Mercedes dévoile sa nouvelle Classe C en berline et en break

Qu’elle soit berline et break, la nouvelle Mercedes Classe C incarnera deux univers différents : confort et technologies les plus récentes.

Grâce à ses modèles semi-hybrides avec technologie 48 V et alterno-démarreur intégré, ainsi qu’à ses versions hybrides rechargeables, la nouvelle Classe C est la première gamme classique de Mercedes-Benz à être entièrement électrifiée.
Avec son système de batteries , sa version hybride rechargeable atteint une autonomie électrique de près de 100 km (normes WLTP).

Le design extérieur

Dans la vue de profil, pas de lignes tarabiscotées comme certaines concurrentes, elles ont été réduites au maximum par les designers. Sur le break, l’arc de toit progressif associé à un pare-brise incliné souligne le dynamisme du véhicule sans impliquer de restrictions fonctionnelles. Parmi les autres caractéristiques accentuant cette allure résolue figurent la voie large, les roues mises en relief (17″ à 19″) et les bossages du capot moteur.

Tous les modèles possèdent une étoile centrale sur la calandre qui se distingue suivant la finition (Classique, Avantgarde ou AMG)

Sur la berline, les blocs optiques arrière sont à présent en deux parties. Les fonctions d’éclairage sont réparties entre les feux latéraux et les feux de couvercle de coffre.

Avec une longueur de 4,75 m et une largeur de 1,82 m, berline et break sont nettement plus grands que leurs prédécesseurs. L’empattement a été allongé de 2,5 cm (2,87 m). Les passagers avant comme les passagers arrière profitent des dimensions extérieures en hausse.

Voici les principales dimensions :

Classe C Berline Modèle précédent Diff. Break Modèle précédent Diff.
Dimensions hors tout (mm)
Longueur 4751 4686 +65 4751 4702 +49
Largeur 1820 1810 +10 1820 1800 +10
Largeur avec rétroviseurs extérieurs 2033 2020 +13 2033 2020 +13
Hauteur 1438 1447 -9 1455 1462 -7
Empattement 2865 2840 +25 2865 2840 +25
Voie avant (avec pneus 225/50 R 17) 1582 1563 +19 1582 1563 +19
Voie arrière 1594 1546 +48 1594 1546 +48
Dimensions intérieures (mm)
Garde au toit maxi à l’avant côté conducteur 1041 1039 +2 1046 1046 0
Garde au toit à l’arrière (Sans/avec toit ouvrant relevable) 955/952 942/942 +13/+10 985/991 974/986 +11/+5
Espace aux jambes à l’avant 1059 1059 0 1059 1059 0
Espace aux jambes à l’arrière 914 893 +21 914 893 +21
Largeur aux coudes à l’avant 1476 1454 +22 1476 1454 +22
Largeur aux coudes à l’arrière 1477 1462 +15 1477 1462 +15
Largeur aux épaules à l’avant 1430 1404 +26 1430 1404 +26
Largeur aux épaules à l’arrière 1411 1398 +13 1411 1398 +13
Volume du coffre selon VDA (dm³) 455 455 0 490-1510 460-1480 +30/+30

Avec un volume de 490 à 1510 dm³, le compartiment à bagages du break a gagné 30 dm³ par rapport au modèle précédent.
Autres améliorations pratiques : la hauteur du compartiment de chargement sous le cache-bagages ainsi que la longueur du compartiment de chargement sont en hausse par rapport au modèle précédent. Le seuil de chargement est un peu plus bas.
A noter que sur le modèle hybride rechargeable, le volume du coffre est réduit.

Le dossier des sièges arrière du break est fractionnable et rabattable dans un rapport 40/20/40. La commande s’effectue via deux contacteurs situés sur les côtés gauche et droit du dossier arrière. Le Pack Confort du compartiment de chargement en option comprend le rabattement électrique. Celui-ci est actionné par des contacteurs situés sur les parois latérales gauche et droite du compartiment de chargement.

