Mazda au salon de l’automobile de Bruxelles 2014 : Première belge pour la nouvelle Mazda3

Classé dans : Actualités - Mazda (Japon) | 0

La principale nouveauté sur le stand Mazda au salon de l’automobile de Bruxelles de cette année, consiste en la première belge de la nouvelle Mazda du segment C, la Mazda3.


Ci-après le communiqué de presse (partiel).

Mazda6 Wagon : VAB Familiale de l’Année 2014


Le public belge conquis par la nouvelle Mazda3. 

En juin, lorsque la toute nouvelle Mazda3 a été dévoilée au monde entier simultanément à Londres, Istanbul, Saint-Pétersbourg, Melbourne et New York, le constat était sans appel : Mazda a remis ça. Le lancement du modèle, qui coïncidait avec le 10e anniversaire de la commercialisation de la toute première Mazda3 au Japon, a en outre démontré que défier les conventions faisait mouche.

La nouvelle Mazda3 fera ses grands débuts officiels belges au 92ième Salon de l’Auto de Bruxelles. Depuis son lancement en octobre 2013, elle a pourtant déjà séduit pas mal d’amateurs dans notre pays. A l’instar de ses aînés, le Mazda CX-5 et la Mazda6, la Mazda3 fait incontestablement partie de la nouvelle génération Mazda, caractérisée par le langage stylistique ‘Kodo – Soul of Motion’ déjà maintes fois récompensé, et par les technologies avant-gardistes SKYACTIV de leurs moteurs, transmissions, châssis et carrosseries. Résultat ? Des voitures au look séduisant, mais qui remplissent aussi les promesses de Mazda dans les domaines de l’habitabilité, des prestations, de la consommation et de la sécurité. Bref, la Mazda3 s’inscrit parfaitement dans la perspective “Sustainable ZoomZoom” du constructeur.

Ajoutez-y une connectivité impressionnante et des équipements généralement réservés aux voitures haut de gamme et vous obtenez une voiture de moyenne gamme qui n’a plus rien à envier à ses rivales.

Mazda3 Hatchback

KODO – Soul of Motion

Dans le cas de la nouvelle-venue Mazda dans le segment C, le look KODO se traduit en une silhouette râblée et un habitacle légèrement incliné vers l’arrière, des passages de roue marqués et une ligne de ceinture ascendante vers l’arrière. La silhouette de la Mazda3 évoque un rapace prêt à s’abattre sur sa proie. L’empattement allongé et les porte-à-faux avant et arrière raccourcis soulignent la puissance potentielle du véhicule et améliorent sa stabilité, tandis que le moteur, les bagages et les occupants disposent de plus d’espace.

Le sentiment de puissance qui se dégage du nouveau look familial, avec sa calandre caractéristique en forme d’ailes, se confirme avec les fascinants blocs optiques et les lignes affirmées des flancs, au point que même à l’arrêt, la voiture évoque le mouvement et reflète un condensé d’énergie. À l’instar de la dernière Mazda6, les « yeux » de la nouvelle Mazda3 semblent fixer l’horizon, avec détermination et sans la moindre peur. Les phares arborent des LED et des anneaux lumineux à guide qui prolongent les faces latérales des panneaux de custode. Avec le feu arrière emblématique, ils respirent la puissance, la vitesse et la stabilité.

Les formes et textures harmonieuses de KODO varient en fonction de l’intensité lumineuse et de l’angle de vue, fruit des innombrables ajustements réalisés sur les surfaces de la carrosserie par des spécialistes de la modélisation de Mazda. Des couleurs spécialement conçues comme la Red Soul Metallic complètent ces effets réfléchissants pour une beauté électrisante, source continuelle d’inspiration. Par ailleurs, les formes KODO ont été soigneusement étudiées afin de réduire la résistance à l’air. Cela permet à la Mazda3 d’afficher un coefficient aérodynamique exceptionnellement faible, au bénéfice de la consommation.

Mazda3 Hatchback

Habitabilité, ergonomie et confort

L’empreinte large et puissante, et l’empattement allongé ont permis aux designers de construire un plus grand habitacle en dépit de son aspect extérieur compact. Ils ont ainsi pu améliorer la disposition des pédales et optimiser l’agencement général de l’habitacle. Ce qui rend la conduite plus facile et plus agréable tandis que l’intérieur généreux améliore le confort des passagers. La Mazda3 étrenne en outre un tout nouveau concept intérieur qui repose sur deux zones contrastées délimitées par la console centrale : un poste de conduite ergonomique et fonctionnel et un environnement plus ouvert, confortable et spacieux, pour les passagers.

