Mercedes-Benz : Nouveaux moteurs V8 et V6 dotés d’une technologie innovante

Classé dans : Actualités - Mercedes Benz (D) | 0

Mercedes-Benz : Nouveau moteur V8

 

Mercedes-Benz a récemment dévoilé 2 nouveaux moteurs à essence de grosse cylindrée. 

D’une part, le V6 de 3.499 cm3 a gagné en puissance et couple, tandis que consommation et rejets de CO2 sont logiquement à la baisse. 

Le nouveau V8 a vu sa cylindrée chuter à 4.663 cm3, ce qui représente une diminution d’environ 0,8 L par rapport à son devancier. 

Ici aussi, puissance et couple sont à la hausse et consommation et rejets de CO2 chutent.


Le V8 se retrouvera dès l’automne 2010 sous les capots des Classe CL et S.


Ci-après, le communiqué de presse quant aux nouveaux moteurs V6 et V8 de Mercedes-Benz.


Mercedes-Benz : Nouveau moteur V6

 

Avec ses nouveaux moteurs V6 et V8, Mercedes-Benz atteint des valeurs de rendement jamais atteintes à ce jour dans le segment Premium.

D’une cylindrée de 4.663 cm³, le nouveau moteur V8 affiche une puissance de 320 kW (435 ch), c’est-à-dire environ 12% de plus que son prédécesseur alors que sa cylindrée s’est réduite d’environ 0,8 litre.

Le couple de ce moteur a été porté de 530 Nm à 700 Nm, soit pas moins de 32% de hausse. La consommation de carburant a pour sa part été réduite de 22%.

 

D’une cylindrée de 3.499 cm³ similaire à son prédécesseur, le nouveau moteur V6 développe une puissance de 225 kW (306 ch) tandis que son couple est passé de 350 Nm à 370 Nm.

Dans son cas également, l’optimisation du rendement est remarquable puisque la S 350 dotée de ce nouveau V6 ne consomme que 7,6 litres aux 100 kilomètres, soit 24% de moins que le modèle antérieur.

Mercedes-Benz a effectué un bond en avant en termes de rendement grâce à l’utilisation du système de démarrage/arrêt en série et à d’autres technologies telles que la nouvelle injection directe d’essence de troisième génération avec combustion à jet dirigé, l’injection multiple et l’allumage à multi-électrodes.

Avec cette nouvelle génération de moteurs en V, Mercedes-Benz démontre clairement que, moyennant un développement concerté, les moteurs à combustion interne continuent à présenter un potentiel intéressant et que les V6 et V8, bénéficiant d’un raffinement supérieur peuvent parfaitement continuer à équiper les modèles futurs.

Garantir une réduction sensible de la consommation tout en délivrant une puissance supérieure : tel était l’objectif de développement pour la nouvelle génération de moteurs en V de Mercedes-Benz, qui fera dans un premier temps son apparition sous la forme d’un huit-cylindres sur la Classe CL et ensuite la Classe S dès l’automne 2010.

Si Mercedes-Benz a développé de nouveaux moteurs six et huit cylindres, c’est parce que les moteurs à combustion interne continuent à présenter des avantages spécifiques par rapport aux autres motorisations en matière d’autonomie, de délais de ravitaillement et de coûts tout en affichant le meilleur potentiel à court terme pour une réduction significative de la consommation de carburant au quotidien.

« Les nouveaux moteurs six et huit cylindres de Mercedes-Benz offrent une synthèse unique entre performances, confort et rendement », estime le Dr. Thomas Weber, Membre du Comité Exécutif de Daimler AG en charge de la recherche et du développement au sein de Mercedes-Benz Voitures Particulières. « Ces deux moteurs brillent par leur raffinement ultime ainsi que leur respect exemplaire de l’environnement. »

La nouvelle gamme de moteurs Mercedes-Benz repose sur le socle de la modularité, permettant l’adoption de la technologie de démarrage/arrêt ou de la transmission intégrale 4MATIC et l’association avec un module hybride.

Mercedes-Benz : Nouveau moteur V8

Le V8 est une nouvelle référence

Par rapport à son prédécesseur, le nouveau V8 a bénéficié de développements concertés. Il se caractérise ainsi notamment par une cylindrée réduite de 15% (4.663 cm³ au lieu de 5461 cm³) tout en développant une puissance de 320 kW (435 ch), soit environ 12% de plus que la version antérieure (285 kW/388 ch).

Si l’actuelle CL 500 consomme 12,3 litres aux 100 kilomètres, ce chiffre chute à 9,5 litres pour le nouveau moteur, ce qui représente une réduction de 22%.

