Mercedes-Benz SLR McLaren Stirling Moss : fascination et plaisir de conduire intense.

Classé dans : Actualités - Mercedes Benz (D) | 0

 

Mercedes  SLR Stirling Moss  2009.

 

Avant la fin définitive de la production de l’ultra sportive Mercedes-Benz SLR, la marque allemande, en collaboration avec son grand complice de l’actuelle Formule 1, McLaren, lance une version encore plus spectaculaire et radicale de cette extraordinaire auto. 

En honneur d’un des plus grands pilotes de tous les temps,  Mercedes-Benz et McLaren  ont joint le nom  du légendaire Stirling Moss à la SLR.


La SLR n’était déjà pas à la portée de toutes les bourses,  mais les 75 exemplaires de la SLR Stirling Moss (environ 1,2 millions d’euros l’exemplaire) ne seront rendues disponibles que pour des clients étant déjà propriétaire d’une SLR.

Entretemps, la voiture a été dévoilée au salon de l’automobile à Detroit.  On sait aussi que 2 voitures sont réservées au marché belge, dont une a déjà trouvé acquéreur.


Ci-joint le communiqué de presse de Mercedes-Benz Belux.


 

Mercedes  SLR Stirling Moss  2009.

 

Afin de coiffer la gamme SLR, la supersportive de la marque à l’étoile, Mercedes-Benz et McLaren présentent une nouvelle déclinaison, spectaculaire et encore plus radicale de la SLR. La nouvelle Mercedes-Benz SLR McLaren Stirling Moss est dépourvue de toit et de pare-brise, ce qui permet au conducteur et au passager d’être directement en contact avec les éléments. Ils peuvent ainsi savourer la fascination de la vitesse et le plaisir de conduire sous leur forme la plus authentique.

Cette nouvelle SLR bénéficie également d’une technologie de pointe et d’un style spectaculaire.

Grâce à son moteur V8 à compresseur développant une puissance de 478 kW/650 CV, la SLR Stirling Moss passe de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes. Sa vitesse maximale s’élève à 350 km/h, ce qui permet à cette nouvelle SLR de devenir la voiture de sport découverte la plus rapide jamais produite en série.

Ces performances lui permettent de porter dignement le nom du légendaire pilote britannique Stirling Moss, qui accumula les victoires dans les années 1950 sur les tout aussi célèbres Mercedes-Benz SLR. La très exclusive SLR Stirling Moss complète ainsi l’actuelle gamme SLR. La production de ce modèle sera limitée à 75 exemplaires. En raison du début de la production de la SLR Stirling Moss en juin 2009, la production de la SLR Roadster sera comme prévu arrêtée en mai 2009.


Mercedes  SLR Stirling Moss  2009.

 

SLR : Trois lettres que tous les passionnés connaissent.

Dans les années 1950, Mercedes-Benz a remporté de nombreuses victoires avec la 300 SLR, notamment aux Mille Miglia, lors de la Targa Florio ou dans le cadre du Tourist Trophy. Les plus grands pilotes de l’époque disposaient de cette monture, qu’il s’agisse de Juan Manuel Fangio, de Karl Kling et surtout évidemment de Stirling Moss. C’est en l’honneur du Britannique que la nouvelle déclinaison de la SLR a été baptisée SLR Stirling Moss. En effet, celle-ci possède à la fois le caractère des modèles SLR contemporains tout en offrant la même fascination que la SLR de 1955. Les valeurs essentielles des SLR d’antan et de leurs déclinaisons contemporaines sont notamment un design inédit et fascinant, une technologie innovante, des matériaux de qualité supérieure bénéficiant d’un traitement optimal, et surtout une expérience unique pour tous les sens.

Un concept d’une pureté extrême, dépourvu de toit et de pare-brise

A l’instar de la 300 SLR, la nouvelle supersportive de Mercedes-Benz bénéficie d’une qualité de conception exceptionnelle, affichant un design d’une pureté extrême, dépourvu de vitres et de toit. Seuls deux saute-vents hauts de quelques centimètres protègent du vent le conducteur et le passager. La structure de la carrosserie fait office d’arceau de protection pour les occupants.Tout comme les légendaires voitures de sport d’antan, la SLR Stirling Moss ne manque pas d’impressionner par ses performances. Capable de passer de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes et d’atteindre en pointe 350 km/h, la SLR Stirling Moss inaugure une nouvelle dimension en termes de plaisir de conduire les cheveux au vent, grâce notamment à sa capacité unique à exciter tous les sens.

 

Mercedes  300 SLR 1955.

Un design fascinant qui évoque les SLR de compétition

L’intégralité de la carrosserie de la Mercedes-Benz SLR McLaren Stirling Moss est en fibres de carbone. En concevant cette nouvelle SLR, les spécialistes de Mercedes-Benz ont naturellement tenu compte de la personnalité de cette voiture de sport capable d’atteindre 350 km/h. Parallèlement, la SLR Stirling Moss évoque le style des SLR qui arpentaient les compétitions dans les années 1950, des modèles continuant à fasciner encore aujourd’hui.La Mercedes-Benz SLR McLaren Stirling Moss se caractérise notamment par son capot moteur allongé et sa poupe compacte aux traits virils. En l’absence de vitres, intérieur et extérieur se mêlent harmonieusement. Le capot semble ainsi plonger dans l’habitacle, ce qui offre à cette nouvelle SLR un dynamisme fascinant même lorsqu’elle est à l’arrêt.A l’instar de son aïeule, la nouvelle SLR Stirling Moss bénéficie de marchepieds rehaussés. Ses concepteurs ont opté pour des portières en élytre s’ouvrant vers l’avant. La nouvelle SLR peut être recouverte à l’aide de deux couvre-tonneau en fibres de verre, qui sont rangés dans le coffre à bagages. Lorsque la SLR Stirling Moss est dotée de ces caches et que ses portières sont fermées, elle devient une véritable sculpture.Dans l’habitacle, le superflu n’a pas sa place. Les matériaux authentiques et de qualité tels que le carbone, l’aluminium et le cuir haut de gamme lui assurent une ambiance unique. La signature de Sir Stirling Moss est gravée sur une plaquette en aluminium.

 

Mercedes  SLR Stirling Moss  2009.


Une technique innovante et des qualités aérodynamiques optimisées

Au niveau technique, Mercedes-Benz a mis à profit l’expérience acquise avec les SLR Coupé et Roadster. A l’instar de ces modèles, la SLR Stirling Moss bénéficie d’un concept aérodynamique faisant appel à un plancher intégral et à un diffuseur arrière qui lui assurent un appui optimal. Sur la SLR Stirling Moss, le diffuseur arrière est sensiblement plus imposant que sur les Coupé et Roadster.

La SLR Stirling Moss est l’ultime version qui sera produite de la SLR, à raison d’une série limitée de 75 exemplaires. Cette déclinaison exclusive complète la gamme SLR et constitue également un hommage aux plus fidèles des possesseurs de SLR, qui seront les seuls à pouvoir commander une SLR Stirling Moss.