Jaguar élargit sa gamme de moteurs à essence

Classé dans : Actualités - Jaguar (GB) | 0

Lors du salon de l’auto de Beijing, le constructeur britannique Jaguar a annoncé l’apparition de nouvelles motorisations pour l’année-modèle 2013.


Le premier nouveau moteur est un 4 cylindres en ligne de 2 L de cylindrée, qui développe 240 CV et fournit un couple de 340 Nm.  Il sera monté transversalement sur les berlines XF et XJ à partir de l’année-modèle 2013.


La deuxième nouveauté est un V6 de 3 L, dérivé du V8 Jaguar bien connu.  La nouvelle motorisation existera en deux niveaux de puissance : 340 CV pour les berlines XF et XJ, et 380 CV pour la nouvelle sportive F-Type.


Ci-après, le communiqué de presse de Jaguar Belux.

Jaguar  2 L ti 2013


Jaguar élargit sa gamme de groupes motopropulseurs avec 2 moteurs essence à induction forcée 

 

• Jaguar ajoute à sa gamme deux moteurs essence à induction forcée supplémentaires pour l’année modèle 2013: le nouveau 3.0 litres V6 essence suralimenté, et le quatre cylindres 2.0 litres I4 Ti essence turbocompressé. Leur introduction permettra d’étoffer le choix du client sur les principaux marchés mondiaux

 

• La technologie de suralimentation et de turbocompression utilisée sur chaque moteur leur permet de délivrer efficacement des valeurs de puissance et de couple particulièrement élevées

 

• Le 3.0 litres V6 essence suralimenté (3.0 V6 S/C) s’appuie sur les technologies clés utilisées sur le 5.0 litres V8 primé de Jaguar, et offre des performances sensiblement supérieures à celles de sa version atmosphérique.

 

• Le 3.0 V6 S/C sera disponible en deux versions : 380 ch/460 Nm et 340 ch/450 Nm

 

• Dans sa version 380 ch, le 3.0 V6 S/C génère près de 127 ch par litre – la puissance spécifique la plus élevée des moteurs Jaguar

 

• Le 3.0 V6 S/C de 380 ch équipera uniquement la nouvelle voiture de sport de Jaguar, la F-TYPE, la version 340 ch sera également proposée sur les modèles XF et XJ

 

• Le 2.0 litres I4 Ti délivre 240 ch et 340 Nm, soit des performances supérieures à celles du moteur atmosphérique AJ-V6 actuel de Jaguar, mais avec le potentiel d’économies d’un quatre cylindres

 

• Les deux moteurs transmettent leur puissance par le biais d’une transmission automatique souple à 8 rapports

 

• Le 3.0 V6 S/C sera disponible avec le système intelligent Stop/Start

Introduction

Jaguar enrichit sa gamme de motorisations déjà bien fournie avec l’introduction de deux nouveaux moteurs qui viennent étoffer le choix du client sur certains marchés clés : le nouveau 3.0 litres V6 essence suralimenté et le 2.0 litres I4 essence turbocompressé.

Adrian Hallmark, directeur international de la marque chez Jaguar Cars, a déclaré : « Jaguar possède actuellement la gamme de produits la plus solide de ces dernières décennies. Notre croissance continue repose sur deux éléments : le renforcement de la notoriété de la marque et l’élargissement de notre gamme afin de toucher de nouveaux clients, tant sur les marchés actuels que sur les marchés émergents. L’introduction de ces deux moteurs essence supplémentaires à induction forcée fait partie intégrante de ce plan ambitieux. »

Jaguar 3.0 V6 S/C

Le moteur essence 3.0 V6 S/C a été développé par les experts en groupe motopropulseurs de Jaguar sur la base de l’actuel 5.0 litres V8 maintes fois primé, ce moteur entièrement en alliage plébiscité dans le monde entier sur des applications allant des berlines à empattement long aux cabriolets capables d’atteindre les 300 km/h. Le 3.0 V6 S/C possède nombre des principales technologies qui équipent le V8, en ce compris l’injection directe, le calage variable des soupapes et la construction en aluminium. Il offre en outre des niveaux de raffinement et de maniabilité comparables à ceux de la version atmosphérique du V8, mais avec une puissance spécifique plus élevée et une efficacité à la hauteur de la technologie de suralimentation.

