Ford Motor Company annonce la vente de Jaguar Land Rover à Tata Motors.

Classé dans : Actualités - Jaguar (GB) | 0

 

Ford Motor Company vient d’annoncer aujourd’hui qu’elle est parvenue à un accord définitif sur la vente de ses divisions Jaguar et Land Rover à Tata Motors.


 

Jaguar XJ LWB 2005

 

Cette transaction est l’aboutissement de la décision prise par Ford en août dernier, d’étudier toutes les options stratégiques pour Jaguar et Land Rover, au moment où l’entreprise se recentre sur la marque Ford et sur son plan de transformation mondiale nommée “One Ford”.

Il est prévu que la vente se concrétise vers la fin du second trimestre et reste soumise aux conditions d’usage, en particulier à l’approbation des autorités de contrôle.

La somme totale payée par Tata Motors pour l’acquisition de Jaguar Land Rover s’élève en liquidités à environ 2,3 milliards de dollars. A la conclusion de la vente, Ford contribuera alors à hauteur de 600 millions de dollars aux plans de retraite de Jaguar et Land Rover.

 

Land Rover Range Sport 2005

 

"Jaguar et Land Rover sont des marques exceptionnelles," a déclaré Alan Mulally, président et CEO de Ford Motor Company. "Au moment où elles quittent notre groupe, nous sommes rassurés de savoir qu’elles disposent des produits, du plan, et des équipes pour continuer à prospérer sous la direction de Tata. Il est temps pour nous maintenant de nous concentrer sur la marque Ford au plan mondial, tout en déroulant notre plan qui vise à transformer Ford Motor Company en un groupe plus fort, avec une rentabilité saine et durable pour le bénéfice de tous. "

"C’est un bon accord. Il s’attache à fournir à l’encadrement et aux collaborateurs de Jaguar Land Rover les assurances nécessaires à la réalisation des meilleurs résultats pour l’avenir" a déclaré Lewis Booth, Executive vice-président, Ford Motor Company, responsable de Ford Europe, Volvo et Jaguar Land Rover." Je suis persuadé que sous la direction de son nouveau propriétaire, Jaguar Land Rover continuera de se développer sur la base du succès de ses produits, obtenu ces dernières années."

Dans le cadre de cette transaction, Ford continuera de fournir à Jaguar Land Rover, pour des durées différentes après la signature, des composants dont les moteurs, transmissions, pièces de tôlerie, de même qu’un ensemble de technologies liées à l’environnement et les plateformes de véhicules. Ford s’est également engagé à fournir une aide spécifique en matière d’ingénierie, en incluant la recherche et le développement, les systèmes d’informations, la comptabilité et d’autres services.

Enfin, Ford Motor Credit Company continuera à fournir des services financiers aux concessionnaires et aux clients Jaguar et Land Rover, pendant une période de transition qui pourra, selon les pays, aller jusqu’à douze mois, après la signature.

Les deux groupes estiment que ces accords soutiendront le plan produit actuel de Jaguar Land Rover, tout en lui permettant à l’avenir de développer ses propres moyens de manière autonome afin de satisfaire aux exigences d’une marque haut de gamme. Ils n’anticipent pas de modifications significatives sur les contrats de travail des employés de Jaguar Land Rover.

S’exprimant au sujet de l’accord d’aujourd’hui, M. Ratan N. Tata, Chairman de Tata Sons et Tata Motors a déclaré : " La perspective de voir Jaguar Land Rover rejoindre notre pôle automobile est une grande satisfaction. Nous avons un grand respect pour ces deux marques et nous nous efforcerons de préserver leur héritage et leur compétitivité, tout en respectant leur identité. Nous souhaitons soutenir leur croissance tout en permettant aux cadres et aux collaborateurs d’apporter leur expérience et ainsi contribuer au développement des affaires. "

Les collaborateurs de Jaguar Land Rover, les syndicats et le gouvernement britannique ont été tenu informés tout au long du processus de vente et ont apporté leur soutien à cet accord.

Au nom de Jaguar Land Rover, Geoff Polites, Chief executive officer, a déclaré : "La direction de Jaguar Land Rover est très heureuse de la conclusion de l’accord entre Ford et Tata Motors, aujourd’hui. Notre équipe a été fortement impliquée dans son contenu, elle est confiante car il satisfait aux besoins de développement de chacune des deux marques.

Nous avons également eu l’opportunité de rencontrer de nombreux dirigeants de Tata Motors et de Tata Group," ajoute-t-il. "Ils ont exprimé leur confiance dans notre équipe qui a réalisé des progrès significatifs sur la performance de Jaguar Land Rover. Nous sommes sûrs de pouvoir nouer des relations de travail fortes avec notre nouvelle société-mère, et nous sommes impatients de réaliser un futur brillant pour Jaguar Land Rover."