Le Mazda Kabura Concept : Une certaine redéfinition du coupé sport compact.

Classé dans : Actualités - Mazda (Japon) | 0

Le Concept Car Mazda Kabura a été présenté en première européenne au Salon de l’automobile de Genève 2006. Créé au centre de design Mazda d’Irvine, en Californie, le Kabura Concept est une redéfinition intéressante du concept du coupé sport de taille compacte. Il explore quelques idées susceptibles de trouver une application future sur des modèles de série.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

Le Kabura est le troisième concept-car dévoilé par Mazda au cours des six derniers mois. Après le Mazda Senku, créé au centre de design d’Hiroshima et dévoilé au Salon de Tokyo, et le Mazda Sassou, développé au centre de design européen de Mazda situé à Oberursel, en Allemagne, et exposé pour la première fois au Salon de Francfort, en septembre 2005, le Kabura a été présenté en première mondiale à Detroit.

Le terme « Kabura » est tiré du mot japonais « KABURA-ya », qui désignait une flèche émettant un son strident lorsqu’elle était tirée, marquant historiquement le début d’une bataille.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

Le Kabura Concept est le premier projet dirigé par Franz von Holzhausen. Directeur du style de Mazda North American Operations (MNAO) depuis février 2005, cet homme de 37 ans a étudié le design industriel à l’Université de Syracuse et obtenu le diplôme du prestigieux Art Centre College of Design de Pasadena, en Californie.

Franz von Holzhausen.

Bien que ce prototype reprenne plusieurs composants de châssis issus de Mazda MX-5, si le Kabura Concept devait aboutir à une production en série, il s’agirait d’un modèle supplémentaire à la gamme actuelle et non remplaçant une gamme existante, visant un clientèle relativement jeune.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

Le Mazda Kabura Concept adopte l’architecture à moteur avant et roues arrière motrices du roadster Mazda MX-5 et des Mazda de sport à moteur rotatif. Il est animé par un moteur à 4 cylindres 2,0 litres MZR DOHC 16 soupapes.

Ses principales dimensions se situent entre celles du MX-5 et celles du coupé à 4 portes RX-8.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

Un style extérieur original et très réussi

Le Kabura Concept est esthétiquement très réussi. Sa face avant, par un style que certains trouveront assez tarabiscoté, donne une très forte personnalité à la voiture et s’harmonise parfaitement avec sa silhouette pure et intemporelle. Le pare-brise et la partie antérieure du pavillon se fondent en une seule surface vitrée allant du capot aux montants B, qui devrait donner aux passagers une sensation d’espace. L’opacité de la partie vitrée située au-dessus de la tête des occupants est réglable au moyen d’un bouton, ce qui permet d’inonder l’habitacle de lumière ou, au contraire, de se protéger totalement des rayons du soleil.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

Derrière les montants B, le hayon vitré est constitué de deux éléments. Le tiers supérieur du panneau de verre pivote vers le haut et s’ouvre à la base au moyen d’un moteur électrique, à la manière des volets qui se déploient à l’arrière d’une aile d’avion. Ceci permet d’improviser un spoiler de toit tout en ventilant l’intérieur du véhicule et en augmentant la garde au toit à l’arrière. De plus, ce panneau contient des cellules photovoltaïques permettant de réguler la température dans l’habitacle et recharger la batterie.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

Seule, la partie centrale vitrée de la face arrière ne nous convainc pas totalement et rappelle esthétiquement certaines anciennes Mazda 323. De plus, il sert d’unique accès au coffre et le concept ne nous a pas convaincu par sa fonctionnalité. Articulée sur des charnières montées du côté gauche, elle s’ouvre entièrement afin de donner accès au coffre, mais nous semble vraiment trop basse pour que son accès soit aisé.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

Franz von Holzhausen décrit l’aspect extérieur de Kabura en ces termes : « Un fuselage d’allure agile et exhalant la puissance, des passages de roues prononcés et une tension dans les surfaces. Chaque ligne se fond dans une autre sans se terminer. Les surfaces sont tendues au-dessus des passages de roues à la manière d’une toile d’araignée. »

Au niveau de l’habitacle, le Mazda Kabura remplace le classique concept 2+2 par une disposition 3+1, qui permet un certain accroissement du confort des passagers sans augmentation des dimensions et du poids de la voiture. De plus, tous les sièges se replient à plat afin de permettre le chargement d’objets relativement encombrants.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

Une nouvelle variante du concept trois portes

Afin de rendre les places arrière plus accessibles, l’équipe de Franz von Holzhausen a doté le côté droit du Kabura Concept d’un portillon supplémentaire. Après avoir ouvert la porte avant droite, il suffit d’appuyer sur un bouton pour faire coulisser la porte supplémentaire et élargir l’accès aux places arrière. Cette porte additionnelle n’est pas montée sur charnières comme celles de RX-8, elle glisse dans une cavité aménagée dans le panneau latéral arrière.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

Design intérieur

« En analysant les habitudes et les goûts de nos jeunes clients, » explique Franz von Holzhausen, « nous avons découvert que la plupart d’entre eux souhaitent pouvoir transporter confortablement un passager, voire deux. Seule une petite minorité utilise la quatrième place en certaines occasions. Il apparaît donc clairement que le coupé compact 2+2 conventionnel, dont les places arrière sont exiguës et difficilement accessibles, ne constitue pas une solution satisfaisante dans ce contexte. Le concept 3+1 imaginé avec Kabura résout ce dilemme. »

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).
Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

L’agencement intérieur de Mazda Kabura comprend trois sièges de dimension normale, un quatrième siège escamotable placé derrière le conducteur étant en mesure d’accueillir un adulte de petite taille ou un enfant. Du côté droit, les deux sièges passagers sont disposés de façon asymétrique. Grâce à un aménagement ingénieux, impliquant la suppression de la boîte à gants et la réduction des dimensions de la planche de bord, les designers ont pu disposer le siège du passager avant 152 mm plus en avant que le siège conducteur. L’espace supplémentaire ainsi créé a été mis à profit pour placer un siège normal à l’arrière, du côté droit. L’occupant de ce siège ne devant pas être plus à l’étroit que le passager avant.

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).

L’équipe réunie autour de Franz von Holzhausen a considéré que les exigences du développement durable et la recyclabilité des matériaux devaient également constituer un aspect important du concept. En partenariat avec Sustainable Solutions, Inc. (SSI), leader dans la transformation de déchets industriels en produits de consommation de qualité, le Mazda Kabura a été conçu en prenant en considération sa compatibilité future avec l’environnement.

Certains éléments de l’habillage intérieur sont produits selon un procédé innovant mis au point par SSI, en utilisant un substrat de cuir reconstitué à partir des chutes provenant de la fabrication de chaussures de sport. Le cuir élaboré selon la méthode SSI peut être teint de n’importe quelle couleur ou imprimé d’un motif stylistique.

Mazda Kabura – Fiche technique

Dimensions

Longueur : 4050 mm

Largeur : 1780 mm

Hauteur : 1280 mm

Empattement : 2550 mm

Nombre de places : 4 (3 + 1)

Moteur : Type MZR 2,0 litres DOHC 16 soupapes

Boîte de vitesses : Type manuelle à 6 rapports

Suspension avant : à double triangulation

Suspension arrière : Multibras

Pneus avant : Bridgestone Potenza 245/35 R19

Pneus arrière : Bridgestone Potenza 245/35 R20

Mazda Kabura Concept (Detroit 2006).