L’ergonomie du poste de conduite permet au conducteur de se concentrer essentiellement sur la route. Les principaux organes de commande sont situés à portée de main, afin d’éviter toute fatigue inutile. Les pédales disposées de façon symétrique et le volant relativement bas garantissent une expérience Jinba-Ittai idéale (‘le chevalier et sa monture ne font qu’un’). La vision périphérique est excellente, grâce notamment au compartiment passager incliné vers l’arrière et au montant A reculé de 100 mm.

L’espace intérieur ne se contente pas de proposer un design homogène aux lignes tendues. Il affiche aussi les dimensions les plus généreuses dans cette catégorie, pour le plus grand bonheur des passagers et des bagages. Le coffre de la version à hayon présente un volume utile de 364 litres, contre 419 pour la version berline. L’habitacle se distingue aussi par une quantité d’espaces et de compartiments de rangement conçus pour une convivialité maximale et un accès facile et intuitif, quasiment sans avoir à détourner le regard de la route.

Pour accroître encore le confort d’assise, les sièges ont été redessinés et dotés de dossiers plus rigides, peu sensibles aux vibrations. Ils offrent un soutien ergonomique et leurs très nombreuses options de réglage garantissent une position idéale. A l’instar des Mazda6 et Mazda CX-5, les sièges de la Mazda3 proposent des habillages de qualité supérieure, ainsi que des finitions impeccables.

Mazda3 Hatchback

Connectivité & équipement

La Mazda3 est entièrement conçue à l’intention du citoyen d’aujourd’hui et propose un éventail impressionnant de systèmes d’information, de divertissement et de connectivité hyper sophistiqués qui garantissent un confort d’utilisation et une sécurité hors pair grâce à la très inventive interface HMI (Human-Machine Interface), conçue pour une interactivité toujours plus sûre et plus conviviale.

Cette interface à commandes multiples permet au conducteur de réagir plus rapidement et avec plus de précision, tout en limitant les mouvements inutiles et les gaspillages d’énergie. Elle repose sur 4 éléments : l’Active Driving Display, un écran couleur tactile de 7 pouces, une molette de commande centrale et un système de commande vocale. L’Active Driving Display affiche les données de conduite les plus importantes en temps réel directement dans le champ de vision avant du conducteur ; toutes les autres informations de conduite s’affichent dans le tableau d’instrumentation. Un écran tactile WVGA de 7 pouces* est situé au-dessus de la console centrale pour les communications et les informations relatives au divertissement. La commande rotative sur la console centrale a été redessinée pour un fonctionnement aveugle sans accroc des fonctions d’infodivertissement. Pour finir, certaines fonctions sont également accessibles par le biais de la commande vocale.

Cette nouvelle Mazda est d’ailleurs une des premières voitures de cette catégorie à proposer une connexion internet. Facebook, Twitter, des dizaines de milliers de chaînes à contenu basé sur le Cloud, des services locaux personnalisés, les applications automobiles de Mazda… Les possibilités sont infinies Le concept de connectivité MZD repose sur les nombreuses fonctions du smartphone du conducteur. Il propose en outre une fonction d’affichage et de lecture vocale des sms, mms et e-mails.

D’autres fonctions d’infodivertissement comprennent le système sonore premium à 9 hauts parleurs BOSE®* conçu exclusivement pour la Mazda3, avec sa technologie de son ambiophonique BOSE® Centerpoint® 2, et le nouveau système de navigation offrant des calculs d’itinéraire plus précis, des fonctions supplémentaires de recherche de destination, trois ans de mises à jour gratuites et un support avec jusqu’à 18 langues de guidage vocal et 26 langues d’affichage.

Mazda3 SYACTIV-D 2,2 L

Les moteurs et les transmissions SKYACTIV

À l’extérieur, la nouvelle Mazda3 hérite du puissant look, des lignes fluides et dynamiques et de la beauté du KODO tel qu’interprété sur la Mazda6. Appliquées aux proportions plus compactes et plus élancées de la Mazda3, les formes font l’effet d’un aimant et poussent à augurer de ses possibilités. Et avec sa gamme SKYACTIV peu conventionnelle, qui inclut des moteurs, des transmissions, une carrosserie et un châssis légers et ultra-efficaces, cette voiture offre une multitude de possibilités, à commencer par un niveau de performance et une dynamique de conduite à la mesure de son look.

Les ingénieurs de Mazda ont, par exemple, réussi à rendre le taux de compression extrême des moteurs à la fois efficace et économique. Diesel ou essence, la nouvelle Mazda3 offre une consommation de carburant et des émissions de CO2 hors pair tout en se montrant plus que jamais à la hauteur de son étiquette de compact sport grâce à une accélération lisse et linéaire et à une maniabilité souple et précise. Elle intègre des technologies innovantes élaborées en interne, comme l’i-stop pour les redémarrages après arrêts au ralenti les plus rapides au monde, l’i-ELOOP, le système de régénération d’énergie au freinage de la société, et la gamme de technologies de sécurité active i-ACTIVSENSE pour une conduite optimisée, plus sûre et plus respectueuse de l’environnement.

