Hyundai Santa Fe 2013 présenté en première mondiale au salon de l’auto de New York 2012

Hyundai Santa Fe 2013 (New York 2012)

Lors du salon de l’automobile de New York, qui se tient encore jusqu’au 15 avril, Hyundai a présenté en première mondiale, la version la plus récente de son SUV/VUS Santa Fe.

 

Basé sur un empattement identique de celui de l’actuelle version, Hyundai propose un Santa Fe  plus long et plus large.  Et surtout, un volume utile mieux exploité.

 

Le châssis a été particulièrement adapté au conditions d’utilisation européennes.

 

Quant aux motorisations, le client aura le choix entre le moteur diesel de 2,0 L de 150 CV, le 2,2 L diesel de 200 CV et le moteur à essence de la famille Theta de 2,4 L à injection directe d’essence, qui développe 193 CV.

 

Le nouveau Santa Fe sera dans les concessions européennes dès la fin de cet automne.

 

Plus tard, Hyundai présentera le Grand Santa Fe à empattement allongé, à 7 places.

 

Ci-joint le communiqué de presse de KMC, l’importateur Hyundai pour la Belgique et le Luxembourg relatif à la présentation du nouveau Santa Fe, année-modèle 2013.

Hyundai Santa Fe 2013 (New York 2012)


Première mondiale du New Generation Hyundai Santa Fe au Salon de New York

Belles performances grâce aux moteurs 2.4 GDi essence de 193ch, 2.0 et 2.2 diesel de respectivement 150 et 200ch.

Après le feu d’artifice des premières dévoilées au Salon de l’automobile de Genève, Hyundai présente déjà sa prochaine nouveauté au New York Auto Show (du 6 au 15 avril).

Le New Generation Hyundai Santa Fe inaugure un nouveau style puissant dans le segment des crossover, allié à un habitacle particulièrement accueillant et des motorisations à la fois efficaces et peu polluantes.

Son nom annonce déjà la couleur. Chez Hyundai, depuis 2000, Santa Fe est le nom d’un crossover robuste et spacieux, dans son élément sur autoroute, sur route et en ville, mais aussi très sûr en tout terrain. Pour le modèle de troisième génération, Hyundai

a franchi un pas de plus en adaptant son fameux langage stylistique «Fluidic Sculpture» aux exigences spécifiques du nouveau crossover.

Le concept de style du New Generation Hyundai Santa Fe est nommé «Storm Edge». Et les premières photos du véhicule montrent qu’il ne s’agit pas d’une vaine promesse. Le Santa Fe de troisième génération adopte un design extrêmement expressif, une silhouette puissante teintée d’une note de luxe et d’élégance. Le nouveau crossover s’oriente donc résolument vers l’esprit «Lifestyle», sans négliger pour autant l’habitabilité, la capacité du coffre, la charge remorquable et la qualité.

Bien que basé sur un empattement inchangé, le nouveau Santa Fe est plus long, plus large et plus haut que son prédécesseur.

Tant le conducteur que les passagers jouissent donc de davantage d’espace aux jambes.

De plus, la capacité du coffre – 534 litres en configuration 5 places – fait du New Generation Hyundai Santa Fe la nouvelle référence de son segment.

Hyundai Santa Fe 2013 (New York 2012)

Motorisations économes et peu polluantes

L’impact visuel du crossover trouve son prolongement logique dans les motorisations. En Europe, Hyundai proposera le nouveau Santa Fe avec un choix de trois moteurs. Equipé d’un turbo à géométrie variable (VGT), le nouveau diesel 2.0 l «R» délivre une puissance de 150 ch et n’émet que 155 g de CO2 par kilomètre. De plus, il est d’ores et déjà en conformité avec la sévère norme antipollution Euro 6.

Hyundai propose également une évolution du turbodiesel de 2,2 l (200 ch) n’émettant que 145 g de CO2 par km, ce qui en fait l’un des moteurs les plus propres de son segment.

La troisième offre de la gamme est constitué par le moteur à essence Theta II 2,4 l GDI à injection directe d’essence (193 ch, CO2: 197 g/km).

Selon la motorisation choisie, le Santa Fe est disponible avec une boîte de vitesses manuelle ou automatique, à six rapports dans les deux cas.

