Mazda CX-5, première voiture à utiliser de l’acier à très haute résistance

Classé dans : Actualités - Mazda (Japon) | 0

Mazda Motor Corporation, en collaboration avec Sumitomo Metal Industries, Ltd., et Aisin Takaoka Co., Ltd., est devenu le premier constructeur automobile à élaborer avec succès des composants à base d’acier à très haute résistance (R > 1.800 MPa). Cet acier ultrarésistant fera ses débuts dans le tout nouveau SUV Mazda CX-5, un crossover dont le lancement mondial est prévu pour le début de 2012.

Mazda CX-5 2012


Cette nouvelle technologie de production de Mazda utilise de l’acier à très haute résistance pour fabriquer des lames qui se montent à l’intérieur des pare-chocs avant et arrière afin d’atténuer les dégâts en cas de collision. Ces barres sont 20 % plus solides et 4,8 kg plus légères que les versions précédentes et constituent l’un des éléments clés de l’architecture de la prochaine génération de véhicules allégés et hautement rigides de Mazda. La nouvelle architecture des carrosseries a été mise au point dans le cadre du programme révolutionnaire de Mazda, SKYACTIV TECHNOLOGY, et intègre une nouvelle structure à absorption d’énergie, ainsi que le recours accru à de l’acier à haute résistance pour réduire le poids.

L’emploi d’acier à haute résistance permet de fabriquer des pièces plus minces tout en gardant le même niveau de résistance élevé, permettant ainsi des réductions notables du poids des véhicules. L’allègement des lames de pare-chocs revêt une importance particulière parce que, dans la mesure où elles sont incorporées dans la structure de la carrosserie au point le plus éloigné du centre de gravité du véhicule, leur poids influence considérablement son dynamisme et sa réactivité. Elles doivent aussi être solides pour assurer une protection suffisante lors d’une collision. On a dès lors cherché intensivement un procédé de production de pièces en série utilisant un acier plus résistant.

Mazda CX-5 2012

Or, les matériaux plus robustes sont moins flexibles et absorbent dès lors moins d’énergie en cas de collision. Pour y remédier, Mazda a mené des recherches poussées sur la façon dont les lames de pare-chocs se déforment sous un impact, et a créé un nouveau modèle qui en absorbe l’énergie plus efficacement. De plus, afin de s’assurer que ses pare-chocs procureront un maximum de résistance au CX-5, Mazda a collaboré avec Futaba Kogyo Co., Ltd. en vue d’optimiser les techniques de soudage et de définir un processus de fabrication fiable.

Continuant d’aller de l’avant, Mazda reste attentif à réduire le poids de ses véhicules et à en améliorer le comportement dynamique tout en préservant un niveau élevé de rigidité de la carrosserie et une excellente résistance à l’écrasement, afin d’apporter à tous ses clients plaisir de conduite et performances hors pair sur le plan de l’environnement et de la sécurité.

Mazda CX-5 2012