Le Mini Roadster

Classé dans : Actualités - Mini (GB) | 0

Mini Roadster 2012

Le lancement commercial du Mini Roadster se rapproche à grands pas.  Ci-joint donc le communiqué de presse relatif à la nouvelle déclinaison de la célébrissime Mini, accompagné des caractéristiques techniques essentielles.


Mini Roadster 2012

La capote pliante classique en toile à commande manuelle, qui s’ouvre et se referme rapidement et en toute simplicité, permet de saisir chaque occasion pour savourer pleinement le plaisir de la conduite à ciel ouvert en MINI Roadster. Pour optimiser la protection des passagers, le MINI Roadster dispose de deux arceaux de sécurité anti-retournement situés derrière les sièges. Que la capote soit ouverte ou fermée, un coffre de 240 litres est disponible. Une large trappe de chargement s’ouvrant sur l’habitacle augmente la modularité.

Mini Roadster 2012

Style : ligne classique de roadster, langage des formes typiquement MINI.

La transposition authentique du langage des formes typique de la marque aux proportions d’un roadster confère à la première biplace décapotable de l’histoire MINI une allure unique et absolument irrésistible. Même capote fermée, le MINI Roadster présente une silhouette élancée résolument élégante, la conception tricorps caractéristique ressort clairement à la transition entre le toit et la partie arrière. Les caractéristiques du design bien dans le style MINI annoncent clairement l’appartenance du nouveau modèle à la marque.

Moteurs : force pétillante, efficacité exemplaire.

À son lancement commercial, le MINI Roadster sera proposé en quatre motorisations essence et diesel puissantes et efficaces. La gamme va du MINI Cooper Roadster de 90 kW (122 ch) à l’athlète de pointe, le MINI John Cooper Works Roadster, fort de 155 kW (211 ch), en passant par le MINI Cooper SD Roadster (105 kW/_143 ch) et le MINI Cooper S Roadster (135 kW/184 ch).

Mini Roadster 2012

Liaisons au sol : agilité et précision pour une joie de conduire suprême.

Associée aux moteurs puissants et à la traction avant typique de la marque, la qualité unique, dans le segment des petites voitures, de la technologie des liaisons au sol, adaptée spécialement à chaque modèle, est le gage d’une joie de conduire caractéristique, également au volant du roadster. La direction à assistance électromécanique asservie à la vitesse et le Contrôle dynamique de la stabilité DSC font partie de la dotation de série. Le Contrôle dynamique de la traction DTC comprenant la fonction de blocage électronique du différentiel sur l’essieu moteur EDLC (Electronic Differential Lock Control) garantit une plus grande souveraineté sur sol glissant et plus de sportivité dans les virages négociés à vive allure. Il est de série sur le MINI John Cooper Works Roadster et proposé en option sur tous les autres modèles.

Optimisation de l’équilibre et des propriétés aérodynamiques.

La carrosserie d’une grande rigidité torsionnelle, dotée de renforts spécifiques au modèle, et le centre de gravité bas bénéficient à la grande maniabilité et aussi à la sécurité du roadster MINI. Des airbags frontaux et des airbags thoraciques protège-tête latéraux ainsi que le cadre de pare-brise extrêmement rigide, comme les arceaux de sécurité en acier inox poli, solidaires de la carrosserie, comptent parmi les équipements sécuritaires protégeant les passagers. Un aileron arrière actif qui se déploie automatiquement à partir d’une vitesse de 80 km/h optimise l’équilibre aérodynamique du MINI Roadster.

Mini Roadster 2012

Dotation standard haut de gamme, offre diversifiée pour individualiser.

Le Roadster MINI souligne son caractère premium par sa dotation standard haut de gamme qui comprend entre autres une climatisation (MINI Cooper S Roadster, MINI Cooper SD Roadster, MINI John Cooper Works Roadster), des rétroviseurs extérieurs à réglage électrique, le Park Distance Control, des sièges à hauteur réglable, un système audio avec lecteur de CD compatible MP3 et une prise AUX-In. Pour renforcer encore le confort et le caractère individuel, des options séduisantes comme les phares au xénon, l’éclairage directionnel adaptatif, des boîtiers de phares noirs, l’accès confort et la fonction Always Open Timer sont proposées. Les fonctions d’infodivertissement et de communication innovantes de MINI Connected peuvent également être utilisées à bord du MINI Roadster.

