Merdedes-Benz : la nouvelle Classe C Break.

Classé dans : Actualités - Mercedes Benz (D) | 0

Quelques mois à peine après la commercialisation de la berline, Mercedes-Benz dévoile aujourd’hui la version break de la nouvelle Classe C.

Le break reprend les atouts caractéristiques de la berline, comme la sécurité, l’agilité et le confort, pour les combiner à un gain significatif sur le plan de l’espace et de la polyvalence. Non contente de pouvoir transporter un volume maximal de 1 500 litres, soit la meilleure valeur des breaks de luxe dans ce segment du marché, la nouvelle Classe C Break propose aussi une série de fonctionnalités pratiques facilitant le chargement et le transport en toute sécurité – avec par exemple un hayon s’ouvrant et se fermant automatiquement sur simple pression d’un bouton. Le nouveau break Mercedes consomme jusqu’à douze pour cent de carburant en moins que son prédécesseur.

Avec une consommation NEDC officielle de 6,0 litres/100 km, la nouvelle C 200 CDI peut parcourir plus de 1 000 kilomètre avec un seul plein de carburant (66 litres). À l’instar de la berline, la version break de la nouvelle Classe C a aussi reçu un Certificat environnemental qui atteste d’un processus de développement écologique conforme à la norme internationale ISO. Sur le front de la sécurité, le nouveau break fait œuvre de pionnier avec des innovations telles que les systèmes de sécurité préventive PRE-SAFE® et d’éclairage intelligent et s’affirme comme la voiture la plus sûre de cette catégorie. Sept airbags, des rétracteurs de ceinture et des limiteurs d’effort ainsi que des appuie-tête actifs NECK-PRO font tous partie de la dotation de série.

Le nouveau break adopte le concept orienté client de la Classe C Berline pour le design et les lignes d’équipement. Les trois modèles disponibles – CLASSIC, ELEGANCE et AVANTGARDE – mettent en évidence le confort ou l’agilité du véhicule à des degrés divers. La ligne AVANTGARDE se distingue par une grande étoile Mercedes au centre de la grille de calandre, soulignant sa nature sportive et agile. Cet emblème distinctif classique des modèles sportifs de Mercedes apparaît aujourd’hui pour la première fois sur un break du constructeur de Stuttgart. Le modèle ELEGANCE arbore une grille de calandre tridimensionnelle à lamelles, dont la finition brillante souligne d’autres attributs chers à la marque, comme le confort et le luxe. Le modèle CLASSIC, en revanche, est volontairement plus sobre et classique.

Nouvelle référence : volume de chargement maximal de 1.500 litres.

Durant la phase de conception du nouveau break, les designers et ingénieurs de Mercedes se sont fondés sur les attentes des clients de la marque. En conséquence, la priorité a été accordée à l’espace, à la polyvalence et à la fonctionnalité. Comparé au modèle précédent, l’arrière du nouveau break est nettement plus droit, un facteur essentiel pour augmenter le volume de chargement du véhicule.

Celui-ci varie désormais entre 485 et 1.500 litres (mesure VDA), selon la position de la banquette arrière rabattable en deux parties asymétriques (1/3:2/3) – plus que n’importe quelle rivale dans cette catégorie de breaks de luxe. Par rapport à la Classe C Break précédente, le volume de chargement a été augmenté de pas moins de 146 litres, ce qui en fait un véhicule on ne peut plus pratique à tous points de vue.

Il est capable d’accueillir, par exemple, quatre sacs de golf (chariots compris), neuf grandes caisses d’emballage ou un total de 44 caisses de 6 bouteilles de jus d’un litre. Le plus grand cuboïde possible logeable dans l’espace de chargement représente désormais un volume de 827 litres – soit une augmentation de 66 litres par rapport au modèle précédent et un gain de 50 à 100 litres par rapport aux autres breaks de luxe du segment. La longueur intérieure maximale exploitable atteint 2,82 mètres, mesurée entre le hayon et la zone des pieds du passager avant – 17 centimètres de plus que précédemment.

