LANCIA THESIS : Une version unique  » bicolore  » au Mondial de l’Auto à Paris.

Classé dans : Actualités - Lancia (Italie) | 0

Le Salon parisien a été choisi pour présenter une version très particulière de la Lancia Thesis. Il s’agit d’un modèle  » hors série  » (donc, sans aucun objectif commercial), caractérisé par une carrosserie  » bicolore  » Vison et Marron foncé : un mariage chromatique très élégant, qui met en valeur les lignes élégantes de cette voiture, fleuron de la gamme Lancia.

Proposée dans le niveau de finition Emblema et équipée du puissant moteur 2.4 jtd de 175 CV, cette version inédite est aussi exclusive à l’intérieur qu’à l’extérieur. Son habitacle est un espace très attrayant sur le plan émotionnel ; le recours à des matériaux nobles, associés aux sensations tactiles et sonores qu’ils savent procurer, crée une cohérence multi sensorielle, dernière frontière de l’univers Lancia.

Cette version originale est en parfaite harmonie avec l’esprit de la Lancia Thesis, berline de luxe qui mise sur l’élégance et la technique de pointe pour séduire une clientèle élitiste. Elle évolue dans un segment du marché qui regroupe un nombre restreint de modèles, dans lesquels les Marques les plus prestigieuses concentrent le meilleur de leur technologie automobile. Pour consolider encore son positionnement dans ce créneau, la gamme de la Lancia Thesis s’est enrichie l’année dernière de deux nouvelles motorisations : un 2.4 JTD 20v plus puissant (175 CV), qui vient s’ajouter au précédent 2.4 JTD 10v de 150 ch. Ce nouveau moteur appartient à la deuxième génération des moteurs diesel à injection directe Common Rail (les soi-disant Multijet) et est disponible avec une boîte de vitesses automatique à cinq rapports ou avec une transmission mécanique à six rapports.

Situé au sommet de la gamme des moteurs à essence, le 3.2 V6 24v avec boîte de vitesses  » Comfortronic  » s’adapte parfaitement à la Lancia Thesis, berline luxueuse capable d’allier habitabilité généreuse, confort de très haut niveau et performances brillantes. Les nouveaux moteurs sont caractérisés par une technologie avant-gardiste, dans la meilleure tradition de la Marque, toujours prête à proposer les solutions les plus évoluées.

L’introduction des nouvelles motorisations a servi de prétexte pour revoir l’étalonnage de la boîte de vitesses automatique à cinq rapports, afin de garantir des enclenchements plus  » souples « , au profit du confort. Pour s’adapter au couple accru développé par le 2.4 JTD 20v, une boîte mécanique à six rapports de 40,7 mkg remplace désormais la transmission précédente. Plus compacte, elle est du type à trois axes et comporte une marche arrière synchronisée ainsi qu’un embrayage avec rattrapage automatique de l’usure.

Enfin, la gamme s’est enrichie de cinq nouvelles teintes de carrosserie : Gris Rossini, Azur Angelico, Bleu Cimabue, Noir Paganini et Vert Donizetti. Bien entendu, tous les points forts de la berline haut de gamme Lancia sont restés inchangés. Sur le plan du style, la Lancia Thesis propose un langage formel inédit, constitué de volumes opulents, mais marqués par de longues arêtes en lame de rasoir, avec de nombreux rappels historiques (par exemple, la partie avant haute et le capot allongé), intégrés dans des lignes extrêmement modernes.

L’habitacle est un espace luxueux, vaste et protecteur. Au-dessous de la planche de bord, une colonne centrale sépare les deux sièges avant, expressément écartés pour laisser davantage d’espace à un accoudoir haut et large.

Ainsi les deux occupants peuvent s’en servir sans se gêner mutuellement. La console centrale accueille le  » cerveau technologique  » de la Lancia Thesis : un écran en couleurs de 7″, entouré d’interrupteurs permettant d’accéder directement aux différents menus et complété par une série de touches programmables, qui permettent de gérer un CONNECT, système télématique intégré sophistiqué.

Les sièges de la Lancia Thesis représentent ce qui se fait actuellement de mieux en matière de confort et d’ergonomie. En version Confort (disponible en option), ils proposent des fonctions inédites : la ventilation, l’adaptation et le massage.

La première fonction utilise trois ventilateurs qui produisent un débit d’air dirigé vers l’occupant. La deuxième fonction permet à l’assise et au dossier de s’adapter à la morphologie de l’occupant. Par ailleurs, les sièges exercent un léger massage, en gonflant de manière cyclique des coussins d’air pendant quelques minutes. Les sièges Confort sont revêtus de Nappa Poltrona Frau, matériau extrêmement souple.

L’habitabilité arrière de la nouvelle berline haut de gamme Lancia est l’une des meilleures dans ce segment du marché. Il s’agit d’un espace réservé à un client qui ne conduit pas personnellement sa Thesis et qui souhaite voyager dans une ambiance élégante et prestigieuse. En témoignent, par exemple, les ouïes de ventilation individuelles et la possibilité de sélectionner une température et une distribution de l’air différentes à l’avant et à l’arrière. Toujours à l’arrière, un large accoudoir central escamotable peut accueillir la télécommande qui permet de régler le système hi-fi.

