Infiniti : Première européenne pour la nouvelle berline M

Classé dans : Actualités - Infiniti (Japon) | 0

Infiniti M 2010

La nouvelle berline M d’Infiniti débarque en Europe à l’occasion du salon de Genève.  Cette grande berline de pas loin de 5 m de long peut recevoir un V6 de 3,7 L à essence ou le nouveau moteur diesel de 3.0 L de 238 ch.  A plus longue échéance, Infiniti prévoit également une version hybride. 

Par ailleurs, l’Infiniti M est pourvue de nombreux équipements électroniques d’aide à la conduite.

L’Infiniti M sera commercialisée en Europe dès le mois de septembre prochain.


Ci-joint le communiqué de presse concernant la première européenne de l’Infiniti M lors du salon de l’auto à Genève.


 

* Lancement à Genève de la nouvelle berline de luxe haute performance d’Infiniti

* Conçue et construite pour les routes et les conducteurs européens

* Des moteurs V6 essence et Diesel musclés, suivis ultérieurement d’une version hybride

* Motorisation en position avant déportée vers le centre du châssis, propulsion et option des quatre roues directionnelles

* Système Blind Spot Intervention™ en première mondiale

* Design et finition de l’habitacle, une nouvelle référence Ultra-Premium pour Infiniti

* Transmission « Infiniti Drive Selector » avec modes « Eco » et « Sport »

* Technologies incluant la climatisation automatique régulée Forest Air™ et la peinture « bouclier anti-rayures »

* Positionnée juste au-dessus de la Gamme G (prix et caractéristiques à confirmer)

* Commercialisation en Europe à partir de septembre 2010.

Infiniti M 2010

Infiniti, la marque automobile de luxe du groupe Nissan, vient pour la première fois bousculer la hiérarchie des berlines européennes haut de gamme traditionnelles au Salon International de l’Automobile de Genève où la gamme M fait ses débuts. Une alternative puissante, d’exécution soignée conçue avec passion, à l’offre traditionnelle du marché en berlines de très haut de gamme.

Motorisé en essence ou en Diesel, dans l’attente d’une prochaine version hybride, le dernier exemple des fameuses « Inspired Performance » (Performances Inspirées) d’Infiniti hisse à un niveau encore jamais atteint l’engagement inébranlable de la marque envers des galbes émotionnels, une conduite exaltante et un contenu technologique qui fait souvent défaut à ses concurrentes. Parmi ces technologies inédites, figurent « l’Active Noise Control », un système anti-collision latérale en première mondiale et la très sophistiquée climatisation automatique régulée « Forest Air™ ». On trouve aussi une pédale d’accélérateur intelligente qui aide le conducteur à faire des économies de carburant. Ces dispositifs complètent une multitude d’innovations Infiniti éprouvées présentes sur la gamme M, la première M jamais disponible en Europe.

 

Foncièrement nouveau, le modèle M de troisième génération a dès le départ été conçu et développé pour rivaliser en Europe avec les meilleurs standards en matière de comportement, de dynamisme et de motorisations haut de gamme. La M30d est ainsi équipée d’un V6 Diesel 3.0 L, particulièrement raffiné et disposant de 550 Nm de couple, pour aller chercher les meilleures berlines de la catégorie. En 2011, la ligne M s’enrichira d’une motorisation hybride très innovante.

Infiniti M Hybrid

Essence, Diesel ou hybride, chaque nouvelle M exprime les fondamentaux d’Infiniti et son approche individualiste en matière de fabrication automobile. Cette 4-portes, de 4.945 mm de long, injecte un soupçon de mystère dans l’ADN du design Infiniti de par la séduction de ses lignes typiques et la nouvelle interprétation raffinée des codes de design familiers, qui puisent largement leur inspiration dans les arts japonais traditionnels.

Ses proportions de classique berline sportive, si manifestement à l’aise sur cette propulsion, sont pleinement exploitées par une carrosserie à l’élégance musclée. Inspiré de l’étonnant concept de coupé sportif Essence qui a fait ses débuts l’an dernier au Salon de Genève, le design de la ligne M est un mélange de vitalité et de force, à l’image de toutes les Infiniti. Un design qui, indubitablement, suscite une réaction émotionnelle.

