Mazda au salon de l’automobile de Genève 2012

Classé dans : Actualités - Mazda (Japon) | 0

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)


Cette année, Mazda ne présentera pas de véritables grandes nouveautés au salon de l’automobile de Genève.


La firme de Hiroshima connaît des temps difficiles.  Elle vient d’enregistrer, au cours de l’exercice fiscal passé, une perte équivalente à environ  723 millions de dollars.

 

Mais à Hiroshima on a connu pire, et on travail dur pour l’avenir.

 

L’avenir de la marque passe d’abord par la technologie Skyactiv, qui vise à réduire les consommations et les rejets nocifs des voitures  de la marque.

L’avenir et l’espoir, c’est le nouveau SUV/VUS CX-5, qui était déjà présent en force au dernier salon de l’automobile de la capitale de l’Europe.

Finalement, Mazda exposait également à Genève le splendide concept Takeri, qui donne une impression assez précise de ce que pourrait devenir le successeur de la Mazda6 actuelle.


Enfin, paraît une nouvelle série spéciale de l’inusable MX-5 : la MX-5 Printemps (Spring).


Ci-après suivent quelques extraits du dossier de presse Mazda du salon de l’auto qui se déroule en ce moment sur les bords du Lac Leman.


Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

Concept Mazda Takeri

La Mazda Takeri se veut l’interprétation la plus récente et la plus aboutie du langage stylistique de Mazda « KODO ou l’Ame du Mouvement ».

Intégrant le tout nouveau système de récupération de l’énergie au freinage Mazda i-ELOOP combiné avec les technologies Skyactiv révolutionnaires de la marque, cette berline du segment C/D de nouvelle génération dévoilée au salon international de l’automobile de Genève 2012 préfigure les futurs modèles de la marque.

Berline résolument sportive s’inscrivant sur le très disputé segment C/D, la Mazda Takeri affirme clairement la volonté de Mazda de combiner élégance, sobriété et performances. S’inspirant du Mazda Shinari, un concept de coupé sport quatre portes dévoilé en 2010 et première incarnation du langage « KODO ou l’Ame du Mouvement », la Takeri préfigure les futures berlines de taille moyenne de la marque, lesquelles constituent le coeur de la gamme Mazda.

Cette étude de style apporte une touche d’exaltation et de vitalité inédite dans sa catégorie.

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

Un concentré de technologies

Sous ses superbes lignes extérieures, la Takeri recèle une kyrielle d’innovations technologiques. Développée dans le but d’offrir une efficacité énergétique optimale, elle reçoit les technologies Skyactiv de Mazda, inaugurées sur le nouveau SUV crossover compact CX-5.

Combinées au système de coupure du moteur à l’arrêt « i-Stop » et au tout nouveau système de freinage à récupération d’énergie i-Eloop, ces technologies ont permis à Mazda de nettement optimiser le rendement énergétique et les performances de conduite de ce modèle.

Sous le capot, se cache un moteur Diesel écologique de nouvelle génération, le Skyactiv-D 2,2 litres, combinant un rendement énergétique exceptionnel et des performances hautement dynamiques, grâce à son couple disponible sur une large plage.

Associé à la nouvelle transmission automatique à 6 rapports Skyactiv-Drive, ce moteur permet à la Mazda Takeri d’afficher un excellent agrément de conduite, un exceptionnel niveau de consommation et un raffinement de tout premier ordre.

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

Un avant-goût du futur

Une telle efficacité énergétique résulte de la stratégie de construction par blocs de Mazda, laquelle a pour objectif d’améliorer en permanence l’efficacité des technologies Skyactiv en leur associant des systèmes auxiliaires innovants.

Cette stratégie a donné naissance au système i-Stop déjà disponible sur le moteur Skyactiv-D du CX-5, et aujourd’hui au système i-Eloop, inauguré sur la Takeri.

La Mazda Takeri se veut véritablement l’aboutissement de cette stratégie. Un rendement énergétique optimum et un comportement dynamique, le tout dans un concept des plus séduisants présageant des futurs modèles de la marque sur le segment C/D.

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

Stratégie de construction par blocs : l‘évolution des technologies Skyactiv

 

C’est en 2007 que Mazda a élaboré sa stratégie « Zoom Zoom responsable » qui tablait sur une amélioration de 30 % du rendement énergétique (par rapport à 2008) de tous ses modèles commercialisés d’ici 2015.

 

Cela représente une réduction de 23 % de la consommation de carburant et donc des émissions de CO2. Cet ambitieux objectif repose sur la stratégie de construction par blocs définie par Mazda, laquelle prévoit l’introduction progressive de différents dispositifs électriques auxiliaires sur les moteurs à combustion interne Skyactiv.

