La Hyundai Accent Hybrid est prête pour la production.

Hyundai Motor Company investit beaucoup de temps et d’argent dans le développement de véhicules alternatifs.

Ces recherches devraient permettre à terme de lancer une nouvelle génération de voitures appelées à remplacer les modèles actuels (qui consomment des carburants conventionnels).

Pour Hyundai, il ne s’agit pas là d’une vision d’avenir, mais bel et bien d’une réalité tangible. La nouvelle Accent Hybrid est en effet fin prête pour la production.


2006 Hyundai Accent Hybrid.

Les véhicules à pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène, tels que l’Hyundai Tucson FCEV (Fuel Cell Electric Vehicle), sont généralement considérés comme la solution la plus efficace pour l’avenir, et ce parce qu’ils émettent uniquement de l’eau ou H2O.

Hyundai peaufine cette technologie, même si la production de masse de tels engins n’est pas prévue pour demain. Ce qui s’explique principalement par le retard pris au niveau des stations-service utilisables pour l’approvisionnement de la pile à combustible. En attendant, certains constructeurs à la pointe de la technique ont démarré le lancement de véhicules hybrides.

2006 Hyundai Accent Hybrid.

Accent: un système hybride

Il existe différents types d’entraînement hybride alliant un moteur essence à un moteur électrique. L’Accent Hybrid fait appel au système dit ”parallèle hybride”. Le moteur électrique n’y joue jamais le premier rôle, il se contente de seconder le moteur à combustion. Le moteur électrique, alimenté par une batterie, est lié à la chaîne cinématique équipée d’une transmission continue variable ou CVT.

A l’accélération, et grâce au “motor control unit” (le fameux MCU est en fait une commande électronique), le moteur électrique à courant continu sans balais (BLDC) fournit l’énergie complémentaire à la chaîne cinématique. Lorsque le véhicule ralentit, le système veille aussi à ce que la batterie nickel-métal hybride de 144 Volt (Ni-MH) du système hybride soit rechargée en transformant l’énergie cinétique en électricité. La batterie se situe par ailleurs dans le coffre du véhicule.

2006 Hyundai Accent Hybrid.

Avec son système parallèle, l’Accent Hybrid est bien moins gourmande qu’une voiture identique seulement équipée d’un moteur essence. Une consommation encore contenue grâce à des pneus à faible résistance au roulement. L’Accent Hybrid est équipée d’un moteur essence 1.4 avec deux arbres à came en tête, qui réalise une vitesse de pointe de 164 km/h tandis que la consommation en cycle mixte est limitée à 5,3 litres aux 100 km.

2006 Hyundai Accent Hybrid.

La commande hybride ne représente pas la seule différence entre l’Accent Hybrid et le modèle standard. Son coloris est tout aussi spécifique et le tableau de bord ainsi que les compteurs sont assortis. Le conducteur remarque facilement quand le moteur électrique seconde le moteur essence ou quand la batterie est rechargée. Les ingénieurs ont par ailleurs prévu toutes sortes de modifications visant à réduire le poids. La structure de base des sièges est ainsi en aluminium et les roues sont également en alliage léger. De l’aluminium a également été utilisé pour le capot et le hayon.

Hyundai et la recherche en matière d’entraînement hybride

Hyundai est un des premiers constructeurs à avoir développer la technologie hybride, puisqu’il a sorti son premier véhicule hybride dès 1995. Même s’il s’agissait encore à l’époque que d’un concept car, Hyundai a rapidement intensifié ses recherches portant sur de telles technologies avancées et en 1999, le constructeur démarrait les tests d’une version hybride de l’Elantra. En 2002, Hyundai développait une première version de la Getz Hybrid, dont le constructeur a fourni en octobre 2004 cinquante exemplaires au ministère sud coréen de l’environnement, ce qui lui a permis de bâtir une expérience pratique.

2006 Hyundai Accent Hybrid.

Présentée en première européenne à l’occasion du Stockholm Motor Show de mars 2006, l’Accent Hybrid est en fait un véhicule d’essai. Même si la firme n’envisage pas jusqu’ici de commercialiser ce modèle en Europe, Hyundai étudie toutefois quels sont les autres modèles Hyundai susceptibles d’être lancés sur le vieux continent avec cette technologie hybride.

En Corée, cette nouvelle Accent Hybrid a certainement un avenir. Tout récemment encore, une flotte de 200 Accent Hybrid a été livrée aux autorités coréennes, un chiffre qui devrait encore grossir. Tout comme avec la Getz, les données obtenues lors des tests de l’Accent Hybrid seront utilisées pour affiner encore la technique de ces véhicules.

Hyundai envisage un investissement de 700 millions d’Euros, qui devrait permettre de produite d’ici à 2010 jusqu’à 10.000 véhicules hybrides par an.

2006 Hyundai Accent Hybrid.

Caractéristiques de l’Accent Hybrid

Carrosserie Berline 4-portes (nouvelle Accent)

Système hybride Parallèle

Moteur principal 1.4 l DOHC (essence)

Moteur électrique Moteur à courant continu sans balais (BLDC)/_12 kW

Batterie Nickel-métal hybride (Ni-MH)/_144 Volt (dans le coffre)

Transmission Transmission Continue Variable (CVT)

Vitesse de pointe 164 km/h

Consommation 5,3 litres d’essence sans plomb

2006 Hyundai Accent Hybrid.