Production confirmée pour la supercar hybride Jaguar C-X75

Classé dans : Actualités - Jaguar (GB) | 0



Production confirmée pour la supercar hybride Jaguar C-X75

Lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 6 mai 2011, Jaguar a confirmé la production de la supercar hybride C-X75, dont le concept originel a été dévoilé lors du dernier Mondial de l’Automobile de Paris.

La C-X75 sera développée en collaboration avec Williams F1.  Le développement et la production de la nouvelle supercar devraient créer une centaine d’emplois nouveaux.

Le modèle de série de cette supercar hybride ne sera pas destiné à Monsieur Tout le Monde.  En effet, la production sera limitée à 250 unités, et, plus encore, les prix s’échelonneront entre 700.000 et 900.000 £, en fonction des marchés et des taxes en vigueur.

Ci joint le communiqué de presse de Jaguar Belux quant à la conférence de presse relative à la décision de lancer la production de la C-X75.



 

Production confirmée pour la supercar hybride Jaguar C-X75 

• Jaguar produira la supercar hybride C-X75


• Elle associe un moteur à combustion interne à des moteurs électriques afin de garantir les performances d’une supercar tout en émettant moins de 99 g/km de CO2


• Le moteur à essence de cylindrée réduite et à haute pression de suralimentation est couplé à deux puissants moteurs électriques et à une transmission intégrale


– 0 à 96 km/h en moins de 3 secondes


– 0 à 160 km/h en moins de 6 secondes


– Vitesse maximale supérieure à 320 km/h


• L’autonomie est supérieure à 50 km en mode tout électrique


• Le châssis léger tout en fibres de carbone est fidèle à celui du concept d’origine


• La collaboration est inédite avec Williams F1 pour la mise en production de cette supercar au Royaume-Uni


• La technologie est directement issue du monde de la compétition de haut niveau


• Son prix est à partir de 700.000 £ selon les marchés et les taxes en vigueur


• Elle sera produite en série limitée à seulement 250 exemplaires


Jaguar est aujourd’hui en mesure de confirmer qu’il lancera bien en production son remarquable concept car C-X75 sous les traits d’un modèle hybride de série résolument exclusif.

La Jaguar C-X75 deviendra alors le modèle le plus avant-gardiste de toute l’histoire de la marque.

Il offrira des performances dignes des voitures de série les plus rapides du marché, tout en adoptant une technologie de pointe garantissant une conduite des plus économiques.

Selon Jaguar, cette supercar hybride devrait afficher un taux d’émissions de CO2 incroyablement faible de seulement 99 g/km tout en étant à même de dépasser les 320 km/h.

« Le public attend de Jaguar qu’il soit un véritable fer de lance de l’innovation – or c’est précisément lorsqu’il agit en tant que tel qu’il se montre le plus performant, reconnaît Adrian Hallmark, directeur de la marque Jaguar.

En tant que concept car, le C-X75 a reçu un accueil extrêmement positif.

Nous allons nous appuyer sur cette dynamique, d’autant que ce modèle exclusif au rayonnement exceptionnel constitue une réelle opportunité sur le plan commercial.

Nul autre modèle n’incarne mieux que lui la confiance renouvelée de Jaguar dans l’innovation technologique et son excellence en ce domaine. »

Le projet C-X75 sera l’expression de la quintessence du style et de l’innovation technologique de la marque.

Cette supercar hybride hautes performances saura rester fidèle au design du concept d’origine qui a fait ses débuts en 2010 au Mondial de l’Auto de Paris, tout en se conformant aux diverses exigences qui lui permettront d’être homologuée pour la route.

« Nous avons toujours été déterminés à faire en sorte que la Jaguar C-X75 soit aussi éblouissante dans sa version route qu’elle n’a pu l’être en tant que concept, affirme Ian Callum, directeur du design de Jaguar.

Elle s’annonce comme la Jaguar la plus aboutie sur le plan esthétique et la plus innovante de toute l’histoire de la marque.

Même au royaume des supercars, nous sommes à même de produire ce qui se fait de plus beau. »

Portée par un élan sans précédent, la Jaguar C-X75 sera développée en collaboration avec Williams F1 qui mettra à la disposition de la marque son expertise technique dans des domaines aussi variés que l’aérodynamique, la fabrication des matériaux composites en fibres de carbone et les technologies hybrides.

L’association de ces deux grands noms de l’industrie britannique promet d’être à l’avant-garde de la technique et de l‘innovation automobile.

« En confirmant la réalisation de ce projet, Jaguar Land-Rover démontre aujourd’hui sa ferme volonté d’explorer plus avant le monde des nouvelles technologies, indique Dr Ralf Speth, CEO de Jaguar Land-Rover.

