Mercedes-Benz lance le programme BLUETEC en Europe. La E 300 BLUETEC : une technologie diesel exceptionnellement propre.

Classé dans : Actualités - Mercedes Benz (D) | 0

Pour les concepteurs de la technologie BLUETEC, une nouvelle ère débute avec le lancement de E 300 BLUETEC en Europe.

Au vu des résultats positifs enregistrés sur le marché américain depuis l’automne 2006, la technologie diesel BLUETEC, un système favorisant la préservation de l’environnement, est désormais disponible sur une voiture particulière proposée sur le marché européen.

Grâce à cette technologie, Mercedes-Benz est parvenu à réduire drastiquement les émissions et à répondre aux exigences de la norme Euro5 tout en conservant une sobriété similaire à la précédente version. La technologie BLUETEC permet aussi à ce moteur diesel d’être l’un des plus propres au monde et d’offrir l’un des meilleurs rendements du marché.

Le respect de l’environnement, le plaisir de conduire et le confort figurent parmi les atouts majeurs de la nouvelle E 300 BLUETEC, modèle choisi par Mercedes-Benz pour lancer son programme BLUETEC en Europe. Équipée d’un moteur CDI, une mécanique largement éprouvée, cette Classe E brille autant par ses émissions contrôlées que par ses qualités sur le plan dynamique, économique et environnemental.

Ce 3.0 V6 développe une puissance de 155 kW/211 CV et délivre un couple impressionnant de 540 Nm en ne consommant que 7,3 litres* de gazole aux 100 kilomètres. Ses émissions respectent déjà les futures normes européennes en la matière. La E 300 BLUETEC passe de 0 à 100 km/h en 7,2 secondes* seulement et peut atteindre en pointe la vitesse de 244 km/h*. A l’instar de tous les autres modèles de la Classe E, la version BLUETEC bénéficie aussi du traditionnel confort des suspensions Mercedes tout en dégageant une ambiance chaleureuse empreinte de sérénité et des équipements de sécurité de pointe.

La technologie BLUETEC développée par DaimlerChrysler contribue à réduire les émissions des véhicules diesel, particulièrement au niveau des oxydes d’azote. Afin d’atteindre cet objectif, les ingénieurs du Mercedes-Benz Technology Centre adoptent différentes solutions. La formation des oxydes d’azote a ainsi été réduite à la base grâce à diverses mesures d’optimisation au sein même du moteur.

* chiffres provisoires

Parmi ces mesures figurent :

la réduction du taux de compression à 16,5:1 ;

l’utilisation d’injecteurs piézoélectriques spéciaux avec un flux hydraulique limité ;

un turbocompresseur optimisé à géométrie variable ;

un contrôle optimisé de la recirculation des gaz d’échappement avec un taux de retour accru ;

l’utilisation de bougies en céramique assurant un démarrage à froid rapide pour les moteurs à compression réduite.

En plus des optimisations affectant directement le moteur, un dispositif très efficace de traitement des gaz d’échappement a été développé spécialement pour le moteur E 320 BLUETEC. Celui-ci comprend un convertisseur catalytique d’oxydation qui réduit les émissions de monoxyde de carbone (CO) ainsi que d’hydrocarbures (HC) imbrûlés, mais aussi un filtre à particules sans additif. Bénéficiant désormais d’un système de production d’ammoniac intégré et breveté, le convertisseur catalytique NOx a encore été amélioré et est associé à un convertisseur catalytique SCR pour garantir des émissions contenant des taux extrêmement faibles d’oxydes d’azote. Le système de traitement des gaz d’échappement ne nécessite aucun équipement additionnel.

Le programme BLUETEC est déjà un succès

Mercedes-Benz a présenté son programme BLUETEC pour les voitures particulières sur le marché américain. La E 320 BLUETEC était ainsi lancée aux États-Unis en octobre 2006. Ce modèle était la seule voiture particulière au monde à disposer de cette technologie. Dès 2008, Mercedes-Benz proposera trois autres moteurs V6 BLUETEC aux États-Unis avec les Classe GL, M et R. Les journalistes automobiles internationaux ont plébiscité les efforts constants de la marque pour développer cette technologie en décernant à la E 320 BLUETEC le titre de “2007 World Green Car”. Les membres du jury, provenant de 22 pays, ont souligné le rôle de la technologie BLUETEC pour le développement de nouvelles motorisations diesels extrêmement respectueuses de l’environnement.

La technologie BLUETEC est également utilisée sur les véhicules commerciaux. Cette technologie démontre son intérêt depuis 2005 et est désormais disponible sur toutes les gammes de véhicules commerciaux. DaimlerChrysler a ainsi déjà vendu plus de 60.000 camions et autobus Mercedes-Benz disposant de cette technologie innovante de réduction des émissions.

BLUETEC – une solution efficace pour la réduction du CO2

Dans le cadre du débat actuel sur les normes d’émissions présentes et futures pour les véhicules, on oublie souvent que les émissions de dioxyde de carbone (CO2) ne sont pas concernées par les limites d’émissions traditionnelles. Les émissions de CO2 d’une voiture dépendent directement de la consommation de carburant. Un chiffre de 140 grammes de CO2/km n’est ainsi qu’une façon différente d’exprimer la consommation puisqu’il équivaut à une consommation de 5,3 l/100 km pour les moteurs diesel et de 5,9 l/100 km pour les modèles à essence. Ce chiffre serait identique pour des voitures qui rejettent leurs gaz d’échappement dans l’atmosphère sans aucune filtration, c’est-à-dire sans être traités par le biais de convertisseurs catalytiques ou de dispositifs réduisant les émissions de particules.

Contrairement aux émissions de CO2, les rejets des autres composants des gaz d’échappement que sont les oxydes d’azote, le monoxyde de carbone, les hydrocarbures et les résidus de combustion prenant la forme de particules, peuvent tous être réduits par le biais du traitement des gaz d’échappement, parfois même jusqu’à devenir à peine perceptibles. C’est à ce niveau qu’intervient la technologie BLUETEC, un système innovant et modulaire de purification des gaz d’échappement. La technologie BLUETEC permet aux véhicules diesel de mieux respecter l’environnement et de répondre aux futures normes d’émissions. Comme la E 300 BLUETEC, tous les futurs modèles BLUETEC respecteront la norme Euro5 qui entrera en vigueur en 2011. La technologie BLUETEC constitue donc une avancée majeure pour la réduction des émissions de CO2.

Limites d’émissions actuelles et futures pour les véhicules diesels au sein de l’UE*

EURO 4 (Tous les véhicules neufs à partir du 1.1.2006) :

CO (g/km) NOx(g/km) HC + NOx (g/km) Particules (g/km)
0,50 0,25 0,30 0,025

EURO 5 (Tous les véhicules neufs à partir du 1.1.2011) :

CO (g/km) NOx(g/km) HC + NOx (g/km) Particules (g/km)
0,50 0,18 0,23 0,005

EURO 6 (Tous les véhicules neufs à partir du 1.9.2015) :

CO (g/km) NOx(g/km) HC + NOx (g/km) Particules (g/km)
0,50 0,08 0,17 0,005

* Segment M1, véhicules de transports de personnes disposant d’un maximum de huit sièges hors siège conducteur, poids total en charge autorisé de 2500 kg, procédure de test NEDC 2000