Un chargement pratique : hayon et kit d’arrimage EASY-PACK.

Grâce à une série de détails pratiques, le chargement du nouveau break Mercedes est plus facile, plus commode et plus sûr. À titre d’exemple, deux crochets pour sacs et quatre anneaux d’arrimage sont prévus de série dans l’espace de chargement. Des compartiments de rangement avec filet et une caisse à provisions pliante sont aussi présents sur tous les modèles, sans oublier le combiné cache-bagages/filet de retenue.

Le nouveau hayon EASY-PACK s’ouvre et se ferme sur simple pression d’un bouton, une première dans ce segment. Enfin, le kit d’arrimage EASY-PACK – 1,80 m de long sur 1,20 m de large – offre aux automobilistes encore plus de possibilités de partitionnement de l’espace de chargement et d’arrimage du chargement transporté.

La nouvelle Classe C Break constitue aussi un excellent véhicule de remorquage et est capable de tracter une charge maximale de 1.800 kg, un record dans cette catégorie. La suspension à correcteur d’assiette automatique, disponible en option, maintient le véhicule à une hauteur de marche constante, quel que soit la charge transportée.

Reconnaissance environnementale : une réduction de douze pour cent de la consommation de carburant.

Les considérations d’environnement ont d’emblée joué un rôle essentiel dans la conception de la Mercedes-Benz Classe C. C’est ce que corrobore le Certificat environnemental qui a été accordé par la Société de surveillance technique TÜV en Allemagne. Mercedes-Benz est la seule marque automobile au monde à avoir obtenu un certificat conforme aux spécifications de la norme ISO 14062 applicable au développent de produits écologiquement acceptables.

Avec des moteurs neufs ou remaniés qui offrent davantage de puissance et de couple, la Classe C Break consomme jusqu’à douze pour cent de carburant en moins que le modèle précédent. Les travaux de développement se sont surtout concentrés sur les unités à quatre cylindres : dans le cas des modèles à essence C 180 KOMPRESSOR et C 200 KOMPRESSOR, Mercedes-Benz a modifié la gestion du moteur, monté un turbocompresseur plus dynamique et amélioré les pistons de manière à augmenter la puissance de 10 kW/13 ch et de 15 kW/20 ch. Dans le même temps, les deux modèles consomment jusqu’à 10,3 pour cent en moins, avec des valeurs de 7,7 et 7,8 litres/100 kilomètres.

Mercedes-Benz a également fait subir une cure de jouvence aux quatre cylindres diesel, améliorant non seulement le système d’injection, le turbocompresseur et le refroidisseur d’air de suralimentation mais aussi plus de 90 pour cent des autres composants. Il en résulte des moteurs plus puissants et plus coupleux, consommant environ douze pour cent de carburant en moins. La nouvelle C 220 CDI affiche désormais une puissance de 125 kW/170 CV (modèle précédent : 110 kW/150 ch) et un couple maximal de 400 Nm (modèle précédent : 340 Nm) dès 2 000 tr/min. La consommation de carburant en cycle de conduite NEDC s’établit à seulement 6,1 litres aux 100 kilomètres (modèle précédent : 6,9 l/100 km).

Dans la nouvelle C 200 CDI, la puissance a été accrue de onze pour cent (100 kW/136 CV au lieu de 90 kW/122 ch précédemment) et la consommation de carburant s’établit à 6,0 litres/100 kilomètres (modèle précédent : 6,8 l/100 km).

En ce qui concerne la gamme de moteurs à six cylindres, le client a le choix entre trois unités à essence développant 150 kW/204 CV, 170 kW/231 CV et 200 kW/272 CV, sans oublier la nouvelle C 320 CDI d’une puissance de 165 kW/224 CV. À l’exception de la C 350, toutes les variantes de motorisation sont accouplées à une boîte manuelle à six rapports. La C 350 est associée à la transmission automatique à sept rapports 7G-TRONIC.