Dans sa version 340 ch/450 Nm, le 3.0 V6 S/C garantit des performances souples et sans accrocs, parfaitement adaptées à une berline Jaguar, tandis que la version 380 ch/460 Nm offre les sensations viscérales attendues d’une F-TYPE, la nouvelle voiture de sport de Jaguar. Dans les deux cas, le 3.0 V6 S/C offrira un niveau de performance comparable à celui de moteurs nettement plus gros, tout en restant économique et à faibles émissions.

Jaguar  2 L ti 2013

Le moteur essence turbocompressé 2.0 litres I4 Ti tire parti d’un vaste panel de technologies de pointe pour un déploiement de puissance que n’augurent en rien ses dimensions compactes et sera monté transversalement sur les modèles XF et XJ. Il délivre 240 ch pour 340 Nm de couple grâce à l’utilisation de trois innovations majeures : la suralimentation à faible inertie, l’injection directe et le calage variable des arbres à cames d’admission et d’échappement.

Ron Lee, Ingénieur en chef Groupes motopropulseurs chez Jaguar Cars, déclare : « Tant le 3.0 V6 S/C que le 2.0 I4 Ti utilisent intelligemment la technologie à induction forcée afin de produire un rendement spécifique élevé de manière efficace, tout en garantissant la combinaison indispensable de souplesse, de raffinement et de gratification qui sont les attributs essentiels de tout moteur Jaguar. »

Les deux moteurs seront couplés à la transmission automatique à 8 rapports introduite sur les modèles diesel de Jaguar en 2011, lequel offre un large étagement des rapports pour une combinaison parfaitement équilibrée entre fluidité des passages de vitesses, économies d’énergie et maîtrise. Le 3.0 V6 S/C sera également disponible en combinaison avec le système intelligent Stop/Start de Jaguar.

Jaguar 3.0 V6 S/C

3.0 litres V6 essence suralimenté

Jaguar s’est imposé comme leader dans le domaine de la technologie de la suralimentation à induction qui lui permet d’obtenir de ses groupes motopropulseurs le plus haut niveau d’efficacité possible. La suralimentation est actuellement utilisée de manière optimale sur la XKR-S, qui délivre 550 ch et 680 Nm de couple grâce au moteur 5.0 litres V8 si souvent primé.

Cette même architecture du moteur primée constitue la base du nouveau 3.0 V6 S/C développé par Jaguar et contribue à des rendements spécifiques supérieurs à ceux de la XKR-S, pourtant déjà surprenante. Le moteur sera présenté en deux versions selon l’application : la version 380 ch/460 Nm équipera exclusivement la nouvelle Jaguar sport F Type, tandis que la version 340 ch/450 Nm complètera également la gamme de motorisations des berlines XF et XJ.

Le nouveau V6 à quatre arbres à cames possède en commun avec le V8 une structure entièrement en aluminium, son bloc léger moulé sous haute pression étant complété par des chapeaux de paliers à fixation croisée afin d’accroître la rigidité et partant, le raffinement. Les culasses à quatre soupapes par cylindre sont réalisées à partir d’aluminium recyclé.

Les soupapes elles-mêmes sont soumises au contrôle de la double distribution indépendante à calage variable (DIVCT), qui est activée par les couples positifs et négatifs générés par le mouvement des soupapes d’admission et d’échappement. Ce système de calage variable présente des taux de déclenchement de plus de 150 degrés par seconde sur toute la plage de régimes, optimisant ainsi la puissance, le couple et les économies d’énergie en tout point de la plage utile du moteur.

Jaguar 3.0 V6 S/C

Ce déploiement de puissance spontané et ininterrompu est rendu possible par l’utilisation d’un système d’injection directe orientée multijet (SGDI) qui délivre une quantité précise de carburant directement au centre des chambres de combustion sous une pression maximale de 150 bars. Le carburant est débité plusieurs fois par cycle de combustion, créant un mélange air/carburant plus homogène, lequel entraîne une combustion plus propre et plus efficace.

