K-1 Attack F-Type 2006. Une belle gueule qui nous vient de l’Est.

La Slovaquie est un pays européen qui, entre 1918 et 1993 faisait partie de la république Tchèque. Depuis 1993, elle est redevenue indépendante et depuis le 1ier mai 2004, elle est membre à part entière des Communautés Européennes. Cette petite république est devenue en quelques années un important producteur de voitures et devrait devenir en 2007 le pays construisant le plus de voitures par habitant au monde. La majorité de cette production provient de chaînes de montage pour la majorité des grands groupes mondiaux.

K-1 Attack F-Type 2005.

Cependant, depuis 1991, un petit artisan est parvenu à créer des produits de niche assez intéressants: K-1 Design, devenu depuis K-1 Engineering.


Au départ, K-1 produisait à Bratislava des pièces de carrosseries en fibre de verre destinées à transformer légèrement des voitures de production « locales », comme les Skoda et autres Lada. Ensuite, ce fut des panneaux de carrosserie plus sophistiqués qui transformaient une Chevrolet Camaro/_Pontiac Firebird en Ferrari Testarossa ou une Pontiac Fiero en Lamborghini Countach.

Pontiac Fiero/_K-1 Countach.

La qualité du travail a suscité l’intérêt des medias américains spécialisés et permit au petit artisan de se trouver de nouvelles ambitions. En 1997, une nouvelle étape est franchie. Un premier projet de voiture complète basé sur un châssis G.M. était lancé, La K-1 Evoluzione.

Chevrolet Camaro/_K-1 Turborossa.

K-1 Evoluzione.

K-1 Evoluzione II a.

En mai 2002 apparaît le projet Attack qui nous concerne aujourd’hui. Il s’agit cette fois d’une réelle construction originale, basée sur un châssis tubulaire spécifique qui, dans un premier temps, est vendue en kit. Depuis lors, le projet a continué à évoluer et désormais, K-1 propose uniquement une version entièrement construite dans l’usine récemment construite. Cette nouvelle version appelée Attack F-Type a subi de nombreuses améliorations et est uniquement disponible avec un V6 Ford (Le F de F-Type).

K-1 Attack 2004.

L’Attack F-Type reste une barquette au dessin moderne et réellement spectaculaire. La carrosserie particulièrement basse et large possède un toit rigide détachable composé de 3 éléments qui se logent dans le coffre. L’habitacle revêtu de cuir est traité de manière sportive et semble adapté aux performances de la voitures.

K-1 Attack 2004.

Équipée d’un V6 Ford 3.0 L. DOHV-24V de 240 CV et 300 Nm installé en position centrale arrière et d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, la K-1 Attack est particulièrement légère et offre un rapport poids/puissance très séduisant (4,133 kg/CV).

K-1 Attack F-Type 2005.

Disponible en 8 coloris et 3 niveaux de finitions, la K-1 Attack pourrait être disponible également dans une quatrième version destinée, en principe, à une coupe organisée par le constructeur. L’équipement de base est complet et une assez longue liste d’options est proposée.

K-1 Attack F-Type 2005.

Données techniques de la K-1 Attack F-Type

Longueur : 4040 mm

Largeur : 1860 mm

Hauteur : 1055 mm

Empattement : 2440 mm

Poids (Attack ST-V6) : 992 kg

Volume du coffre : 203 Litres

Capacité du réservoir de carburant : 47 Litres

Pneus avant : 215/45 ZR 17

Pneus arrière : 265/35 ZR 18

Freins avant : 300 mm

Freins arrière : 300 mm

K-1 Attack F-Type 2005.

Type de moteur : V6 DOHC 24V

Cylindrée : 3000 cc

Puissance : 240 CV

Couple maxi : 300 Nm

Boîte de vitesses : Manuelle à 6 rapports

K-1 Attack F-Type 2005.

Vitesse de pointe : 250 km/h (limitée électroniquement)

Accélération de 0 à 100 km/h : 4,9 secondes

K-1 Attack F-Type 2005.

Prix (départ usine de Bratislava – République Slovaque) :

V6-ST : 42.400 €

V6-TR : 44.800 €

V6-SX : 51.750 €

K-1 Attack F-Type 2005.