Jaguar Land Rover installe un site de production au Brésil

Classé dans : Actualités - Land Rover (GB) | 0

Tous les regards sont portés vers le Brésil : l’année prochaine, ce pays immense, aux nombreuses possibilités, accueillera la Coupe du Monde de Football, et, en 2016, c’est au tour des Jeux Olympiques de s’y dérouler. 

Entre temps, l’économie du pays connaît une croissance à faire pâlir d’envie de nombreux pays, surtout européens.


Pour les constructeurs, tant européens qu’asiatiques, il s’agit d’être présents et de ne point rater le coche.


Jaguar Land Rover vient de signer des accords avec, entre autres, l’état de Rio de Janeiro, pour y installer un site de production.


Ci-après, le communiqué de presse.


Jaguar Land Rover au Brésil

• Un accord a été signé avec l’État de Rio de Janeiro pour construire une usine de fabrication Jaguar Land Rover

• Jaguar Land Rover investira 750 millions de réals (£240m) dans le programme

• L’usine aura une capacité de production annuelle de 24 000 véhicules

• L’usine emploiera 400 personnes au départ, tout en générant des emplois supplémentaires dans la chaîne logistique

• Les premiers véhicules sortiront de la chaîne d’assemblage en 2016

Rio de Janeiro, Brésil : Jaguar Land Rover va devenir le premier constructeur automobile britannique à ouvrir une unité de fabrication au Brésil à la suite d’un accord marquant entre la société et les autorités locales sur la construction d’une usine dans l’État de Rio de Janeiro.

Un accord ouvrant la voie de la construction de l’usine a été signé par Phil Hodgkinson, Global Business Expansion Director de Jaguar Land Rover et Sergio Cabral, Gouverneur de l’État de Rio de Janeiro.

L’expansion planifiée de Jaguar Land Rover au Brésil constitue la prochaine étape majeure de la stratégie de la société pour augmenter son implantation industrielle dans le monde et créer des capacités supplémentaires. Cette nouvelle usine jouera un rôle important dans le développement de l’opportunité de croissance significative identifiée au Brésil et sur les autres marchés d’Amérique du Sud.

Le Dr Ralf Speth, PDG de Jaguar Land Rover, a déclaré : « Le Brésil et les régions voisines ont une grande importance. Les clients de cette zone sont de plus en plus attirés par des produits de qualité supérieure extrêmement compétitifs.  Ce nouveau programme nous permettra de leur proposer de nouveaux véhicules passionnants, au design britannique et à l’ingénierie remarquables, en créant une usine Jaguar Land Rover de classe mondiale exploitant des technologies de fabrication haute qualité de pointe.  Nous avons établi d’excellentes relations de travail avec l’État de Rio de Janeiro, la ville d’Itatiaia et la Société de développement industriel de l’État de Rio de Janeiro. Nous nous réjouissons d’attirer de nouveaux clients pour notre entreprise sur cet important marché. »

Basé dans la ville d’Itatiaia, le nouveau programme représente un investissement total de 750 millions de réals (£240m) d’ici 2020.

La construction de l’usine de fabrication haute qualité commencera à la mi-2014. Il est prévu que les premiers véhicules sortent de la chaîne de montage en 2016, après approbation des plans par le gouvernement fédéral brésilien, dans le cadre de son programme automobile Inovar. La nouvelle usine aura une capacité de production annuelle de 24 000 véhicules destinés au marché brésilien.

Au départ, l’usine emploiera pratiquement 400 personnes. Il est prévu que ce chiffre double d’ici la fin de la décennie. Cette nouvelle usine de fabrication créera également des emplois supplémentaires dans le réseau local de la chaîne logistique.

Suite à une étude de faisabilité détaillée, Jaguar Land Rover a sélectionné la ville d’Itatiaia, proche du cœur de la close zone automobile régionale émergeante, en raison de ses excellentes liaisons logistiques, de l’accès à la base de fournisseurs locaux et de la présence de main d’œuvre compétente.

Sergio Cabral, Gouverneur de l’État de Rio de Janeiro, a déclaré : « Le choix de Rio de Janeiro pour accueillir la nouvelle usine Jaguar Land Rover représente une autre réussite historique pour notre état. Nous proposons des conditions parfaites à JLR pour installer son usine au Brésil, parce que dans la région du sud de Fluminense, un pôle automobile concentre une main d’œuvre qualifiée et d’importants fournisseurs.

C’est un privilège d’accueillir ce grand groupe et son investissement estimé à 750 millions de réals. Nous sommes convaincus que cet accord donnera des résultats extraordinaires pour le Brésil ».

Jaguar Land Rover au Brésil

Jaguar Land Rover est présent sur le marché brésilien depuis plus de 20 ans. Sa société commerciale nationale a son siège à Sao Paulo, elle emploie environ 100 personnes. Il existe actuellement 35 concessionnaires au Brésil, avec un développement prévu dans les prochaines années.

Jusqu’à présent en 2013, les ventes de Jaguar Land Rover au Brésil ont augmenté de plus de 40 % avec 9 549 véhicules sur une période de 10 mois. Les modèles les plus vendus au Brésil sont les Range Rover Evoque, Freelander et Discovery.