La « nouvelle » Hyundai i30 : La technologie écologique Blue Drive pour toute la gamme !

Hyundai i30 Blue Drive 2011.

Après 3 ans de présence sur les marchés, la Hyundai i30 subit une cure de jouvence d’une importance certaine. 

Outre les inévitables évolutions esthétiques mineures , toutes les versios à motorisation essence reçoivent désormais le label Blue Drive (lisez : voiture écologiquement correcte).


La Hyundai i30 est disponible en Belgique à partir de 15.499 € TVAC.


Ci-joint le communiqué de presse de Korean Motor Company, importateur Hyundai pour la Belgique et le Grand Duché du Luxembourg, quant à la i30 année-modèle 2010/2011.


Hyundai i30 Blue Drive 2011.

• Un profond facelift pour la i30.


• Le label écologique Blue Drive pour toutes les versions à boîte manuelle.


• L’ ISG de série sur toutes les versions (sauf Aut.).


• 5 Year Triple Care pour toutes les versions.

 

Trois ans après la commercialisation de la famille i30 sur le segment C, Hyundai présente la nouvelle i30 Blue Drive, une voiture profondément revue et qui à n’en pas douter, perpétuera le succès de la i30, dont 200.000 exemplaires se sont écoulés depuis son lancement.

Outre quelques modifications esthétiques, l’implémentation du label Blue Drive sur toute la gamme constitue la principale évolution

Hyundai i30 Blue Drive 2011.

Le “i” de i30 signifie tout d’abord ‘inspiration’, mais aussi ‘intelligence’, ‘innovation’ et ‘intégrité’.

Avec la nouvelle i30, Hyundai souhaite séduire les clients qui sont à la recherche de qualité, de respect de l’environnement et de sécurité, le tout à un prix abordable.

Avec un ticket d’entrée à 15.499 €, la i30 Blue Drive est une des propositions les plus accessibles du segment C.

De surcroît, si l’on tient compte de la générosité de la dotation de série (entre autres : système start/stop, ESP, TCS, ABS, 6 airbags, vitres électriques, verrouillage central, ordinateur de bord, autoradio CD et port USB/i-Pod), on constate que la i30 Blue Drive est de loin l’offre la plus intéressante du segment C.

 

En outre, la qualité désormais réputée de Hyundai se profile comme un argument de poids auprès des clients potentiels.

Nombre d’enquêtes indépendantes de qualité révèlent que Hyundai se hisse toujours dans le haut du classement.

Pour Hyundai la qualité est une priorité absolue et l’usine de Nosovice en Tchéquie ne laisse rien au hasard pour que celle-ci soit irréprochable.

Hyundai i30 Blue Drive 2011.

Légères évolutions de style

Un profil légèrement incliné et prononcé, un empattement long et une ligne puissante déterminent l’allure de la nouvelle Hyundai i30.

Les concepteurs du centre de design européen ont particulièrement veillé à ce que la i30 plaise aux clients du Vieux Continent.

Thomas Bürkle, European Chief Designer (et précédemment designer chez BMW) n’a que légèrement modifié le design de la i30.

Parmi les principales évolutions on notera une face avant redessinée avec de nouveau antibrouillards (désormais de série sur toutes les versions !) et une grille de calandre hexagonale répondant aux nouveaux canons esthétiques de Hyundai.

Des pare-chocs et des jupes redessinés et désormais dépourvus d’insert chromés ainsi que de nouveaux enjoliveurs et jantes terminent l’upgrade cosmétique.

Hyundai i30 Blue Drive 2011.


Un habitacle européen de classe supérieure

La nouvelle i30 Blue Drive offre un intérieur digne d’une voiture d’une catégorie supérieure. Les nouveaux matériaux utilisés sont de très haute qualité.

Ceci fait qu’en matière de qualité perçue au regard et au toucher, la i30 Blue Drive peut désormais être considérée comme une référence.

Aucun détail n’échappe à cette volonté de raffinement.

 

Quant à l’ergonomie elle est au-dessus de toute critique : toutes les commandes sont à portée de main.

 

Parmi les évolutions les plus remarquables, on notera que l’ordinateur de bord fait désormais partie de la dotation standard, au même titre que l’indicateur de changement de rapports, au profit d’une conduite plus économique.

