Hyundai Blue-Will et ix-Metro Concept à Francfort

Hyundai  BlueWill  Concept (Seoul & Frankfurt IAA 2009).

Hyundai Motor Company a présenté 2 conceptcars à technologie hybride lors du salon de Francfort.


Le Blue-Will est le premier modèle hybride "plug-in" rechargeable du N°1 coréen. 

Le modèle avait déjà été dévoilé lors du dernier salon de l’automobile de Séoul, de sorte que le Blue-Will faisait ses débuts européens à Francfort. 

Mentionnons le toit panoramique avec des cellules photovoltaïques et un générateur thermique transformant la chaleur de l’échappement en électricité.


Le ix-Metro est un concept de VUS/SUV hybride d’entrée de gamme.


Ci-joint le communiqué de presse de Korean Motor Company.

 


Hyundai  BlueWill  Concept (Seoul & Frankfurt IAA 2009).

 

 

Blue-Will
 

• Le concept Blue-Will est le tout premier modèle hybride plug-in rechargeable de Hyundai
 

• Ce modèle 4 places annonce la future orientation du segment des berlines compactes
 

• Ce concept est doté d’un toit panoramique avec cellules photovoltaïques permettant sa
recharge
 

• Un générateur thermique convertit la chaleur du gaz d’échappement en électricité
 

À la suite de la présentation du premier concept car hybride rechargeable de Hyundai Motor Co. au salon de l’automobile de Séoul, au printemps, le Blue-Will arrive au salon international de l’automobile de Francfort (IAA). Créé par le bureau de style avancé de la marque, ce véhicule futuriste, aux lignes originales et aux formes ciselées, s’adresse aux citadins célibataires âgés de 30 à 40 ans et aux jeunes familles.

Affichant en mode tout électrique une autonomie de 64 km après une simple recharge, et un niveau de consommation ne dépassant pas 2,2 litres/100 km, le Blue-Will constitue une plate-forme d’expérimentation pour de nombreuses innovations qui vont de son profil aérodynamique unique à sa direction électrique en passant par son système de commandes par écran tactile.
 

Le Blue-Will a été dessiné par le centre de design de Namyang, actuellement dirigé par M. Oh Suk-Geun, vice-président directeur du design.
 

Le Blue-Will se distingue par ses lignes dynamiques et racées. « Le langage formel innovant du Blue-Will met parfaitement en valeur ses technologies avancées respectueuses de l’environnement » a déclaré M. Oh. « À une époque où les consommateurs manifestent un intérêt croissant pour la protection de l’environnement et l’avenir énergétique, le Blue-Will prouve aux acheteurs de véhicules défenseurs de l’écologie du monde entier que Hyundai dispose de solutions hybrides concrètes qui apparaîtront sur la prochaine génération de véhicules » a-t-il ajouté.
 

Extérieur
 

Hyundai a placé le concept Eco-sleeker (aérodynamisme au service de l’écologie) au coeur de son processus de conception. Avec ses lignes fluides au caractère affirmé et ses formes ciselées, cet hybride de nouvelle génération fait entrer la marque dans une nouvelle ère. Toutes les surfaces du Blue-Will ont fait l’objet d’un traitement aérodynamique particulièrement soigné, jusqu’au soubassement qui a été recouvert sur toute sa longueur d’un revêtement destiné à réduire la résistance aérodynamique du véhicule et la consommation de carburant.
 

Le panneau de LED implanté sur la face avant souligne le caractère futuriste et résolument distinctif de ce concept. Le porte-vélo arrière, astucieusement intégré dans le coffre, apporte une touche de confort supplémentaire. Pour réduire le poids du véhicule, des matériaux d’avant-garde, tels que des plastiques renforcés par des fibres de carbone, ou des nanocomposites, ont été utilisés pour les bas de caisse, les moulures ou les ailes.
 

Les optiques des phares sont en PET recyclé et certaines pièces intérieures et extérieures sont en bioplastiques PLA et PA11.
 

Habitacle
 

Les ingénieurs ont redéfini l’espace intérieur pour concevoir un habitacle « tout numérique ». Un écran à diodes électroluminescentes organique ultrafin est monté sur la colonne de direction, réglable en profondeur et en inclinaison. Ce type d’écran à LED organique ultrafin permet d’afficher des informations en couleur à haute résolution.
 

