Mercedes-Benz F-Cell Roadster à pile à combustible

Classé dans : Actualités - Mercedes Benz (D) | 0

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

 

La formule d’enseignement que nous connaissons sous l’appellation de "contrat d’apprentissage" est, depuis très longtemps déjà, élevé au statut d’institution en Allemagne. 

Les entreprises allemandes ne manquent jamais de faire référence à la formation des apprentis et, ceux-ci sont fiers de la firme qui leur a permis de terminer leur formation.


La Daimler A.g. vient de présenter une petite automobile très basique à 2 places, mais mue par une pile à combustible.


Cette auto a été réalisée par les stagiaires et apprentis que compte le groupe allemand.


Ci-joint le communiqué de presse de Daimler Belux concernant la Mercedes-Benz F-Cell Roadster.


 

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

– Des jeunes mêlent technique de pointe et tradition.


– Le thème « Techniques de propulsion alternatives » intégré dans la formation

Dans le cadre d’un projet interdisciplinaire, unique à ce jour, les stagiaires de Daimler AG ont construit, au garage Mercedes-Benz de Sindelfingen, un roadster alimenté par une pile à combustible. Pendant une année complète environ, au total plus de 150 apprentis et étudiants suivant une formation en alternance ont travaillé à la conception, au développement, à l’assemblage et à la mise au point du roadster F-CELL. Les nouvelles recrues des secteurs Mécatronique du véhicule automobile, Modélisme, Électronique, Techniques de peinture, Mécanique de fabrication, Conception des produits et Équipement intérieur des véhicules ont participé au projet, dont le but premier était d’intégrer de manière pratique le thème des techniques de propulsion alternatives dans la formation.

« Ce projet démontre de manière incontestable que les questions environnementales et énergétiques figurent au cœur de nos enseignements techniques », explique Günther Fleig, Directeur des ressources humaines et représentant du personnel au sein du conseil d’administration. « Je suis enthousiasmé de voir avec quel esprit d’initiative et quelle créativité ces jeunes gens se sont lancés dans cette tâche. »

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

Au confluent de la tradition et de l’avenir

Le « roadster F-CELL » célèbre un mariage inédit entre technologies modernes et histoire de l’automobile. Suivant l’exemple de la « Benz-Patent Motorwagen » de 1886, le véhicule est équipé de grandes roues à rayons. En outre, le roadster F-CELL arbore des éléments stylistiques issus des époques les plus diverses de l’histoire de l’automobile. Citons notamment les coques de siège en carbone avec habillage en cuir cousu à la main ainsi que la face avant en fibre de verre, à l’image des bolides de Formule 1.

Le véhicule est commandé à l’aide de la technologie « Drive-By-Wire » et le volant traditionnel est remplacé par un joystick. La propulsion est assurée par un système de piles à combustible sans émission, logé à l’arrière. Avec une puissance de 1,2 kW, le roadster F-CELL atteint une vitesse de pointe de 25 km/h et possède une autonomie maximale de 350 km.

 

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

 

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.

Mercedes-Benz F-Cell Roadster Concept  2009.