Le pommeau de levier de vitesses offre un nouveau look tandis que les réglages en continu de l’inclinaison des dossiers avant confèrent un confort d’assise encore supérieur au conducteur et à son passager.

Certaines versions reçoivent également un nouveau combiné d’instruments doté du ‘supervision cluster’ autorisant une meilleure lisibilité et intégrant un écran d’information de type LCD.

Nouveau également, le cruise control (de série sur Style) propose désormais une fonction limiteur de vitesse. Lorsque le conducteur l’active à une vitesse déterminée via un interrupteur au volant, l’électronique veille à ce que cette vitesse ne soit pas dépassée. En cas d’urgence toutefois, un enfoncement total de la pédale d’accélérateur (kick-down) désactive le limiteur de vitesse.

L’habitacle de la i30 CrossWagon regorge également d’espaces de rangement pratiques et de divers petits endroits où ranger ses affaires.

Selon le niveau d’équipement, on trouve notamment des poches aumônières au dos des sièges avant, des portes-gobelets à l’avant et à l’arrière, un porte lunettes, de grands bacs de portière (pouvant accueillir une bouteille d’un litre) et une boîte à gants réfrigérée. Ainsi, même pendant les journées chaudes, votre boisson restera toujours fraîche. La prise USB/i-Pod de la console centrale s’avère également très pratique.

 

Toutes les i30 Blue Drive sont équipées d’une banquette arrière rabattable en deux parties. Très pratique, le filet à bagages sur le plancher du coffre veille à ce que les petits objets qui y sont déposés restent parfaitement en place.

Hyundai i30 Blue Drive 2011.

Blue Drive de série !

La nouvelle Hyundai i30 Blue Drive se décline en de nombreuses motorisations et transmissions afin de répondre à tous les besoins.

Les clients qui préfèrent l’essence ont le choix entre deux moteurs quatre cylindres (nouvelle génération Gamma) de 1,4 litre ou 1,6 litre développant respectivement 109 et 115 ch.

Pour les amateurs de Diesel, la i30 Blue Drive propose 2 motorisations de 1,6 litre issues de la nouvelle génération U2 CRDi délivrant au choix 90 ou 115 ch, accouplées en série à une boîte manuelle à six rapports (boîte automatique disponible sur la variante la plus puissante).

 

Ces deux motorisations Diesel ont été mises au point dans le R&D Center allemand de Rüsselsheim, où leurs concepteurs ont accordé une attention particulière à la consommation ainsi qu’au comportement vibratoire et acoustique.

Le 1.6 CRDi U2 est suralimenté sur un turbo à géométrie variable (VGT ou Variable Geometrie Turbo), ce qui permet d’adapter constamment la pression du turbo à l’aide d’aubes variables.

Cette technologie engendre un fonctionnement linéaire qui préserve le « souffle » du turbo.

En outre, le VGT contribue également à réduire la consommation.

 

Par ailleurs, le moteur est doté d’un double arbre à cames en tête actionné par une chaîne qui commande les 16 soupapes.

Hyundai i30 Blue Drive 2011.

Chaque i30 à boîte manuelle bénéficie désormais du label Blue Drive. Ce package comprend différentes adaptations permettant à la i30 Blue Drive d’être plus respectueuse de l’environnement.

 

Citons tout d’abord le système start/stop ISG de série.

Grâce à ce dispositif, la i30 voit sa consommation diminuer jusqu’à 12 % en milieu urbain.

 

En pratique, le moteur de la i30 Blue Drive s’éteint automatiquement dès que la voiture s’arrête (à partir de moins de 5 km/h).

Le moteur redémarre dès que le conducteur manifeste son intention de repartir.

Le système ISG prend toute sa dimension dans la circulation urbaine dense.

Dans ces conditions, il peut drastiquement réduire la consommation et les émissions.

 

Le système ISG (développé par Bosch) de la i30 Blue Drive est associé à un démarreur renforcé et à un système de gestion électronique ECU ‘intelligent’, analysant les conditions de circulation.

Ainsi, lorsque la voiture est à l’arrêt, comme par exemple à un feu de circulation, l’ECU analyse en une fraction de seconde toute une série d’informations lui permettant de calculer s’il est opportun de couper le moteur.