Le break est doté de série d’un hayon EASY-PACK. Le hayon s’ouvre et se referme en tout confort par simple pression sur une touche : via la touche située sur la clé de contact, le contacteur sur la porte conducteur ou la poignée de déverrouillage sur le hayon. Ils offrent également un plus en termes de confort de commande : le cache-bagages et le filet de séparation sont pour la première fois en deux parties. Les deux stores sont logés dans leur propre cassette. Le poids réduit des cassettes facilite leur maniement.

Le coefficient de pénétration dans l’air des modèles précédents – Cx de 0,24 (berline) ou de 0,27 (break), a pu être conservé malgré des dimensions extérieures en augmentation.

La nouvelle Classe C est dotée de série de phares LED hautes performances. Elle peut être équipée en option du système DIGITAL LIGHT issu de la nouvelle Classe S. Cette technologie d’éclairage permet de nouvelles fonctions telles que la projection de marquages de repérage ou de symboles d’avertissement sur la chaussée.

Trois nouvelles peintures – bleu spectral, argent hightec et blanc opale – complètent le nuancier.

Design intérieur : recentrage sur le conducteur

La planche de bord est divisée en deux parties supérieure et inférieure : l’une avec un profil en forme d’aile intégrant de nouvelles buses rondes et aplaties et l’autre avec une surface d’inserts décoratifs. Cette dernière crée un trait d’union entre la console centrale et la planche de bord et l’écran central qui sont légèrement inclinés de 6° vers le conducteur.

Le poste de conduite se distingue par son écran LCD haute résolution. Positionné en surplomb de la planche de bord, celui-ci semble flotter devant le profilé en forme d’aile et la surface de l’insert décoratif. L’écran conducteur se démarque ainsi des traditionnels postes de conduite avec leurs classiques instruments ronds. Les acheteurs ont le choix entre les versions 10″¼ (26,0 cm) et 12.3″ (31,2 cm).

Au niveau de l’écran central, les fonctions du véhicule peuvent être commandées via l’écran tactile qui semble également flotter au-dessus de la surface de l’insert décoratif. Comme la planche de bord, la surface de l’écran est aussi légèrement inclinée vers le conducteur. L’écran central est proposé de série au format 9″½ (24,1 cm). Une version plus large de 11.9″ ou 30,2 cm est disponible en option. L’affichage des écrans peut être personnalisé avec trois styles (discret, sport, classique) et trois modes (Navigation, Assistance, Service).

La fonction massage en option des sièges avant a été élargie et concerne désormais l’ensemble du dos. Côté conducteur, un massage à vibrations est en outre possible. Pour la première fois, la berline et le break sont livrés avec un chauffage de siège à l’arrière.

Des commandes intuitives et évolutives grâce à MBUX

A l’instar de la nouvelle Classe S, la nouvelle Classe C est équipée de la deuxième génération MBUX (Mercedes-Benz User Experience). L’habitacle est donc plus numérique et intelligent. L’écran conducteur et l’écran central offrent des informations structurées et clairement présentées.

L’affichage des écrans peut être personnalisé avec trois styles (classique, sport, discret) et trois modes (Navigation, Assistance, Service). La navigation en plein écran empruntée aussi à la Classe S offre au conducteur la meilleure orientation possible pendant le trajet.

L’assistant vocal « Hey Mercedes » est encore plus apte au dialogue et évolutif grâce à l’activation des services en ligne dans l’application Mercedes me.

Avec la fonction Smart Home MBUX, la Classe C devient une centrale de commande mobile pour la maison de bon nombre de personnes. Car sous l’appellation « Smart Home », Wi-Fi, capteurs et actuateurs lui permettent de surveiller et commander la température, l’éclairage, les volets roulants et les appareils électriques et même les détecteurs de mouvements et contacts de fenêtres en cas de visite indésirable ou attendue.

