Plaisir de conduire en hausse, consommation en baisse, voici la nouvelle MINI, millésime 2008

Classé dans : Actualités - Mini (GB) | 0

Dès août prochain, toutes les MINI 3 portes afficheront une consommation et des émissions en nette réduction.

La palme revient à la nouvelle MINI Cooper D : 3,9 l/100 km et 104 g/km de CO2 !

La nouvelle MINI se surpasse encore.

Grâce à plusieurs améliorations techniques destinées à réduire sa consommation et ses émissions polluantes, la version 2008 de la plus authentique des voitures compactes haut de gamme va une nouvelle fois pouvoir affirmer son leadership.

Dès août prochain, toutes les versions de la MINI, sauf la version Cabrio, disposeront en série de périphériques moteur très sophistiqués qui, loin de se contenter de réduire la consommation de la MINI, en augmenteront également la séduction et le plaisir au volant.

Ces systèmes – la récupération de l’énergie en décélération et au freinage (Brake Energy Regeneration), la fonction Start-Stop automatique et l’indicateur de changement de vitesse optimal (Gear Shift Indicator) – harmoniseront à merveille la relation entre plaisir de conduire et consommation très réduite, tant pour les MINI Cooper S et MINI Cooper que pour les MINI One et MINI Cooper D. Une nouvelle référence et une véritable première dans cette gamme de puissances !

En termes d’efficacité pure, la palme revient à la MINI Cooper D qui, avec un quatre cylindres diesel de 80 kW (110 ch) ne consomme que 3,9 l/100 km en cycle mixte et ne rejette que 104g/km de CO2.

Des résultats exceptionnels à ce niveau de puissance et de plaisir. D’autant que cette efficacité accrue, quelle que soit la version, ne s’accompagnera pas d’une hausse des tarifs.

Accélérer ? Un pur plaisir. Quant au freinage, il recharge la batterie !

Un exemple parfait de la combinaison intelligente entre nouveau plaisir de conduire et consommation en baisse réside dans le système de récupération de l’énergie issue du freinage (Brake Energy Regeneration) qui sera offert en série sur toutes les versions de la nouvelle MINI.

Grâce à une gestion intelligente des flux d’énergie, la puissance du moteur est quasi entièrement dévolue à la propulsion de la voiture tandis que la production d’électricité nécessaire au réseau embarqué est concentrée sur les phases de décélération et de freinage. Pour arriver à ce résultat, en phase d’accélération, le générateur est automatiquement déconnecté.

Dès lors, la part de puissance qui, dans une voiture conventionnelle, aurait servi à la production d’énergie électrique, est ici entièrement disponible pour des accélérations encore plus vives.

Bien entendu, cela ne signifie pas que la MINI finira par manquer de courant électrique. A chaque décélération ou freinage, le générateur est automatiquement reconnecté.

Un système électronique a pour mission d’analyser en permanence le niveau de charge de la batterie. Des phases de recharge spécifiques, un niveau de charge minimal prédéfini et l’utilisation d’une batterie scellée de type AGM (Absorbent Glass Mat ou batterie à séparateurs en fibres de verre microporeuses) garantissent une durée de vie maximale de la batterie.

En conclusion, quel que soit le style de conduite adopté, le système de récupération de l’énergie issue du freinage (Brake Energy Regeneration) permet de réduire à la fois la consommation et les émissions polluantes de la nouvelle MINI.

Fonction Arrêt et Redémarrage automatique : le gaspillage de carburant au ralenti fait désormais partie de l’Histoire.

Sur toutes les versions à boîte manuelle de la nouvelle MINI, le gaspillage de carburant au ralenti fera bientôt partie de l’Histoire.

Grâce à la nouvelle fonction Arrêt et Redémarrage automatique, le moteur est automatiquement coupé dès que la voiture s’arrête (par exemple à un feu rouge).

Il suffit de passer au point mort et de relâcher l’embrayage. Ensuite, pour relancer le moteur, le conducteur n’a qu’à embrayer ; le délai d’activation est inexistant.

Grâce à la fonction Arrêt et Redémarrage automatique, l’utilisation du carburant, particulièrement en milieu urbain, est réellement optimisée car à chaque immobilisation de la voiture, consommation et émissions s’arrêtent, tout simplement.

Consommer du carburant à l’arrêt, sans aucune nécessité, fait désormais partie du passé. Chaque fois que le moteur est lancé, la fonction Arrêt et Redémarrage automatique est activée et devient opérationnelle dès que l’huile moteur a atteint sa température idéale de fonctionnement.

