La nouvelle Mercedes-Benz GLA : un véhicule aux multiples talents. Première mondiale à Francfort et dans les salles d’exposition dès mars 2014

Classé dans : Actualités - Mercedes Benz (D) | 0

Communiqué de presse.


Mercedes-Benz GLA année-modèle 2014

Toujours partante pour sortir des sentiers battus

Un design progressiste, une aisance hors normes au quotidien, une réelle capacité à quitter les chemins balisés. La Mercedes-Benz GLA opère la jonction entre les genres automobiles et réinterprète celui des tout-terrain de loisirs compacts de manière plus que convaincante. Très agile, elle gère avec brio tous les obstacles qui se présentent au jour le jour. Particulièrement robuste, elle prend volontiers la clé des champs.

La première Mercedes-Benz du segment des tout-terrain de loisirs compacts – qui connaît une croissance rapide – est à la fois maniable en ville (longueur x largeur x hauteur : 4 417 x 1 804 x 1 494 mm), nerveuse sur route – y compris sur les routes de montagne – et dynamique et efficiente sur autoroute (Cx de 0,29). L’habitacle très modulable et l’équipement haut de gamme – aux détails amoureusement peaufinés – font du GLA un tout-terrain compact destiné aux loisirs qui se positionne clairement sur le segment prestige.

Le GLA est le premier tout-terrain de loisirs Mercedes à proposer en option la nouvelle génération de la transmission intégrale permanente 4MATIC, caractérisée par une répartition du couple entièrement variable.

Le nouveau GLA complète l’offre de tout-terrain de loisirs déjà très riche de Mercedes-Benz. Avec ses cinq séries de modèles (GLA, GLK, ML, GL et G), l’entreprise dispose de la gamme la plus étoffée de tous les constructeurs européens du segment prestige, ce qui lui permet de répondre à toutes les attentes de ses clients en matière de mobilité. La Classe GLA est le quatrième des cinq nouveaux modèles compacts de Mercedes-Benz. Le bon accueil réservé à ces modèles par les clients est confirmé par les chiffres de vente : au premier semestre 2013, 173 362 exemplaires de la Classe A, de la Classe B et du nouveau coupé CLA ont déjà été livrés un peu partout dans le monde (+58,0 %). L’autre bonne nouvelle est le taux de conquête particulièrement élevé de la nouvelle Classe A : environ 50 % des acheteurs européens viennent de la concurrence.

Compagnon de route idéal au quotidien, le GLA offre un habitacle flexible et modulable. Les dossiers des sièges arrière se rabattent complètement et peuvent même se régler en inclinaison (option). Le vaste compartiment de chargement (421 à 836 l) est exempt d’obstacles gênants. Grâce au seuil de chargement bas et au hayon large (disponible en option avec ouverture automatique), le chargement ne pose aucun problème.

La structure particulièrement rigide de la carrosserie permet de proposer sans problème une large palette de puissances. La plage de puissance des moteurs essence de 1,6 l et 2,0 l de cylindrée va (dans un premier temps) de 115 kW (156 ch) sur le GLA 200 à 155 kW (211 ch) sur le GLA 250.

Les deux blocs diesel se caractérisent par des reprises dynamiques et une efficience très élevée. Le GLA 200 CDI possède une cylindrée de 2,2 l et développe une puissance de 100 kW (136 ch) et un couple maximal de 300 Nm. Il m’émet que 114 g de CO2 par kilomètre (valeur provisoire). Le GLA 220 CDI dispose également d’une cylindrée de 2,2 l mais délivre 125 kW (170 ch) et 350 Nm.

La première présentation mondiale du GLA est prévue lors du Salon international de l’automobile de Francfort – l’IAA – du 12 au 22 septembre 2013. Le nouveau GLA pourra être commandé à partir de fin novembre. Il sera livré aux distributeurs en 2014.