 

Le système « i-Stop » de Mazda (système de coupure du moteur à l’arrêt), introduit en 2009, constitue la première étape vers l’optimisation de la technologie de la combustion interne. Tous les nouveaux moteurs essence et Diesel Skyactiv en Europe seront équipés de l’i-Stop.

La deuxième étape est symbolisée par le système de freinage à récupération d’énergie i-Eloop (qui récupère l’énergie générée lors de la décélération), lequel fera ses débuts sur la Mazda Takeri.

En matière d’hybridation, Mazda a conclu un partenariat avec Toyota dans le but de combiner sa technologie hybride avec les moteurs Skyactiv.

 

Ces différents développements sont des composantes clés du concept Skyactiv – et de son évolution.

Les réductions de consommation et d’émissions de CO2 planifiées pour 2015 n’auraient sinon pu être atteintes qu’avec un quota de 50 % d’hybrides ou de 25 % de tout électriques dans la gamme des voitures de tourisme de la marque.

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

Le concept Mazda Takeri Design

Design

La Takeri revisite le concept de coupé sport Mazda Shinari et ouvre la voie à une nouvelle génération de berlines du segment C/D.

Extérieur

• Les designers ont capté l’impression de puissance qui se dégage d’un guépard prêt à bondir pour l’intégrer dans les lignes de la Takeri.

• L’axe avant-arrière (ou épine dorsale) véhicule une impression de confiance ainsi qu’un sentiment de vitesse.

• L’habitacle, repoussé vers l’arrière pour optimiser les proportions du véhicule, aboutit à un parfait équilibre entre élégance et agrément de conduite.

• Les projecteurs enchâssés véhiculent une impression de solidité tandis que la proue emblématique en forme d’aile fait immédiatement écho aux modèles Mazda de nouvelle génération.

• La poupe exprime également une forte impression de détermination, les lignes latérales se rejoignant au niveau du coffre profondément sculpté afin d’exprimer le caractère bien trempé et tout le potentiel de la Takeri.

• La livrée rouge a été spécialement développée pour souligner les formes sculptées et les courbes délicates propres au design « KODO ou l’Ame du Mouvement », et ainsi rehausser la profondeur et les textures des surfaces de la Takeri.

• Les superbes lignes de la Takeri optimisent les écoulements d’air sur le dessus et au-dessous du véhicule, aboutissant à une exceptionnelle aérodynamique complétant parfaitement les technologies d’allègement Skyactiv.

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

Intérieur

• Les designers ont utilisé des matériaux de la plus haute qualité afin de doter la Takeri d’un confort et d’une atmosphère en parfaite adéquation avec son statut de berline haut de gamme du segment C/D.

• Les lignes fluides et puissantes courant de la planche de bord aux garnissages de porte véhiculent à la fois une sensation de vitesse et de dynamisme et un sentiment de solidité.

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

KODO : SOUL of MOTION


Mazda a exploré la notion de mouvement au fil des années pour l’insuffler dans ses différentes créations. Le style de la marque a ainsi évolué par l’étude des mouvements spontanés des animaux. Cette forme ultime du mouvement, combinant énergie et émotion, est l’essence même du langage stylistique « KODO ou l’Ame du Mouvement », développé sous la houlette de Ikuo Maeda, directeur du design de Mazda.

 

En conséquence, la nouvelle génération de modèles Mazda, inaugurée par le SUV crossover compact CX-5, s’inspirera de la force et de la beauté de la nature, ses caractéristiques de vitalité et d’agilité, sa force et sa profondeur.

 

Le langage KODO a vu le jour en 2010 sur le concept Mazda Shinari, un séduisant coupé sport quatre portes. Il a été suivi du concept Minagi, un SUV crossover compact préfigurant l’actuel CX-5, le premier modèle de série à adopter pleinement ce langage.

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

Groupe propulseur

Le nouveau moteur Skyactiv-D à haut rendement énergétique animant la Mazda Takeri est équipé du système i-Stop, le premier système de coupure du moteur à l’arrêt au monde* capable de redémarrer un moteur Diesel lors du premier temps de compression. La Takeri est également le premier modèle à être doté de l’innovant système de freinage à récupération d’énergie i-Eloop de Mazda.

• La Takeri reçoit le système de freinage à récupération d’énergie exclusif de Mazda baptisé i-Eloop :

• L’i-Eloop récupère et stocke l’énergie générée lors des phases de décélération pour alimenter les équipements électriques du véhicule.

• L’i-Eloop améliore la consommation de carburant d’environ 10 % dans la conduite au quotidien, car l’alternateur n’est presque pas utilisé pour alimenter les systèmes électriques.

