Nouveaux moteurs diesel performants chez Hyundai.

HYUNDAI DIESEL R-GENERATION 2009.

 

Les motorisations diesel gagnent encore en popularité de par le monde. 

Pour ne pas être à la traîne, Hyundai Motor Company a développé une nouvelle série de moteurs diesel propres, économiques et performants. 

La production de cette nouvelle famille de moteurs débutera dès l’année prochaine. 

Hyundai n’a pas précisé sur quels modèles ces moteurs seront disponibles.


Ci-joint le communiqué de presse complet.


 

HYUNDAI DIESEL R-GENERATION 2009.

 

À l’occasion du 8ième Advanced Diesel Engine Technology Symposium organisé au centre R&D de Namyang , Hyundai Motor Company a dévoilé les détails de son tout nouveau moteur diesel, le « R-Engine ».

Développrant une puissance de 184 CV et un couple de 392 Nm, le R-Engine est en tête de sa catégorie, dépassant tous les concurrents allemands et français (200 CV et 436 Nm pour le 2,2 litre).
 

"R démontre que les capacités de développement du diesel de Hyundai sont vraiment de classe mondiale. Les moteurs diesel devenant toujours plus propres et plus économes en carburant, la demande de moteurs diesel est croissante dans le monde et Hyundai est bien positionnée pour approvisionner le marché avec la meilleure technologie diesel", a déclaré Dr. Hyun-Soon Lee, président de la Division Corporate Research and Development.
 

Le R-Engine est équipé du système Common Rail de troisième génération développé par Bosch, dont les injecteurs piézoélectriques assurent l’alimentation en carburant à 1.800 bars en vue d’obtenir un niveau sans précédent de précision et de contrôle. Il est aussi muni d’un turbocompresseur à géométrie variable électronique et d’une unité de contrôle du moteur avancée (contrôle de charge basé sur le système d’air).
 

Le développement des nouveaux moteurs par une équipe de 150 personnes  a exigé un investissement de 250 milliards de wons. Le R-Engine exploite les outils de développement les plus récents et les plus avancés de Hyundai. La dynamique des flux numérique comme l’analyse structurelle et thermique ont été utilisées pour optimiser sa conception alors que la simulation informatisée du processus de moulage sous pression a permis de réaliser un équilibre optimal entre la puissance et le faible poids.

 

Plus de 500 prototypes ont été construits lors de la phase de développement longue de 42 mois qui englobait un large éventail de tests de performance, d’émission et d’endurance ainsi que des études de réduction du bruit, de refroidissement et de graissage. Enfin, le moteur a été installé dans des véhicules et soumis à des tests poussés dans toutes les conditions environnementales imaginables.
 

Disponible en 2,0 et 2,2 litres, le R-Engine tout en aluminium est équipé  d’une culasse à double arbre à cames en tête et 4 soupapes par cylindre.  Le double arbre est commandé par une chaîne de distribution silencieuse interne en acier. Pour réduire les vibrations et le bruit, le R-Engine est muni d’un arbre d’équilibrage  qui a été encastré dans un boîtier rigidifié de cadre de châssis en échelle  afin d’améliorer la rigidité.  Grâce à un collecteur d’admission et un boîtier de filtre à huile en plastique, on est parvenu a obtenir un léger gain de poids.
 

Pour être conforme à la norme d’émissions Euro-5, le R-Engine est équipé d’un filtre à particule diesel monobloc et d’une recirculation des gaz d’échappement très efficace munie d’une soupape de dérivation.
 

Le R-Engine entrera en production l’année prochaine.

 

HYUNDAI DIESEL R-GENERATION 2009.