Le design est également particulièrement aérodynamique, à la fois en termes de faible coefficient de pénétration dans l’air (Cx : 0.27) et de portance nulle à grande vitesse, en partie grâce au dessin typique en V – en queue de canard – de l’élément de fermeture du coffre.

La nouvelle M est l’une des 5-places les plus spacieuses de sa catégorie. C’est, en même temps, indubitablement la berline la plus séduisante au niveau de l’habitacle grâce à des standards de design et de finitions intérieurs portés encore plus haut. C’est le poste de conduite le plus abouti de toutes les Infiniti à ce jour : ce n’est pas peu dire pour un constructeur réputé pour ses habitacles raffinés et somptueux qui privilégient les meilleures matières naturelles.

Le choix de garnitures cuir inclut le cuir semi aniline qui offre un grain sensuel plus près de la peau originale. L’ensemble est rehaussé par des inserts en frêne blanc traité par un poudrage argenté. Appliqué pour la première fois à l’automobile, ce poudrage donne au grain du bois véritable qui ponctue l’habitacle de la M un aspect plus proche d’un meuble design ou d’un instrument de musique de renom que d’une voiture.

L’accent n’est pas mis sur le luxe aux dépens de l’attention portée au conducteur, plus affirmée que jamais sur la nouvelle Infiniti M, qui se caractérise par l’excellente ergonomie de son imposant tableau de bord. Aucun détail n’a été épargné ; la nouvelle M présente par exemple une commande de transmission de nouvelle génération idéalement légère et agréable au toucher ainsi qu’une exécution inédite de la pendule analogique signée Infiniti.

Evitant l’écueil de la froideur de style des concurrentes, le design et l’habitacle traduisent au contraire une approche plus chaleureuse et plus émotionnelle ; les qualités dynamiques de l’Infiniti M bénéficient autant de l’apport humain que de celui des outils numériques. La M a été développée par des conducteurs à l’attention d’autres conducteurs. En particulier, la sensation de conduite intuitive offerte par la M est le fruit d’un programme de développement largement établi sur la base des remontées d’information glanées auprès des essayeurs. Toujours réactive et d’un confort sans faille – grâce notamment à l’utilisation inhabituelle d’amortisseurs à double piston, la nouvelle Infiniti M affiche également une stabilité optimisée, élément essentiel pour répondre aux exigences des consommateurs européens et à leurs habitudes de vitesses plus élevées qu’ aux USA.

La M37 exposée au Salon de Genève 2010 est un modèle S, version d’entre toutes la plus orientée vers le conducteur, équipée des technologies Infiniti éprouvées d’optimisation du comportement centrées autour du fameux système à quatre roues directionnelles (4WAS). Tous les modèles M reposent sur la plate-forme FM (Front-Midship) qui implante le moteur en position basse et déportée vers le centre du châssis : ainsi, toutes les versions d’Infiniti M sont naturellement équilibrées, ce qui s’avère très appréciable au moment de négocier des virages serrés.

Toutes les versions d’Infiniti destinées à l’Europe sont motorisées en V6. La puissance est de 320 ch (235 KW) pour le bloc 3.7 L essence, et de 238 ch (175 KW) pour le nouveau Diesel 3.0 L à injection piézo. La M30d a été spécialement définie pour les marchés européens. C’est le premier modèle Diesel Infiniti, privilégiant sans ambiguïté des performances sportives et un raffinement de luxueuse berline. Si, en puissance, il fait jeu égal avec les concurrentes Audi, BMW et Mercedes mono turbo, en revanche, en couple – 550 Nm -, il s’arroge la pole position de la catégorie.

La M37 est animée par le charismatique V6 3.7 L Infiniti dont l’efficacité est assurée par la distribution de ses culasses à levée des soupapes et calage variable de l’arbre à cames (VVEL – Variable Valve Event and Lift). Ce puissant bloc de 320 ch fournit un couple de 360 Nm. Les modèles M essence et Diesel sont couplés en série à la transmission automatique à 7 rapports avec Adaptive Shift Control (ASC) et palettes de commande au volant sur la version S, bien utiles quand l’urgence d’une conduite sportive s’impose.

Sur une Infiniti, la légèreté est primordiale. Portes, capot et couvercle de coffre sont réalisés en aluminium. Le moteur V6 essence est lui aussi tout aluminium.

