La nouvelle Mercedes-Benz Classe A présentée en première mondiale lors du salon de Genève 2012

Classé dans : Actualités - Mercedes Benz (D) | 0

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

En 1998, Mercedes-Benz a présenté la première Classe A.

La Classe A était radicalement différente des produits traditionnels de la marque à l’étoile.  La « petite » Mercedes, comme on l’appelait, se présentait sous la forme d’un monospace compact à traction avant.


Les débuts furent un peu difficiles : Pensez donc : une auto très différente de ce à quoi la firme de Stuttgart nous avait habitué.  De plus, lors d’essais indépendants, il s’est avéré que, dans des circonstances extrêmes et bien particulières (test de l’élan), elle avait une fâcheuse tendance à terminer sa course sur le toit.


Mercedes-Benz rectifia le tir, et la Classe A devint alors – sinon la première, une des premières automobiles à être pourvue du système de contrôle de stabilité électronique.


Entre-temps, la voiture a gagné sa place sous le soleil, et , en 2004, apparut la deuxième génération de la Classe A, qui, aujourd’hui, à son tour, cède sa place à la troisième génération du modèle.  Cette nouvelle Classe A se distingue des générations précédentes par une hauteur hors tout diminuée de 18 cm.  La  nouvelle génération de la Classe A rejoint donc les rangs des  traditionnels « hatch » à 5 portes et la nouvelle combinaison des formes et des dimensions, lui confère un style nettement plus dynamique.


Il est à noter qu’AMG a été, dès le début, impliqué dans l’étude du nouveau modèle et, que, la nouvelle Classe A sera également proposée en exécution « Sport – Engineered by AMG ».


Ci-après, le document de presse relatif au lancement, à Genève, de la nouvelle Classe A.


Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)



La nouvelle Classe A – la sportive Mercedes parmi les compactes

Une nouvelle génération passe à l’offensive

L’ébauche d’une nouvelle génération : la présence de Mercedes-Benz sur le Salon de l’Auto de Genève qui se tient actuellement a été marquée par la première mondiale de la nouvelle Classe A.

L’entreprise ouvre un nouveau chapitre sur le segment des compactes. Design à forte charge émotionnelle, puissance et performances grâce à des moteurs délivrant 80 kW (109 ch) à 155 kW (211 ch), efficience maximale avec des valeurs d’émission pouvant atteindre 99 g de CO2/km, le nouveau modèle en impose et souligne dans le même temps que chez Mercedes-Benz, la sécurité n’est pas une question de prix – le système d’aide à la conduite par radar COLLISION PREVENTION ASSIST est notamment proposé de série.

« A comme attrayante : la Classe A est l’incarnation même de la nouvelle dynamique de la marque Mercedes-Benz », affirme Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler AG et responsable de Mercedes-Benz Cars. « Elle est entièrement nouvelle, jusque dans le moindre détail. Cette opportunité de repartir de zéro n’est pas fréquente dans l’industrie automobile. Nos ingénieurs et nos designers l’ont utilisée de façon convaincante. »

Abaissée de 18 centimètres, la nouvelle Classe A séduit par son style et son dynamisme dès le premier coup d’œil.

Le langage plastique radical présenté sur le «Concept A-CLASS» et salué avec enthousiasme à l’échelle mondiale a été résolument transposé pour la série : avec une nouvelle interprétation du design bicorps classique, les designers Mercedes ont créé un extérieur chargé d’émotion au caractère très sportif.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

« Mettre en œuvre la nouvelle dynamique Mercedes-Benz dans la gamme compacte représentait un défi – nous avons vraiment pris plaisir à le relever », confie Gorden Wagener, directeur du bureau de style Mercedes-Benz. « La silhouette sculpturale de la Classe A rappelle le style propre à Mercedes. Les plis caractéristiques qui s’étirent notamment le long des flancs structurent les surfaces avec une tension sensible. »

L’objectif du design intérieur a été de faire écho à l’allure sportive de la carrosserie. Autre atout inédit sur le segment des compactes : l’impression de valeur qui émane du langage plastique, du choix des matériaux haut de gamme et de leur combinaison. Comme sur le Concept A-CLASS, le smartphone peut être pleinement intégré en option dans le système de commande et d’affichage. Grâce à une application spécifique, toutes les fonctions de l’iPhone® et à l’avenir aussi d’autres smartphones peuvent être utilisées à bord.