Cette solution est appuyée par une innovation inédite sur ce moteur visant à maximiser l’efficacité de la combustion : les bougies d’allumage sont configurées avec la plus grande précision, tant par rapport à l’injecteur que dans la chambre de combustion. Le taux de compression du V8 suralimenté passe ainsi de 9,5 :1 à 10,5 :1, ce qui permet de réduire la consommation et les émissions.

Un compresseur Twin Vortex de dernière génération est monté dans le « V » du moteur. Il s’agit d’un compresseur de type Roots qui améliore considérablement le rendement et l’efficacité du 3.0 V6 S/C. Plus compact que le modèle utilisé sur le V8, il comprend un échangeur d’air à refroidissement liquide qui réduit la température de l’air admis afin d’optimiser la puissance et l’efficacité. Elément nouveau sur le 3.0 V6 S/C : le contrôle de poussée du surcompresseur est supervisé électroniquement par le nouveau module de gestion moteur Bosch, offrant un gain d’efficacité maximal de 20 pour cent.

L’intégrité de l’ingénierie qui caractérise la conception du 3.0 V6 S/C se traduit par le fait qu’aucune modification des composants ou des auxiliaires n’a été nécessaire pour atteindre le surcroît de puissance et de couple propre à la variante de rendement supérieur de la F Type. Dans cette version haut de gamme, le 3.0 V6 S/C produit la puissance spécifique la plus élevée jamais obtenue sur un moteur Jaguar : 127 ch par litre, une performance rendue possible par le recalibrage de la vanne de dérivation électronique du compresseur et de la commande de gaz afin d’accroître la poussée sans influer négativement sur les niveaux d’émissions.

En créant le nouveau 3.0 V6 S/C, les ingénieurs Jaguar ont élaboré un système innovant de poids d’équilibrage avant et arrière contrarotatifs qui lui confèrent les mêmes caractéristiques de souplesse et de raffinement que celles de son grand frère, le V8.

Le groupe propulseur 3.0 V6 S/C est complété par la transmission automatique à 8 rapports de facture Jaguar développée par les experts ZF. Le large étagement de rapports de cette transmission permet d’exploiter pleinement la prodigieuse puissance du moteur, tout en optimisant les économies de carburant et les émissions. L’efficacité est également renforcée par la compatibilité du moteur avec le système intelligent Stop/Start développé par Jaguar, qui permet de réduire jusqu’à sept pour cent la consommation de carburant en cycle mixte EU. Faisant appel à un démarreur à double solénoïde, le système est capable de redémarrer le moteur en moins de temps qu’il n’en faut au conducteur pour faire passer son pied de la pédale de frein à celle de l’accélérateur. Ce système offre également une fonction « Changement d’avis » qui permet au moteur de redémarrer en un clin d’œil via le réapprovisionnement ultra rapide des cylindres.

Le 3.0 V6 S/C remplacera la version atmosphérique du 5.0 litres V8 pour l’année modèle 2013 tant dans la XJ que dans la XF.

Jaguar  2 L ti 2013

2.0 litres I4 Ti essence turbocompressé

L’introduction du 2.0 I4 Ti dans la gamme Jaguar sur les berlines XF et XJ se veut une réponse clé aux exigences croissantes de la législation, et du client. Le 2.0 I4 Ti est monté transversalement sur la XF et la XJ, et couplé à la transmission à 8 rapports permettant des passages de vitesse sans à-coups déjà utilisée sur le 3.0 V6 S/C. Ici encore, le large étagement des rapports de cette transmission maximise à la fois les performances et l’efficacité.