La console centrale est remarquablement simple et sobre grâce à son système de commandes par écran tactile pour le système de chauffage, de ventilation et de climatisation, le sélecteur de transmission et les dispositifs d’infoloisirs. La principale innovation réside dans son système Eco-Coach, écran graphique destiné à inciter les conducteurs à adopter des habitudes de conduite économe en fournissant en permanence des informations sur la consommation de carburant et l’efficacité de conduite. Les systèmes d’infoloisirs incluent des haut-parleurs Bluetooth.

Architecture Blue Drive hybride
 

Le concept Blue-Will est propulsé par un moteur à essence à injection directe tout aluminium de 1,6 litres, développant 152 CV, couplé à une transmission à variation continue, et un moteur électrique de 100 kW qui constitue le coeur du système hybride parallèle conçu par Hyundai. Les roues sont entraînées par l’énergie transmise directement par le moteur à essence ou le moteur électrique, voire les deux, en fonction des circonstances. Ce système hybride parallèle constituera le fondement des futurs modèles hybrides de Hyundai, à commencer par le Sonata de nouvelle génération destiné au marché américain.
 

Pour libérer au maximum le volume du coffre, le réservoir de carburant a été placé sous le siège arrière et ingénieusement relié à la batterie lithium-ion polymère qui se recharge sur une prise électrique domestique. Hyundai est le premier constructeur au monde à équiper un modèle de série d’une batterie lithium-ion polymère avec l’Elantra LPI à moteur hybride électrique.
 

La modularité de la conception du Blue-Will s’exprime également dans son toit panoramique innovant, dont la vitre intègre des cellules photovoltaïques sensibilisées par colorant qui ne compromettent pas la visibilité. Ces cellules fournissent une charge lente permettant de mettre en marche un ventilateur d’habitacle afin de réduire la température intérieure lorsque le véhicule est stationné en plein soleil.

Générateur thermique : système d’économie d’énergie innovant
 

L’énergie des gaz d’échappement est récupérée par un générateur thermique monté dans la tubulure d’échappement. Le générateur thermique convertit ensuite la chaleur en énergie pour contribuer à l’alimentation électrique des systèmes auxiliaires. Dans un souci de plus grande efficacité énergétique, ce véhicule est aussi équipé de pneus à faible résistance au roulement et d’un système de freinage à faible traînée aérodynamique, une importance toute particulière ayant été accordée à la conception des plaquettes et des étriers de frein.
 

Caractéristiques principales du concept Blue-Will
 

Longueur 4,30 m
Largeur 1,80 m
Hauteur 1,46 m
Empattement 2,70 m
Pneus 245/_40 R20 faible résistance au roulement
Moteur Gamma 1,6 litres 152 CV injection directe à essence/_moteur électrique 100 kW
Transmission Transmission à variation continue/_boîte fixe
Batteries Lithium-ion polymère
Économie de carburant (mode hybride) 4,7 l/100 km ~ 4,3 l/100 km
Économie de carburant (mode tout électrique) 2,2 l/100 km
Autonomie 1 050 km
Direction A assistance Électrique
Groupe d’instruments indicateurs LED organique transparent ultrafin
Sélecteur de transmission et chauffage, ventilation, climatisation
Commandes par écran tactile
 

Générateurs d’énergie auxiliaires
 

1. Générateur thermo-électrique monté dans la tubulure d’échappement
 

2. Cellules photovoltaïques sensibilisées par colorant montées sur le toit
 

3. Freinage à récupération
 

 Hyundai  ix-Metro  Concept (Frankfurt IAA 2009). 

 

Le concept ix-Metro introduit les vaisseaux spatiaux dans nos villes !

L’ix-Metro, cinquième série de concept cars créée par l’équipe coréenne du centre de design de Namyang (HND), est un véhicule utilitaire sportif hybride d’entrée de gamme qui apporte un nouveau style aux véhicules inférieurs au segment B.
 

S’adressant aux jeunes citadins européens, l’ix-Metro allie élégance sophistiquée et fonctionnalité, robustesse et polyvalence d’un véhicule utilitaire sportif.
 

Pour son inspiration, les concepteurs ont regardé vers les étoiles et, durant les séances de travail, ils se sont immergés dans le riche univers visuel des voyages dans l’espace, aspiration ultime de la mobilité. « Nous voulions que l’ix-Metro soit réellement hors de ce monde. Nous nous sommes inspirés de la NASA et des films de science fiction parce que les vaisseaux spatiaux sont universellement identifiés comme des symboles de progrès et d’innovation » a expliqué Rogelio J. Flores, concepteur en chef du projet ix-Metro.
 

