Première apparition en Belgique de la Mc Laren MP4-12C.

Classé dans : Actualités - Mc Laren | 0

McLaren MP4-12C 2011

 

Première apparition en Belgique de la Mc Laren MP4-12C.

 


Le Groupe Ginion a officialisé le 22 juin sa nomination comme importateur exclusif des Mc Laren pour le Benelux en présentant en comité restreint la Mc Laren MP4-12C.

 

La Mc Laren MP4-12C est une berlinette ultra-sportive, premier modèle d’une future gamme de Mc Laren à Haute Performance.

La MP4-12 C sera commercialisée au printemps 2011 en Europe, puis progressivement sur les autres continents.

 

Cette merveille de haute technologie sera dotée d’un V8 à 90° à double turbo dont les 600 chevaux/_600 Nm la propulseront à largement plus de 320 km/h.

Le prix de vente n’est pas encore fixé, mais devrait avoisiner les 200.000 € (hors taxe).

 

Un millier de MP4-12C seront produites en 2011.

La production devrait  progressivement augmenter et atteindre 4.000 exemplaires/an vers le milieu de cette décade.


McLaren MP4-12C 2011

 

Outre sa carrosserie, aux lignes que certains auraient voulu un brin plus inventivese qui sont dûes au designer britannique (ex-Ferrari et ex-Alfa Romeo) Frank Stephenson, ou son V8 à 90° d’environ 600 chevaux et 600 Nm, la véritable particularité de la MP4-12C est son châssis/cellule en carbone moulé d’une pièce, garant d’une rigidité exceptionnelle alliée à un poids contenu.

Cette prouesse technologique est certainement un tournant important dans la fabrication semi industrielle atteinte par le segment des voitures de sport ultra-sportives, voire, à plus long terme, pour toute l’industrie automobile qui doit réduire le poids structurel sans diminuer la sécurité, afin de continuer à réduire les consommations des véhicules produits.

Jusqu’à présent, la fabrication de châssis en carbone se limitait aux productions ultra limitées de quelques unités par semaine.

En effet, cette technologie, qui vient en droite ligne de l’industrie aéronautique et dont Mc Laren fut l’initiateur de son utilisation en Formule 1 (la MP4-1 en 1981), demandait un délai de fabrication inadapté aux cadences relativement élevées atteintes par les constructeurs de voitures ultra-sportives.

Progressivement les améliorations apportées dans la procédure de fabrication ont permis de passer de 3.000 heures nécessaires à la confection du châssis de la fabuleuse Mc Laren F1 en 1993 à 400 heures pour le façonnage du châssis de la Mercedes SLR Mc Laren en 2003.

En collaboration avec la société autrichienne Carbo Tech, ainsi que la compagnie japonaise Toray, Mc Laren est parvenu à réduire le temps nécessaire à la fabrication du châssis « MonoCell » en fibre de carbone de la MP4-12C à 4 heures…

Vu le gain de temps, Le coût de fabrication du châssis a pu être diminué de manière substantielle.

Il semble évident que la technologie de la fibre de carbone qui a fait ses preuves en compétition au plus haut niveau et qui, d’un coup, devient accessible financièrement  révolutionne à moyen terme le petit monde de l’automobile.

 

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011

McLaren MP4-12C 2011