Mazda CX-7 2,2 L diesel : premier moteur japonais à technologie Selective Catalytic Reduction

Classé dans : Actualités - Mazda (Japon) | 0

Mazda  CX-7  2010.

Mazda CX-7 2,2 L diesel : premier moteur japonais à technologie Selective Catalytic Reduction

 

Lors du prochain salon de Francfort, Mazda présentera, entre autres, le premier moteur diesel d’origine japonaise à technologie SCR (Selective Catalytic Reduction) .  Cette technologie permet de diminuer les rejets nocifs grâce à l’injection de l’ additif AdBlue®.


Ce moteur de 2,2 L de cylindrée, équipera la Mazda CX-7.   Jusqu’à présent, la carrière de cette intéressante automobile a souffert -en tout cas sur notre marché- de l’absence d’une motorisation diesel.  Grâce à l’arrivée de cette nouvelle version, sa carrière pourrait connaître un second souffle.


Ci-joint le communiqué de presse quant à la nouvelle motorisation de la Mazda CX-7.


 

Mazda  CX-7 Diesel  2010 (Système SCR).

 

Mazda présente au Salon de Francfort la première production japonaise disposant du système SCR

A l’occasion du Salon IAA de Francfort, Mazda présentera sur son stand le premier modèle produit par un constructeur japonais disposant d’un moteur diesel associé à la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction).

Cette technologie sera réservée exclusivement à la clientèle européenne sur la version remodelée à moteur diesel de la Mazda CX-7, le crossover de SUV sportif de Mazda, qui sera commercialisée dès le mois d’octobre prochain.

 

Mazda  CX-7  2010  (MZR-CD  2.2 L Turbodiesel).

 

Sous le capot du modèle SUV porte-drapeau de Mazda se cache un moteur 2.2 L MZR-CD turbodiesel affichant un rendement optimal et produisant un minimum d’émissions.

Disposant de la technologie SCR, ce moteur offre des performances environnementales exceptionnelles et permet à la nouvelle version de la Mazda CX-7, qui est pourtant un SUV très spacieux, de répondre aux conditions de la norme d’émissions Euro5.

La technologie SCR permet de purifier les gaz d’échappement au moyen de l’injection d’une solution d’urée aqueuse AdBlue® , à partir d’un réservoir logé sous l’espace de chargement, directement dans le flux des gaz d’échappement en amont du convertisseur catalytique. Cette injection permet de déclencher une réaction chimique naturelle, la solution AdBlue® transformant environ 40% des NOx en azote inoffensif.

Grâce à la compacité du système SCR, la Mazda CX-7 diesel offre le même volume de chargement de 455 litres (norme VDA) que la version à moteur essence et brille donc toujours par sa convivialité. La réduction de la consommation de la solution AdBlue® permet de parcourir au moins 20.000 km dans des conditions normales, ce qui permet d’effectuer les appoints seulement lors des entretiens programmés.

En plus de cette nouvelle version éco-responsable de la CX-7 diesel, Mazda présentera sur son stand au Salon de Francfort différentes technologies vertes qui permettent à la gamme européenne de Mazda d’être encore plus respectueuse de l’environnement, notamment le système économique i-stop de Mazda ou encore la technologie du moteur rotatif à hydrogène.

 

 (AdBlue® est une solution d’urée aqueuse et une marque déposée de Verband der Automobilindustrie e.V. (VDA).

Mazda  CX-7  2010  (MZR-CD  2.2 L Turbodiesel).