Mercedes-Benz GLA année-modèle 2014

Le design : haut de gamme et plein d’assurance

Des formes épurées et sensuelles qui expriment le luxe moderne : telle était l’approche des designers, telle est la philosophie de Mercedes-Benz en matière de design. L’objectif consistait à créer des formes épurées et des surfaces lisses qui mettent en avant le caractère high-tech et qui, en même temps, suscitent l’émotion. Les formes épurées et sensuelles reflètent les trois aspects clés du design : tradition, émotion et progressisme. Ces valeurs, qui constituent un véritable fil conducteur, sont plus ou moins marquées selon le modèle. Le style Mercedes-Benz allie tradition et progressisme ; il est moderne voire avant-gardiste. Chaque série joue un rôle qui lui est propre et possède un caractère bien défini qui dépend des attributs sur lequel le design met l’accent. Et pourtant, comme toute Mercedes-Benz, elle reste clairement identifiable comme telle. Dans un esprit de tradition et d’évolution, les designers ont pioché des éléments de design typiques de la marque dans son « patrimoine génétique » et y ont adjoint des nouveautés stylistiques.

Le nouveau CLA affiche un design alliant tradition et progressisme et se positionne comme le futur tout-terrain de loisirs par excellence. Il s’agit d’un véhicule polyvalent qui est doté des gènes types des tout-terrain de loisirs Mercedes mais qui arbore un style dynamique, jeune, sculptural et subtil.

La ligne de toit basse, la position de conduite haute et les passages de roue imposants confèrent au GLA un fort pouvoir de séduction. Les surfaces clairement définies sont complétées par des lignes bien dessinées qui délimitent les différentes zones avec précision et qui, par leur alternance, sculptent la carrosserie du véhicule, modelée avec soin et caractérisée par un dynamisme subtil.

L’avant du GLA, orné d’une étoile centrale, est imposant et doté d’un fort caractère ; il exprime la puissance et l’assurance. Les bossages constituent une caractéristique sportive qui structure le capot moteur, tandis que la grille de calandre à deux lamelles accentue la largeur du véhicule. Les projecteurs et les feux de jour à LED rendent l’avant particulièrement marquant. Grâce à des fibres optiques à triple fonction, les feux de jour à LED – un élément de design phare chez Mercedes-Benz – ont été réinterprétés et donnent au véhicule une allure caractéristique. Le pare-chocs avant arbore des prises d’air dotées de grilles à motif en losanges. Les feux antibrouillards (option) sont intégrés au pare-chocs. Une protection anti-encastrement design à l’avant et des habillages bas gris foncé sur tout le pourtour renforcent le caractère de tout-terrain de loisirs affiché par le GLA. Ces éléments, baptisés « claddings », prennent naissance au niveau du pare-chocs avant, en partie basse, et offrent une bonne protection contre les projections de gravillons.

De profil, le GLA donne une image de puissance et d’assurance. Conformément à la

philosophie de la marque, la ligne plongeante (« dropping line ») s’étire du bloc optique avant au passage de roue arrière. La ligne de ceinture, ornée d’une baguette décorative, est courbe au niveau de la porte arrière et remonte vers le montant arrière. L’arête présente au niveau du galbe latéral et la ligne ascendante qui se dessine à hauteur du bas de caisse et qui semble vouloir rejoindre la « dropping line » créent un jeu de lignes latérales spécifique qui donne au véhicule un profil dynamique et fluide, tout en subtilité. Sur le côté, le « cladding » suit les contours du bas de caisse et des passages de roue jusqu’au pare-chocs arrière. Les bas de caisse arborent un motif crénelé qui souligne le caractère de tout-terrain de loisirs. De série, des baguettes décoratives de toit parachèvent le design de la partie supérieure. En option, il est possible de commander des rampes de toit en aluminium en finition noir brillant ou en finition polie. Toujours en option, le GLA peut être chaussé de jantes 19″.

Les épaulements imposants au-dessus des roues arrière sont accentués par le rétrécissement des montants arrière. Tout cela, associé aux feux arrière en deux parties, souligne la largeur de l’arrière. Les formes sont dynamiques tout en restant douces.

Cette impression est renforcée par la lunette arrière bombée et par la baguette chromée située entre les feux arrière. Grâce aux feux arrière en deux parties, l’ouverture du coffre est agréablement vaste. Le déflecteur de toit de dimensions généreuses – très efficace du point de vue aérodynamique – ne manque pas non plus d’attirer les regards. Il prolonge l’arrière du panneau de toit et abrite le troisième feu de stop. L’habillage du pare-chocs arrière comprend d’autres éléments caractéristiques des tout-terrain de loisirs, notamment une protection de seuil de chargement externe d’une grande robustesse et une protection anti-encastrement design disponible en finition noir brillant, argent mat ou silver shadow.