Mini Roadster 2012

Made in England : le MINI Roadster est construit à l’usine MINI d’Oxford.

L’origine britannique du MINI Roadster marque aussi partie sa personnalité. Il est fabriqué en Grande-Bretagne avec la MINI, le MINI Clubman, la MINI Cabrio et la MINI Coupé.

L’usine d’assemblage d’Oxford gagne ainsi en importance comme l’atelier d’emboutissage de Swindon et l’usine de Hams Hall, construisant des moteurs. Dès aujourd’hui, MINI est le troisième constructeur automobile du pays.

D’ici à 2014, BMW Group investira près de 500 millions de livres sterling dans l’extension et la modernisation des sites de fabrication.

Mini Roadster 2012

En Bref

MINI poursuit l’extension de sa gamme avec rigueur. Dernier rejeton : le MINI Roadster, sixième modèle de l’offre actuelle de la marque et première biplace décapotable de son histoire ; interprétation moderne, typiquement MINI du concept de voiture sportive compacte à deux places avec capote en toile à ouverture manuelle ; premier véhicule premium de ce type dans le segment des petites voitures ; offre unique pour clients exigeants qui apprécient une sportivité élégante, le plaisir spontané de la conduite cheveux au vent et un style irrésistible ; maniabilité enthousiasmante grâce aux moteurs puissants et aux technologies sophistiquées du châssis ; d’innombrables possibilités de personnalisation.

• Transposition authentique du langage des formes MINI aux proportions d’un roadster ; nette focalisation sur le caractère de biplace et le plaisir de rouler capote ouverte ; allure sportive avec porte-à-faux courts typiquement MINI, une carrosserie qui s’appuie vigoureusement sur les roues et une ligne scapulaire haute ; style unique et détails caractéristiques soulignant l’appartenance à la marque.

Mini Roadster 2012

• Silhouette tricorps avec coffre nettement décroché ; allure élancée élégante de roadster grâce aux montants avant très inclinés, une ligne scapulaire légèrement ascendante en continu et une partie arrière plongeant en un mouvement doux vers le bas ; hauteur de la voiture réduite de jusqu’à 20 millimètres par rapport à celle de la MINI Cabriolet ; capote en toile à commande manuelle actionnable d’une seule main permettant une ouverture ou fermeture ultrarapide.

Mini Roadster 2012

• Sensations typées karting inégalées et niveau de sécurité hors du commun grâce à un réglage spécifique du châssis, un centre de gravité bas, une carrosserie très rigide en torsion et une aérodynamique optimisée ; direction électromécanique et Contrôle dynamique de la stabilité DSC proposés en série, Contrôle de traction dynamique DTC et fonction de blocage électronique du différentiel EDLC proposés en option (de série sur le MINI John Cooper Works Roadster) ; arceaux antiretournement en acier inox poli ; aileron actif se déployant automatiquement à 80 km/h ; MINI John Cooper Works Roadster doté en série du pack aérodynamique John Cooper Works.

• Concept strictement biplace offrant des capacités de rangement et de chargement élargies derrière les sièges conducteur et passager, une trappe de chargement et un compartiment à bagages de 240 litres ; grand capot arrière pivotant largement vers le haut pour faciliter le chargement ; en option : filet anti-remous à insérer entre les arceaux de sécurité.



Mini Roadster 2012

– Quatre cylindres de la toute dernière génération ; moteurs à essence et diesel les plus puissants de la gamme des moteurs MINI ; technique moteur reposant sur le savoir-faire de développement de BMW Group et déclinée directement de la course automobile ; MINI John Cooper Works Roadster fort de 155 kW (211 ch), MINI Cooper S Roadster de 135 kW (184 ch), MINI Cooper Roadster de 90 kW (122 ch), MINI Cooper SD Roadster de 105 kW (143 ch) ; efficience exemplaire grâce aux multiples technologies MINIMALISM de série.

