The Mercedes House Brussels : Gastronomie, art et art de vivre

Classé dans : Actualités - Mercedes Benz (D) | 0

Installée au Sablon, la Mercedes House Brussels est le lieu de rencontre de tous ceux qui apprécient l’élégance et le savoir-faire.

L’arrivée de Bart De Pooter, créateur et chef d’un restaurant deux étoiles, la Pastorale, représente un nouvel atout, aussi précieux pour l’avenir de la maison que prometteur pour les papilles.

L’ouverture du resto-bar WY, parallèlement à divers gros travaux d’infrastructure, permet à la Mercedes House Brussels d’offrir une expérience totale, sollicitant tous les sens.

L’établissement est ouvert sept jours sur sept, de l’aube jusque tard dans la nuit.


The Mercedes House Brussels

En 2003, Mercedes-Benz Belgium Luxembourg ouvrait au cœur de la capitale belge un espace d’exposition et de rencontre où le public pouvait découvrir les derniers modèles de la marque en même temps que la capacité d’innovation et la philosophie Mercedes-Benz. Quatre ans plus tard, la Mercedes House Brussels bénéficiait d’un premier lifting conceptuel. Cinq ans ont encore passé, et la Mercedes House affirme ses ambitions en inaugurant son resto-bar WY. Pour l’occasion, les nombreuses interventions architecturales donnent un nouveau sens à la notion de ‘lieu de rencontre’.

The Mercedes House Brussels

La Mercedes House se donne pour vocation d’accueillir les amateurs de la marque à l’étoile, pour permettre au grand public de faire connaissance en toute décontraction avec l’histoire et l’univers de Mercedes-Benz. La maison occupe depuis ses débuts 1.500 m² de locaux au Sablon de Bruxelles. Ses deux étages accueillent diverses fonctions dans des espaces intégrés. Au rez-de-chaussée, on trouve le resto-bar WY. Le savoir-faire culinaire y côtoie l’innovation automobile. Une double garantie de découverte : la stimulation des papilles gustatives va de pair avec la présentation des derniers modèles. Le tout sur fond musical : le piano classique, venu de chez le spécialiste Maene, ne garde pas souvent le silence. Des pianistes professionnels et les étudiants du conservatoire voisin s’y installent régulièrement pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

The Mercedes House Brussels

La Brand Shop propose un large échantillon de la collection Mercedes-Benz et smart, tout en élégance exclusive : maroquinerie, montres, stylos, miniatures… L’endroit idéal pour trouver un cadeau unique.

Les entreprises ont aussi leur place à la Mercedes House. Des locaux polyvalents abritent réunions, événements et séminaires (jusqu’à 500 personnes) dans des conditions idéales.

The Mercedes House Brussels investit par ailleurs dans le ‘live entertainment’. Les concerts mensuels – souvent d’inspiration classique ou jazz, mais aussi les répertoires anciens réinterprétés – sont devenus une valeur sûre en quelques années. Le programme va continuer à s’enrichir d’expositions, de démonstrations culinaires et de présentations littéraires.

Qu’il s’agisse de détente, des plaisirs du palais ou de contacts d’affaires, la Mercedes House Brussels regroupe tout ce dont vous avez besoin. Chacun y trouve ce qu’il cherche.

The Mercedes House Brussels Resto-Bar WY

Resto-Bar WY

Début 2012, Mercedes-Benz et Bart De Pooter, fondateur de la Pastorale, le restaurant deux étoiles de Reet, près d’Anvers, ont uni leurs efforts pour inaugurer un nouveau chapitre dans l’histoire de la Mercedes House.

« La synergie est née dans le but d’exploiter l’expérience culinaire pour attirer un grand public amateur d’innovation. Bref, un point de rencontre », explique Bart De Pooter. « Depuis le début, nous voulions créer un concept novateur, une expérience totale basée sur la marque Mercedes-Benz », ajoute Pierre Belpaire, Directeur de la Mercedes House.

Manifestement, les valeurs fondamentales du constructeur allemand – fascination, perfection et responsabilité – correspondent parfaitement à la vision de Bart De Pooter, qui ne se présente pas seulement comme un cuisinier. C’est aussi un artiste soucieux du contexte global. « Pour moi, design, ambiance, art et gastronomie sont indissociables. En ce sens, le Sablon occupe une situation centrale propice à la convergence de tous ces éléments. Cela m’a aussi permis de contribuer au développement de la ville cosmopolite qu’est Bruxelles. La Mercedes House et WY en sont les reflets. » ”

The Mercedes House Brussels

WY : le nom

WY signifie d’abord Welcome You : le lieu est ouvert à la rencontre sept jours sur sept. The Mercedes House se veut accueillante au grand public.

Le ‘Y’ fait aussi référence au dessin de la Mercedes House, basé sur les plans initiaux de Jo Crepain et Luc Binst. La lettre rappelle en même temps la forme de l’étoile Mercedes-Benz.