• Les développeurs du moteur Diesel Skyactiv-D de la Mazda Takeri l’ont doté du taux de compression le plus bas au monde (pour un véhicule de tourisme animé par un moteur Diesel) et ont amélioré le mélange air/carburant et le calage de la combustion afin d’optimiser le taux d’expansion des cylindres, de manière à ce que ceux-ci travaillent plus en consommant moins et en générant moins d’émissions polluantes.

• La faible compression réduit les contraintes mécaniques et les frottements, autorisant une réduction substantielle du poids de chaque composant du moteur.

• Le turbocompresseur variable à double étage garantit des accélérations enlevées tout en contribuant à l’exceptionnel niveau de consommation du moteur.

• Au final, le moteur Skyactiv-D répond aux normes antipollution Euro 6, même dépourvu de tout système onéreux de post-traitement des NOx.

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

• La nouvelle transmission automatique Skyactiv-Drive conjugue tous les avantages des transmissions automatiques à convertisseur de couple classiques, des transmissions variables en continu (CVT) et des transmissions à double embrayage.

• La boîte de vitesses Skyactiv-Drive permet à la Takeri de combiner agrément de conduite et économies.

• La Takeri est également équipée du tout dernier système i-Stop de Mazda :

• L’i-Stop a été développé spécifiquement pour les moteurs Diesel Skyactiv et est le seul système de coupure du moteur à l’arrêt capable de redémarrer le moteur presque immédiatement lors du premier temps de compression*.

• L’i-Stop se démarque des systèmes de coupure du moteur à l’arrêt classiques par sa souplesse de fonctionnement, ces derniers nécessitant au moins deux temps compression pour assurer le redémarrage.

• L’i-Stop réduit la charge exercée sur la batterie et le démarreur car il est capable d’arrêter le véhicule plus souvent et pendant plus longtemps, ce qui contribue à réduire encore la consommation de carburant et donc les émissions polluantes.

Système i-ELOOP Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

i-Eloop : le système de récupération de l‘énergie au freinage exclusif de Mazda


Le nouveau système de récupération de l’énergie au freinage exclusif de Mazda baptisé i-Eloop est le premier système pour véhicules de tourisme à employer un condensateur pour stocker l’énergie récupérée, laquelle est ensuite utilisée pour alimenter les consommateurs électriques. L’i-Eloop pour « Intelligent Energy Loop » (boucle d’énergie intelligente) améliore la consommation de carburant d’environ 10 % dans des conditions de conduite nécessitant de fréquents arrêts et redémarrages. Mazda envisage d’intégrer progressivement son système i-Eloop sur toute sa gamme de modèles à moteur à combustion interne.


Généralement utilisé sur les véhicules électriques et hybrides pour générer de l’énergie supplémentaire, le système de freinage à récupération d’énergie a déjà équipé quelques modèles à moteur à combustion interne. Son efficacité est, dans ce dernier cas, limitée, principalement en raison des caractéristiques de charge et de stockage défavorables des batteries plomb-acide généralement montées sur les véhicules.


Aussi, lors du développement de l’i-Eloop, les ingénieurs Mazda ont soigneusement analysé tous les aspects de la décélération et mis au point un système générant le plus d’énergie possible. Ils se sont concentrés sur les accélérations et décélérations répétées du véhicule en conduite au quotidien. Une phase de décélération type durant généralement 10 secondes environ, ils ont adopté un condensateur à double couche électrique en lieu et place d’une batterie dédiée afin de capturer et de stocker temporairement l’électricité pendant ce court laps de temps. Le système utilise un alternateur à tension variable 12-25 V pour générer efficacement de l’électricité et recharger le condensateur, qui peut être totalement chargé en quelques secondes seulement, en un seul cycle de décélération. Le convertisseur CC/CC abaisse ensuite la tension de l’électricité dans le condensateur à 12 V pour alimenter les composants électriques tels que la climatisation et le système audio. Tout excédent d’électricité est renvoyé vers la batterie du démarreur.


Une charge complète du condensateur est suffisante pour alimenter les systèmes électriques du véhicule pendant une minute environ. En conduite en ville avec de fréquents cycles d’accélération et de décélération, la charge reprend souvent avant même que le condensateur ne soit totalement déchargé. Le freinage à récupération d’énergie peut ainsi satisfaire la plupart – voire parfois l’intégralité – des besoins en électricité du véhicule. Ces besoins nécessitent normalement près de 10 % de la puissance moteur pour entraîner l’alternateur. Ce système permet donc de réduire la consommation de carburant jusqu’à 10 %.