Cette ‘décision’ dépend aussi d’un certain nombre de paramètres importants : le moteur doit être chaud, le conducteur doit porter sa ceinture et toutes les portières doivent être

fermées.

Après une minute passée à l’arrêt, le moteur redémarre toujours automatiquement.

Il en va de même si le conducteur appuie trois fois de suite sur la pédale de frein.

Dans certaines conditions, le système ISG se désactive :

par exemple lorsque la climatisation fonctionne à plein régime ou lorsque la batterie est fortement sollicitée ou comme déjà dit plus haut, lorsque le conducteur ne porte pas sa ceinture de sécurité.

 

Faisant appel à une nouvelle technologie, l’alternateur veille toujours à limiter le débit de courant en phase d’accélération.

De cette manière, il est possible de consacrer une plus grande partie de l’énergie du moteur uniquement à l’avancement du véhicule.

L’alternateur donne donc la préférence aux phases de décélération pour recharger la batterie.

Enfin, si la tension de la batterie est insuffisante pour assurer un redémarrage sans faille du moteur, le système ISG se désactive temporairement.

 

Parmi les autres adaptations permettant de diminuer la consommation, citons encore les nouveaux essuies glaces plus aérodynamiques, l’indicateur de changement de rapports (aidant le conducteur à choisir le bon rapport au bon moment) et les pneus à faible résistance au roulement.

A l’exception de la version Diesel automatique, toutes les i30 Blue Drive affichent des émissions de CO2 en baisse comparativement au  modèle précédent.

Hyundai i30 Blue Drive 2011.

Plaisir de conduire garanti !

Hyundai a bien compris que les prestations et le plaisir de conduite ne se limitent pas au nombre de chevaux dont dispose le moteur.

La i30 Blue Drive a dès lors été conçue et mise au point avec et pour des Européens.

Les caractéristiques de conduite peuvent ainsi être qualifiées de remarquables !

Les ingénieurs du centre européen de R&D ont tout mis en oeuvre pour faire de la i30 Blue Drive une véritable « Drivers Car ».

Une voiture pensée en fonction du conducteur, c’est-à-dire misant sur le plaisir de conduire et le dynamisme, sans altérer le confort.


Freins et suspensions

Quelle que soit la motorisation, la nouvelle i30 Blue Drive garantit des sensations de conduite inégalées et dynamiques.

Dans le segment, les suspensions avant et arrière entièrement indépendantes relèvent plus de l’exception que de la règle.

À l’avant, la suspension est de type McPherson à ressorts hélicoïdaux, amortisseurs à gaz et barre stabilisatrice.

À l’arrière, on trouve une suspension multibras où les ressorts hélicoïdaux et les amortisseurs sont montés indépendamment.

De ce fait, la i30 Blue Drive se distingue par sa tenue de route aussi sûre que précise. Autres points remarquables :

le réglage équilibré de la suspension et la structure rigide de la carrosserie.

La i30 Blue Drive est équipée d’un système de freinage à disques ventilés à l’avant (15 pouces) et à disques pleins à l’arrière (14 pouces), assisté par un ABS à quatre canaux, l’EBD (répartition de la force de freinage), le BAS (Brake Assist System), le TCS (contrôle de traction) et l’ESP.

La direction à assistance électromécanique (à crémaillère) fait preuve de précision et le volant à trois branches ne doit effectuer que 2,69 tours de butée à butée.

La direction s’adapte à la vitesse : le conducteur bénéficie ainsi d’une assistance accrue à faible allure (par exemple pendant les manoeuvres de parking), mais d’une assistance réduite et donc de davantage de sensations en conduite plus active.

Le rayon de braquage de la i30 est de 10,24 m.

 

Dotation de sécurité complète

Dès les premiers croquis, le niveau de sécurité de la i30 Blue Drive constituait la priorité absolue du cahier des charges.

Le véhicule a été développé dans le but de garantir une sécurité optimale à ses occupants.

 

La liste des équipements de sécurité dont dispose chaque i30 Blue Drive est aussi longue qu’impressionnante.

Les éléments incontournables sont naturellement l’ABS avec EBD et BAS, les 5 appuie-tête, les ceintures de sécurité réglables à l’avant et les sécurités enfants sur les portes arrière.

