Nouvelle motorisation et nouvelles technologies de sécurité pour la gamme Range Rover Velar A-M 2019

Communiqué de presse.

 

 Le SUV de luxe taille moyenne de Land Rover offre un nouveau moteur 3.0D de 275 ch.
 Le régulateur de vitesse adaptatif avec direction assistée rejoint l’actuelle série de systèmes d’aide à la conduite
 La plus grande flexibilité des options permet aux clients de spécifier le véhicule qui leur correspond
 Le Velar a été sacré Design de l’année 2018 au Salon de l’automobile de New York en mars dernier
 Tous les moteurs sont désormais équipés de filtres à particules pour réduire davantage les émissions
 Le Velar offre un raffinement et une élégance exceptionnels, à partir de € 56.700

 

Range Rover Velar

 

Land Rover a annoncé une série d’améliorations apportées au Range Rover Velar incluant une version moteur diesel supplémentaire, des technologies de sécurité intelligentes dernière génération et de nouvelles fonctionnalités telles que la
suspension pneumatique et Adaptive Dynamics disponibles en option.

Le SUV de luxe a été sacré Design de l’année lors des récents World Car Awards.

Le Velar 3.0D est désormais disponible en deux niveaux de puissance, offrant aux clients un choix encore plus grand. Le D275 est un 3.0 litres V6 diesel de 275 ch qui développe 625 Nm de couple pour des accélérations sans efforts.

Pour l’année modèle 2019, les clients ont un choix plus large lors de la spécification de leur véhicule. Cela comprend les sièges en tissu premium Kvadrat disponibles sur toute la gamme.

Rejoignant la série de systèmes d’aide à la conduite, le régulateur de vitesse adaptatif avec direction assistée fonctionne entre 0 et 180 km/h et utilise l’actuel dispositif de contrôle du régulateur adaptatif avec centrage dans la voie pour maintenir le véhicule
dans sa bande de circulation tout en conservant une distance de sécurité avec le véhicule qui précède.

 

Les autres équipements comprennent le régulateur de vitesse adaptatif avec Stop & Go qui permet au conducteur d’amener doucement le véhicule à l’arrêt à la suite du véhicule qui précède, puis de redémarrer en appuyant sur la pédale d’accélérateur.
Le freinage d’urgence à haute vitesse basé sur des capteurs offre une meilleure détection des risques de collisions frontales. De 10 à 160 km/h, le système détecte tout risque de collision imminente, alerte le conducteur et peut appliquer les freins si celui-ci ne réagit pas.

 

Les acquéreurs bénéficient désormais de série de la caméra de recul, de l’aide au stationnement avant et arrière, du contrôle de vigilance du conducteur, du freinage d’urgence et de l’aide au maintien dans la voie.

 

Adaptive Dynamics est désormais disponible en option sur certains modèles de la gamme. Contrôlant le mouvement de direction 500 fois par seconde et les mouvements de caisse 100 fois par seconde, le système ajuste en continu les forces d’amortissement
aux quatre coins du véhicule. Ceci assure l’optimisation de la robustesse de la suspension pour les conditions de conduite, améliorant le confort de route et la maniabilité ; un calibrage spécifique à la conduite tout-terrain est même prévu.

 

Le Velar est équipé de série de ressorts hélicoïdaux avec une suspension pneumatique aux quatre coins désormais en option sur tous les modèles dotés des moteurs V6 et du quatre cylindres diesel 240 ch et essence 300 ch. Ce système procure un confort
véritablement exceptionnel et des capacités tout-terrain significativement accrues.
Le niveau de commodité est encore rehaussé par un réservoir porté à 82 litres (contre 63 litres) sur certains modèles essence pour une plus grande autonomie. Les modèles bénéficiant de cette augmentation de la capacité du réservoir sont le 2.0 litres Ingenium de 300 ch et le 2.0 litres Ingenium de 250 ch.

Tous les moteurs essence sont désormais équipés de filtres à particules qui les rendent encore plus propres. Extrêmement efficaces, ces filtres rapprochés sont parfaitement intégrés dans le système de post-traitement et capturent les particules ultra fines au passage des gaz d’échappement. En conditions normales, les particules piégées sont oxydées en CO2 et le filtre se régénère lorsque le  conducteur lève le pied de l’accélérateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

25 + = 29