Agilité sportive : des amortisseurs qui s’adaptent aux conditions de conduite.

Le mélange unique d’agilité et de confort qui constitue un des atouts exceptionnels de la nouvelle Classe C s’obtient grâce au pack AGILITY CONTROL de série. Il comprend des amortisseurs adaptant automatiquement les conditions de conduite actuelles afin d’améliorer substantiellement le confort de marche en conduite normale. En revanche, dès qu’un style de conduite plus dynamique est adopté, les forces d’amortissement sont tarées afin de stabiliser le break efficacement. Un système de direction qui est six fois plus direct et une boîte manuelle à six rapports à débattement court font aussi partie intégrante du pack AGILITY CONTROL.

Le pack de conduite dynamique, Advanced AGILITY Pack, qui est disponible en option confère à la nouvelle Classe C Break une agilité que pourraient lui envier bon nombre de voitures de sport. Le conducteur peut choisir entre deux modes de conduite qui déterminent les caractéristiques de suspension fondamentales : Confort et Sport.

Dans ces modes, les amortisseurs de chaque roue sont régulés par un système de gestion électronique à variation infinie. De plus, la caisse est abaissée de 15 millimètres et la suspension est dotée de ressorts plus courts et de barres de torsion plus épaisses. Le pack de conduite dynamique comprend aussi la nouvelle direction assistée progressive qui se distingue par un rapport de démultiplication plus direct et un rappel variable.

L’indice de masse, mis au point par les ingénieurs de Mercedes-Benz, démontre clairement l’agilité de la nouvelle Classe C Break sur la route. Cet indice est calculé à partir des valeurs relevées pour diverses manœuvres de conduite et forme dès lors une nouvelle formule composite des aptitudes d’un véhicule à la conduite dynamique. Plus l’indice est élevé, mieux la suspension est attachée à la carrosserie et plus le tarage de la suspension est ferme. La suspension AGILITY CONTROL de série donne à la Classe C un indice de masse de 1,91 à 2,01 hertz, tandis que le nouveau modèle atteint des valeurs dignes de voitures de sport (jusqu’à 2.46 hertz) avec le pack de conduite dynamique.

Le pack sport AMG ajoute au nouveau break une suspension sport avec des ressorts plus courts et des amortisseurs plus fermes, sans oublier des jantes de 17′ en alliage léger. La caisse est aussi abaissée de 15 millimètres.

La qualité habituelle de Mercedes-Benz : la voiture la plus sûre de sa catégorie.

La Classe C Break a subi un programme exhaustif d’essais durant lequel elle a démontré des niveaux de sécurité dignes de Mercedes dans plus d’une centaine de crash-tests. Le concept de protection des occupants repose sur une coque de conception intelligente, dont 70 pour cent sont composés de nuances d’acier à haute et très haute résistance. La structure de la face avant comporte quatre niveaux d’impact qui agissent indépendamment les uns des autres et favorisent une distribution des forces la plus large possible autour de l’habitacle. Les occupants sont protégés par un total de sept airbags qui font partie de la dotation de série. Le conducteur, le passager avant et les occupants des places latérales arrière bénéficient aussi de la présence de rétracteurs de ceinture et de limiteurs d’effort.

Les appuie-tête NECK-PRO à l’avant se caractérisent par un design actif, impliquant qu’ils se déplacent pour amortir très tôt la tête du conducteur et du passager avant en cas de choc par l’arrière, prévenant ainsi le risque de coup du lapin. Les sièges enfant intégrés, qui se rabattent dans la banquette arrière, ont également été perfectionnés et sont désormais aussi pourvus d’un appuie-tête enveloppant.

Des équipements de série comme les feux stop clignotants, le freinage d’urgence assisté et le régulateur de comportement dynamique apportent une contribution vitale à la prévention des accidents. Le système ESP® intègre désormais des fonctions supplémentaires : non seulement il surveille la pression des pneus, mais il contribue aussi à améliorer la sécurité en présence d’une remorque, grâce à la fonction de stabilisation automatique de la remorque.