Développant 240 ch à 5.500 tr/min (pour une puissance spécifique élevée de 120 ch par litre) et 340 Nm de couple entre 1.800 et 4.000 tr/min, le 2.0 I4 Ti offre un déploiement de puissance spontané et devient, grâce à un poids « tel qu’expédié » de 138 kg couplé à des dimensions compactes et une structure entièrement en aluminium, le moteur le plus léger jamais produit par Jaguar. Ce faible volume contribue bien entendu à l’agilité dynamique du véhicule, ce qui se traduit par des économies d’énergie et des émissions moindres.

Le 2.0 I4 Ti est un moteur qui allie les qualités authentiques de Jaguar, soit le potentiel musclé, le raffinement et la personnalité vibrante, pour un niveau d’efficacité largement supérieur à celui d’un moteur multicylindre de plus grosse cylindrée qui aurait été normalement nécessaire pour produire des performances comparables. La puissance du couple maximal du 2.0 I4 Ti, par exemple, est supérieure à celle du 3.2 litres V8 atmosphérique développé par Jaguar il y a tout juste dix ans.

Eu égard à sa faible cylindrée, c’est le recours à un turbocompresseur à faible inertie qui permet au 2.0 I4 Ti de produire ses valeurs de puissance et de couple élevées. Le turbocompresseur du 2.0 I4 Ti est alimenté via un collecteur d’échappement à parois minces de structure légère qui permet de réduire le temps de chauffe du moteur et, partant, les émissions.

Afin d’assurer les caractéristiques d’utilisation musclées requises, un système de calage variable par chaîne est appliqué aux soupapes d’admission et d’échappement, permettant de maximiser la large plage de couple, les performances dès les bas régimes et le confort de conduite déjà remarquable.

Le moteur ayant été conçu avec comme principal objectif d’améliorer l’efficacité, un revêtement spécial a été utilisé sur les jupes des pistons et les poussoirs afin de diminuer les frottements internes. La même approche a conduit à l’adoption de la technologie d’injection directe à haute précision. Le carburant est injecté en doses très précises plusieurs fois par cycle afin de garantir la combustion la plus efficace possible et un bénéfice maximal en termes de production de puissance et de minimisation de la consommation et des émissions.

Les niveaux de souplesse et de sophistication ont été atteints grâce à l’utilisation d’un double volant de vilebrequin, tandis que des mesures importantes ont été prises pour garantir le surcroît de raffinement escompté. Parmi celles-ci figurent les supports moteur actifs, l’écran acoustique, ainsi que l’emploi d’une mousse haute densité pour une meilleure insonorisation.

Principales caractéristiques techniques

3.0 litres V6, 340 ch, essence suralimenté

Type de moteur : V6, essence, suralimenté

Cylindrée (cm3) : 2995

Alésage/course (mm) : 84.5/89

Puissance maximale (ch à tr/min) : 340 à 6.500

Couple maximal (Nm à tr/min) : 450/332 à 1.800-4.000 tr/min

Accélération 0-100 km/h (sec) : 5,7 (XF et XJ)*

Vitesse maximale (km/h) : 249 km/h (limitée sur les XF et XJ)*

3.0 litres V6, 380 ch, essence suralimenté (F-TYPE uniquement)

Type de moteur : V6, essence, suralimenté

Cylindrée (cm3) : 2995

Alésage/course (mm) : 84.5/89

Puissance maximale (ch à tr/min) : 380 à 6.500

Couple maximal (Nm à tr/min) : 460/339 à 1.800-4.000 tr/min

Accélération 0-100 km/h (sec) : chiffres indisponibles à ce jour

Vitesse maximale (km/h) : chiffres indisponibles à ce jour

2.0 I4 Ti, 240 ch, essence turbocompressé

Type de moteur : quatre cylindres en ligne, essence, turbocompressé

Cylindrée (cm3) : 1.999

Alésage/course (mm) : 87.5/83.1

Puissance maximale (ch à tr/min) : 240 à 5.500

Couple maximal (Nm à tr/min) : 340/251à 1.800-4.000

Accélération 0-100 km/h (sec) : 7,9 (XF et XJ)*

Vitesse maximale (km/h) : 242 km/h (XF et XJ)*

*Estimations du constructeur. Données correctes lors de la mise sous presse.