L’avènement de la ligne M marque la disponibilité, suivant modèle et marché, d’un ensemble de caractéristiques nouvelles, toutes mises en œuvre avec l’extrême soin du détail et la facilité d’utilisation légendaires chez Infiniti. Le Bouclier de Sécurité Infiniti (Dynamic Safety Shield), qui vise à envelopper la voiture dans une “bulle” de protection de 360°, franchit une étape décisive avec le nouveau Blind Spot Intervention™ (BSI), système de surveillance de l’angle mort avec intervention anticollision. Le BSI ne se contente pas d’alerter le conducteur sur la présence de véhicules dans les couloirs de circulation adjacents, il empêche aussi activement le véhicule de dévier et d’empiéter sur leur file. Le pack Bouclier de Protection comprend également le régulateur de vitesse intelligent (Intelligent Cruise Control) avec accompagnement à faible allure et l’alerte d’angle mort (Blind Spot Warning), en plus de l’assistance/_intervention au maintien des distances de sécurité (Intervention, Distance Control Assist), de l’alerte anticollision (Forward Collision Warning), de l’alerte de sortie de voie (Lane Departure Warning) et d’autres systèmes de prévention. Au cas où tout cela ne suffirait pas, le pack propose aussi l’assistance de freinage intelligente (Intelligent Brake Assist).

Le contrôle actif du bruit (Active Noise Control – ANC) débarrasse l’habitacle de l’Infiniti M, déjà rigoureusement insonorisé, des bruits basse fréquence indésirables remontant du moteur. Des sons en opposition de phase par rapport à la source sont générés à travers les haut-parleurs, ce qui a pour effet d’annuler les bruits et de transformer l’habitacle en havre de tranquillité.

L’ambiance à bord de la nouvelle Infiniti M est rafraîchissante et reposante sur les versions équipées de ce qu’Infiniti estime être la climatisation automatique régulée la plus sophistiquée jamais développée. Son nom, Forest Air™, fait allusion à l’ambiance revigorante, dépolluée et pure, qu’elle vise à recréer.

Le Forest Air™ recouvre six domaines technologiques, nouveaux pour certains, capitalisant pour d’autres sur des innovations Infiniti éprouvées telles que l’ionisation positive et négative de la technologie Plasma cluster, désormais plus puissante et plus efficace que jamais.

Autre nouveauté pour cette Infiniti M de troisième génération, un diffuseur d’arômes qui dispense via les aérateurs de délicates senteurs de frais parfums des bois, choisies pour leur influence propice sur la conduite. Par exemple, l’odeur de feuilles est apaisante et atténue la fatigue, tandis que les bois odorants comme l’arbre tropical de Borneo produisent un effet antistress tout en favorisant la concentration, une notion capitale sur une voiture aussi puissante et dynamique que la nouvelle Infiniti M. Les senteurs sont diffusées en alternance et par intermittence.

Au lieu de souffler de désagréables bouffées d’air sur le visage des passagers, l’Infiniti M envoie une petite brise. L’air provenant des ouïes de planche de bord est diffusé sans schéma prédéfini pour lui conserver un caractère plus naturel et faire de l’habitacle un endroit agréable à vivre.

Parmi les autres innovations Infiniti mises en œuvre sur la ligne M, notons l’ESP avec assistance dynamique en virage (Dynamic Cornering Enhancement) et l’Infiniti Drive, un système donnant le choix entre quatre différents programmes pour adapter sa conduite aux exigences du moment : modes Eco, Sport, Neige ou Standard. Le mode Eco active l’Eco-Pédale, qui « repousse » le pied du conducteur en cas de conduite inutilement agressive pour l’inciter à un comportement anti gaspi. Aucune autre voiture de série ne possède de dispositif efficace et non intrusif comme celui-là, pour aider le conducteur à réaliser la consommation de carburant la plus basse possible. Si on le souhaite, l’Eco-Pédale est désactivable.

Hormis la dotation exceptionnelle de la voiture, comme il sied à une Infiniti, toutes les versions de la gamme M sont pourvues de technologies qui constituent des valeurs sûres déjà fort appréciées de la clientèle européenne Infiniti et souvent indisponibles, même en option, sur les berlines concurrentes. Chaque propriétaire européen d’Infiniti M bénéficiera du système d’infodivertissement multimédia Connectiviti, de la peinture « bouclier anti-rayures » et de l’Expérience Infiniti « Total Ownership Experience » (Reconnaissance et Valorisation du client Infiniti).