Les émissions de CO2 ont également été diminuées de 22%, passant de 288 g/km à 224 g/km – une valeur exceptionnelle dans cette catégorie de puissance.

Parallèlement, le couple a été rehaussé de 530 Nm à 700 Nm, soit 32% de plus.

Le couple maximal étant déjà disponible dès 1.800 t/min, le nouveau moteur V8 de haute technologie affiche une souplesse exceptionnelle dès les plus bas régimes ainsi qu’une onctuosité et un raffinement remarquables pour un huit-cylindres.

Sur le nouveau V8, les ingénieurs Mercedes-Benz ont pu obtenir une puissance élevée avec une cylindrée réduite grâce à l’utilisation de deux turbocompresseurs, un par rangée de cylindres.

Ces turbos ont été étudiés pour délivrer un couple élevé même à bas régimes.

Par rapport au moteur de la précédente génération, ce V8 affiche un couple en hausse de plus de 40 % à 2000 t/min.

Une valeur impressionnante de 600 Nm est ainsi disponible entre 1.600 et 4.750 t/min.

Ne percevant aucun temps de réponse du turbo, le conducteur savoure avec ce nouveau V8 le même niveau d’agrément et de souplesse qu’avec un puissant moteur 7 litres atmosphérique.

Mercedes-Benz : Nouveau moteur V6

La faible consommation du V6 est particulièrement impressionnante

Grâce à son concept modulaire, le nouveau moteur V6 atmosphérique pourrait, dans le futur, être associé à un turbocompresseur.

La principale évolution de ce nouveau V6 par rapport à son prédécesseur est la réduction de 90 à 60 degrés de l’angle du V entre les rangées de cylindres.

Cette nouvelle architecture a permis de faire l’impasse sur l’arbre d’équilibrage visant à éliminer les vibrations primaires.

Le conducteur bénéficie ainsi d’un niveau de confort exceptionnel.

Ce nouveau V6 dispose également de systèmes d’admission et d’échappement inédits, avec un collecteur d’admission à résonance variable et des flux optimisés.

Ce V6 de 3499 cm³ a ainsi vu sa puissance portée à 225 kW (306 ch) (moteur antérieur de la même cylindrée sur la Classe S : 200 kW/272 ch).

Le couple est pour sa part passé de 350 Nm à 370 Nm, une valeur disponible entre 3.500 et 5.250 t/min.

La réduction de la consommation de carburant est particulièrement remarquable.

La S 350 dotée de ce nouveau V6 ne consomme que 7,6 litres aux 100 kilomètres (émissions de CO2 : 177 g/km), ce qui représente une réduction de 24% par rapport à son prédécesseur (10,0 l/100 km). Ce nouveau V6 devient ainsi la nouvelle référence de son segment dans une catégorie de puissance comparable (valeurs provisoires).

 

Une technologie innovante qui permet à ces moteurs V6 et V8 d’affronter l’avenir

Les nouveaux V6 et V8 de Mercedes-Benz font appel à des carters, des pistons et des culasses en aluminium. Le vilebrequin, les bielles et les soupapes sont pour leur part en acier forgé.

Parmi les technologies dont bénéficie la nouvelle génération de moteurs figurent divers nouveaux développements uniques :

– En association avec un allumage à multi-électrodes, le système d’injection directe de la   troisième génération a été optimisé et bénéficie d’une combustion à jet dirigé et d’injecteurs piézoélectriques qui offrent de nouvelles opportunités de réduction de la consommation.

Sur le V8, cette réduction peut se faire grâce à un processus de combustion homogène optimisé.

Et sur le V6, elle est obtenue par un nouveau processus de combustion stratifiée grâce à une cartographie étendue et une technologie de charge stratifiée à haut rendement.

 

En combinaison avec la technologie de démarrage/arrêt, l’ajustement du point de transition des rapports et des mesures spécifiques de réduction de la friction permettent de réduire au quotidien la consommation de plus de 20%.

La consommation électrique des accessoires a été réduite grâce notamment à une pompe à eau optimisée disposant d’une gestion de 2e génération, une pompe à huile asservie à la demande, une pompe à carburant haute pression à débit contrôlé et une gestion intelligente de l’alternateur.

Les techniques de construction légère et divers développements ont également contribué à réduire sensiblement les frictions internes par rapport au moteur de la précédente génération.

Avec ses moteurs en V de la nouvelle génération, Mercedes-Benz fait la démonstration éclatante qu’un développement concerté des moteurs à combustion interne leur permet de continuer à afficher un important potentiel de développement, et que les moteurs V6 et V8, bénéficiant d’un raffinement supérieur, demeurent tout à fait adaptés à l’automobile de demain.

Mercedes-Benz : Nouveau moteur V8