; places arrière au choix avec banquette arrière pour trois passagers ou deux sièges individuels ; sièges arrière fractionnables 60 : 40 (banquette trois places) ou coulissant individuellement dans le sens de la longueur ; les dossiers peuvent s’incliner ou se rabattre entièrement ; volume du coffre : 350 à 1.170 litres.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

• Dotation de série haut de gamme comprenant le rail central MINI, la climatisation et l’autoradio MINI Boost CD ; nombreuses possibilités de personnalisation et d’équipements de confort : phares au xénon, éclairage directionnel adaptatif, accès confort, rétroviseurs intérieurs et extérieurs à atténuation automatique, toit ouvrant en verre à commande électrique, Park Distance Control, système de haut-parleurs HiFi Harman/Kardon, système de navigation MINI ; nombreuses fonctions de MINI Connected, notamment Webradio, Facebook et Twitter, Dynamic Music, Driving Excitement, Mission Control et MINIMALISM Analyzer.

Mini John Cooper Works Countryman 2012

• Caractéristiques techniques et performances routières : MINI John Cooper Works Countryman : Moteur essence quatre cylindres avec turbocompresseur Twin-Scroll, injection directe et système de distribution variable basé sur la technologie VALVETRONIC du groupe BMW,

cylindrée : 1 598 cm3, puissance : 160 kW/213 ch à 6.000 tr/min,

couple max : 280 Nm à 1.900 – 5.000 tr/min, (avec overboost : 300 Nm

                      à 2.100 – 4.500 tr/min),

accélération [0 – 100 km/h] : 7,0 secondes,

vitesse maximale : 225 km/h (boîte automatique : 223 km/h),

consommation moyenne selon le cycle d’essai européen : 7,4 L/100 km (7,9 L), émissions de CO2 : 172 g/km (184 g/km).

• Principales dimensions extérieures

Longueur : 4 133 millimètres

Largeur : 1 789 millimètres

Hauteur : 1 549 millimètres

Empattement : 2 596 millimètres

Mini John Cooper Works Countryman 2012

Mini John Cooper Works Countryman 2012