Mercedes-Benz GLA année-modèle 2014

L’intérieur : des éléments de design fascinants et une image haut de gamme

L’image de puissance et d’assurance de l’extérieur se prolonge de manière très marquée à l’intérieur. L’impression générale est particulièrement haut de gamme, notamment grâce aux formes, au choix des matériaux – très luxueux – et aux possibilités d’association. Toutes les surfaces des inserts décoratifs – à l’aspect authentique – sont réalisées en finition galvanisée silver shadow et affichent un effet métallique « cool touch ». Leur fabrication séduit jusque dans les moindres détails. Parmi les autres caractéristiques qui valorisent fortement le véhicule, on peut citer la structuration horizontale très prononcée, le design dynamique et divers éléments de design fascinants. A cela s’ajoute une extrême précision d’assemblage (joints et interstices).

La planche de bord se compose d’une partie supérieure et d’une partie inférieure. Elle présente des surfaces au contact et au degré de souplesse différents. Des motifs géométriques en 3D (grain) déclinés en mat et en brillant créent un jeu d’ombre et de lumière séduisant. L’insert décoratif (film à effet tridimensionnel innovant, alu ou bois) donne une touche inédite et moderne à l’intérieur. L’aspect soyeux mat de l’insert décoratif en bois accentue la modernité et rend la surface particulièrement agréable au toucher.

La planche de bord intègre cinq buses de ventilation rondes. Caractéristique exclusive du GLA, ces buses sont pourvues de cerclages évocateurs des tout-terrain de loisirs qui peuvent même rappeler la protection anti-encastrement et l’habillage des longerons. En effet, le cerclage peut être galvanisé (option). Le sens de diffusion de l’air peut être modifié grâce à des éléments en forme de papillons, disponibles en option en finition galvanisée et dans le ton silver shadow.

Le grand visuel autonome est pourvu d’un cadre brillant façon laque à piano noire et d’une bordure affleurante en finition silver shadow. Il renvoie une image particulièrement haut de gamme. La dotation de série comprend un volant à 3 branches, 12 touches et double barre chromée argentée. Un combiné d’instruments à deux tubes est disponible en option. Les deux grands instruments ronds abritent chacun un petit instrument rond. En position de repos, les aiguilles sont en position 6 heures. Les incrustations des aiguilles sont généralement argentées.

Le grand choix de garnitures de siège, tant en termes de matériau (cuir, tissu, tissu/cuir…) que d’associations de couleurs, offre une grande latitude de personnalisation. En option, le client peut même bénéficier de sièges sport à appuie-tête intégrés.

Les sièges sport sont mis en valeur par une partie ajourée dans le bas des appuie-tête. Cette partie est pourvue d’un encadrement en finition silver shadow au dos des sièges avant et, en option, d’un éclairage d’ambiance. Outre les packs d’équipements Style, Urban, AMG et Exclusif, le catalogue propose un Pack Style SUV qui renforce encore le caractère de tout-terrain de loisirs affiché par le GLA. La caractéristique phare est une surpiqûre robuste et contrastée de type « mocassin » sur le contour extérieur des sièges.

Avec le Pack Compartiment de chargement optionnel, le dossier de la banquette arrière peut être réglé dans une position plus verticale, dite « position de chargement ». Le coffre gagne ainsi 60 litres et permet de loger des objets encombrants, tandis que la banquette reste utilisable pour les passagers.

Sur le GLA, les éléments de commande de l’option « réglage de siège électrique avec fonction Mémoires », entourés d’une bordure décorative galvanisée, sont logés sur la contre-porte, comme de coutume chez Mercedes. Il s’agit d’une caractéristique unique sur ce segment. Les contre-portes sont tout aussi haut de gamme. Des surfaces souples et mates sont très largement utilisées du bas de glace au vide-poche de porte. Avec les packs d’équipements, l’accoudoir de porte est rehaussé d’une baguette décorative chromée à l’aspect haut de gamme et peut, en option, être pourvu d’un éclairage d’ambiance.