La vidéo augmentée est proposée en option. Une caméra enregistre l’environnement en amont du véhicule. Les images animées sont affichées sur l’écran central. Des objets virtuels, des informations et des marquages sont en outre affichés sur l’image vidéo. Il peut s’agir notamment de panneaux de signalisation, d’indications de bifurcation, de recommandations de changement de voie et de numéros de logements.

Un affichage tête haute en couleur est proposé en option. Le conducteur peut visualiser une image virtuelle au format 9″ x 3″ (env. 23 x 8 cm) flottant au-dessus du pare-brise.

Un scanner d’empreinte digitale est implanté en position ergonomique sous l’écran central. Les utilisateurs peuvent ainsi se connecter rapidement, en tout confort et de manière sûre à MBUX.

Parmi les raffinements techniques figurent par ailleurs des options telles que DIGITAL LIGHT et la direction de l’essieu arrière.

Électrification systématique des quatre cylindres évolués

Le programme de motorisations comprend exclusivement des quatre cylindres issus de l’actuelle famille de moteurs modulaires Mercedes-Benz FAME (Family of Modular Engines).

Outre la suralimentation par turbocompresseur, les moteurs diesel comme essence disposent aussi maintenant d’une assistance intelligente sur la plage de bas régime avec un alterno-démarreur intégré (ISG) en tant que semi-hybride de deuxième génération. L’ISG comprend le réseau de bord 48 V qui permet l’utilisation de fonctions telles que le mode croisière, boost ou récupération avec une substantielle réduction de la consommation. La fonction Stop/Start est activée de manière quasi imperceptible pour le conducteur que le passage du mode croisière avec moteur à l’arrêt à une traction avec la pleine puissance du moteur. Au ralenti, l’action conjointe intelligente de l’ISG et du moteur thermique garantit une excellente régularité de marche.

La boîte de vitesses automatique 9G-TRONIC est désormais proposée de série. Elle a été perfectionnée pour l’adaptation de l’alterno-démarreur intégré (ISG)  Outre une puissance de calcul accrue, les ingénieurs ont pu réduire de manière radicale le nombre d’interfaces électriques et abaisser le poids de la commande de boîte de 30 % par rapport au modèle précédent.

La propulsion 4MATIC des modèles à transmission intégrale a été perfectionnée. Sur les boîtes de transfert également nouvelles, les techniciens ont pu encore réduire les pertes par frottement. Elle dispose en outre d’un circuit d’huile fermé et n’a besoin d’aucune mesure supplémentaire pour refroidir le moteur.

Modèles berline et break  à moteurs essence : C 180 (170 ch), C 200 (204 ch), C 200 4MATIC (204 ch), C 300 (258 ch) et C 300 4MATIC (258 ch)

Modèles berline et break  à moteurs diesel : C 220 d (200 ch) et C 300 d (265 ch)

Peu après le lancement suivront les modèles hybrides rechargeables de quatrième génération. Avec une puissance d’entraînement électrique de 95 kW (129 ch) et une autonomie électrique de près de 100 km (WLTP), les modèles hybrides rechargeables de la Classe C sont équipés d’un quatre cylindres de deux litres (essence). Des modèles diesel hybrides rechargeables en versions berline et break suivront.

Un nouveau train de roulement

Parmi les composants du nouveau train de roulement figurent un nouvel essieu à 4 bras à l’avant et un essieu arrière multibras suspendu à un berceau. Le nouveau train de roulement représente la base du confort de suspension, de roulement et sonore. La nouvelle Classe C est aussi disponible avec un amortissement réglable en continu et un train de roulement sport. Une suspension pneumatique à l’essieu arrière est proposée de série sur les modèles hybrides rechargeables en versions berline et break.

Berline et break peuvent être commandés à partir du 30 mars et seront livrés aux concessions à partir de l’été 2021.

Automania Team

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 10 =