La nouvelle Classe M Mercedes-Benz arrivera en Europe durant l’été 2005.

Classé dans : Actualités - Mercedes Benz (D) | 0

Une des vedettes du prochain salon de Detroit, l’inédite Mercedes Classe M apparaîtra au deuxième trimestre 2005 dans les concessions Nord Américaines, avant de s’attaquer au marché européen, dans la deuxième moitié de l’année.


Depuis 1997, plus de 620 000 Mercedes M ont été vendus de par le monde. Le nouveau Classe M, deuxième génération de « Sport Utility Vehicles » (SUV), entamera au printemps 2005 un nouveau chapitre de cette Success Story.

Le nouveau Mercedes Classe M est doté d’une ligne plus élancée, plus aérodynamique (Cx 0,34 contre 0,39 pour l’ancien modèle), plus élégante. Il est plus grand (+ 150 mm), plus large (+ 71 mm), moins haut (- 9 mm), son empattement a augmenté (+ 95 mm).

3 nouveaux moteurs disponibles, la boîte de vitesses automatique à 7 rapports 7G-TRONIC (de série), le système de protection préventive PRE-SAFE®, la suspension pneumatique AIRMATIC et une version améliorée de la transmission intégrale 4ETS, le nouveau Mercedes M est techniquement très sophistiqué.

Un moteur V6 diesel à injection directe Common Rail de la troisième génération est inauguré dans la Classe M. Il remplace le cinq cylindres de la gamme précédente :

Le nouveau V6 du ML 320 CDI délivre 165 kW (224 ch) et fournit un couple maximum de 510 Nm dès 1600 tr/min, alors que celui du ML 280 CDI disposera de 140 kW (190 ch) et un couple culminant à 440 Nm.

La consommation (nouveau cycle mixte européen) des nouveaux modèles diesel s’élève à 9,4 l/100 km.

Autre nouveauté : le V6 essence du ML 350, d’une puissance de 200 kW (272 ch) pour un couple maximal de 350 Nm.

La motorisation de pointe est le huit cylindres implanté dans le ML 500. Sa puissance atteint à présent 225 kW (306 ch).

La boîte automatique à sept rapports 7G-TRONIC, une exclusivité Mercedes mondiale, fait partie de l’équipement de série de tous les modèles de la nouvelle Classe M.

Grâce à sa gestion intelligente, la boîte de vitesses exploite au mieux le potentiel de puissance élevé des moteurs tout en contribuant aux économies de carburant. Pour la première fois, la boîte 7G-TRONIC se commande par voie électronique via un levier sélecteur sur la colonne de direction – une solution technique à laquelle Mercedes-Benz a donné le nom de DIRECT SELECT. Pour passer rapidement les différents rapports, le constructeur a également prévu des touches de changement de vitesses manuel au volant.

Les perfectionnements apportés à la transmission intégrale permanente et au contrôle électronique de motricité aux quatre roues 4ETS, sont des fonctions telles que le limiteur de vitesse en descente, l’aide au démarrage en côte et le l’ABS tout-terrain.

Pour ce qui est de la technique tout-terrain, le client aura désormais le choix entre deux versions répondant à des exigences différentes : Mercedes-Benz propose en effet, en option, un nouveau pack tout-terrain grâce auquel la Classe M maîtrise les passages les plus accidentés.

Cette formule comprend, entre autres, une boîte de transfert à deux niveaux avec réduction tout-terrain, blocages (100 %) à enclenchement manuel ou automatique pour le différentiel intermédiaire et le différentiel arrière, ainsi qu’une suspension pneumatique AIRMATIC modifiée pour les trajets tout terrain avec laquelle la garde au sol peut être relevée de 110 mm pour atteindre 291 mm. La profondeur guéable maximale est alors de 600 mm.

La suspension pneumatique améliore, par ailleurs, le confort.

Mercedes-Benz propose également cette option en dehors du pack tout-terrain, dans une version route. La suspension AIRMATIC est combinée, de série, au système d’amortissement adaptatif ADS qui adapte la force d’amortissement en fonction de la situation.