Mercedes-Benz GLA année-modèle 2014

L’aérodynamique : fini le style anguleux

Avec l’avènement du GLA, une autre série se hisse en tête de son segment en matière de caractéristiques aérodynamiques. Le coefficient de traînée (Cx) s’établit à 0,29. La surface de traînée (Cx x S), décisive pour la consommation de carburant à partir de 60 km/h environ, est tout aussi inégalée : 0,66 m2.

La très bonne aérodynamique, qui contribue de manière significative à la faible consommation de carburant au quotidien, est due à un grand nombre d’optimisations. Parmi celles-ci figurent un décrochement bas au niveau des montants avant, dont la géométrie a été adaptée, et des boîtiers de rétroviseurs extérieurs à l’aérodynamique optimale. L’arrière a également été optimisé en termes d’aérodynamique. Ceci concerne entre autres la ligne de brisure du toit et les feux arrière. Des déflecteurs arrière latéraux permettent à l’air de quitter le véhicule de la manière la plus aérodynamique possible. Les mesures aérodynamiques comprennent également des dispositifs d’étanchéification au niveau du pare-chocs avant (environnement du radiateur et des blocs optiques) et un volet de radiateur qui permet de réguler l’apport d’air de refroidissement en fonction des besoins.

L’habillage de grande dimension du plancher principal, le carénage supplémentaire de la zone centrale de l’essieu arrière et l’aérodynamique optimisée du silencieux arrière – prolongé par le diffuseur – sont autant de mesures qui favorisent l’écoulement du flux d’air au niveau du soubassement.

Afin de réduire les bruits aérodynamiques, le GLA a fait l’objet de nombreuses mesures. Parmi celles-ci figurent notamment un concept d’étanchéité à plusieurs niveaux pour les portes, une étanchéification supplémentaire de la jointure entre le hayon et le toit et une étanchéification latérale du hayon. Les cadres de vitre particulièrement rigides préviennent les nuisances aérodynamiques au niveau des portes à vitesse très élevée et réduisent les vibrations. Par ailleurs, les bruits extérieurs sont minimisés grâce au décrochement bas au niveau des montants avant et aux rétroviseurs extérieurs reliés à la carrosserie par l’intermédiaire d’un bras fin.

Les moteurs et les boîtes de vitesses : dynamiques et à la pointe du progrès

Le GLA affiche une consommation minimale de 4,3 l/100 km, une référence sur son segment. Les moteurs quatre cylindres modernes avec injection directe, suralimentation par turbocompresseur et fonction Stop/Start ECO de série lui procurent une nette avance en termes d’efficience. Mais c’est aussi par son dynamisme que la nouvelle Classe GLA se hisse à la tête de son segment.

La plage de puissance des moteurs essence de 1,6 l et 2,0 l de cylindrée va (dans un premier temps) de 115 kW (156 ch) sur le GLA 200 à 155 kW (211 ch) sur le GLA 250. Le GLA 250 4MATIC abat le sprint de 0 à 100 km/h en seulement 6,5 secondes, confortant ainsi les ambitions de championne du dynamisme de la Classe GLA. Il affiche une vitesse maximale de 235 km/h et ne consomme en cycle mixte que 7,1 l/100 km (CO2 : 151 g/km [valeur provisoire]).

Les deux blocs diesel se caractérisent par des reprises dynamiques et une efficience très élevée. Le GLA 200 CDI possède une cylindrée de 2,2 l et développe une puissance de 100 kW (136 ch) et un couple maximal de 300 Nm. Le moteur a été remanié au profit de l’efficience. Parmi les modifications figurent, entre autres, l’optimisation de l’entraînement par courroie, un ensemble de mesures portant sur la culasse (roulements modifiés et traitement supplémentaire [finition]), l’optimisation de la pompe à vide, des pistons en aluminium au jeu optimisé dotés de segments à faibles frottements, les roulements à rouleaux de l’arbre d’équilibrage Lanchester et la régulation de la combustion intégrée à la culasse (capteur de pression).

Le GLA 200 CDI ne consomme que 4,3 l aux 100 km, ce qui correspond à des émissions de CO2 de 114 g/km (valeurs provisoires). Il est classé A en termes de catégorie de consommation et d’émissions de CO2. Le GLA 220 CDI dispose également d’une cylindrée de 2,2 l. Il développe 125 kW (170 ch) et 350 Nm.