Quant au ‘W’, il symbolise la personnalité de Bart De Pooter.

« C’est le ‘W’ de ‘waarom’, pourquoi ? Pourquoi faire ce que je suis en train de faire ? Où va ce nouveau concept ? Quel est mon objectif ? Ces interrogations m’ont poussé à quitter les sentiers battus pour me faire une idée précise de ce que je souhaite accomplir au WY. Pour moi, le WY est un nouveau voyage que je suis heureux de pouvoir faire en bonne compagnie. » ”

L’aménagement de la Mercedes House et du WY s’articule par ailleurs sur trois couleurs récurrentes, le noir, l’orange et le blanc. Simultanément, l’inspiration vient clairement de la Mercedes-Benz SL Black Series, qui concilie le style des cafés parisiens des années 50 avec l’ambiance science-fiction en vogue deux décennies plus tard.

The Mercedes House Brussels

WY : une expérience totale

The Mercedes House expose en permanence les modèles les plus récents et exclusifs de la gamme à l’étoile pour mettre en évidence la capacité technologique et l’esprit d’innovation de Mercedes-Benz.

Ajoutons-y la cuisine qui a fait la réputation de la Pastorale, les œuvres de l’artiste new-yorkaise Matilde Alessandra, et nous avons un ensemble extrêmement sensuel. La collaboration entre la Pastorale et la galerie d’art Pieters de Knokke se prolonge au WY. Actuellement, des pièces signées Robert Combas, Jacques Villegle et Jean-Michel Folon apportent une dimension particulière. Des projets sont également à l’étude avec Koen Van Mechelen et Jan Fabre. Enfin, la Mercedes House incarne l’identité bruxelloise.

« Notre approche reflète l’urbanisation de la capitale », explique Bart De Pooter. « Les références artistiques aux panneaux d’affichage géants, à la multiculturalité et aux côtés plus sombres de Bruxelles, comme la violence, évoquent notre côté cosmopolite. Mouvement permanent, impressions toujours renouvelées, rencontres… Tout cela à quelques pas des curiosités touristiques locales. »

Conçue sur mesure par Electrolux, la cuisine ouverte offre un vrai spectacle. Entièrement réalisée en chrome, elle est équipée de caméras surmontant les fourneaux. Difficile de faire cuisine plus ‘ouverte’ ! Le minutieux processus de création est retransmis en direct sur les grands écrans LED du mur du fond. Dans ce ‘show-cooking’ extrême, le public regarde littéralement dans les marmites.

Cette forme d’interactivité entre la préparation des plats et les gourmets se prolonge dans d’autres domaines.

À côté de la carte traditionnelle, le convive se voit aussi confier un iPad. L’appareil ne sert pas seulement à faire le choix des mets : durant tout son séjour au restaurant, le client le garde à portée de main. Il peut regarder des vidéos, prendre des photos de sa visite à la Mercedes House et au resto-bar WY, les poster tout de suite sur Facebook, ou encore consulter le calendrier des événements.

The Mercedes House Brussels Resto-Bar WY

WY : gastronomie raffinée

Chef du WY, Bart De Pooter transpose sa vision de la cuisine dans l’écrin de la Mercedes House Brussels. Le WY ne sert pas seulement le déjeuner et le dîner, mais aussi le petit déjeuner et le brunch du dimanche, toujours avec le raffinement De Pooter. Le chef ne cache pas sa passion des produits régionaux et écologiques. Témoin la disposition originale de sa cuisine : tout y est fraîcheur, légèreté et transparence.

Le WY réserve une place centrale aux produits bruxellois. Bart De Pooter nous expose une vision moderne des ingrédients régionaux comme le chou, le lard ou l’escargot, pour n’en citer que quelques-uns. Le WY se distingue de la Pastorale par un accès plus facile, sans transiger pour autant sur les valeurs du patron. On trouve à la carte un menu trois services à partir de 36 euros avec champagne Bollinger servi au verre. La présence de toute la gamme Bollinger – Cuvée spéciale Bollinger, Rosé, Grande Année 2000, Vieilles Vignes Françaises 1998 – souligne encore le caractère exclusif du WY.

Pour les besoins du WY, Bart De Pooter a trouvé un complice en la personne de Wouter van de Vieren, ex-chef du Clandestino réputé pour ses audacieuses préparations de légumes. La direction journalière est confiée à Jean-Patrice Hoareau.

Le jeudi, le vendredi et le samedi, le WY Late est l’endroit idéal pour bien achever une soirée réussie. Classiques ou tendance, les cocktails sont servis dans les règles de l’art.

Bart De Pooter

Bart De Pooter est le créateur et le chef de la Pastorale, restaurant deux étoiles de Reet, dans la région anversoise. La Pastorale se classe parmi les 60 meilleurs restaurants du monde ( www.wbpstars.com ). Bart De Pooter a récemment été élu Chef de l’Année par le guide gastronomique GaultMillau.

The Mercedes House Brussels