Parmi les matériaux nobles retenus, tous de très haute qualité, citons le cuir, la très souple Nappa Poltrona Frau, l’Alcantara® et la laine, revêtement insolite qui rappelle le célèbre  » drap Lancia  » d’antan. Ces habillages revêtent les sièges et la bande qui entoure l’habitacle, enrichie de sobres placages en bois d’acajou à pores ouverts non traité, aux veines naturelles apparentes.

Il en résulte un espace intérieur dans lequel le concept du confort cède la place à celui du bien-être psychologique et physique. A bord de la Lancia Thesis, ce bien-être est multi sensoriel, dans la mesure où le son, l’air et la lumière frappent les occupants de manière indirecte, sans les  » agresser « . Le son est émis par les onze haut-parleurs du très sophistiqué système hi-fi Bose® ; l’air est diffusé à travers une large bande micro percée, située dans la partie supérieure de la planche de bord. La centrale électronique du climatiseur automatique  » multi zone  » garantit simultanément des températures et une distribution de l’air différentes dans les diverses parties de l’habitacle. Le toit ouvrant intègre des cellules solaires qui alimentent la ventilation de la voiture en cas de stationnement prolongé au soleil. Enfin, la Lancia Thesis propose un réchauffeur supplémentaire programmable, gage d’un habitacle toujours accueillent, même dans les climats les plus rigides.

Toujours en matière de bien-être, signalons le  » Lancia Personal Selection « , système qui permet de personnaliser les paramètres de la voiture au moyen du CONNECT. La Mémoire d’Assiette, quant à elle, permet de régler les sièges, les rétroviseurs et le volant, en rétablissant chaque fois la même assiette à l’aide d’une simple touche.

L’innovant  » Keyless System « , quant à lui, facilite l’accès et le démarrage de la voiture. Il suffit de disposer de la nouvelle clé électronique CID (Customer Identification Device). Dès qu’il s’approche de sa voiture, le système  » reconnaît  » son propriétaire, déverrouille les portes et lui permet de démarrer sans clé de contact, en tournant simplement un bouton situé à la place du contacteur d’allumage traditionnel.

En matière de plaisir de conduite, c’est à la géométrie de ses suspensions que la Lancia Thesis doit en grande partie sa maniabilité : système Multilink à axe de braquage virtuel à l’avant et schéma à bras multiples à l’arrière. Les amortisseurs sont gérés par un système électronique d’amortissement semi actif dit  » Skyhook « , constitué de six capteurs qui calculent la vitesse relative entre la coque et les roues, de manière à déterminer la force d’absorption optimale de chaque amortisseur, en  » isolant  » en quelque sorte la voiture de la chaussée.

De nombreux dispositifs ont été étudiés pour assurer une maîtrise idéale de la voiture en toutes circonstances : de la direction assistée à asservissement variable aux projecteurs  » bi-Xenon  » et aux groupes optiques arrière par LED. Et encore : les projecteurs s’allument automatiquement à l’entrée des tunnels ; les essuie-glace s’activent dès les premières gouttes de pluie ; les capteurs de proximité facilitent les manœuvres de stationnement.

Sur le plan de la sécurité, la Lancia Thesis est équipée des systèmes électroniques les plus sophistiqués pour le contrôle de son comportement dynamique : du freinage à la traction. Toutes les versions de la gamme proposent de série l’ESP, système qui intervient dans des conditions proches de la limite de stabilité de la voiture, en aidant le conducteur à mieux la maîtriser. L’ASR limite le patinage des roues motrices en cas de faible adhérence. En cas de brusque rétrogradation dans des conditions de faible adhérence, le MSR intervient pour éviter le blocage des roues. Cette berline exclusive est équipée de l’un des ABS les plus évolués parmi ceux disponibles à l’heure actuelle, avec correcteur électronique de freinage EBD intégré.

Par ailleurs, la Lancia Thesis est l’une des premières voitures au monde offrant de série l’EPB (Electric Parking Brake), frein à main électronique innovant. En ce qui concerne la sécurité active, le nouveau modèle Lancia offre une protection totale, qui commence par un châssis conçu de façon à lui permettre d’absorber très efficacement les chocs éventuels.

Elle se poursuit par les dispositifs spécialement réservés à la sécurité : huit airbags, dont deux à stades multiples ; cinq ceintures trois points munies de prétensionneurs (sauf à la place centrale arrière) et de limiteurs de charge ; cinq appuis-tête et le dispositif anti-incendie Fire Prevention System. Sans oublier les systèmes de protection de la voiture contre le vol et l’effraction : du Lancia CODE de la deuxième génération au dead-lock, à l’alarme anti-levage/inclinaison et aux vitres anti-effraction EPG.