20 ans après sa victoire, la Mazda 787B est de retour au Mans !

Classé dans : Actualités - Mazda (Japon) | 0

L’année 2011 marque le 20ème anniversaire de la victoire de Mazda aux 24 Heures du Mans, la plus exigeante des courses d’endurance au monde.

En 1991, Mazda est devenu le premier constructeur japonais à s’imposer dans la Sarthe, une performance qu’aucun de ses concurrents nippons n’est d’ailleurs parvenu à égaler jusqu’à présent.

Afin de célébrer cet anniversaire et de répondre à l’invitation des organisateurs de l’épreuve, l’Automobile Club de L’Ouest (ACO), la Mazda 787B victorieuse reprendra la piste sur le Circuit de la Sarthe le samedi 11 juin 2011 avant le début des 24 Heures du Mans.


Le départ de la 79ème édition des 24 Heures du Mans sera donné à 15h00 (heure locale) le samedi 11 juin 2011. L’arrivée sera naturellement célébrée à la même heure le lendemain.

Mazda effectuera une démonstration de la 787B sur le Circuit de la Sarthe à 12h30 ce samedi 11 juin. Par ailleurs, la 787B participera également à la Parade des Pilotes au cœur de la ville du Mans le vendredi 10 juin.

Mazda 787B Le Mans 1991

La Mazda 787B est la seule et unique voiture japonaise et le seul véhicule équipé d’un moteur rotatif à avoir remporté les 24 Heures du Mans. Développée en collaboration par Mazda et Mazdaspeed, le département sportif de Mazda, la 787B disposait d’un châssis répondant à la règlementation technique du Groupe C et était équipée d’un moteur rotatif quadri-rotor développant une puissance de 700 chevaux.

Mazda 787B Le Mans 1991

En raison d’une modification de la règlementation, l’édition 1991 des 24 Heures du Mans serait la dernière à laquelle une voiture dotée d’un moteur rotatif allait pouvoir prendre part. Au cours de cette course de la dernière chance, après 17 années d’efforts, Mazda a remporté la victoire au classement général de l’épreuve mancelle, concrétisant ainsi son rêve de longue date.

Mazda 787B Le Mans 1991

Cette victoire ne fut pas uniquement celle de Mazda. Elle récompensait en effet aussi des années d’efforts et de travail de la part de Mazdaspeed, de ses pilotes, de ses sous-traitants et de nombreux autres partenaires.

Mazda 787B Le Mans 1991

Takashi Yamanouchi, Directeur mandataire, Président du Conseil d’Administration, Président et CEO de Mazda a déclaré : « La philosophie de la marque Mazda consiste à ne jamais cesser de relever des défis. Cet esprit guide les collaborateurs du Groupe Mazda dans le monde entier et nous encourage à atteindre les objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés. Voici exactement 50 ans, en 1961, Mazda a entamé le développement du moteur rotatif. La route menant ensuite à la victoire au Mans en 1991 et se poursuivant jusqu’à notre programme de développement actuel de la TECHNOLOGIE SKYACTIV perpétue cet esprit de défi. L’année 2011 marquera également un jalon majeur pour le Groupe Mazda, puisque nous entrerons dans l’ère SKYACTIV avec le lancement mondial de notre prochaine génération de véhicules. »

Mazda 787B Le Mans 1991

Depuis 1991, la Mazda 787B victorieuse au Mans a été principalement exposée au Musée Mazda de Hiroshima, au Japon. Afin de préparer cette démonstration sur le Circuit du Mans, Mazda a minutieusement restauré la 787B pour qu’elle puisse à nouveau monter en piste, chose qu’elle n’a plus faite depuis sa révision d’après-course en 1991.

Mazda 787B Le Mans 1991

Ce travail a été effectué par des collaborateurs de Mazda qui avaient déjà pris part au projet Le Mans originel, épaulés par des ingénieurs de Mazda E&T, la filiale technologique de Mazda. La Mazda 787B restaurée a été testée par l’un des pilotes d’essai de Mazda et ses performances validées par les anciens pilotes d’usine Mazda, Yoshimi Katayama, Takashi Yorino et Yojiro Terada, sur la piste du Mine Proving Ground de Mazda, situé dans l’ouest du Japon.

Mazda 787B Le Mans 1991

Dans le cadre des célébrations du 20ème anniversaire, différents membres de l’équipe Mazda de 1991 reviendront également au Mans. Le vainqueur des 24 Heures du Mans, Johnny Herbert (Angleterre) sera ainsi rejoint par David Kennedy (Irlande) et Pierre Dieudonné (Belgique), pilotes Mazda en 1991, ainsi que différents autres membres du team.