Il peut néanmoins arriver que, dans certains cas, pour des raisons de sécurité et de confort, le moteur ne s’arrête pas obligatoirement. En effet, le système électronique de gestion, qui analyse en permanence les conditions de marche de la voiture de même que son environnement – notamment atmosphérique -, peut parfois décider de laisser tourner le moteur.

Le moteur ne s’arrêtera pas en cas de charge insuffisante de la batterie et si la température extérieure est très élevée (plus de 30°) ou très basse (moins de 3°).

Le moteur ne s’arrêtera pas non plus si la température intérieure de l’habitacle n’a pas encore atteint le niveau choisi sur la climatisation ou si un flux de chaleur est requis pour dégivrer ou désembuer le pare-brise.

Le système est également capable de faire la différence entre arrêts courts et fin de trajet.

En effet, lorsque le moteur est coupé, il ne redémarre pas si la ceinture de sécurité du conducteur est détachée, si la portière est ouverte ou si le capot est ouvert.

Enfin, la fonction Arrêt et Redémarrage automatique peut être désactivée à tout moment en appuyant sur un bouton.

Toujours sur le bon rapport grâce à l’indicateur de changement de vitesse

L’indicateur de changement de vitesse, également offert en série sur toutes les MINI 2008 à boîte manuelle, est un équipement particulièrement utile pour maintenir en permanence un style de conduite économique.

La gestion électronique centrale analyse constamment le régime d’utilisation du moteur, la configuration de la route et la position du papillon des gaz.

Sur la base des données analysées, elle peut ensuite calculer le rapport optimal à engager pour une conduite économique. Dès qu’un changement de rapport semble approprié, une flèche apparaît au tableau de bord, sous le compte-tours. En parallèle, le rapport idéal est également affiché sous forme numérique.

L’indicateur de changement de vitesse peut être activé ou désactivé par l’intermédiaire du menu de l’ordinateur de bord.

Notons que le système tient compte du style de conduite et notamment des fortes accélérations qui s’avèrent parfois nécessaires.

MINI Cooper S : performances de pointe sans gaspillage

L’efficacité nettement accrue de ses moteurs font de la nouvelle MINI une nouvelle référence.

Car la MINI, avec son design aussi fascinant que désirable, demeure le symbole de la confiance en soi.

Elle incarne l’obsession de la qualité et la séduction haut de gamme auquel elle ajoute une préoccupation environnementale qui s’accroît d’année en année.

Le mariage du plaisir de conduire et de l’économie d’utilisation est ici exemplaire quelle que soit la motorisation choisie. Et cette exemplarité ne se limite pas au segment des petites voitures, bien au contraire.

Il suffit pour s’en convaincre de regarder le sommet de la gamme, la nouvelle MINI Cooper S : 1.6 l, quatre cylindres, turbocompresseur à double entrée et injection directe d’essence pour une puissance de 128 kW (175 CV) et un couple maximal de 240 Nm entre 1 600 et 5 000 t/mn (une fonction « overboost » autorise même une augmentation du couple à 260 Nm durant un temps limité).

Conséquence : une vitesse de pointe de 225 km/h (sur circuit) et le 0 à 100 km/h atteint en 7,1 s. Etonnant ! D’autant plus étonnant qu’en cycle mixte, cette MINI Cooper S de 175 CV ne consomme que 6,2 L/100 km et que ses rejets de CO2 sont limités à 149 g/km (contre 6,9 L/100 km et 164 g/km pour l’ancien modèle).

Ces résultats démontrent clairement qu’une technologie dernier cri, parfaitement maîtrisée, est capable d’offrir économie, efficacité et performances.

MINI Cooper : davantage de plaisir, moins de carburant

Le quatre cylindres atmosphérique de la nouvelle MINI Cooper possède également une cylindrée de 1.6 l et offre une puissance de 88 kW (120 CV) et un couple maximal de 160 Nm à 4 250 t/mn.

Le calage des soupapes d’admission, proche de la technologie VALVETRONIC du BMW Group, est entièrement variable. Levée et temps d’ouverture des soupapes – aux valeurs variables en continu pour s’adapter idéalement à la demande de puissance – sont sous contrôle électronique permanent.

Ce calage variable des soupapes apporte non seulement à la MINI Cooper vivacité et souplesse mais il lui offre également une consommation et des rejets polluants extrêmement mesurés.