Les essieux avant et arrière de la Classe M ont, eux aussi, été entièrement revisités par les ingénieurs Mercedes : les roues avant sont guidées par un essieu à double bras transversaux dont les triangles en aluminium sont placés en hauteur. L’essieu arrière est équipé d’une suspension à quatre bras.

Les jantes alliage sont montées de série sur des pneumatiques allant de 235/65 R 17 (modèles V6) à 255/55 R 18 (modèle V8).

Dans le domaine de la sécurité, la nouvelle Classe M Mercedes-Benz propose des dispositifs de protection renforcés. Sa carrosserie autoportante, munie de grandes zones de déformation à l’avant comme à l’arrière, est équipée de technologies de pointe. Parmi elles, on citera notamment les airbags conducteur et passager adaptatifs à deux seuils de déclenchement, les airbags latéraux à l’avant, les airbags rideaux et les rétracteurs de ceinture et limiteurs d’effort à toutes les places. En cas de collision par l’arrière, les nouveaux appuie-tête adaptatifs NECK-PRO offrent une protection supplémentaire au conducteur et au passager avant.

Le nouveau modèle tout-terrain Mercedes pose par ailleurs des jalons dans sa catégorie avec le système de protection préventive PRE-SAFE® (en option).

Cette technologie dans les situations dynamiques délicates à la limite de l’accident, afin de préparer les occupants et la voiture à la collision qui risque de se produire. Par mesure de précaution, PRE-SAFE® tend les ceintures avant, amène le siège à commande électrique du passager avant (en option) dans une position plus favorable (approche, inclinaison de l’assise et du dossier) et referme le toit ouvrant électrique (en option) s’il y a risque de capotage.

Si cette préparation à l’accident probable est possible, c’est grâce à la synergie inédite réalisée par PRE-SAFE® entre sécurité active et passive. Le dispositif est en effet en réseau avec le système antiblocage (ABS), le freinage d’urgence assisté et la régulation de comportement dynamique (ESP®) dont les capteurs sont capables de détecter des manœuvres dangereuses.

En termes de longévité, la nouvelle Classe M est également en tête: le nouveau vernis, basé sur la nanotechnologie, est compris dans la dotation de série du modèle tout-terrain.

Cette laque possède une résistance aux rayures nettement supérieure aux peintures habituelles et offre un brillant supérieur.

Comme tous les autres modèles de la gamme de voitures particulières Mercedes-Benz, la Classe M est dotée de la garantie MobiloLife (mobilité et pérennité de valeur), valable jusque maximum 30 ans.

La distance entre les sièges avant et arrière augmente de 15 mm et passe à 880 mm.. A l’arrière, l’espace au niveau des genoux s’améliore de 35 mm, tandis que la largeur aux coudes gagne 32 mm.

Outre les sièges avant de série avec réglage électrique en hauteur (siège complet) et en inclinaison (assise et dossier), Mercedes-Benz propose, en option, des sièges sport avec des dossiers aux contours prononcés.

Bagages et équipements de sport : jusqu’à 2050 litres de volume utile

Les assises et les dossiers des sièges arrière sont fractionnables et rabattables dans un rapport de 63% pour 37%.

En option, les deux assises peuvent être livrées en version démontable pour obtenir à l’arrière une surface de chargement mesurant plus de 2,10 m de long. Le volume utile maximum est de 2050 l, soit 30 l de plus que sur le modèle précédent (méthode de calcul VDA).

Le système EASY-PACK déjà éprouvé dans la pratique facilite le chargement et le déchargement du coffre. Il inclut notamment, en option, un hayon arrière à commande électrique ainsi qu’un pack d’arrimage des bagages.

Différents systèmes ultramodernes et conviviaux assistent l’automobiliste durant la conduite, améliorant ainsi le confort et la sécurité.

La Classe M peut ainsi être équipée en option de la climatisation automatique multi-zones THERMOTRONIC de nouvelle conception, du système d’aide au stationnement PARKTRONIC et du système de commande et d’affichage COMAND APS avec navigation DVD à l’échelle de l’Europe. Quant aux projecteurs bi-xénon avec éclairage actif dans les virages et fonction d’éclairage adaptatif (en option), ils améliorent la sécurité par conduite nocturne.