Tous les moteurs sont équipés de série de la fonction Stop/Start ECO. Ils peuvent être associés à une boîte de vitesses mécanique à six rapports ou à la boîte automatisée à double embrayage 7G-DCT (de série sur le GLA 250, le GLA 220 CDI et les modèles 4MATIC), qui offre une synthèse réussie entre confort et sportivité.

Voici une vue d’ensemble des modèles :

 

Modèle  GLA 200

GLA 250/

GLA 250 4MATIC

GLA 200 CDI/_

GLA 200 CDI 4MATIC

GLA 220 CDI/

GLA 220 CDI 4MATIC

Nombre de cylindres/disposition 4/en ligne
Cylindrée (cm3)  1 595 1 991 2 143

Puissance nominale

(kW/ch à tr/min)

115/156

à 5 300

155/211

à 5 500

100/136 de 3 600 à 4 000

125/170 de 3 600 à 4 000

Couple nominal

(Nm à tr/min)

250 de 1 250 à 4 000

  350 de 1 200 à 4 000

 300 de

1 400 à 4 000

 350 de

1 600 à 3 200

Valeurs provisoires

Mercedes-Benz GLA année-modèle 2014

Le train de roulement : tout le plaisir d’un tout-terrain de loisirs

Avec le nouveau GLA, la famille très appréciée des tout-terrain de loisirs Mercedes-Benz compte un nouveau membre. Ce modèle compact réinterprète le concept des tout-terrain de loisirs en le modernisant. Le GLA est moins « haut sur pattes » et moins imposant que les tout-terrain de loisirs connus jusqu’ici. Il convient donc parfaitement au quotidien des citadins. Ceci dit, la transmission intégrale optionnelle 4MATIC, la structure de carrosserie robuste et le concept intérieur modulable en font un véritable plaisir pour les loisirs. Sa devise ? « Pour s’échapper du quotidien ». Les terrains peu praticables – plages, sols meubles ou montées non stabilisées – ne constituent pas un obstacle pour le GLA.

Le train de roulement du GLA comporte un essieu avant McPherson et un essieu arrière multibras ; trois bras transversaux et un bras longitudinal par roue absorbent les forces. Les dynamiques longitudinale et transversale peuvent ainsi être adaptées indépendamment l’une de l’autre. Les supports de roue et les bras de suspension inférieurs sont réalisés en aluminium afin de réduire les masses non suspendues. Sur les versions 4MATIC, le berceau d’essieu arrière est fixé par l’intermédiaire de silentblocs, ce qui améliore le confort.

La direction assistée électromécanique est plus communicante que les systèmes classiques et contribue de manière significative à l’efficience globale car elle ne consomme de l’énergie que lors du braquage. Elle offre en outre différentes fonctions d’assistance activées par le calculateur de l’ESP®. Parmi elles figurent un contre-braquage en cas de survirage du véhicule, des corrections de braquage en cas de freinage sur chaussée à adhérence variable (µ-Split), une atténuation de l’influence de la traction avant sur la direction et une compensation du vent latéral et du dévers de la route.

Le GLA possède une carrosserie très rigide qui est le gage d’un comportement stable et sûr, aussi bien sur route qu’à l’écart du bitume, mais aussi d’un haut niveau de confort en termes de bruit, de vibrations et de rudesse. Des renforts supplémentaires sont prévus, entre autres, au niveau du montant médian, de la chapelle de suspension avant, du longeron et du soubassement.

La transmission intégrale 4MATIC : d’importantes réserves de motricité

Mercedes-Benz propose en option pour le GLA une transmission intégrale permanente 4MATIC de nouvelle génération qui se distingue par une répartition intégralement variable du couple. Cette transmission intégrale se caractérise également par des réserves de motricité élevées et par une excellente agilité qui contribuent à la sécurité, tout en se montrant exemplaire sur le plan de l’efficacité énergétique.

La transmission 4MATIC comporte une sortie vers l’essieu arrière intégrée à la boîte de vitesses automatisée à double embrayage 7G-DCT et un différentiel arrière qui intègre un embrayage à disques à commande électrohydraulique. Elle répartit le couple entre les deux essieux de manière entièrement variable. Les autres avantages de son principe de conception ? Un faible poids par rapport aux systèmes concurrents et un rendement élevé.