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

Caractéristiques techniques principales du Concept Mazda Takeri

Type de carrosserie Berline 4 portes

Nombre de places 4

Longueur 4.850 mm

Largeur 1.870 mm

Hauteur 1.430 mm

Empattement 2.830 mm

Moteur Skyactiv-D 2.2

Transmission Skyactiv-Drive (automatique à 6 rapports)

Entraînement Roues avant motrices

Technologies clés (sélection) Système de coupure du moteur à l’arrêt « i-Stop »

                                                 Système de freinage à récupération d’énergie i-Eloop

Suspension Avant : A éléments MacPherson

Arrière : Multibras

Freins avant : disques ventilés

Freins arrière : disques ventilés

Direction Assistée électrique (à colonne)

Pneus Bridgestone 245/40 R20

Jantes 20×9.5J

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012)

Mazda Takeri Concept car Première européenne (Genève 2012) Mazda Shinari Concept à l'arrière-plan

Mazda MX-5 Série spéciale Spring (Genève 2012)

Mazda MX-5 Edition Spéciale Printemps 2012

Avec plus de 900.000 unités produites depuis son lancement il y a deux décennies, le légendaire Mazda MX-5 est le roadster qui s’est le mieux vendu de toute l’histoire automobile.

Dès le début, ce modèle a remporté un vif succès combinant le pur plaisir «Zoom-Zoom» et des qualités de fiabilité, de durabilité et d’accessibilité.

Restant fidèle à cette tradition, le nouveau MX-5 Edition Spéciale Printemps 2012 présenté au salon international de l’automobile de Genève 2012 a en outre été doté d’un style résolument haut de gamme.

Celui-ci se traduit tout d’abord par ses quatre coloris extérieurs : Radiant Ebony (en exclusivité sur ce modèle), Brilliant Black, Metropolitan Grey et Crystal White Pearl*, et par ses jantes alliage de 17’’ à la finition bronze industriel raffinée.

Cette sophistication s’exprime également au travers de ses inserts de projecteurs, son entourage de calandre, ses inserts d’antibrouillards et ses poignées de porte en finition chromée, et de l’optique blanche de son troisième feu stop.

Dans l’habitacle, les sièges sont habillés d’un cuir haute qualité « Havana Brown » avec surpiqûres grises contrastantes, et assortis aux inserts de portes.

Pour une impression de luxe encore accrue, l’habitacle se pare de nouveaux éléments spéciaux, dont le panneau décoratif de planche de bord « piano black » et l’arceau de sécurité noir brillant, les cerclages d’instruments et d’ouïes de ventilation chromés, ainsi que les poignées de porte et cerclages de haut-parleurs en finition argent. La nouvelle MX-5 Edition Spéciale Printemps 2012 se dote également pour la première fois du système de navigation Mazda intégrant la technologie TomTom®.

Le système audio bénéficie non seulement de connexions AUX et USB mais également d’une prise iPod® (câble disponible en accessoire).

Fidèle à l’esprit « Zoom-Zoom », la Mazda MX-5 Edition Spéciale Printemps 2012 affiche une répartition idéale des masses et un rapport puissance/poids optimal.

Elle est animée par un moteur essence 1,8 litre de 126 ch couplé à une boîte manuelle à 5 rapports.

Les modèles à conduite à droite sont également disponibles avec un moteur essence 2 litres de 160 ch couplé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.

La version à moteur 1,8 litre est proposée avec une capote souple ou un toit rigide rétractable*, tandis que la version à moteur 2 litres n’est disponible qu’avec un toit rigide.

Toutes les versions bénéficient en outre de l’agilité et des performances qui ont fait la renommée de la MX-5.

Fidèle à son héritage, la nouvelle MX-5 Edition Spéciale Printemps 2012 se veut également économique – malgré ses nombreux attributs haut de gamme – et affiche un niveau de consommation et d’émissions de CO2 relativement modeste.

Mazda MX-5 Série spéciale Spring (Genève 2012)


Mazda MX-5 Série Spéciale Printemps 2012, équipements supplémentaires :

• Palette de 4 coloris extérieurs : Radiant Ebony (en exclusivité sur ce modèle), Brilliant Black, Metropolitan Grey et Crystal White Pearl*

• Poignées de portes extérieures chromées

• Entourage de calandre chromé

• Inserts de projecteurs et d’antibrouillards chromés

• Optique blanche sur le troisième feu stop

• Jantes alliage 17’’ en finition bronze industriel exclusive

• Sièges en cuir haute qualité Havana Brown avec système de chauffage intégré à cinq positions pour le conducteur et le passager

• Inserts de portes Havana Brown

• Surpiqûre grise contrastante sur les sièges, le volant cuir, le levier de frein à main cuir et les contre-portes

• Cerclages des compteurs et des ouïes de ventilation chromés

• Poignées de porte intérieures argent

• Panneau décoratif de planche de bord « piano black » et arceau de sécurité noir brillant

• Système de navigation Mazda intégrant la technologie TomTom®

• Pédales en alliage

• Barre anti-rapprochement

* Disponibilité selon les marchés

Mazda MX-5 Série spéciale Spring (Genève 2012)