 

Mais chaque i30 est également équipée de six airbags :

2 frontaux, 2 latéraux et 2 airbags rideaux qui protègent aussi la tête des occupants de la banquette arrière.

L’airbag passager peut être désactivé à l’aide de la clé de contact afin qu’un siège enfant puisse être installé sur le siège avant.

On trouve également des points de fixation Isofix, des prétensionneurs de ceinture et des appuie-tête actifs à l’avant afin de protéger les occupants contre le coup du lapin, sans omettre les signaux d’oubli de ceinture à toutes les places.

Disposés au centre et clairement visibles, ils vous permettent de vérifier en un clin d’oeil si tout le monde a bouclé sa ceinture.

 

Dès le lancement de la i30, Hyundai a été le premier à équiper son modèle du segment C d’un système de contrôle de stabilité dynamique.

Proposer l’ESP de série même sur les versions d’accès était à l’époque une première absolue. Aujourd’hui encore, ce fait est plutôt rare.

 

3 niveaux d’équipement

La nouvelle Hyundai i30 Blue Drive est disponible en 3 niveaux d’équipement : Comfort, Lounge et Style.

 

Dans sa version d’entrée de gamme, la i30 dispose déjà d’un équipement de série impressionnant principalement axé sur la sécurité, le confort et le respect de l’environnement.

Outre la liste d’équipements de sécurité décrite plus haut, la gamme Comfort offre également un système start/stop, des phares antibrouillard, un ordinateur de bord, des vitres électriques à l’avant, le verrouillage central, une banquette arrière rabattable en 2 parties, le siège conducteur réglable en hauteur, une connexion USB/i-Pod et un autoradio d’usine avec lecteur CD intégré (extrait non exhaustif de la liste des équipements).

 

Ciblant particulièrement la clientèle fleet, le “Facility Pack” est disponible en option sur la Comfort.

Il complète son équipement déjà très attractif de la commande à distance pour le verrouillage central et de la climatisation manuelle.

 

Un cran plus haut, la Lounge ajoute les rétroviseurs électriques dégivrants, le volant et le pommeau de levier de vitesses en cuir, la climatisation manuelle, etc. (extrait non exhaustif de la liste des équipements).

La version de haut de gamme Style se distingue quant à elle par l’intérieur cuir, la climatisation entièrement automatique, les vitres électriques à l’arrière, des jantes 16 pouces en aluminium, les phares avant automatiques, les rétroviseurs rabattables électriquement, l’aide au stationnement et le détecteur de pluie (extrait non exhaustif de la liste des équipements).

En association avec la finition Lounge, le très intéressant “Luxury-pack” prévoit la climatisation automatique, le tableau de bord style aluminium, l’accoudoir central avec rangement à l’avant, les filets de rangements sur les parois latérales des sièges avant, les miroirs de courtoisie éclairés, l’éclairage du tableau de bord à intensité réglable, l’intérieur cuir, les sièges chauffants, les vitres électriques à l’arrière, le réglage de l’appui lombaire côté conducteur, le barillet de contact éclairé et les poignées de porte couleur carrosserie.

 

Garantie 5 Years Triple Care

La large garantie, qui porte le nom de ‘5 Years Triple Care’ est également une nouveauté pour la i30.

Le ‘5 Years Triple Care’ comprend 5 ans de garantie sans limitation de kilomètres, 5 ans d’assistance routière en Europe et 5 ans de check-up gratuit (en dehors des entretiens classiques).

Surtout les 5 ans de garantie sans limitation de kilométrage, en fait une garantie unique sur le marché !

 

A partir de 15.499 € TVAC

Malgré l’équipement impressionnant, l’importateur a fourni des efforts considérables afin de proposer la i30 Blue Drive à des tarifs particulièrement concurrentiels.

Avec un prix de 15.499 € pour la version 1.4i Comfort, la i30 Blue Drive s’affiche, et de loin compte tenu de son équipement, comme la voiture la moins chère du segment C.

La 1.6 CRDi 90 Comfort coûte 17.249 €.

La plus chère des i30 est la 1.6 CRDi CrossWagon Style, affichée à 24.199 €.