L’ix-Metro représente une rupture avec le langage stylistique habituel des derniers modèles et concepts cars de Hyundai. Il explore une nouvelle direction par l’utilisation de panneaux à facettes et de puissantes lignes triangulaires qui créent une tension dynamique agréable. La ceinture de caisse élevée procure un sentiment de protection et les jantes de vingt pouces confèrent au véhicule une allure résolument musclée.
 

À l’avant, l’éclairage LED bleu glacier joue avec de subtiles ombres dorées et la calandre à facettes, avec ses feux anti-brouillard intégrés, projette une image impressionnante.
Si l’absence de pilier B peut en apparence conduire à la conclusion que l’ix-Metro adopte une configuration conventionnelle de « portière suicide », les ingénieurs ont renoncé à la charnière arrière en faveur d’un mécanisme coulissant pour la portière arrière. L’absence de pilier agrandit la surface vitrée, améliore la visibilité et, surtout, facilite l’entrée et la sortie des passagers arrière.
 

Le concept de capsule protectrice a servi de principe directeur aux concepteurs de l’habitacle qui ont opté pour un effet enveloppant, reliant tableau de bord, console centrale, panneaux des portières et sièges avant pour obtenir une parfaite unité de style. Les surfaces des sièges, du coffre et des principaux panneaux sont divisées par des lignes lumineuses. Un éclairage bleu glacier crée un effet haute technologie.
 

S’inspirant des films de science-fiction, les créateurs ont choisi un matériau blanc semi-transparent rappelant la silicone pour recouvrir la zone du tableau de bord qui accueille l’écran central affichant les informations concernant l’itinéraire et les commandes. L’effet obtenu est sobre et moderne.
 

Le véhicule est équipé d’autres accessoires haute technologie, entre autres, des caméras numériques latérales, dont le profil ultrafin réduit la turbulence de l’air et le bruit du vent, tout en améliorant la visibilité extérieure pour une plus grande sécurité.
 

Pour répondre au concept de mini véhicule utilitaire sportif, les sièges arrière rabattables et le coffre sont reliés en une seule zone de chargement fonctionnelle. Comme pour les sièges avant et l’éclairage extérieur avant, un éclairage bleu glacier est utilisé pour séparer la zone de chargement en compartiments pratiques réservés à différents usages.
 

Véhicule utilitaire sportif, l’ix-Metro inspire un sentiment de sécurité, facteur très important dans notre environnement urbain parfois menaçant. Avec sa garde au sol et ses sièges plus élevés, le conducteur de l’ix-Metro se sentira simplement en sécurité.
 

L’ix-Metro affiche d’excellentes performances tout en présentant des caractéristiques respectueuses de l’environnement avec des émissions de CO2 de 80 g/km seulement grâce à son moteur hybride de 92 kW à 6 000 tr/min. Le moteur à essence 1 litre à trois cylindres intègre des dispositifs très sophistiqués pour accroître sa puissance et réduire sa consommation. Ces dispositifs incluent distribution à programme variable, turbocompression et injection directe. Un couple de 5 kW est fourni par l’alterno-démarreur avec énergie stockée dans un ultracondensateur (double couche électrique) et une batterie 12 V. Le système hybride développe un couple maximal de 156 Nm à 1.750 – 4.500 tr/min grâce à une transmission à double embrayage à six vitesses.
 

Hyundai  ix-Metro  Concept (Frankfurt IAA 2009).

 

ix-Metro : principales caractéristiques
 

Carrosserie Monocoque 5 portes
Longueur 3,925 m
Largeur 1,76 m
Hauteur 1,576 m
Empattement 2,513 m
Garde au sol 20,7 cm
Moteur 3 cylindres 1 litre turbocompresseur essence à injection directe
Commande des soupapes 12 soupapes DOHC avec CVVT
Puissance max. 92 kW à 6 000 tr/min
Couple max. 156 Nm à 1.750 ~ 4.500 tr/min
Transmission Double embrayage à six vitesses
Émissions de CO2 80 g/km
Moteur électrique 5 kW alterno-démarreur intégré
Batterie 12 V augmenté par condensateur double couche électrique
Poids brut du véhicule 950 kg
Pneus 245/_40 R 20