Par son exceptionnelle sobriété, le moteur 1.5 SKYACTIV-G de 74 kW/100 ch se présente comme une alternative particulièrement intéressante pour l’automobiliste belge qui parcourt moins de 20.000 km/an. Grâce à un taux de compression extrêmement élevé combiné à un système de distribution à calage variable, à des chambres de combustion spéciales, à un système d’injection multiple et à une boîte manuelle 6-vitesses, la Mazda3 équipée de ce moteur promet une consommation normative exceptionnellement faible de 5,0 l/100 km, ce qui correspond à un taux d’émission de CO2 d’à peine 118 g/km.

Si on monte en gamme, toujours dans celle des moteurs à essence, on trouve le 2.0 SKYACTIV-G, disponible en deux versions : une version standard de 88 kW/120 ch et une version ‘High Power’ de 121 kW/165 ch, fortes de 210 Nm de couple. La version standard avec boîte manuelle 6-vitesses annonce une consommation de 5,1 l/100 km (119 g CO2/km), tandis que la variante High Power se contente – malgré une puissance et des performances supérieures – d’un modeste 5,8 l/100 km (135 g CO2/km), grâce notamment au système de récupération d’énergie i-ELOOP au freinage.

Les automobilistes belges appelés à parcourir plus de kilomètres apprécieront le très sobre, silencieux et puissant 2.2 SKYACTIV-D qui, grâce à un taux de compression ultra faible de 14:1 répond déjà à la norme Euro 6, sans avoir à recourir aux onéreux systèmes de traitement des oxydes d’azote (NOx). Avec son double turbo variable, il libère 110 kW/150 ch à 4.500 t/m. Mais le plus impressionnant, c’est son couple phénoménal de 380 Nm à 1.800 t/m. Et tout cela pour une consommation normative d’à peine 3,9 l/100 km (104 g CO2/km), ce qui lui vaut une déductibilité fiscale de 90% et un faible ATN (Avantage de Toute Nature). Bref, ce moteur a toutes les cartes en main pour connaître, tout comme la Mazda6, un vif succès sur le marché fleet.

A l’instar du 2.0 SKYACITV-G de 88 kW, il est disponible avec une boîte automatique de dernière génération, une option de plus en plus plébiscitée dans le segment C. Cette transmission automatique SKYACTIV-Drive à six rapports offre un entraînement direct et un embrayage de verrouillage sur toute la plage d’utilisation. Un interrupteur de rétrogradation aide le conducteur à éviter les rétrogradations indésirables. De son côté, la transmission manuelle SKYACTIV-MT à six rapports IV-MT fait penser au MX-5 Roadster avec ses changements de vitesse légers et précis. Que vous optiez pour une boîte automatique ou manuelle, les transmissions SKYACTIV se distinguent par une répartition optimale sur le plan des prestations, du rendement et de la souplesse.

Mazda3 SYACTIV MT

Le châssis et la carrosserie SKYACTIV

De la direction, au freinage en passant par l’aérodynamique, la sécurité et les NVH ; le châssis et la carrosserie SKYACTIV légers représentent pratiquement tout ce que le segment C européen a de meilleur à offrir. Les conducteurs apprécieront la manipulation linéaire supérieure et le contrôle précis tandis que les passagers se réjouiront de l’intérieur étonnamment silencieux et du confort de roulement avancé.

Le châssis SKYACTIV garantit un comportement routier neutre et incisif dans les virages, des tangages et roulis lisses et prévisibles, et une harmonieuse réactivité linéaire réduisant le besoin de rectifier la trajectoire et faisant disparaître le sous-virage caractéristique des voitures à traction. Parfaitement équilibrée, la suspension avancée améliore le confort, l’agilité et la stabilité à haute vitesse. A la fois plus légers et plus rigides, les trains roulants se caractérisent par une géométrie de suspension et des amortisseurs optimisés pour mieux absorber les influences de la route sans pour autant nuire à la maniabilité.

En ce qui concerne la servodirection électrique, le faible rapport de démultiplication (14:1) réduit le nombre de mouvements du volant au profit de la maniabilité. La maîtrise du freinage et la réactivité ont également été améliorés grâce à un nouveau réglage du servofrein, à la réduction du jeu au niveau de la pédale et au recours à des plus petits cylindres.