Il était tout naturel de choisir une supercar comme le C-X75 pour présenter le nec plus ultra en matière de design, d’utilisation intelligente des nouvelles technologies environnementales et de performances issues de la compétition.»

Cette association ouvre également un nouveau chapitre dans l’histoire de ces deux sociétés car c’est la toute première fois que Jaguar Land-Rover et Williams collaborent ensemble en vue de produire l’une des supercars les plus performantes et les plus écologiques au monde.

La production de la Jaguar C-X75 créera plus d’une centaine d’emplois hautement qualifiés au Royaume-Uni.

Le succès du C-X75 réside principalement dans un transfert de technologies direct entre le monde de la compétition automobile de haut niveau et celui des véhicules de production destinés à la route.

Le châssis de cette supercar sera réalisé en fibres de carbone afin de donner naissance à une structure à la fois incroyablement légère et extrêmement rigide.

Le type de groupe propulseur choisi par Jaguar facilitera le processus de transition entre le concept et le modèle de production.

La marque poursuit ainsi l’exploitation de la technologie des microturbines inaugurée sur le concept d’origine.

Tata, la société mère de Jaguar, a d’ailleurs pris une participation importante dans l’entreprise Bladon Jets, et développera cette technologie d’avant-garde en vue de la mettre en œuvre à moyen terme et de l’intégrer à bord des Jaguar de demain.

« Pour que le projet C-X75 puisse donner naissance à un authentique modèle de série dans les délais d’un programme classique de développement de véhicule, nous avons dû imaginer un groupe propulseur résolument innovant.

La version route de cette supercar fera appel à un moteur à combustion interne de dernière génération et de cylindrée réduite et à haute pression de suralimentation, couplé à un puissant moteur électrique monté au niveau de chaque train roulant.

Du fait de ses dimensions compactes, le moteur thermique peut être monté en position basse dans la voiture, ce qui contribue à une répartition optimale des masses et permet de conserver la superbe silhouette du concept d’origine.

La Jaguar C-X75 apparaît donc comme une authentique supercar hybride capable de fonctionner sans le moindre bruit et avec une autonomie étendue de 50 km en mode tout électrique », explique Bob Joyce, directeur de l’ingénierie du groupe Jaguar Land-Rover.

Lorsque les moteurs électriques et le moteur à combustion du C-X75 combineront leur action, cette GT d’exception deviendra alors l’une des voitures de production les plus rapides au monde, puisqu’elle réalisera le 0 à 96 km/h en moins de trois secondes et atteindra allègrement la vitesse maximum de 320 km/h.

Le plus étonnant est qu’elle développera ces performances tout en offrant un niveau d’émissions incroyablement faible, qui ne devrait pas excéder les 99 g/km de CO2, grâce à sa structure allégée et à sa technologie de propulsion d’avant-garde.

Frank Williams

Williams F1 est depuis trois décennies à la pointe de l’ingénierie dans le domaine des sports mécaniques.

Son engagement dans le projet de développement de la Jaguar C-X75 témoigne clairement des ambitions de cette écurie, et à travers son association avec Jaguar, ce sont deux grands noms de l’industrie automobile britannique qui se trouvent réunis.

« Notre collaboration inédite avec Jaguar Land-Rover nous offre une occasion unique de travailler avec l’une des marques les plus mythiques et les plus célèbres du monde automobile, déclare Sir Frank Williams, président de Williams F1.

Williams s’est toujours considéré comme une société d’ingénierie et par conséquent, ce projet nous permettra de combiner notre expertise technique afin de créer quelque chose de tout à fait exceptionnel. »

La Jaguar C-X75 redéfinira l’expérience client, et établira de nouvelles références dans les services de ventes et d’après-vente qui seront ensuite transposées à l’ensemble de la gamme à l’avenir.

Cette Jaguar d’exception ne sera produite qu’à 250 exemplaires, chacun coûtant entre 700.000 et 900.000 £ selon les marchés et les taxes en vigueur sur chacun d’eux.

« Jamais auparavant, Jaguar n’avait lancé un programme de véhicule aussi ambitieux et d’une telle envergure, indique Carl-Peter Forster, CEO de Tata Motors.

Il s’agit de la Jaguar du futur.

Le fait de pouvoir faire preuve d’une telle innovation au Royaume-Uni explique en partie les raisons pour lesquelles Tata Motors a investi dans Jaguar, et il est formidable de voir que des produits tels que le C-X75 puissent aujourd’hui devenir réalité. »

Dès aujourd’hui, Jaguar est prêt à recueillir toutes les manifestations d’intérêt sur son site web www.jaguar.com ou via son centre de contact dédié au C-X75 joignable au 44/(0)800.015.8605.

 

Production confirmée pour la supercar hybride Jaguar C-X75