Mini Roadster 2012

• Choix de coloris et de matériaux exclusifs pour les garnitures de sièges et couleurs de médaillons de porte, les inserts décoratifs et les Colour Lines ; options exclusives supplémentaires du programme MINI Yours et «bandes sport» de couleur contrastée permettant une personnalisation encore plus prononcée ; dotation standard haut de gamme comprenant assistance à la direction asservie à la vitesse, rétroviseurs extérieurs à réglage électrique, détecteur d’obstacles Park Distance Control, climatisation (MINI Cooper S Roadster, MINI Cooper SD Roadster, MINI John Cooper Works Roadster) ainsi que système audio avec lecteur CD compatible MP3 et prise auxiliaire (AUX-In) de série ; gamme des options avec, entre autres, boîtiers de phares noirs, phares au xénon, éclairage directionnel adaptatif, accès confort, climatisation automatique, compteur Always Open Timer ; grand choix de fonctions de divertissement et de communication : système audio HiFi Harman Kardon, système de navigation MINI, fonctions MINI Connected, telles que l’application Driving Excitement, webradio, Google Services, réception de flux RSS, Mission Control ainsi que l’utilisation de Facebook et de Twitter à bord de la voiture.

Mini Roadster 2012

• Motorisations 

MINI John Cooper Works Roadster : quatre cylindres essence à turbocompresseur Twin Scroll et injection directe ainsi que de nombreux détails techniques déclinés directement de la course automobile, cylindrée : 1.598 cm3, puissance : 155 kW (211 ch) à 6.000 tr/mn, couple maxi. : 260 Nm entre 1.850 et 5.600 tr/mn (280 Nm avec la fonction overboost entre 2.000 et 5.100 tr/mn), accélération (0 à 100 km/h) : 6,5 secondes, vitesse maxi. : 237 km/h, consommation moyenne selon le cycle européen : 7,3 l/100 km, émissions de CO2 : 169 g/km.

MINI Cooper S Roadster : quatre cylindres essence à turbocompresseur Twin Scroll, injection directe et distribution entièrement variable déclinée de la technologie VALVETRONIC de BMW Group, cylindrée : 1.598 cm3, puissance : 135 kW (184 ch) à 5.500 tr/mn, couple maxi. : 240 Nm entre 1.600 et 5.000 tr/mn (260 Nm avec la fonction overboost entre 1.730 et 4.500 tr/mn), accélération (0 à 100 km/h) : 7,0 secondes, vitesse maxi. : 227 km/h, consommation moyenne selon le cycle européen : 6,0 l/100 km, émissions de CO2 : 139 g/km.

MINI Cooper Roadster : quatre cylindres essence à distribution entièrement variable déclinée de la technologie VALVETRONIC de BMW Group, cylindrée : 1.598 cm3, puissance : 90 kW (122 ch) à 6 000 tr/mn, couple maxi. : 160 Nm à 4.250 tr/mn, accélération (0 à 100 km/h) : 9,2 secondes, vitesse maxi. : 199 km/h, consommation moyenne selon le cycle européen : 5,7 l/100 km, émissions de CO2 : 133 g/km.

MINI Cooper SD Roadster : quatre cylindres turbodiesel à injection à rampe commune et géométrie variable de la turbine, cylindrée : 1.995 cm3, puissance : 105 kW (143 ch) à 4.000 tr/mn, couple maxi. : 305 Nm entre 1.750 et 2.700 tr/mn, accélération (0 à 100 km/h) : 8,1 secondes, vitesse maxi. : 212 km/h, consommation moyenne selon le cycle européen : 4,5 l/100 km, émissions de CO2 : 118 g/km.

Mini Roadster 2012

• Dimensions extérieures 

Longueur : 3.734 millimètres (MINI Cooper Roadster : 3.728 millimètres,

                                           MINI John Cooper Works Roadster : 3.758 millimètres)

Largeur : 1.683 millimètres

Hauteur : 1.390 millimètres (MINI Cooper Roadster : 1.384 millimètres,

                                         MINI John Cooper Works Roadster : 1.391 millimètres)

Empattement : 2.467 millimètres.

Mini Roadster 2012

Mini Roadster 2012

Mini Roadster 2012