Les débuts à Genève de la M coïncident avec le succès grandissant pour Infiniti à proposer des voitures qui sont à la fois valorisantes pour le conducteur et redéfinissent la notion de service à la clientèle sur toute l’étendue du processus d’acquisition et de possession.

C’est la première M commercialisée sur l’ensemble des 34 marchés mondiaux d’Infiniti, y compris ceux d’Europe de l’Ouest, où les premières livraisons débuteront en septembre.

Infiniti M 2010

Nouvelle Infiniti M: La saga du développement

Design

« Franchement, on ne pensait pas y arriver »

Long capot, court porte-à-faux avant, lunette arrière inclinée, poupe ramassée : la nouvelle M est une vraie Infiniti. Les lignes puissantes et fluides respirent à la fois le dynamisme et la passion. Avec, aussi, un petit quelque chose en plus du concept Essence : le pli distinctif en dessous des vitrages est le plus manifeste de tous les codes stylistiques repris du concept car 2009. Pourtant, si vous demandez aux designers quelle est la partie qu’ils préfèrent sur la nouvelle M, ils vous répondront sans l’ombre d’une hésitation : la poupe.

Le nouveau becquet en V (en “queue de canard”) intégré au couvercle de coffre est bien davantage qu’une décoration spécifique. C’est aussi et surtout un élément essentiel en termes de performances aérodynamiques. Grâce à la façon dont le dessin de la M canalise les écoulements d’air le long de la ligne de pavillon puis sur le couvercle de coffre à vitesse soutenue, la portance induite est nulle. Ca paraît tout simple, mais en pratique, il s’est avéré difficile de définir la forme appropriée. En fait, l’équipe a cru au départ que ce serait mission impossible, ainsi qu’il a été dit : « Quand nous en avons parlé pour la première fois, c’était quelque chose qui n’existait pas. Pas une seule voiture de la catégorie ne disposait d’un élément comme ça. Franchement, nous ne pensions pas réussir à le réaliser ».

Les efforts intenses déployés par les designers, planificateurs et ingénieurs de production, aussi bien en soufflerie qu’à l’extérieur, ont abouti à une « queue de canard” intégrale, une prouesse de l’ingénierie de surfaces. La pièce paraissait large et bas vue de l’arrière mais, de profil, elle semblait comme « pincée » sur une lèvre supérieure. C’est l’une des raisons pour laquelle la nouvelle M est si stable à grande vitesse.

Aux yeux sans doute de certains propriétaires, le spoiler ne sera qu’une composante supplémentaire d’un design d’ensemble exceptionnellement harmonieux. C’est cependant, pour les designers, l’élément pour lequel ils éprouvent le plus de fierté.

 

Comportement

« Ce sont les essayeurs qui ont eu le dernier mot ».

Les essayeurs ont toujours voix au chapitre dans le développement d’un nouveau modèle ; en ce qui concerne la M, ils ont même eu le dernier mot ou presque. Bien que les Infiniti, comme la nouvelle M, reposent sur la plate-forme avancée FM (Front Mid-ship – position centrale avant du moteur) caractérisée par un bel équilibre en virage, l’équipe M s’est efforcée de faire encore progresser le comportement. Il s’agissait d’obtenir un ressenti de conduite intuitif, ce que l’équipe traduit par « stabilité directionnelle » ou la sensation naturelle d’une maîtrise aisée du véhicule. C’est vers les essayeurs et leur retour d’expérience capital que l’équipe s’est tournée pour atteindre cet objectif.

D’innombrables modifications concrètes furent effectuées sur les prototypes en réponse aux suggestions des essayeurs alors que l’ingénierie recherchait un ressenti au volant idéal. Pour la petite histoire, les détails en cause vont du couple de serrage de l’écrou de fixation de l’amortisseur au diamètre de l’écrou à bride (plus il est petit, plus il est léger). Au bout du compte, ce processus minutieux s’est dans la pratique traduit par des réglages qui optimisent le comportement en situation réelle.