Le système de sécurité préventive PRE-SAFE® donne au nouveau break une longueur d’avance sur les autres modèles du segment. Ce système optionnel met à profit le temps précédant un accident imminent pour préparer le véhicule et ses occupants à une collision. Il en résulte une réduction importante des forces exercées sur les occupants au moment de l’impact. Le système d’éclairage intelligent, Intelligent Light System, constitue une autre innovation technique empruntée aux modèles Mercedes haut de gamme ; pour l’instant, ce système est d’ailleurs unique dans ce segment du marché. Le système possède cinq fonctions d’éclairage qui sont chacune adaptées à des conditions de conduite et de visibilité différentes.

Excellent confort sur longs trajets : nouveaux sièges et système de climatisation.

Dans l’habitacle, la planche de bord au design séduisant, les matériaux de qualité et les combinaisons de couleurs agréables créent une atmosphère accueillante. Pour la première fois, le concept de couleurs a aussi été étendu à l’espace de chargement. Sur les modèles CLASSIC et ELEGANCE, les coloris choisis par le client sont employés pour la moquette et les garnitures latérales. Sur la ligne AVANTGARDE, le compartiment arrière est aussi revêtu d’une moquette noire. Les nouveaux sièges, pouvant être spécifiés avec une fonction multicontours en option, et le puissant système de climatisation rehaussent l’excellent confort du break sur longs trajets.

Le nouveau break de Mercedes-Benz est le premier modèle de sa catégorie à proposer l’option de la climatisation automatique tri-zone à réglages individuels. Sans oublier le vaste toit ouvrant coulissant panoramique qui figure pour la première fois dans la liste des options d’un break.

L’afficheur en couleur au centre de la planche de bord, relié à l’unité de commande sur la console tunnel, permet au conducteur de commander les systèmes audio et de navigation ou le téléphone. Une structure de commande par menus claire simplifie l’accès à toutes ces fonctions ainsi qu’à beaucoup d’autres. Une autre solution consiste à employer les touches de sélection directe dans la console centrale : l’autoradio, le lecteur de CD/_DVD, le système de navigation ou le téléphone peuvent être activés sur simple pression d’un bouton. Les étapes suivantes sont exécutées en combinant l’unité de commande et l’afficheur en couleur de la planche de bord.

Une technologie moderne : des systèmes d’infodivertissement à commande vocale.

Mercedes-Benz a mis au point trois nouvelles unités d’infodivertissement pour la Classe C : Audio 20, Audio 50 APS et COMAND APS. Elles possèdent toutes un clavier pour la saisie des numéros de téléphone et des fréquences radio ainsi qu’une interface Bluetooth permettant de connecter des téléphones mobiles sans fil au système mains-libres. L’Audio 50 APS comprend aussi un système de navigation à DVD renfermant les données du réseau routier européen et des symboles fléchés pour le guidage routier. Avec le système multimédia COMAND APS, les données de navigation sont stockées sur un disque dur. Une carte haute résolution pouvant être visualisée selon différentes perspectives apparaît sur l’afficheur en couleur inclinable. Le COMAND APS comprend aussi un lecteur de DVD ainsi qu’un serveur musical permettant de stocker jusqu’à 1 000 pistes.

Le système de commande vocale LINGUATRONIC est automatiquement installé sur les modèles Classe C Break équipés de l’Audio 50 APS avec changeur de DVD à six disques ou du système COMAND APS. Pour la première fois, le nouveau système amélioré est désormais capable de reconnaître des commandes par mots entiers lors de la saisie d’une destination, de la sélection d’une station radio ou de l’appel d’un nom présent dans le répertoire téléphonique. Le conducteur n’a plus besoin d’épeler les noms de pays, de villes ou de routes par exemple, mais peut les prononcer comme des mots entiers.

À l’issue de la première présentation publique au Salon international de Francfort-sur-le-Main, la nouvelle Classe C Break pourra être commandée auprès Concessionnaires Agréés Mercedes-benz dès septembre 2007.