Les fonctions tout-terrain : une évolution plus facile sur les terrains non stabilisés

Les véhicules équipés de la transmission 4MATIC sont pourvus de série de l’aide à la descente DSR (Downhill Speed Regulation) et d’un programme de conduite tout-terrain. Le système DSR s’active par l’intermédiaire d’une touche située sur la console centrale. Il aide le conducteur dans les descentes particulièrement difficiles en maintenant une vitesse lente réglable manuellement (dans les limites des lois de la physique). Pour cela, il commande le moteur et la boîte de vitesses et procède à des interventions de freinage ciblées.

Lorsque le programme de conduite tout-terrain est sélectionné sur le sélecteur de programmes, la loi d’accélération et les points de passage des rapports sont adaptés afin de répondre aux exigences de la conduite sur terrains non stabilisés, notamment sur sols meubles. Avec l’Audio 20 CD (de série) et COMAND Online (en option), il est possible d’activer un affichage tout-terrain sur la platine de commande. Cet affichage présente une boussole et renseigne sur l’angle de braquage et le programme de conduite tout-terrain. Il fournit également des informations sur le dévers en degrés, sur la pente en pourcentage et sur l’activation de l’aide à la descente DSR.

Mercedes-Benz GLA année-modèle 2014

Les systèmes d’aide à la conduite perfectionnés : des assistants intelligents

De nombreux systèmes d’aide à la conduite assistent le conducteur du GLA. 

De série, le tout-terrain de loisirs est équipé, entre autres, du système de détection de somnolence ATTENTION ASSIST et du système radar COLLISION PREVENTION ASSIST avec freinage d’urgence assisté adaptatif, qui offre une protection contre les collisions dès 7 km/h.

Associé à DISTRONIC PLUS (option), le système prend le nom de COLLISION PREVENTION ASSIST PLUS. Il s’enrichit d’une fonction supplémentaire : si le risque de collision persiste et que le conducteur ne réagit pas, le système peut procéder à un freinage automatique jusqu’à une vitesse de 200 km/h afin de réduire la gravité des accidents avec les véhicules qui roulent plus lentement ou qui sont en phase d’immobilisation. Jusqu’à une vitesse de 30 km/h, le système freine également en présence de véhicules immobiles, ce qui permet d’éviter des collisions jusqu’à 20 km/h.

Le GLA embarque encore des aides à la conduite éprouvées telles que l’avertisseur d’angle mort et l’avertisseur de franchissement de ligne, regroupés au sein du Pack Assistant de trajectoire, ou encore l’assistant de feux de route (option). L’Aide au Parking Active (option) permet de se garer automatiquement dans le sens longitudinal et transversal.

« Connecté en permanence » grâce aux systèmes multimédias

La dernière génération de systèmes multimédias embarqués sur le GLA propose des fonctionnalités supplémentaires, de nouvelles applications et un graphisme couleur remanié.

L’application Digital DriveStyle développée par Daimler, associée au kit de connexion Drive Kit Plus pour iPhone®, permet une intégration parfaite de l’iPhone® à bord du véhicule. Les fonctionnalités ont été élargies et englobent désormais, entre autres, la commande vocale Siri et le partage de position en temps réel Glympse. Cette application permet de transmettre à des destinataires sélectionnés sa localisation actuelle. Parmi les autres fonctions, on retrouve Facebook®, Twitter®, la radio par Internet, AUPEO!™ Personal Radio et la solution de navigation évoluée Garmin® avec informations routières en temps réel via Internet, recherche de POI en ligne, vue Street View™ et représentation cartographique 3D.

Le système multimédia COMAND Online voit également ses fonctions élargies. La dernière génération propose une représentation cartographique améliorée aussi réaliste qu’une photo, un profil Bluetooth® supplémentaire (permettant par exemple d’accéder à Internet via l’iPhone®), l’affichage de photos aux formats .bmp et .png et, en option, la transmission de données de circulation en temps réel via LIVE TRAFFIC.

Comme vous le savez, la Classe GLA connaîtra sa première mondiale en septembre ’13 au IAA de Francfort.

 

La libération des ventes, ainsi que les prix, seront officalisés vers la mi-novembre ’13.

 

Après la première belge au Brussels Motor Show (janvier 2014), la Classe GLA sera dévoilée dans les showrooms à partir du mois de mars ’14.