Ainsi, la MINI Cooper passe de 0 à 100 km/h en 9,1 s, atteint la vitesse de 203 km/h (sur circuit) tout en ne consommant que 5,4 L/100 km (contre 5,8 L/100 km précédemment) et en ne rejetant que 129 g/km de CO2 (139 g/km pour le modèle précédent).

A n’en pas douter, la MINI Cooper 2008 se place en référence du rapport entre plaisir et économie.

MINI One : encore plus plaisante à conduire

La nouvelle MINI One constitue une excellente proposition pour accéder au monde MINI. Séduisante, haut de gamme, elle est également très économique.

Son quatre cylindres de 1.4 l offre les mêmes raffinements technologiques que la MINI Cooper. Avec 70 kW (95 CV) et un couple maximal de 140 Nm à 4 000 t/mn, la MINI One est incontestablement sportive.

Il ne lui faut que 10,9 s pour passer de 0 à 100 km/h et sa vitesse de pointe s’établit à 185 km/h (sur circuit).

Quant à sa consommation moyenne (en cycle mixte), elle s’établit désormais à 5,3 L/100 km (contre 5,7 L/100 km pour le modèle précédent) tandis que ses rejets de CO2 ne dépassent pas 128 g/km, toujours en cycle mixte (138 g/km pour le modèle précédent).

MINI Cooper D : plus économique, plus propre et plus souple d’utilisation

La nouvelle MINI Cooper D démontre d’une manière encore plus éclatante qu’auparavant le formidable potentiel d’un moteur diesel moderne.

Doté d’une injection directe par rampe commune et d’un turbocompresseur à géométrie variable, son quatre cylindres de 1.6 l offre en permanence et à tous les régimes une puissance et un couple exceptionnels.

Les chiffres caractérisant ce moteur léger – grâce à l’aluminium – sont éloquents : puissance de 80 kW (110 CV) et couple de 240 Nm disponible entre 1 750 et 2 000 t/mn.

En outre, une fonction « overboost » permet de disposer pendant un certain laps de temps d’un couple de 260 Nm, pour dépasser rapidement par exemple.

La MINI Cooper D offre d’excellentes performances sportives : 0 à 100 km/h en 9,9 s, vitesse de pointe de 195 km/h (sur circuit)… Vu sous cet angle, ses performances en matière de consommation et d’émissions polluantes sont encore plus impressionnantes : seulement 3,9 L/100 km en cycle mixte (contre 4,4 L/100 km pour le modèle précédent) et 104 g/km de CO2 (118 g/km pour le modèle précédent).

Une nouvelle référence ! Jamais une MINI ne s’est montrée si sobre et si propre. Et bien mieux encore : jamais une MINI n’a donné autant de plaisir au volant en se montrant si économe et si respectueuse de l’environnement.

Avec une telle sobriété, il ne sera pas rare d’accomplir 1.025 km avec un seul plein en MINI Cooper D !

Nouveaux équipements pour un confort et un luxe accrus

Au chapitre des équipements, la nouvelle MINI 2008 offre quelques nouveautés susceptibles de rendre les déplacements en MINI encore plus agréables qu’auparavant.

Citons tout d’abord le régulateur de vitesse amélioré qui affiche désormais la vitesse sélectionnée sous forme numérique. Cette vitesse sera maintenue par la voiture quelles que soient les conditions routières.

Autre nouveauté majeure, la nouvelle MINI Cooper D millésime 2008, après les MINI Cooper S, MINI Cooper et MINI One, pourra disposer d’une boîte de vitesses automatique à 6 rapports.

La nouvelle MINI 2008 offrira en option dès août prochain une connectivité USB et Bluetooth® destinée à la connexion de sources audio extérieures.

Cette connectivité permettra à divers périphériques de stockage et autres baladeurs MP3 (Apple iPod®…) de s’intégrer parfaitement dans le système audio de la MINI via son port USB.

Les commandes au tableau de bord permettent ainsi toutes les sélections musicales souhaitées, les menus permettant de choisir entre interprètes, albums, etc. Les téléphones mobiles peuvent également être connectés sans fil grâce au Bluetooth®.

Enfin, en guise de dernier aperçu du catalogue d’équipements de la nouvelle MINI 2008, mentionnons également la disponibilité de la très belle teinte de carrosserie exclusive White Silver Metallic (Gris Blanc Métallisé) de la MINI Cabrio Sidewalk.