Tous les inserts décoratifs arborent une finition galvanisée silver chrome qui met en valeur l’aspect métallisé « cool touch » des surfaces.

« Cet exemple montre que la qualité dans l’habitacle de la Classe A ne se résume pas aux classiques inserts décoratifs, mais découle également d’un design rigoureux et du choix des matériaux utilisés », indique Hartmut Sinkwitz, responsable du design intérieur. « Notre devise lors de la conception de l’habitacle a été : ’avec moins, obtenir plus’. »

Les buses d’air qui « scintillent comme des joyaux » (Sinkwitz) ajoutent une touche de raffinement et rehaussent la valeur perçue dans l’habitacle. Le caractère sportif du véhicule est souligné par les sièges intégraux (option).

Les sièges arrière au style également sportif peuvent accueillir trois passagers.

Outre la version de base qui peut être personnalisée par une foule d’options, le programme propose les lignes d’équipement « Urban », « Style » et « AMG Sport » adaptées aux souhaits des clients.

La nouvelle Classe A a fait sa première apparition mondiale lors du Salon de l’Auto de Genève (du 8 au 18 mars).

Elle arrivera en concession à partir du mois de septembre prochain.

Elle affiche une longueur de 4.292 mm pour une hauteur de 1.433 mm et une largeur de 1.780 mm.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

Sportivité et exclusivité : la Classe A Sport redéfinit le dynamisme

Pour la première fois, les spécialistes Performance AMG ont été impliqués très tôt dans le développement de la gamme compacte.

Résultat de cette collaboration fructueuse : la version la plus dynamique de la gamme – la Classe A Sport engineered by AMG qui affirme clairement sa parenté avec le Concept A-CLASS, notamment au niveau de la nouvelle grille de calandre diamant.

La Classe A Sport dispose de jantes alliage AMG à 5 branches exclusives au format 18 pouces avec monte 235/40 R 18 à toutes les roues, finition naturel brillant et noir brillant avec étriers de frein peints en rouge : une note visuelle raffinée qui souligne les qualités dynamiques des A 250 Sport et A 220 CDI Sport.

Ces deux modèles d’exception se distinguent entre autres par un essieu avant développé par AMG et un train de roulement au réglage spécifique.

Une pointe de rouge sur les jupes avant et arrière AMG rehausse encore l’expressivité du modèle.

A l’intérieur, le contraste entre l’équipement noir et les touches de rouge se poursuit : les surpiqûres contrastées ornant le volant et les sièges, ainsi que les ceintures de sécurité arborent le même coloris, de même que l’éclairage des instruments et les cerclages des buses d’air.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

Motorisation : nouveaux moteurs pour les versions essence et diesel

Une vaste offre de moteurs essence et diesel comblera toutes les attentes en termes de puissance. Elle reflète dans le même temps l’état de la technologie en termes d’efficience : pour la première fois, une Mercedes-Benz n’émettra que 99 g de CO2 au kilomètre.

La puissance des motorisations essence de nouvelle génération de 1,6 et 2,0 litres de cylindrée s’échelonne de 90 kW (115 ch), pour la Classe A 180 à 155 kW (211 ch) pour la version A 250, en passant par 115 kW (156 ch) pour la Classe A 200.

Les modèles ont tous en commun une injection directe avec suralimentation par turbocompresseur, un procédé de combustion perfectionné et une stratification accrue pour le fonctionnement en mélange pauvre grâce à des injecteurs à commutation rapide pour l’injection multiple de carburant, ainsi que des allumages multiples régulés en fonction des besoins.

L’innovation CAMTRONIC fait son entrée en scène à l’échelle mondiale sur le moteur de 1,6 l : le calage variable de la levée des soupapes d’admission permet de limiter la quantité de gaz frais en charge partielle et de réduire la consommation.

