Invicta S1 Sports Car

Classé dans : Actualités - Invicta (GB) | 0

 

Invicta S1 2008.

 

Si vous demandez ce qu’est Invicta, la plupart des gens, même parmi les fanatiques de l’automobile vous répondront plus que probalement que ce nom leur est inconnu. 

S’agit-il donc d’une nouvelle marque ?  Oui et non, car la société Invicta Car Company a vu le jour en 1924. 

Après une très longue période d’inactivité, la marque est réapparue assez récemment et depuis quelques mois, Invicta est importée dans le Benelux. 


 

Invicta S1 2008.

 

Sir Noel Campbell Macklin a fondé en 1924 la Invicta Car Company avec pour but de construire des voitures sportives de très haut niveau.

En 1931, Donald Healey, le père des futures Austin Healey, remporta le Rallye de Monte Carlo au volant d’une Invicta S de 4,5 L de cylindrée.  Ce fut la toute première victoire d’une auto britannique dans la célèbre épreuve de régularité française.

En 1933, à la suite de la crise, l’entreprise fut forcée d’arrêter ses activités et, le 13 octobre de cette année, la dernière Invicta quitta l’usine.

Dans les années ’70, un  certain Michael Bristow, fanatique de l’automobile, homme d’affaires et ingénieur, était à la recherche de l’ “ultimate pre war British sports car” (En Anglais dans le texte). Son choix se fixa sur l’Invicta S. Il acheta le nom Invicta et en 2000, il décida de ressuciter la marque.

En 2002 fut présenté le premier prototype de la nouvelle Invicta S1 à la presse lors du  British Motorshow.

Depuis lors, le véhicule a constamment subi des améliorations et des évolutions.  La voiture a été exposée de nombreuses fois dans des foires ou des salons, et chaque fois il s’agissait d’une nouvelle évolution.

Lors du salon de l’automobile d’Amsterdam au printemps 2007, la firme fut en mesure de montrer le premier véhicule en configuration de série, ainsi que la première S1 à conduite à gauche.  En janvier 2008, au salon de l’automobile de Bruxelles, apparut pour la première fois la version "2 plus 2".

Au cours des dernières années, un peu plus de 30 Invicta S 1 ont été livrées.  Les clients étaient en fait de essayeurs, car chacun des véhicules livrés était une évolution.

Le design de l’Invicta S 1 est d’une élégance discrète.  D’accord, pour la discrétion ce n’est pas vraiment ça, mais le design n’a rien d’extrême et reste de bon goût.

 

Invicta S1 2008.

 

Le conducteur et son passager disposent d’espace en suffisance, surtout en ce qui concerne la longueur aux jambes.  Le pédalier est réglé en fonction de la taille du conducteur. 

Le volume du coffre est satisfaisant pour ce genre de voiture.  Il peut contenir 2 sets complets de golf.  Il est vrai qu’on verrait bien l’Invicta au golfs de Tervuren, du Bercuit ou encore du Zoute.

Le poids est réparti de façon égale sur les essieux avant et arrière.  L’Invicta n’est ni équipée de l’ABS ni d’aucun autre moyen électronique d’aide à la conduite.  Plaisir de conduire garanti, mais il est indispensable de maîtriser l’art du pilotage.

La carrosserie, en fibre de carbon, est réalisée en une seule pièce.  Selon le constructeur elle est très rigide et ne pèserait que 25 kilos. Ensuite, elle est collée sur un châssis en tubes d’acier avec une cage de sécurité incorporée.

La très exclusive Invicta S1 est désomais proposée en Belgique par Invicta Car Benelux, société sise àn Soest, aux Pays Bas. 3 modèles de base sont proposés : les Invicta S 1 320, 420 et 600, dont les prix TVAC s’élèvent respectivement à 166.432, 189.050 et 235.097 €. La version "2 plus 2" est disponible moyennant un supplément de 11.062,86 €. A celà s’ajoutent les frais de préparation qui s’élèvent à 1.290  €.  La taxe d’immatriculation s’élève à 4.957 €.

L’acheteur potentiel peut encore choisir parmi une liste d’options pour individualiser son auto, pour autant que celà soit encore nécessaire sur une voiture déjà très exclusive.

Invicta livre ses produits avec une garantie totale de 3 ans, cependant limitée à 50.000 km.

 

Invicta S1 2008.

 

Principales dimensions et données techniques Invicta S1.

Longueur                                           4.400 mm
Largeur                                             2.000 mm
Hauteur                                             1.225 mm
Empattement                                    2.500 mm
Voie avant                                         1.780 mm
Voie arrière                                       1.730 mm
Réservoir à carburant (2 places)     70 L
Réservoir à carburant (4 places)     100 L
Poids                                                  1.380 kilos

Système de freinage  Double circuit en diagonal
Freins avant      Disques ventilés AP-Racing de 350 mm de diamètre, six pistons
Freins arrière    Disques ventilés AP-Racing de 340 mm de diamètre, 4 pistons
Frein à main      Système indépendant de frein à main Brembo

Pneus                 Toyo Proxes T1-R (Développés spécialement pour Invicta)
Avant                 255/35 ZR 19 96 Y
Arrière               275/35 ZR 19 100 Y

 

S 1 320 S 1 420 S 1 600
V 8 V 8 V 8
Culasses et bloc moteur en aluminium Culasses et bloc moteur en aluminium Culasses et bloc moteur en aluminium
4,6 L 4,6 L 5,0 L
Pas de suralimentation Pas de suralimentation Compreseur
239 kW/320 Cv à 5.900 tr/mn 313 kW/420 CV à 5.900 tr/mn 448 kW/600 CV à 4.500 tr/mn
407 Nm à 4.800 tr/mn 542 Nm à 4.800 tr/mn 768 Nm à 4.500 tr/mn
Boîte manuelle Tremec à 5 rapports Boîte manuelle Tremec à 5 rapports Boîte manuelle Tremec à 6 rapports
0 à 100 km/h   5,3 sec 0 à 100 km/h   4,9 sec 0 à 100 km/h    3,8 sec
vitesse maximale       270 km/h Vitesse maximale        300 km/h vitesse maximale      320 km/h

 

Sur demande, l’Invicta S 1 420 peut aussi recevoir une boîte automatique à 4 rapports.