Autre progrès significatif : la carrosserie a gagné en rigidité (+ 30%), tout en perdant du poids. Le secret réside dans l’utilisation d’acier haute résistance. Sur la route, cela se traduit par un comportement plus agile et plus réactif, une résistance exceptionnelle aux impacts et bien sûr une consommation encore réduite. Parlant de consommation, la Mazda3 affiche aussi un des meilleurs coefficients aérodynamiques du marché : 0,258 pour le Sedan et 0,275 pour la Hatchback, grâce notamment à un obturateur d’air actif, qui maintient la calandre inférieure fermée chaque fois que c’est possible, à la canalisation du flux d’air sous le véhicule avec de nouvelles couvertures de soubassement et de nouveaux déflecteurs de pneus, et à l’utilisation de becquets anti-turbulences spéciaux.

5 étoiles Euro NCAP pour la Mazda3  MY 2014

Sécurité : 5 étoiles EuroNCAP

La nouvelle Mazda3 combine un arsenal de technologies de sécurité active de pointe avec son concept innovant de sécurité passive axé non seulement sur les occupants, mais également sur les piétons. Rien d’étonnant donc à ce que la Mazda3 – comme les Mazda6 et Mazda CX-5 avant elle – ait décroché 5 étoiles aux célèbres crash-tests EuroNCAP.

Pour protéger ses occupants, la Mazda3 dresse autour d’eux un solide bouclier composé de grandes zones de déformation frontales qui aident à absorber l’énergie, en la canalisant et en l’écartant de l’habitacle le long de trajectoires multicharges, des longerons latéraux renforcés, d’une solide structure de cage ininterrompue de l’habitacle pour une excellente protection contre les chocs latéraux, des structures de siège revues pour réduire les risques de blessures, et des airbags avant, latéraux et rideaux, ainsi que des prétensionneurs de ceintures et des limiteurs de charge. Qui plus est, le capot et le pare-chocs avant sont conçus pour mieux protéger la tête et les jambes des piétons.

Pour éviter l’accident – ou du moins pour en limiter l’impact – la Mazda3 se repose sur les systèmes ABS avec EBD (répartition électronique du freinage), EBA (aide au freinage d’urgence), DSC (contrôle dynamique de stabilité) et TCS (contrôle de traction). Voici la liste des systèmes de sécurité active disponibles de série ou en option, en fonction de la version du véhicule :

■Le Forward Obstruction Warning (FOW)* (Système d’avertissement d’obstruction frontale) surveille les véhicules qui précèdent à une vitesse de 15 à 200 km/h, en émettant un signal sonore et une alerte visuelle si la nouvelle Mazda3 s’approche de trop près.


■ Le Smart Brake Support (SBS)* (Aide au freinage intelligent) préremplit les freins si le FOW émet un avertissement et freine automatiquement si le système détecte une collision imminente.


■ Le Smart City Brake Support (SCBS)* (Aide au freinage intelligent en ville) est le système de freinage d’urgence autonome à faible vitesse de Mazda, qui complète le SBS à une vitesse de 4 à 30 km/h, en particulier en zone urbaine.

Mazda3 MRCC


■ Le Mazda Radar Cruise Control (MRCC)* (Régulateur de vitesse adaptatif) ajuste l’accélérateur et applique une pression de freinage pour maintenir une distance de sécurité par rapport aux véhicules qui précèdent à des vitesses atteignant 200 km/h.


■ Le Rear Vehicle Monitoring (RVM)* (Alerte de véhicule en approche) indique au conducteur si un véhicule d’une bande adjacente s’approche à l’arrière de la voiture et dans l’angle mort.


■ Le Lane Departure Warning System (LDWS)* (Avertisseur de changement de ligne) surveille le marquage des bandes à 65 km/h et plus, indiquant au conducteur tout changement de file involontaire.


■ Le Distance Recognition Support System (DRSS)* (Système de reconnaissance de distance) calcule et affiche la distance qui sépare la voiture du véhicule qui précède et le temps qui reste avant que la voiture ne rattrape ce véhicule à des vitesses de 30 à 200 km/h.


■ L’Emergency Stop Signal (ESS)* (Système de feux stop d’urgence) fait rapidement clignoter les feux de détresse pour avertir les automobilistes qui suivent de freinages brusques à partir de 50 km/h.


■ Le High Beam Control (HBC)* (Gestion automatique des feux de route) alterne automatiquement les feux de route et de croisement pour éviter d’éblouir les autres automobilistes.

Mazda3 Adaptive Front-lighting System (AFS)


■ L’Adaptive Front-lighting System (AFS)* (Système de phares directionnels adaptatifs) fait pivoter les phares pour suivre les virages.


■ Le Hill Launch Assist (HLA)* (Aide au démarrage en côte) freine pour éviter tout roulis indésirable lors des démarrages en côte.