Les moteurs diesel séduisent eux aussi par une efficience et une éco-compatibilité maximales grâce à une technologie d’injection et une suralimentation des plus modernes.

La Classe A 180 CDI ouvre la marche avec 80 kW (109 ch) et un couple maxi de 250 Nm, suivie de la version A 200 CDI délivrant une puissance maxi de 100 kW (136 ch) pour un couple maxi de 300 Nm.

Avec sa cylindrée de 2,2 litres, la Classe A 220 CDI offre quant à elle 125 kW (170 ch) et 350 Nm, des valeurs synonymes d’excellentes performances routières.

Tous les modèles de la nouvelle Classe A disposent de série de la fonction Stop/Start ECO. Les moteurs peuvent être combinés avec la nouvelle boîte de vitesses mécanique à six rapports ou, en option, la boîte automatique à double embrayage 7G-DCT.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

Autres points forts : train de roulement, aérodynamisme, sécurité

Le dynamisme que laissent présager le design et la motorisation est transmis à la route par un train de roulement performant. Le centre de gravité nettement abaissé et le nouvel essieu arrière à quatre bras offrent pour ce faire la base idéale. Ils autorisent également le recours potentiel à la transmission intégrale 4MATIC.

Le client a le choix entre différents réglages de train de roulement, dont la version sport avec direction paramétrique en option.

La direction électromécanique de la Classe A est de conception nouvelle. Le moteur électrique de l’assistance de direction paramétrique Dual Pinion ultra-précise est à présent implanté directement sur le boîtier de direction de façon à économiser de l’espace.

Grâce à son aérodynamisme hors pair, la Classe A établit une nouvelle référence dans sa catégorie avec un Cx de 0,26. Le déflecteur de toit de série, qui dissimule toutes les antennes de la Classe A, y contribue également.

La Classe A est le seul véhicule de sa catégorie à bénéficier de série d’un radar anticollision avec freinage d’urgence assisté adaptatif, qui réduit les risques de télescopage.

Baptisé COLLISION PREVENTION ASSIST, cet assistant prévient le conducteur distrait par un signal sonore et visuel lorsqu’il détecte un obstacle et prépare le freinage d’urgence assisté à une intervention d’une extrême précision. Celle-ci est amorcée dès que le conducteur appuie franchement sur la pédale de frein.

La Classe A bénéficie pour la première fois du système de protection préventive des occupants PRE-SAFE®.

Lancée en 2002 sur la Classe S, cette innovation est désormais proposée en exclusivité sur la gamme compacte.

Les principaux composants du système PRE-SAFE® sont les rétracteurs de ceintures réversibles, la fermeture automatique des vitres latérales et du toit ouvrant en cas d’accélération transversale critique et le déplacement du siège passager avant tout électrique avec fonction Mémoires dans une position garantissant l’efficacité maximale des systèmes de retenue. PRE-SAFE® est activé par principe uniquement dans les situations où les accélérations longitudinales et transversales s’avèrent critiques ; il peut également intervenir en liaison avec d’autres fonctions d’aide à la conduite spécifiques.

La « vulgarisation » des systèmes de sécurité a permis d’intégrer à la nouvelle Classe A toute une série de systèmes d’aides à la conduite empruntés aux gammes supérieures, parmi lesquels il convient de citer :

• ATTENTION ASSIST (de série)

• La fonction HOLD (de série)

• L’aide au démarrage en côte (de série)

• DISTRONIC PLUS

• L’assistant de feux de route

• Les avertisseurs d’angle mort et de franchissement de ligne

• Le rappel de limitation de vitesse (avec reconnaissance des panneaux de signalisation)

• L’Aide au Parking Active

• LINGUATRONIC

• La caméra de recul

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

La direction de Mercedes-Benz à propos de la Classe A

Une nouvelle génération passe à l’offensive

« A comme attrayante : la Classe A est l’incarnation même de la nouvelle dynamique de la marque Mercedes-Benz. Elle est entièrement nouvelle, jusque dans le moindre détail. Cette opportunité de repartir de zéro n’est pas fréquente dans l’industrie automobile. Nos ingénieurs et nos designers l’ont utilisée de façon convaincante. »

Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler AG et responsable de Mercedes-Benz Cars

« Une nouvelle Mercedes se doit d’occuper le leadership technologique dans sa catégorie. En termes d’efficience, de dynamique de marche ou de sécurité, la nouvelle Classe A place de fait la barre nettement plus haut. Un plaisir de conduire maximal pour une efficience exemplaire – telle est, du point de vue technique, la quintessence de la nouvelle Classe A. »

Thomas Weber, membre du Directoire de Daimler en charge de la recherche du groupe et responsable Développement Mercedes-Benz Cars

« Avec la nouvelle Classe A, nous ouvrons un nouveau chapitre sur le segment des compactes. La Classe A est la sportive Mercedes parmi les compactes. Elle représente le bon produit au bon moment – avec un potentiel considérable pour conquérir de nouveaux groupes-cibles et de nouveaux marchés. »  

Joachim Schmidt, Direction Mercedes-Benz Cars, Distribution et marketing

« La Classe A affiche le design le plus dynamique de la gamme compacte.  Sa silhouette sculpturale rappelle le style propre à Mercedes. Les plis caractéristiques qui s’étirent notamment le long des flancs structurent les surfaces avec une tension sensible. La nouvelle dynamique est également perceptible dans l’habitacle dès le premier regard. »

Gorden Wagener, directeur du bureau de style, Mercedes-Benz Cars

« AMG a été impliqué dès le départ dans le développement de la Classe A.

Une nouveauté dans le segment des compactes. Les modèles sport en sont la parfaite illustration. Ils bénéficient du label de qualité ‘engineered by AMG’‚ et comblent les attentes que cette appellation a pu faire naître par une esthétique d’exception et une dynamique de marche tout aussi remarquable. »

Ola Källenius, président de la Direction de Mercedes-AMG GmbH

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

Le design

Le design le plus dynamique de la gamme compacte

L’allure de la nouvelle Classe A reflète la nouvelle stratégie Mercedes en termes de design. Le résultat : une esthétique bicorps traduisant un caractère bien trempé avec un aspect extérieur à dominante sportive chargé d’émotions et un aménagement intérieur dont émane une impression de valeur exceptionnelle.

Le design extérieur de la nouvelle Classe A est marqué par des contours nets

et des lignes tendues. L’alternance de surfaces concaves et convexes crée un jeu de lumière caractéristique, notamment sur les flancs, qui met en valeur la personnalité du véhicule.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

La partie avant au caractère sportif se caractérise par une puissante avancée

en flèche, des projecteurs spécifiques, une grille de calandre ornée d’une étoile centrale et de lamelles doubles à gauche et à droite de l’étoile, ainsi que des prises d’air latérales supplémentaires.

La « dropping line » latérale s’étire jusqu’à la partie avant. Le dessin des projecteurs, ainsi que l’agencement des fonctions d’éclairage dans les blocs optiques constituent des composantes essentielles du concept stylistique.

La disposition des modules d’éclairage et des diodes LED derrière le verre des projecteurs a permis de transposer le concept de la « torche » aux feux de jour et aux clignotants.

Parmi ces éléments en forme de flambeau figurent les modules LED des feux de jour et les ampoules des clignotants situés au-dessus du pli caractéristique dans les blocs optiques. Ce détail stylistique confère au véhicule un « regard » énergique et par là même un nouveau visage Mercedes encore plus jeune.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

Au niveau du toit, l’interaction parfaite entre la silhouette dynamique et l’excellent aérodynamisme s’impose au regard : les surfaces sont lisses, les contours tendus. Les lignes fluides convergent vers l’extrémité arrière aplatie. Le déflecteur qui dissimule toutes les antennes ajoute une note sportive et structure l’arrière du toit. La ligne de bas de glace remonte vers la poupe selon un tracé cunéiforme. Les flancs sculpturaux modelés avec sensualité et les lignes expressives définissent la structure latérale. La ligne structurelle avant située au-dessus de l’aile opère un léger mouvement descendant vers l’arrière (appelé « dropping line »). L’épaulement musclé, façonné avec vigueur au-dessus de l’essieu arrière, évoque un coupé. Une autre ligne s’élève avec élan devant le passage de roue arrière avant de redisparaître. Par ces lignes, le profil gagne en intensité et en dynamisme. Des bas de caisse énergiques ajoutent une touche finale du plus bel effet dans la partie inférieure de la carrosserie qui semble à la fois plus légère et plus effilée.