Conduite

« Les passagers devaient remplir des fiches de tests à la main »

 

L’un des atouts de la M, c’est sa suspension arrière multibras associée à d’inhabituels amortisseurs à double piston qui procure un excellent confort de conduite en toutes circonstances. Les amortisseurs sophistiqués lissent la route, loin de « secouer » désagréablement les passagers. Les Ingénieurs d’Infiniti le savent bien car, encore une fois, ils recourent à de vraies personnes lors des développements.

L’équipe d’essais a testé en phase de développement différents réglages de suspension sur les revêtements les plus variés, y compris sur des ralentisseurs, avec à bord un passager arrière remplissant à la main, en situation, toute une série de fiches de tests. La lisibilité du document, évidemment, variait d’un technicien à l’autre… Au bout du compte, à bord, on peut aujourd’hui non seulement écrire de façon lisible, mais aussi lire, converser ou se détendre, sans être chahuté par la route.

Confort

« Le toucher, maître mot »

Que revêt pour vous la notion de confort ? Les designers d’habitacles de l’Infiniti M ont effectué un retour aux fondamentaux au lieu de considérer les choses comme allant de soi. Cette démarche s’est concrétisée par la remise en cause du design et des matières, avec la ferme volonté de réaliser un habitacle qui en impose comme jamais, conformément aux standards Infiniti.

 

Le toucher, voilà quel fut le maître mot. « Chaque consommateur a sa façon bien à lui de toucher les différents revêtements d’une voiture. Les « caractéristiques tactiles » idéales de chaque matière ont ainsi dû être redéfinies », explique un membre de l’équipe habitacle qui a travaillé sur la M. L’objectif était de concevoir un habitacle entièrement doux au toucher. Certains revêtements s’avérant forcément moins doux que d’autres, il allait être possible de réaliser l’équilibre indispensable entre perception et longévité.

Tout cela n’aurait jamais pu être accompli sans l’essentiel : la main et le toucher. Les matières idéales, pensait l’équipe, ne devaient pas seulement partager la douceur soyeuse de la peau. Elles devaient aussi avoir la finesse de grain d’une empreinte. C’est ainsi que plusieurs matières nouvelles pour Infiniti furent développées pour la M, parmi lesquelles un nouveau cuir semi aniline.

Sur la nouvelle M, l’exploration de l’habitacle est une expérience éminemment tactile : chaque panneau, chaque surface que l’on touche, dans tous les coins et recoins, en apportent la confirmation.

 

Qualité

« Rien ne faisait ressortir l’éclat de cette façon »

Chaque Infiniti se démarque par la qualité et l’authenticité des matières naturelles auxquelles recourt l’habitacle : cuir véritable, bois véritable, aluminium véritable, magnésium véritable. Pour la ligne M, les designers d’habitacle ont franchi une nouvelle étape en appliquant, pour la première fois en automobile, un poudrage argenté aux boiseries.

Pourquoi un poudrage argenté ? Parce que l’équipe a pensé, nonobstant la difficulté d’application, que rien ne pouvait mieux faire ressortir le bel éclat et la profondeur du grain du bois poli à la main. En vérité, l’éclat du bois de la M est comparable en finition à celui des panneaux en noyer royal vernissé qui ont servi pendant des siècles à fabriquer le mobilier de luxe à travers toute l’Europe.

Comme le résume un membre de l’équipe responsable du poudrage argenté : « On considère le bois habituellement utilisé en automobile comme un produit industriel. Les boiseries de la nouvelle M sont, elles, une œuvre d’art ».

 

Infiniti M37: caractéristiques techniques du modèle exposé à Genève

 

Modèle : M37

Moteur : V6 essence 3.7L VVEL (levée des soupapes et calage variable de l’arbre à cames)

Transmission : automatique adaptative à 7 rapports internes, propulsion

Puissance : 320 ch

Couple maxi : 360 Nm

Suspension : double triangulation à l’avant, multibras à l’arrière

Freins : ABS Brake Assist BD

Direction : assistée en fonction de la vitesse, crémaillère & pignon

Coefficient de pénétration dans l’air (Cx) : 0,27

Longueur : 4.945 mm

Empattement : 2.900 mm

Largeur : 1.844 mm

Hauteur : 1.501 mm

 

Données sujettes à homologation finale européenne.