Hyundai Equus : Luxe, technologie et prestige.

 

Hyundai  EQUUS  2010.

 

Hyundai Motor Company offre un très large évantail de modèles allant de la citadine (i10) à la berline de (très) haut de gamme (l’Equus). 

 

Cette dernière, réservée au seul marché intérieur sud-coréen, était déjà depuis 10 ans au catalogue. 

 

Il était donc grand temps de présenter la nouvelle génération de ce modèle. 

 

La nouvelle Equus est un condensé de luxe et de technologie.  Elle est disponible avec 2 puissants moteurs à essence, accouplés à une boîte automatique à 6 rapports.


La voiture vient d’être dévoilée en Corée.  Comme elle n’est pas destinée à être exportée, l’Equus sera présentée au grand public lors du salon de l’auto de Seoul qui se tiendra début avril.


Ci-joint le communiqué de presse quant à la présentation du nouveau vaisseau amiral d’Hyundai.


Hyundai Motor Company vient de dévoiler la nouvelle  Equus. Le modèle qui fut développé sous le code “VI”, entrera en concurrence dans le segment des limousines haut de gamme – comme la classe S de Mercedes, la série 7 de BMW et le Lexus LS – dès le mois prochain.
 

Pendant le salon de de Séoul (qui aura lieu début avril), l’Equus connaîtra sa Première auprès du grand public. Le modèle remplace la limousine du même nom après une carrière de 10 ans et ayant acquis une solide réputation.
 

Les ingénieurs ayant développé le nouvel Equus, ne cachent pas avoir eu pour objectif de surpasser les véhicules tels que le Lexus LS, la classe S de Mercedes ou encore la série 7 de BMW. Il n’est donc pas surprenant que le nouvel Equus est doté de la plus haute technologie. Ainsi, le client y trouvera l’éclairage LED, une suspension d’air modulable, un cruise control flexible, des témoins de parking, un éclairage (avant) adaptif et un écran central d’information utilisant la technologie “Liquid Film Transistor Crystal”.
 

L’Equus sera offerte avec 2 moteurs au choix : un 3.8  L V6 de 290 CV ou un 4.6  LV 8 développant 366 CV. Les deux moteurs sont associés à une boîte automatique à six vitesses.

Tout comme ses concurrentes directes, l’Equus est une propulsion.  Hyundai annonce une répartition du poids "presque parfaite" de 52:48 (avant/arrière).
 

Actuellement, il n’y a pas de perspective de commercialiser l’Equus en dehors de la Corée.

 

Hyundai  EQUUS  2010.