La poupe qui accentue l’effet de largeur est dominée par un jeu de surfaces et d’arêtes convexes et concaves. Les feux arrière prolongent l’épaulement musclé vers l’arrière et soulignent également par leur agencement horizontal l’imposante largeur du véhicule. Les fonctions d’éclairage sont assurées par des câbles à fibres optiques et des modules à LED. Ici aussi, la collaboration fructueuse du design et de l’aérodynamique est particulièrement manifeste : la surface des feux arrière est non seulement intéressante sur le plan conceptuel, mais elle améliore aussi la circulation des flux d’air autour de la carrosserie grâce à des déflecteurs bien pensés dans la partie arrière.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

L’intérieur : qualité perçue exceptionnelle et design rigoureux

Impression de valeur et sportivité séduisent également dans l’habitacle. Ces deux objectifs ont été réalisés grâce à un langage plastique spécifique et aux possibilités de combinaison de matériaux haut de gamme sélectionnés avec soin. Tous les inserts décoratifs arborent une finition galvanisée qui met en valeur l’aspect métallisé « cool touch » des surfaces. Leur exécution soignée convainc jusque dans le moindre détail et crée une homogénéité parfaite.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

La planche de bord est clairement structurée avec une partie supérieure en forme d’aile d’avion et une partie inférieure aux contours athlétiques. La partie inférieure semble ainsi s’appuyer sur un muscle. Le procédé de fabrication de ce muscle a permis de générer des structures de surface douces aux qualités tactiles variées. Cette conception permet aussi de diversifier l’aspect des surfaces dont la structure tridimensionnelle, dans la zone revêtue d’un film, donne naissance à un séduisant jeu de lumières. Cinq buses rondes sont intégrées dans la planche de bord. Les cerclages extérieurs de ces buses sont galvanisés, ce qui renforce l’impression haut de gamme éprouvée. La direction de l’air diffusé peut être modulée via un insert évoquant une turbine d’avion qui traduit un grand amour du détail. Ce dernier est également galvanisé et arbore une finition silver chrome. Le visuel indépendant est doté d’un cache en finition laque noire et d’un cadre affleurant argenté.

Le combiné d’instruments est composé de deux grands instruments ronds intégrant chacun un petit instrument rond. Au repos, les aiguilles restent en position 6 h. Les aiguilles sont blanches, sauf sur les lignes d’équipement sport Urban et AMG Sport où elles sont rouges. Les cadrans des lignes et des Packs d’équipement sport se distinguent par une surface argentée au design à damiers. Le volant à trois branches est proposé avec 12 touches et une barrette galvanisée.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

Les parties supérieure et inférieure de la console centrale, ainsi que l’agencement des éléments suivent les recommandations des experts en ergonomie Mercedes-Benz avec une platine de commande centrale, un panneau de commande inférieur, un sélecteur pour la climatisation, des rangements, un bouton-poussoir rotatif et un accoudoir.

Le large choix offert pour les garnitures de sièges en termes de matière (par ex. cuir, tissu, similicuir Artico/tissu), de combinaison de coloris et de géométrie multiplie les possibilités de personnalisation. Toutes les lignes et tous les Packs d’équipement sont disponibles en option avec des sièges sport et des appuie-tête intégrés. La sportivité des sièges est soulignée par une ouverture pratiquée entre le haut du dossier et l’appuie-tête. Cet espace est orné au dos des sièges avant d’un cadre en finition silver chrome et peut être éclairé en liaison avec le Pack Visibilité en option.

Outre la version de base qui peut être personnalisée par une foule d’options, le programme propose les lignes d’équipement « Urban », « Style » et « AMG Sport » adaptées aux souhaits des clients.

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)

Mercedes-Benz Classe A AMG (Genève 2012)