En situation normale, le moteur entraîne les roues avant. Mais en cas de nécessité, la traction intégrale à enclenchement automatique peut transférer jusqu’à 50 % du couple aux roues arrière.

Un châssis adapté à l’Europe

Depuis son lancement initial, en 2000, le Hyundai Santa Fe a été produit à plus de  2,56 millions d’exemplaires, dont 350.000 ont été écoulés en Europe. Au cours de la première année pleine (2013), Hyundai entend s’adjuger une part de marché de plus de 5 %, en Europe (crossover du segment D).

C’est la raison pour laquelle Hyundai ne s’est pas contenté de faire progresser le style et les motorisations du Santa Fe, mais également son châssis. La direction, les suspensions et les freins ont été adaptés aux conditions de circulation et aux exigences des clients européens. Pour la première fois, le Santa Fe adopte le système FLEX STEER, qui permet au conducteur de choisir entre les trois paramétrages d’assistance de direction Normal, Sport ou Confort. De plus, les ingénieurs ont opté pour des réglages de châssis privilégiant la stabilité à haute vitesse et l’utilisation du véhicule pour tracter une remorque.

Hyundai Santa Fe 2013 (New York 2012)

Sécurité au plus haut niveau

Hyundai a également équipé son nouveau crossover de tous les dispositifs de sécurité active et passive. L’ABS bien sûr, mais aussi l’ESP, le VSM (Vehicle Stability Management), le contrôle de vitesse en descente, l’aide au démarrage en pente, l’alarme de franchissement involontaire de ligne, le régulateur de vitesse intelligent (un radar maintient une distance de sécurité par rapport au véhicule qui précède) et les phares xénon HID.

L’airbag conducteur et passager, les airbags latéraux et les airbags rideaux sont de série au même titre que l’airbag protégeant les genoux du conducteur. De plus, pour la première fois chez Hyundai, le nouveau crossover est équipé d’un capot «actif». En cas de collision avec un piéton, ce dispositif atténue le choc.

Confort haut de gamme, équipements de luxe

Le nouveau Santa Fe bénéficie d’équipements qui ne le rendent pas seulement plus sûr, mais aussi plus confortable et luxueux. Le capteur de pluie, l’allumage automatique des phares et l’aide au stationnement grâce à une caméra arrière en font partie, mais il convient de mentionner aussi les sièges à réglages électroniques avec fonction mémoire pour le conducteur, ainsi que les lampes intégrées aux rétroviseurs extérieurs, qui éclairent le sol de chaque côté du véhicule.

Hyundai Santa Fe 2013 (New York 2012)

Une qualité au sommet

L’une des raisons contribuant au succès de Hyundai tient à la qualité des produits.

A l’instar de tout nouveau modèle de la marque, le New Generation Hyundai Santa Fe offre la prestation «5 Year Triple Care», qui comprend une garantie d’usine de 5 ans sans limitation de kilométrage, 5 ans d’assistance routière (entre autres le dépannage gratuit dans toute l’Europe) et 5 check-up annuels gratuits.

«Grâce à sa qualité au plus haut niveau, sa fiabilité et ses qualités pratiques, le Santa Fe s’est toujours bien vendu au cours des dernières années,» explique Allan Rushforth, vice-président senior et directeur général exécutif de Hyundai Motor Europe. «Ces valeurs essentielles ont servi de base au développement du modèle de troisième génération et se sont enrichies de nombreux éléments nouveaux. Avec un look remis à jour, des moteurs plus efficients, plus de confort et un niveau de qualité encore relevé, le client obtient un véhicule particulièrement attractif, dont les qualités connues sont assorties d’un important contenu émotionnel.»

La commercialisation du New Generation Hyundai Santa Fe, tant en Europe qu’en Belgique et au Luxembourg, est prévue pour la fin de l’automne 2012.

Plus tard encore, le « Grand Santa Fe » sera ajouté à la gamme. Cette version à châssis long sera toujours livrée avec 7 places (option sur les versions normales), et sera disponible avec les mêmes motorisations. A l’extérieur aussi le Grand Santa Fe se distinguera clairement par quelques éléments de design différents.